Le montage d’une toile Westy

La fin de l’été est parfois la période idéale pour préparer les prochaines vacances. Une toile Westy neuve sur votre Bay peut se révéler un investissement opportun pour le confort de toute la famille . Vous vouliez le mode d’emploi avant de vous lancer dans ce chantier ? Flat4ever a pensé à vous !

Tout d’abord, enlevez votre ancienne toile westy ainsi que la quantité monstrueuse d’agrafes qui vont avec. Regardez bien si le bois qui est incorporé dans le toit n’est pas abîmé car tant qu’a faire c’est peut-être l’opportunité de le refaire de suite. Il y a plusieurs méthodes pour le démontage, soit vous enlevez carrément le toit (mais bon il faut de la main d’œuvre et à moins que celui-ci soit abîmé ou à repeindre, l’intérêt n’est pas forcément évident). Ensuite, une fois la toile neuve achetée, placez celle-ci détendue devant le West.

Vous entrouvrez votre toit. Moi j’ai fait reposer le toit sur deux petites briques de terre cuite pour qu’il soit un peu levé sans faire forcer les bandeaux latéraux.(les briques sont un exemple parmi d’autres).

Dévissage des fixations des bandeaux sur le toit du West et compression de ceux-ci avec deux sangles

(Comme cela, vous pouvez mettre en place la toile tout autour du toit sans risque.)

Après, vous agrafez les quatre coins de la toile westy aux quatre coins du toit puis vous revissez les bandeaux sur leurs emplacements respectifs et vous mettez doucement la toile en tension, c’est-à-dire relevage du toit délicatement.

Une fois le toit relevé, vous agrafez par le milieu les deux longueurs les plus longues, les côtés droit et gauche du West (attention, vous partez du centre du coté puis vers l’avant puis rebelote vers l’arrière, agrafez tous les quinze centimètres environ).

Au niveau des coins, vous pouvez agrafez deux trois fois au cas où. Pour agrafer “à blanc”, j’ai utilisé des agrafes de 6 mm de profondeur ou encastrement car je ne savais pas si tout allait tomber impeccablement bien.

Donc une fois terminé le tour avec l’agrafeuse, vous attaquez le bas, c’est-à-dire les rails en alu, vous positionnez le bourrelet plastique de la toile ,vous l’ajustez et vous vissez.

Attention, pour les coins, il faudra sûrement vous munir d’un cutter pour couper ou tailler le bourrelet de plastique en faisant ATTENTION au cordura et à la couture, n’allez pas trop loin, nom d’une pipe !

De même pour les côtés des rails, munissez vous soit d’un tournevis boule appelé bonhomme ou d’un cliquet avec embout tournevis (c’est très pratique dans les coins.)

(Agrafage de la longueur)

Positionnez les rails et fixez quelques vis puis vous les serrerez tous ensembles, les coins devraient être un peu dur mais cela se fait, restez calme et courtois (surtout ne le faîtes pas avec votre amie ou blonde, risque de scène de ménage en cours de montage)

N’hésitez pas à fendiller le bourrelet plastique ou à le chauffer avec un sèche-cheveux pour lui faire prendre la forme mais n’allez pas brûler la toile (je préviens au cas où, il y a des pyromanes de partout).

Une fois les rails fixés, vous êtes à la moitié, une petite bière pour détendre l’atmosphère et c’est reparti ! Maintenant, il faut tendre la toile westy. Pensez au lavage des mains obligatoire pour cause de tâches (j’espère que vous aviez bien nettoyé les rails en alu).

Voila, vous commencez par le côté droit ou gauche mais par un côté, le toit toujours en position haute et pour cette opération, je pense qu’il faut être deux, car l’un tend la toile westy et l’autre agrafe mais quand je dis tendre c’est du tendu, n’ayez pas peur il faut y aller franco

(Coin avant)

Vue intérieure avant la mise en tension de la toile.

Par contre, vous commencez bien du milieu du côté (Impératif pour ne pas avoir de plis, conseil à suivre). Puis vous tendez en direction soit du haut ou du bas et après vous faîtes l’inverse, bien sûr, il faudra dégrafer les premières agrafes de 6 mm et pour agrafer pour de bon. Il vaut mieux employer de plus longues agrafes: pour ce montage, j’ai pris des 12 mm (origine VW 10 mm ) et c’est très bien passé ou plus précisément ça s’est bien planté.

Vous devez avoir fait les deux côtés latéraux, pour l’instant ne pensez pas aux côtés de la largeur.

Si vous pensez que la toile est assez tendue, vous pouvez agrafer les plastiques d’origines prévus à cet effet. (Nous ne l’avons pas fait pour celle-ci car la toile était un peu grande donc nous l’avons repliée deux fois et agrafer par-dessus (c’est à vous de voir, on ne peut pas tout vous dire !)

(Retour en plus de cordura)

(Surplus de cordura)

Une fois les côtés tendus et agrafés, on se dirige vers la fin donc la largeur et vous remettez ça. Vous partez bien du centre mais vous commencez par le côté où se trouve l’ouverture et si vous tendez bien vous ne devrez pas avoir de plis car nous y sommes arrivés par cette méthode.

La toile une fois tendue fond, pas de plis au niveau des agrafes et je peux vous dire c’est vraiment tendu d’ailleurs cela fait peur mais c’est comme cela. Une fois en tension, vous pouvez agrafer avec le plastique d’origine comme cela on n’y revient pas dessus. Passons à l’arrière où les choses se compliquent, je vous le dis franchement, vous aurez des plis… toute la subtilité est de savoir où les placer (mon épouse m’a rendu service !!)

(Pli dans l’angle, sur la couture)

Vous partez toujours du centre de la largeur et vous allez vers le côté gauche puis le côté droit, la subtilité est qu’en agrafant, le pli qui va se former va se déplacer au maximum vers la couture dans l’angle et vu que l’angle extérieurement est caché, on ne distingue que très peu ce (censuré) de pli. Vous faîtes pareil de l’autre côté. Sur la photo, on distingue quand même le pli qui est atténué par la présence de la couture (on distingue les compas derrière en ombre).

(Vue extérieure de la toile)

(Côté bien tendu)

(Vue d’ensemble)

Une fois toutes ces opérations effectuées, vous voila avec un superbe toile westy tendue sur un bay westfalia qui lui quelque soit son état sera toujours à nos yeux de puriste une merveille !

La liste de l’outillage nécessaire à l’installation de la toile westy est présentée sur la photo suivante :

– Agrafeuse.
– Agrafes 6 mm pour mise en place.
– Agrafes 12 mm pour mise définitivement en place.
– Cutter (pour les vein euh non le bourrelet plastique, ça suffira).
– Tournevis plat (orange) pour faire sauter les agrafes de 6 mm.
– Tournevis cruciforme (en croix) pour visser les rails en alu du bas.
– Cliquet avec douille tournevis pour visser les retours (coins) du rail alu.

Et voila c’est fini, on a fait le tour du problème, sans rien oublier j’espère !

Ce dossier a été réalisé après le montage de deux toiles sur deux wests différents, l’un de 1979 et l’autre de 1968,
Pour les modèles 68/72, vous aurez quand même moins de difficultés, la toile étant nettement moins imposante. Vous pourrez donc effectuer peut-être une partie du montage seul alors que pour les plus récents, il vaut mieux se faire seconder. Armez vous de patience, de sang-froid et restez zen.

En espérant que cet article facilitera le montage de nombreuses toiles, un remerciement appuyé aux Wests de l’autre bord d’la gate sans qui je n’aurai pas découvert un bon artisan concepteur de toiles pour westy.

Dossier réalisé par Christophe VILLARD