Optimisation des freins d’un Ovale

L’Ovale est une des coccinelles les plus recherchées. Mais son freinage doit faire l’objet d’attentions particulières pour offrir l’efficacité maximale que l’on peut en attendre.

Le freinage à tambours donne totalement satisfaction, mais à condition que tous ses éléments constitutifs soient parfaitement opérationnels. Lors d’une révision, on pense généralement à remplacer les garnitures. Mais on oublie souvent que les tambours ont 30, 40 voire 60 ans d’existence et peuvent souffrir de nombreux maux réduisant l’efficacité du freinage.

Parmi les “maladies” qui peuvent affecter les tambours, voici les principales :

  • Le glaçage : la surface de contact des garnitures a été poli par l’usage jusqu’à devenir un miroir. Le coefficient de frottement de la garniture est donc réduit, et par conséquence l’efficacité du freinage
  • L’ovalisation : L’usure de la surface de friction n’est pas uniforme, la puissance de freinage n’est pas continue
  • Le tambour est usé, hors cote car son diamètre intérieur dépasse le maximum prévu, la garniture n’appuie plus que sur sa partie centrale
Deglaçage de tambour
Déglaçage de tambour

Dans les deux premiers cas, on peut agir sans difficulté particulière.

  • Le déglaçage de la surface de contact peut être effectué avec de la toile émeri grossière (grain 40). Une méthode rapide consister à utiliser une perceuse avec une brosse rotative au grain de 40 et qui redonnera de la rugosité en quelques minutes
  • On supprime l’ovalisation des tambours avec une rectification chez un usineur. Il dressera la surface de friction de façon totalement uniforme. Autre avantage, la rectification supprimera un éventuel glaçage. Attention toutefois à ne pas dépasser la cote d’usure/usinage maxi
  • Si le tambour est hors cote, il n’y a pas d’option, il faut le remplacer. Coup de chance, les tambours sont toujours faciles à obtenir. Pour une Ovale, le diamètre nominal du tambour AV est de 230 mm le diamètre maximal est de 231,5mm (source : manuel d’atelier VW)
Image de tambour de frein de 24piecesauto.fr

Autre axe d’optimisation : Les garnitures.

Les garnitures standard du commerce de pièces détachées sont optimisées pour effectuer un kilométrage important. Comprendre : pour durer 30 ou 40.000 km, elle sont dures. Et n’ont pas un coefficient de frottement très élevé. Mais pour notre usage, il est plus important de maximiser l’efficacité que la durabilité.

Solution : opter pour des garniture avec un meilleur coefficient de frottement.

Pour ce faire, on peut s’adresser à un spécialiste du freinage, la plupart d’entre-eux pourront vous proposer le regarnissage de vos vielles machoires avec une garniture plus tendre, et avec une épaisseur exactement adaptée aux cotes de votre tambour.

Autre option : utiliser des machoires du commerce de qualité supérieure telles que les DFC True-Arc. Le nec plus ultra, c’est l’utilisation de machoires avec des garnitures semi-metalliques, offrant un coefficient de frottement très supérieur aux garnitures standard. Aux dernières nouvelles, on en trouve qu’aux USA …

Garnitures DFC True Arc

La dernière option consiste à remplacer le freinage d’origine par un système de freinage à tambours 58-65. Les cylindres de freinage sont plus gros, la largeur des garnitures passe de 30 à 40 mm … mais il faut remplacer les flasques de tambours, les tambours, les roulements, les cylindres. Avantage : c’est totalement indétectable sans démontage. Ce n’est pas “strictement” d’origine, mais l’agrément et l’efficacité sont largment améliorés.