Jump to content

Recommended Posts

Salut à tous est ce que quelqu’un c’est déjà monter un moteur genre 1776 1835 1915,combien cela coûte pour ce monter un moteur sois même à combien cela reviens? Si quelqu’un a déjà fait son moteur sois même qu’il peut me dire a peut près le prix auxquels cela reviens 👍 merci

Link to comment
Share on other sites

Tous dépend de ce que tu as comme pièce .

Pour ma part le bloc était ok.

Le vilo rectifier de mémoire 180euro 

Les culasses changement des guides et realeasages env 250euro

Tous les coussinets , env 150 euro 

Les bielles neuves environ 200 euro 

Un kit chemises pistons env 300euro 

L'aac et tous les pignons env 250euro 

Distributions env 200 euro 

 Sans oublier l'admission , la carburation , l'allumage , et plein d'autre petite conneries .

Pour les prix c'est à peu près , car mes dépenses on ete faites en plusieurs fois 

Sur certains site tu a des kit complets de moteur a assemblé .

Tous dépend de ton compte en banque a savoir si tu peux tous acheté en même temps ou pas 

 

 

Link to comment
Share on other sites

cela dépend si tu utilises une base complète ou si tu pars de zero en achetant tout en neuf/ occasion en état d'usage ou à reconditionné.

Cela dépend aussi de la configuration, du régime moteur maxi notamment, si tu montes un moteur d'origine (style 1584 double admission)  en le passant en 1776 cc par exemple avec un rapport volumétrique de 8:1, en conservant un échappement stock et un carburateur 37PICT le coût n'est pas beaucoup plus élevé que de garder un moteur d'origine , le même avec 2 double corps de 40mm, un allumeur centrifuge et un 4 en 1 basique sera déjà nettement plus véloce mais déjà un budget plus élevé d'au moins 500-800 €

Si tu fais un 1915cc avec des culasses 40x35 en double ressorts, un webcam 86B et culbus 1.4 avec deux weber 44 idf, un échappement sidewinder, un vilo à contrepoids avec un mécanisme d'embrayage stage1, etc.. le coût sera le double.

Sans avoir de base il est difficile de de passer sous les 4000 € pour le long block  (moteur sans les périphériques)

Link to comment
Share on other sites

Salut, fait des pagners sur les site des shop et rajoute entre ~ 500 à 1000€ pour les consommables et les oublies (l'huile, filtre, pâte, gicleurs, outillage, ... ça va très vite).

Link to comment
Share on other sites

Si tu pars de rien et que tu achètes tout en neuf pour un moteur complet (avec carburateurs, embrayage, allumage, refroidissement, circuit d'huile, refroidissement, alternateur,....) tu vas vite arriver à  6-7000 € de pièces.

Que ce soit un 69x90.5, 69x92 ou 69x94 mm ne change pas vraiment le prix, de même en neuf passer sur un classique 78.4x90.5 mm -excellent daily driver en 2017 cc ne coute pas beaucoup plus cher à configuration équivalente tout comme un 82x94 mm comme week-end driver.

En 100% neuf il est clair que c'est un budget conséquent.

Sur une base existante reconditionnée ou en achetant des (bonnes) pièces d'occasion pour avoir un ensemble homogène le prix sera forcément plus abordable.

Link to comment
Share on other sites

Effectivement commencer par faire un panier peut donner une idée,  mais tout dépend si base existante et son état. 

J'ai mon 1300 matching number qui va avoir besoin d'une remise en forme. Et suite à sa dépose je verrai ce qu'il en est au niveau  métrologie, et si c'est rectifiable ou bien si on doit repartir de zéro. Avec un éventuel passage en 1600 et volant moteur en 200, mais il faut que je cherche sur le forum pour avoir des informations 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Kaiser2304,

La première question que tu dois te poser : qu'est-ce que je veux faire avec mon nouveau moteur ? Tout dois partir de ce postulat afin de ne pas te disperser un peu partout.

A partir de ton 1300, soit tu vises des runs ou de la piste, même par simple plaisir de temps en temps, ou alors un street machine, voire un daily driver. A partir de ta décision, tu pourras alors choisir une cylindrée supérieure à celle que tu as et te lancer dans un cahier de charges, exhaustif et précis pour limiter les mauvaises surprises financières.

Règle fondamentale : ton moteur doit être homogène dans sa conception afin de te garantir du plaisir et de la fiabilité.

Pour exemple, je viens de terminer définitivement le 2180 cm3 de mon fils à partir de son 1776 cm3 qui avait serré au HSO en plein Covid (juillet 2020). Beaucoup de pièces neuves mais long bloc Alu rectifié en course longue 82mm et gamelles de 92mm épaisses.

Le tout pour environ 5 000 € sans la main d'oeuvre (la mienne...), mais au vu des essais sur route en attendant la prochaine session mi-juillet 2022, je suis particulièrement satisfait du rendement parce qu'il est homogène (un grand merci à Sylvain de S.... P..... qui m'a savamment rectifié le tir dans la conception finale), souple avec une reprise dès les premiers tours et de franches accélérations avec le pied au plancher, quel que soit le régime en cours !

Si besoin, par MP je pourrai te faire parvenir le fichier Excel où j'ai tout répertorié.

Très cordialement.

Link to comment
Share on other sites

Faire un moteur à un certain coût, et c'est un ensemble.

Pour commencer demande toi ce que tu souhaiterai avoir comme agrément de conduite, éviter de pousser les rapports en ayant du couple, une vitesse de croisière pour les long trajets, faire fumer les pneus au vert, ...

As tu une première expérience en 1600 double carbu en cox?

Tout commence avec ta boîte de vitesse, le poids de ton véhicule, les freins et la tenue de route. Il serait dommage d'avoir un comportement de tracteur et d'être à la traîne, de ne pas avoir du tout de couple dans les côtes, de rater un virage ou de ne pas avoir assez de frein sur une distance donnée par vitesse excessive.

A savoir, si tu part sur un moteur perfo et que tu aime les road trip à vitesses soutenues sur les grand axes, avec des chaleurs comme ces derniers temps (~35°c), carter supplémentaire et radiateur externe obligé (ventilé c'est mieux durant les arrêts style bouchons...), et full flow indispensable pour la longévité. Bref faire un moteur c'est bien, mais ça ne s'arrête pas qu'à ça si on veut que ça dure et prendre la route sereinement.

Je rejoins Papounet sur les références cités, pour ma part je suis vraiment parti de rien et j'ai fais le miens avec l'entraide de ce forum et le même shop, au passage encore un grand merci à ces experts.

Je suis resté soft (raisonnable) en 1904cc avec 2 drla, et ça roule très très bien pour un t2b sur des long trajets, ça fait un moment que je n'ai pas remis les mains dedans, il semble fiable depuis plus de 4ans (pressions/température/comportement). Il m'a coûté un certain prix et ça m'a pris pas mal de temps à comprendre chaques étapes, à préparer et à assembler correctement (pièces de repro, réglages carbu, ...).

C'est une belle expérience, et au moins je sais se que j'ai fais dessus donc j'en profite sereinement.

Bon courage, il faut faire le tri dans les infos, mais tu es au bon endroit 😉

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Petit HS...

Y a aussi un truc que j'explique souvent aux concernés, un moteur VW à air, c'est solide, mais ça demande un montage extrêmement soigné et précis (comme tout ce qui est mécanique), ainsi que, l'air de rien, un entretien assez soutenu et une conduite adaptée. Souvent, petite cause, gros effets.

J'sais pas si vous serez d'accord avec ça, c'est mon constat...

J'en ai vu pas mal, de bons moteurs bousillés par des boeufs qui viennent ensuite dire que c'est pas fiable et / ou remettre en cause le mécano... (pour toutes les marques).

Pour ça, j'ai beaucoup levé le pied sur cette activité... Jamais de mauvais retour, mais, sait-on jamais, vu que les temps changent, sans compter qu'il faudrait bosser gratis, en plus... 

;)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Feller Service

    Vintage Autohaus

    Rudy Olivenca Services

    Mascotte Assurances

    Initial Cox

    Mecatechnic

    Slide Performance

    Bugs Are Us

    Microprix

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Coxobus en Seine et Marne

    Serial Kombi

    Speed Shop

    Car Concept
  • Posts

    • Oui j’ai même pas précisé parce que le récit est déjà assez long comme ça, mais j’ai mis des scotch sur le fil qui part du contact (12v contact) et un autre avec «Pompe 10amp» à côté du porte fusible  Moi j’écris sur un petit bout de papier et je mets le papier entre les deux faces collantes comme un petit drapeau. Oui quand j’avais démonté le moteur, il devait y avoir environ 429 scotch-étiquettes sur tous les fils et les durites et les machins que j’avais pas encore apprivoisés!  Merci Wilde pour les conseils en matière de repiquage, j’avoue j’avais pas de pâte blanche pour étamer les fils, et j’avais pas du tout envie de faire confiance aux machins bleus ou aux gaines thermo avec un petit anneau à sertir à l’intérieur (ce genre de truc qu’on achète pour voir si ça vaut le coût, trop cher, et qui ne tient pas le coup, mécaniquement) et merci également pour la proposition de voyant, mais vu comment je me suis fait suer (au sens propre) pour installer le voyant, je pense qu’il va rester là un bon moment. Et si il me casse vraiment trop les yeux la nuit, je lui collerai un petit sticker sur la face, le bord est épais de 5mm, ça se verra très bien quand même! Et pour l’interrupteur, qui est en place lui aussi, j’ai installé le même que les deux que j’avais mis pour l’autoradio, par souci de cohérence visuelle et surtout parce que c’est le bon vieux interrupteur classique, avec levier en ferraille qui fait un «Tac!» bien franc et qui est utilisable jusqu’à 230v… Donc à priori, je touche plus à rien sur et derrière le tableau de bord! Aujourd’hui j’ai trouvé le temps de fixer la platine qui supporte le filter king, sur la gauche de la cloison en tôle entre le moteur et le réservoir. J’ai bien étudié les possibilités en essayant d’avoir le moins de longueur et de «dénivelé» entre le filter king et les carbus, en tenant compte du rayon de courbure des durites, de leur cheminement pour pas que ça m’empêche de virer la grosse boîte à air si nécessaire. Ça avance ça avance! Oui Lebowski, bientôt les ballades!  
    • Petit topo, j ai reçu le bus en Suisse depuis la Bretagne 😅 J ai pu démonter ma rampe et vérifier les quelques pièces.  La rampe à l'air okay et les culbuteurs sont légèrement maté mais un coup de pierre et de polish et se sera okay par contre les tiges en plier. J espère que les poussoirs et l'arbre à came n est rien.. au pire je fini la saison  et j ouvrir les moteur cette hiver. J espère que les tiges ont pliées et que le goujon à fais fusible avant de faire des dégâts plus loin. la vis d appui n'a rien a par une legere marque lorsque celle ci a vu la tige ce barré !  J attends mes nouveaux caps de soupapes. Mes tiges Manton à raccourcir et les nouveaux goujons plus long. Et redémarrer !    Ps; y a t il une tolérance sur la déformation des tiges de culbuteurs (tordu)?   A+ et merci de vos futurs avis 
    • Voici mon atelier bricolage du mercredi 😉 Je l'ai (enfin) reçu hier, après plusieurs semaines d'attente  Et que... la poste se souvienne que c'est encore un service public bref...   
    • Oui, et écrire sur le scotch AVANT de l'enrouler sur le fil ! 😅
    • Quelle aventure, à te lire j'ai l'impression d'assister à la scène 😅 Pour le voyant, si il éclair beaucoup c'est en conduite de nuit que ça va être gênant. Très bon conseil de Wilde, mettre un petit bout de scotch papier avec écrit alim pompe dessus pourrait faire gagner du temps si tu as besoin de remettre les mains dedans. Ça sent la fin, bientôt paré pour les balades 👍
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...