Les Flat4 dans la neige à Monte-Carlo !

La vieille Europe et la France sont le berceau de l’automobile. Si nos villes sont chiches en lignes droites, nos campagnes en revanche ne sont pas avares de courbes. Si l’herbe peut paraître plus verte de l’autre coté du Pacifique ou de l’Atlantique, la neige est en revanche plus blanche chez nous ! Lors des deux rendez-vous rallystiques hivernaux que sont le mythique Monte-Carlo et le Neige & Glace, les Flat-4 aircooled étaient bels et bien présents […] Si la famille Porsche (356, 12 et 914) était majoritairement représentée, la gamme VW n’était pas en reste. 1200, 1302, 1303, Notchback et la présence d’un rare SP2 dûment immatriculé en France par son … propriétaire Belge.

Par contre, et c’est là qu’il y a un “truc”, pas un seul représentant hexagonal. Que des “voisins” Belges, Suisses, Allemands, Italiens … plutôt curieux pour un “mouvement VW” avide de sensations !

Pourtant tenir une moyenne allant de 40 à 50 km/h dans des conditions hivernales n’est pas un exercice de tout repos. A titre d’exemple lors de la traversée du col de l’Echarasson dans la Drôme, un seul participant arriva à moins d’une minute de retard, sur le chrono de référence. Il s’agissait d’Henri Pescarolo, excusez du peu. Pour notre part nous étions à plus de 30 secondes de cette légende automobile avec une “banale” 912 de 95cv.

Autre facteur intéressant : n’importe quelle auto a ses chances, même à Monte-Carlo , qu’il s’agisse d’une 1200 ou d’une 911 2.7RS. Seule contrepartie : avoir une auto fiable dans tous les domaines, et pas une auto entretenue à l’arrache juste bonne à aller de meetings en réunions. Autre philosophie, autres plaisirs…

Je peux vous garantir que tous ceux qui ont essayé en sont devenus accros en moins de temps qu’il en faut pour l’écrire. Vous avez l’auto (la plus proche possible de l’origine), vous l’avez fiabilisée, il ne vous reste qu’à l’équiper d’un trip master et de quatre pneus neige, et à vous le grand frisson.

Au delà du plaisir de rouler, c’est une ambiance axée sur le plaisir automobile qui vous attend. Et, avec un peu de chance, vous côtoierez de grands champions automobile tous plus abordables et passionnés. Vous hésitez ? la neige vous fait un peu peur ? vous avez tout cet été pour vous familiariser avec cette discipline.

Quant à l’éternelle question du budget sachez qu’un rallye débute à quelques dizaines d’euros pour culminer a plusieurs milliers, il y en a pour toutes les bourses. Et si le démon de l’arsouille pure vous démange encore, il vous restera à vous orienter vers la régularité libre (vous fixez votre moyenne), le VHC ou bien encore la DDCup, mais c’est une autre histoire…