Réparer les étriers de freins

Comme toute pièce mécanique, les étriers de freins à disque sont sujets à des dysfonctionnement. Voyons ensemble quels sont les principaux dysfonctionnement que l’on peut rencontrer et comment y remédier.

Le principe de fonctionnement :

L’étrier de frein fixe :

Les plaquettes de frein sont poussées contre le disque à l’aide d’un ou plusieurs pistons situés de part et d’autre du disque. Généralement les montages à étriers fixes se trouvent sur les voitures performantes.

L’étrier de frein flottant

Seule la plaquette intérieure est poussée contre le disque par un ou plusieurs pistons. La plaquette extérieure subit la pression grâce à un système coulissant reliant les deux plaquettes. L’étrier de frein flottant est le système le plus répandu.

Les étriers sont donc actionnés par des pistons coulissants qui sont eux-mêmes poussés par le liquide de frein. Leur rôle est crucial car ils garantissent l’intensité du freinage.

Schéma d'étrier flottant

Les deux principales pannes

La fuite de liquide de frein. L’étanchéité entre le piston et le corps de l’étrier est assurée par un ou plusieurs joints. Si ceux-ci sont détériorés le liquide de frein s’échappe. Le freinage n’est plus efficace et peut lâcher à tout moment. Dans les étriers multi-pistons, un seul des pistons peut fuir, mais la perte de pression dans le circuit sera répercutée sur les autres

Le grippage du piston. Si de l’eau pénètre sur le piston et notamment en cas de faible activité du véhicule, de la corrosion peut se former en surface. L’oxyde de fer occupe plus de place que l’acier d’origine et vient “serrer” le piston qui ne se déplace plus sous l’effet de la pression du liquide de freins.

La panne des étriers flottants

Le système coulissant peut se bloquer sous l’effet conjugué de la poussière, de l’eau et des différentes projections. Il importe donc de bien graisser les colonnettes afin que le coulissement reste optimal.

Colonnettes d'étrier flottant

La réparation des étriers

Les deux principales pannes décrites ci-dessus peuvent être assez facilement réparées, grâce à l’existence de kits de réparation. Ces kits comprennent généralement l’ensemble des joints et caches permettant de rétablir l’étanchéité d’un piston qui fuit ou qui grippe. Le kit de réparation pour étrier de frein Stark convient pour ce type de réparation

Kit réparation étrier

La première étape de la réparation consiste à démonter l’étrier puis à extraire le ou les pistons. Il est important de ne pas les abimer ou les rayer. Pour les pistons grippés, il est fréquent de procéder à leur extraction en branchant de l’air comprimé sur l’arrivée de liquide de frein. Attention, il peut sortir violemment : prévoir un chiffon pour recueillir le piston plutôt que de le voir traverser le garage ! Mais si le piston est vraiment bloqué, il devra probablement passer une demi-journée ou plus dans du dégrippant et/ou chauffer pour arriver à l’extraire.
En cas de trop grande difficulté, il faudra purement et simplement remplacer l’étrier…

Etrier VW coccinelle

La réparation des problèmes d’étancheité ne pose pas de difficulté particulière puisque l’on se contente de remplacer tous le système de joints et/ou cache-poussière. Si un ou des pistons étaient grippés, il faut éliminer le ou les points de corrosion avec de la pate à polir. Ne pas utiliser de toile émeri qui va créer des rayures que vont devenir elles-mêmes des vecteurs de grippage dans le futur ! On procède de la même façon à l’intérieur du logement de piston …

A vos freins !