Réfection du boitier de direction

Votre volant flotte ? Vous avez besoin de deux files quand vous roulez ? Votre direction est très imprécise en ligne droite ? Votre volant revient mal en fin de virage ?

Il est peut-être temps de jeter un oeil à votre boitier de direction, un petit réglage peut probablement résoudre ces désagréments.

Voici tout droit sorti du manuel d’atelier VW les explications pas à pas […]

Contrôle et réglage de la direction à galetA – Contrôle

IMPORTANT: le contrôle s’effectue véhicule sur ses roues et non soulevé.

1 – Le véhicule est sur ses roues et les roues avant sont placées en ligne droite
2 – Imprimer un léger mouvement de va-et-vient au volant jusqu’à ce qu’on perçoive une résistance. La zone comprenant le “point milieu” est déterminée par le réglage de la direction et par les pièces de la direction. Le “jeu” peut être de 25mm mesurée à la circonférence du volant.

Un boitier de direction TRW

B – Réglage

Si la direction a trop de jeu aux environs du “point milieu”, ce jeu peut-être attribué à 3 causes. Vérifier, dans l’ordre décrit ci-dessous, les trois points suivants :

a – Jeu axial de la vis sans finLe jeu axial de la vis sans fin est déterminé en imprimant un mouvement de va-et-vient à la vis sans fin par l’intermédiaire du flector. Pour ce faire, les roues avants de la voiture doivent être soulevées et le train avant mis sur chandelles. Si l’on constate du jeu, celui-ci peut-être éliminé de la manière suivante :

1 – Braquer la direction à droite ou à gauche
2 – Desserrer le contre-écrou de la vis de réglage de la vis sans fin au moyen d’une clé de 41mm
3 – Imprimer un mouvement de va-et-vient à la vis sans fin (au niveau du flector) et maintenir la vis de réglage jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de jeu perceptible.
4 – Maintenir la vis de réglage et bloquer le contre-écrou.
5 – Faire tourner la vis sans fin de butée à butée.

En ce faisant, on ne doit pas constater de résistance (broutage) perceptible dans les butées à billes. Si l’on perçoit cependant un telle résistance, la vis de réglage est serrée trop fort; le réglage doit être recorrigé.

L'éclaté du mécanisme du boitier de direction

b – Jeu du galet par rapport à la vis sans fin

Si malgré le réglage de la vis sans fin, le jeu n’est pas éliminé, il convient de procéder à un nouveau réglage du galet par rapport à la vis sans fin. En position “milieu” le galet doit s’appuyer sans jeu contre la vis sans fin. Lors du réglage du galet par rapport à la vis sans fin, le véhicule peut être soulevé. Pour vérifier le réglage, le véhicule doit poser sur le sol.
1 – Braquer le volant de 90° à droite ou à gauche.
2 – Desserrer le contre-écrou de la vis de réglage de l’arbre porte-galet.
3 – Desserrer la vis de réglage d’un tour environ
4 – Serrer la vis de réglage jusqu’au moment où l’on constate que le galet s’applique sur la vis sans fin.
5 – Maintenir la vis de réglage et bloquer le contre-écrou (couple de serrage : 2.2 à 2.5 m.kg).
6 – Vérifier le réglage en braquant le volant de 90° à droite et à gauche, le véhicule étant posé sur le sol. Le jeu, mesuré à la circonférence du volant, ne doit pas dépasser environ 25mm. Si un jeu supérieur est constaté d’un côté, procéder à un nouveau réglage de l’arbre porte-galet par rapport à la vis sans en braquant le volant de 90° de ce côté.
7 – Effectuer un parcours d’essai. Si, après avoir passé un virage à une vitesse de 15 à 20 km/h le volant ne revient pas tout seul presque jusqu’à sa position “milieu”, le galet est réglé trop serré. Il faut refaire le réglage car la vis sans fin et le galet risquent d’être endommagés.

c – Jeu axial du galet

Si, par les opérations de réglage décrites, le réglage de la direction n’est pas possible après avoir suivi les précédentes instructions, il faut alors démonter le boitier de direction et vérifier le jeu axial du galet.
1 – Démonter le boîtier de direction
2 – Vérifier le jeu axial du galet. Ce jeu ne peut dépasser 0.04mm. Il sera déterminé avec une lame d’épaisseur de 0.05mm glissée en tre le galet et la rondelle. L’arbre porte-galet devra être remplacé si l’on peut glisser la lame d’épaisseur entre le galet et la rondelle.
3 – Remonter le boîtier de direction et refaire les réglages précédents.
4 – Effectuer un parcours d’essai. Et voila….

C – Lubrification

Avec des pièces en friction les unes contre les autres, la lubrification est un élément important pour la durée de vie d’un boitier de direction.

Originellement VW préconise de remplir le boitier avec de l’huile de boite de vitesse (SAE 80W90). Pour ce faire il convient d’ôter les deux petits bouchons de visite (attention, TRES fragile) se trouvant sur le couvercle du boitier et de faire “le plein” après avoir vidé l’huile restante… quand il en reste !

Si des suintements d’huile venaient à se produire, il faudrait envisager un lubrifiant moins liquide, tout en évitant la graisse classique qui en trois tours de volant s’agglutinerai à la périphérie du boitier, et ne serai plus au contact des pièces en friction. On se tournera donc vers une huile de transmission (ponts, engrenages) plus lourde, de grade compris entre W100 et 160, en veillant que la gravité permettre le contact de l’huile avec les pièces en friction.