Le polissage des jantes

Il suffit souvent d’un rien pour transformer une citrouille en carrosse, et un jeu de jantes polies partiellement ou non est un des moyens les plus efficace pour y arriver.
Le polissage est un travail long et souvent fastidieux mais avec de la patience et (beaucoup) d’huile de coude le résultat escompté est, heureusement à la portée le tous […]

On distingue généralement 2 types de fabrications de jantes en alu, les jantes moulées et les jantes forgées, les premières sont généralement d’aspect un peu granuleux ou peintes (ATS cookies, téléphones), les forgées ont subi un traitement plus poussé après démoulage, étant donné qu’elles ont été réusinées ensuite offrant un état de surface plus lisse (Fuschs 4 & 5 trous, 7 branches carrera 2/4) mais sont plus sensibles au coups et aux rayures.
Pour vous expliquer les différentes phases, j’ai jeté mon dévolu sur des ATS cookies en 6×15 qui seront dans une finition noires & polies.
Il est evidement beaucoup plus facile de travailler sur une jante sans pneu.

Voici en 6 étapes la méthode pour transformer vos vieilles jantes ternies en bêtes à concours.

Les temps indiqués sont pour une jante et son cabochon.
Les prix en revanche sont pour le polissage de 4 jantes, certains produits étant réutilisables pour la totalité du travail à effectuer.

1. Nettoyer et /ou décaper
En premier lieu, utiliser un liquide ménager pour décrasser l’envers et l’endroit de la jante, si celle-ci est peinte (comme c’est le cas des ATS) l’utilisation d’un décapant est nécessaire pour en enlever un maximum.NE JAMAIS utiliser un décapant à base de soude caustique, car au contact de l’alu la soude dégage du chlore et ronge le métal.

Temps passé : 1/2h
Coût : €uro (avec décapant)

Les ATS brutes

2. Egrenner
Cette opération, est la plus importante car d’elle dépend la profondeur du poli de la jante.Une jante moulée quand elle se refroidit génère en sa surface des milliers de petites bulles d’air qui marquent la surface, en donnant cet aspect granuleux. Dans le cas d’une jante forgée, cette opération va permettre d’éffacer toutes les rayures.
Avec du papier à l’eau de grain 180 (240 pour des jantes forgées) poncer jusqu’à élimination des petites granules en surface, dans le cas de grosses rayures les estomper avec du papier de grain 120, mais ne pas trop insister. Au bout du compte, l’aspect granuleux à disparu, mais des rayures fines parsèment la surface de la jante. Afin d’aplanir et d’éviter de grosses rayures, n’hésitez pas à mouiller la jante et le papier le plus possible.

Temps passé : 2h (le double en cas de polissage total)
Coût : 9 €uro; (env 3 feuilles par jante)

L'égrennage

poncer.jpg (3649 octets) 3. Poncer
La phase de poncage va permettre d’effacer progressivement les rayures qui grâce à l’emploi de papiers de plus en plus fin et donner le support pour le polissage.Progressivement vous allez poncer et reponcer avec du grain 240, 320, 600, 800 et 1000 afin d’obtenir une surface lisse et sans aspérités.

Même motif et même punition que pour l’égrennage, mouillez le plus que vous pouvez et alternez le sens de poncage, il n’en sera que plus doux. Les rayures visible du début deviennent microscopiques et la jante adopte un aspect satiné.

Si vos jantes forgées sont exemptes de rayures, un passage au 320, 600 et 1000 est amplement suffisant.

IMPORTANT : changer impérativement l’eau à chaque changement de taille de grain.

Temps passé : 1/2h (par passe)
Coût : env 0.75 €uro par feuille


4. Polir
Enfin, le plus dur est passé et vous commencez à voir les fruits de votre travail, à l’aide d’une perceuse munie d’un disque de feutre et d’un bloc de poudre à polir, vous allez passer sur la totalité de la surface à polir.Il existe deux duretés de pate à polir de la brune et de la grise, utiliser les deux en cas de brillant miroir de chez miroir. La pate fonctionne par frottement, afin d’accélerer le processus, vous pouver au préalable “chauffer” la jante à l’aide d’un sèche cheveux ou d’un décapeur thermique (pas de trop près).

Faites également attention de ne pas mettre en contact le mandrin ou une pièce métallique de la perceuse avec la jante, sinon c’est un tour gratuit vers la case poncage.

Ca y est, elle brille de mille feux !

Temps passé : 1h
Coût : 8 €uro

Votre serviteur en pleine action ...
Après l'effort ... le réconfort

5. Peindre
Masquer avec du scotch approprié. Je vous déconseille le scotch spécial “courbes”, il se distend facilement risquant à l’application de baver, n’oubliez aucune surface à masquer.Appliquez la peinture en bombe par petites touches, faites plusieurs petites passes au lieu d’une seule, vous éviterez les coulures et du re-poncage. Les peintures en bombe modernes permettent de remettre une couche dans les 2 heures suivant l’application, ne vous en privez pas. Trois couches semblent raisonnables pour une bonne finition, à la fin de la dernière couche attendre le séchage en surface (1h) puis enlever le masquage délicatement, laissez sécher 24 H.

Temps passé : 1/2h
Coût : 8.25 €uro

Le masquage est très important pour la qualité du fini

6. Lustrer
Enfin la fin, à l’aide de disques à démaquiller en coton appliquer un produit type Belgom alu, à défaut du Miror fera l’affaire.Appliquer, frotter, le produit noircit et re-frotter jusqu’a disparition, renouveler l’opération afin d’obtenir le brillant attendu. Finir par un chiffon ménager très doux du type chiffonnette jaune ou vieux pull en cachemire (encore mieux). Préférez le Belgom au Miror qui protège et n’encrasse pas.

L’entretien consistera à une application de belgom tous les trimestres, en cas de freins à disques réduisez à un mois.

Temps passé : 45mn
Coût : Coton 1.8 €uro et de 2 €uro pour du Miror à 14 €uro; pour du Belgom.

Le résultat est là ...

Après plus de 7h, des litres et des litres d’eau et une poignée d’€uros, la satisfaction est là, plus rien a voir avec l’état précedent !
Bon, ce n’est pas tout, il m’en reste encore 4 à faire…………..