Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Voici un nouveau projet en vue.

J'ai l'occasion d'acheter une magnifique 912 de 69.

Seul petit hic, elle est en boite 4 avec son petit 1600 d'origine.

J'ai en stock un moteur de 912E qui ne demande qu'à revivre. J'en ferais un 2.3 ou 2.4 en utilisant un max de pièces d'origine (les culasses notamment) avec une came genre 86A. 

La boite 902 va devenir trop courte et une boite plus solide et plus longue va devoir prendre place.

J'ai regardé les 915 mais les prix piquent un peu.

Que pensez-vous d'une boite de 914 dont on retourne le différentiel? en terme de longueur et de solidité, je pense que ca fera l'affaire mais au niveau adaptation, qu'y a t il à faire?

Et surtout, quelle version? les première ou seconde version (à partir de 73) A mon avis la première mais je n'en suis pas certain. 

Une autre solution serait d'allonger une 901/902 5 vitesse en la passant de 7x31 en 8x31 mais je ne sais pas si les pièces existent.

D'avance merci

Link to comment
Share on other sites

Tout dépend de la motorisation que tu utilises.

La boite 4 de la 912 est plutôt bien étagée même si elle est courte et un moteur couple mais à la plage d'utilisation sportive ferait bien l'affaire  (style un 1.6/1.8L de 130 ch avec une plage 4000-6500 tr/mn)

Par contre le 912E c'est vrai que ça complique les choses et il rend la voiture moins véloce aussi (en montage d'origine) il reste de montage en t4 course 66mm préparé par exemple et en faire un moteur pointu.. même une base 1.7L en 66x90 ou mieux un 1.8L en 66x93 mm serait excellent.

 

Link to comment
Share on other sites

Une boite de 914 sera aussi résistante que les boites 901/902, les internes sont les mêmes.

Pour adapter la boite, il faut un nez, la canne de hockey d'une boite 901/902 et les tulipes adaptées à tes cardans. Les premières générations ont le filetage pour l'accelerateur et le support de câble d'embrayage, les deuxième génération non (mais rien d'insurmontable).

Une bonne révision de la boite si tu l'ouvres est une bonne idée aussi, les anneaux de synchro, dent de loup, spi et divers roulements sont surement assez fatigués.

La boite 901/902 sera largement assez résistante car pour un 2,4. Les principales faibles sont la première en bout d'arbre (soutenue que d'un coté par un roulement) et les vis de fixations du différentiel simplifié (90133227511) si la boite est équipé d'un différentiel simplifié (les 901/902 69-72 de mémoire).

 

Le 16/06/2024 à 16:09, froxy cool a dit :

Une autre solution serait d'allonger une 901/902 5 vitesse

ou mettre 3, 4 et 5 de boite de 914, les internes sont les mêmes.

 

Pour le moteur, il faut faire le bilan de ce qui est réutilisable ou pas, de ce qui nécessite une rectification ou pas et ensuite seulement de réfléchir à la configuration.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Speed Shop

    Feller Service

    Ampoules pour Anciennes

    Car Concept

    Slide Performance

    Coxobus en Seine et Marne

    Initial Cox

    Microprix Pieces VW Cox et Combi

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Vintage Autohaus

    Bugs Are Us

    Mecatechnic
  • Posts

    • Salut les amis, Je vous donne des nouvelles. Pour tenter de sauver les vacances on a fait des sauts de puces en visitant et au lieu de rentrer par les routes italiennes saturées de circulation et offrant des températures caniculaires, on a pris le ferry pour la Corse depuis Livourne et nous rentrons par Toulon. Cela économise plus de 500km et finalement ce n'est guère plus cher que l'essence et les péages (tarifs dernière minute et promo -30% pour séjour de moins de 5 jours en Corse). Ça nous permet de revoir la Corse.... Pour la suite, à voir en fonction des possibilités... Pouvoir arriver à Toulon est déjà une première victoire.    
    • Etabli: face à moi, au mur, les tournevis, clés plates / pipes, et colliers de serrage plastique. Sous l'établi, accessible sans se baisser, les forets, chevilles, vis. J'y mets aussi les coffrets de douilles 1/4 et coffrets d'empreintes spéciales. Plus bas sous l'établi, coffrets dont je me sers moins souvent (repousse piston, compresseur de ressorts, etc.). A ma droite, sur un support, les pinces diverses et un marteau.   A ma gauche, servante légère, coffret à douilles dont je me sers tous les jours et plan de pose. Chandelles sont dessous. A côté, toute l'électricité, poste à souder, accessoires et appareils de mesures.  Plus loin, étagères avec coffrets (perceuse, ponceuse, clés plates à cliquet...), très accessible. Deux servantes, les gros outils à main et la clé à choc, les douilles spéciales en tous genres, les limes, la meuleuse, etc. J'ai aussi une caisse à outils "émotion", des clés de la guerre, allemandes, américaines, etc, je les touche et je me demande qui / quand / où on a bien pu les utiliser... Et puis des armoires "rouges à tiroirs plastiques", aux murs, visserie, rondelles, écrous, etc. Etc, etc.      
    • Ok, on est d’accord ! 😁
    • Perso, je suis plutôt partisan des outils au mur sur des tableaux où chaque outil à sa place .. Enfin, il n'y a que comme ça que j'arrive à tout retrouver très facilement. Du coup j'y met l'outillage courant/le consommable courant et quelques trucs moins courant. Le reste c'est classé dans des boites type systainer achetées à vil prix en vide grenier ou Leboncoin. Comme je suis amené à charger/décharger mes outils en permanence, je m'y retrouve mieux ainsi .
    • Salut, Plusieurs jours que j'agence, par "pôles", ras le bol de chercher le complément d'un outil ailleurs que là où est l'outil, d'autant que l'activité mécanique s'intensifie...  (réparations, préparation CT, contre-visites, entretien régulier (enfin, si on le rappelle aux "gens"...). Y en a, des pôles : électricité, mesures, liaisons, graissage, gonflage, éclairage, protections, ponçage, peinture, nettoyage, documents, perçage, pneumatique, etc. Sur le net, les mecs sont gentils, mais c'est un peu les cuisines / maisons témoin, on se demande s'ils bossent vraiment avec leurs outils et dans leur garage, tout est nickel propre, aucune trace de graisse nulle part, les mousses (blanches !) des tiroirs à outils sont immaculées...  
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...