Jump to content

Moteur combi t2b 1600 broute chaud


Recommended Posts

12 minutes ago, lucas said:

Il faut aller à la page 144.

Le calage se fait 7.5° avant le PMH. Avec le carbu et l'allumeur d'origine, bien sûr.

L'allumeur d'origine étant le 043 905 205. Je vais aller voir quel allumeur le garage m'a monté.

Je vois sur ce post que le carburateur d'origine COCCINELLE / GHIA 1971 – 1970 moteur 1584cc 50 cv sont les 34 pict 3. Est-ce aussi le cas pour mon T2b moteur AS 1600 ? Le fait que le carbu soit une repro Bocar ne change rien ?

Link to comment
Share on other sites

On 10/30/2021 at 1:16 PM, Lebowski said:

Salut, dévisse moins d'1/4 de tour ta vis d'air (la grosse vis), oriente bien le jet de la pompe de reprise dans l'ouverture du papillon et fixe le bien, et ne fait pas des accélérations par accoups, soit progressif.

Voici le résultat des observation au sujet de la pompe de reprise. Ce n'est pas évident d'y accèder sur les combi. Le jet vous parrait-il suffisant ? Dans la bonne direction ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Camillek a dit :

Voici le résultat des observation au sujet de la pompe de reprise. Ce n'est pas évident d'y accèder sur les combi. Le jet vous parrait-il suffisant ? Dans la bonne direction ?

 

A mon avis vu l'état, tu devrais le redémonter et lui faire prendre un bon bain chaud dégraissant... 

Tu dois avoir une petite fuite d'échappement qui encrasse ton arrivée d'air chaud à ta boîte à aire, elle doit sûrement être bien encrassée elle aussi.

Pour l'orientation du jet je pense que ça paraît correct.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Camillek a dit :

Le jet vous parait-il suffisant ? Dans la bonne direction ?

Bonjour, l'orientation du jet n'est pas tellement importante, du moment que l'essence gicle vers le bas, et ne bute pas sur le col de gicleur principal. Encore que, j'ai roulé longtemps avec un carbu d'origine où l'essence frappait le col de gicleur. J'ai redressé sans remarquer de différence notoire.

Idem pour la quantité injectée par pulsation. J'ai un jour pris la peine de mesurer exactement.
Dans les environs de 1.5 cm³, c'est bon. La vis de réglage ne sert pas à grand-chose.

Link to comment
Share on other sites

Je suis en discussion avec Mecatechnic pour comprendre cette histoire de fuite conséquente sur l'échappement neuf.

Est-ce que cela peut expliquer l'impossibilité de régler le moteur correctement ? Est-ce que cela peut également expliquer la présence de suie dans le carburateur ? 

image.png.cc73373a4da7a847b712ba276b22d7ad.png

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour, 

Je me repenche sur mon combi après une semaine d'absence.

Je remarque que le niveau d'huile est très haut et qu'il sent l'essence.

Quelques questions :

- Cet excès d'huile peut-il expliquer les trous que j'avais à l'accélération ?

- Peut-il expliquer la présence de beaucoup de dépôt noir dans le carburateur ? (cf vidéo dans mon message du 1er novembre)

- J'imagine qu'il me faut vidanger ? Y a-t-il d'autres précautions à prendre avant de tenter de re-démarrer le moteur ?  

- J'ai aussi remarqué la présence d'essence au niveau de l'axe papillon du carbu, est-ce possible que ce soit un défaut de carbu (Solex 34pict3) qui soit responsable de la présence d'essence dans l'huile moteur ? Ou de la pompe à essence ?

 

Link to comment
Share on other sites

- Cet excès d'huile peut-il expliquer les trous que j'avais à l'accélération ?

Non. Aucun rapport.

- Peut-il expliquer la présence de beaucoup de dépôt noir dans le carburateur ? (cf vidéo dans mon message du 1er novembre)

Non plus, mais ce carbu est fort sale, ce qui s'expliquerait par un mauvais recyclage des gaz du carter. A quoi ressemble le filtre à air? Il devrait y avoir un écouvillon de 7 à 8 cm dans le col. Il est présent? Propre? Cela s'entretient, ou se remplace.

- J'imagine qu'il me faut vidanger à nouveau ? Y a-t-il d'autres précautions à prendre avant de tenter de re-démarrer le moteur ?  

Essaye de repomper, avec un flexible de lave-glace, 0.5 l d'huile, via la sonde. Sinon, avec un peu de dextérité, retirer 0.5 litre via le bouchon de vidange. Mais il y aura de l'huile partout!

- J'ai aussi remarqué la présence d'essence au niveau de l'axe papillon du carbu, est-ce possible que ce soit un défaut de carbu (Solex 34pict3) qui soit responsable de la présence d'essence dans l'huile moteur ? Ou de la pompe à essence ?

Sans doute un défaut de fabrication et d'ajustage des paliers du carbu. Mais de là à envoyer de l'essence dans le carter en quantité significative, je ne sais pas.

Link to comment
Share on other sites

Le filtre à air a été changé au retour du Combi du garage, quelques km après le nettoyage complet du carbu donc. Il est aujourd'hui encore tout à fait propre. L'écouvillon est légèrement huileux, mais pas spécialement sale. 

En lisant plusieurs post sur le forum, je me rends compte que le niveau d'huile est quand même bien haut, ca sent vraiment beaucoup l'essence, est c'est bien plus fluide que la 15w40. 

Je supconne donc q'une bonne quantité d'essence s'est mélangée à mon huile. 

Est-ce que la présence de cette quantité importante d'essence dans l'huile en si eu de temps peut s'expliquer par un remplissage trop important lors de la vidange ? Ou dois-je plutôt regarder du coté du carburateur ou de la pompe à essence ?

Faut-il vraiment dépasser le niveau max d'huile pour commencer à avoir de l'huile dans ces cylindres ?

Mon soucis semble très semblable à ce post : https://www.flat4ever.com/forums/topic/50180-grosse-quantit%C3%A9-dessence-qui-passe-dans-lhuile/

Y a-t-il un risque à essayer de rallumer mon moteur après une nouvelle vidange ?

Link to comment
Share on other sites

Le niveau d'huile ne doit pas monter. Par cntre quand tu fais le plein, il faut laisser le temps à l'huile de descendre avant de regarder le niveau

Si ton réservoir est plein, que ça coule sans rouler, tu peux avoir un le pointeau du carbu qui est fuyard, une fuite à la pompe à essence

Dépose ton carbu et ta pompe , et regarde par où l'essence peut couler

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bonjour à tous, 

Les nouvelles ne sont pas bonnes...

Je reprends rapidement l'historique de cette panne sans fin :

- J'ai acheté mon combi cet été, et suis tombé en panne sur les 800km du retour. Les syptomes initiaux se résumaient à un broutage du moteur occasionel à chaud. Ce comportement est devenu de plus en plus fréquent, jusqu'à se manifester aussi lorsque le moteur était froid. 

- Le moteur a été révisé une première fois dans un garage spécialisé des anciennes, qui ont commencé par mettre en cause l'allumage et ont remplacé le Bosh 043 905 205 L par cette référence : https://www.mecatechnic.com/fr-FR/allumeur-origine-a-depression-chrome-empi-pour-moteur-type-1_VC30116.htm

Le carburateur a été déposé et nettoyé, l'avance réglée, le jeu des soupapes a été controlé... bref, je les imagine suffisemment pro pour avoir fait les controles habituels. 

- J'ai récupéré le combi avec des symptomes différents : j'ai fait une 30 aines de km avec un comportement globalement satisfaisant, puis le moteur s'est mis à ne plus tenir le ralenti, puis ne plus monter correctement dans les tours.

- J'en ai alors profité pour changer le pot (le garage m'avait souligné ne pas pouvoir faire correctement les réglages a cause d'une fuite à l'échappement). Je reussi à redémarrer le moteur, j'essaye de jouer un peu sur la vis de by pass car la ralenti ne tenait toujours pas, sans grand succès.

Le moteur devient de plus en plus capricieux, jusqu'à ne plus vouloir démarer. Je remarque alors une forte odeur d'essence dans l'huile, ainsi qu'un niveau d'huile très élevé. Je vidange avec de la 15w40, je vide 3.2L (0.7L d'essence se sont donc mélangées à l'huile).

- Retour chez le garagiste, à qui je présente toutes ces observations et qui accepte de le reprendre et de changer le carburateur (34 pict 3 Bocar) par ce modèle :

https://www.mecatechnic.com/fr-FR/carburateur-type-34-pict-3-pour-volkswagen-coccinelle-et-combi_VC70502.htm

- Ils ne parviennent pas à redémarer le moteur... Allumeur neuf, carburateur neuf, bougies changées. 
Le garage vient de controler les pressions de compression : mauvaise nouvelle, 4 bars sur chacun des cylindres. Le garage m'expique que ce problème de compression n'est pas de bonne augure, et qu'ils ne peuvent pas aller plus loin dans le diagnostique sans déposer le moteur... 
La facture déjà très sallée (1200e) risque de vraiment dérapper.

Je suis encore de mon côté très surpris que l'usure du moteur soit mise en cause, et surtout que le comportement puisse s'être dégradé aussi rapidement. J'imagine que des usures de segments mettent du temps, et que passer d'un moteur qui broute occasionnellement à un moteur qui ne démarre plus prend du temps.

Plusieurs questions :

- pensez-vous qu'une pression de compression à 4 bars puisse expliquer l'incapacité de démarrer un moteur ?

- ce test de pression de compression est-il valable lorsqu'il est fait sur un moteur froid (0 deg en Savoie en ce moment) ?

- la viscosité de l'huile a-t-elle une influence sur les pressions de compression ? Si oui, la présence d'essence dans l'huile a-t-elle pu modifier la viscosité au point de créer ce souci de compression ? L'utilisation d'une huile 20W50 pourrait-elle aider ?

- est-ce que les températures d'hiver pourraient amplifier le problème ?

- je vous avoue être un peu démuni, que me conseillez-vous pour la suite ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

- pensez-vous qu'une pression de compression à 4 bars puisse expliquer l'incapacité de démarrer un moteur ?

Oui, La limite basse des compression est de  6 Bars. Ce qui m'ennuie, c'est que l'usure est uniforme.

- ce test de pression de compression est-il valable lorsqu'il est fait sur un moteur froid (0 deg en Savoie en ce moment) ?

Oui, je teste toujours mes moteurs à froid et carbu fermé. Les compressions sont plus basses, mais je contrôle surtout l'évolution.

- la viscosité de l'huile a-t-elle une influence sur les pressions de compression ? Si oui, la présence d'essence dans l'huile a-t-elle pu modifier la viscosité au point de créer ce souci de compression ? L'utilisation d'une huile 20W50 pourrait-elle aider ?

Non, ou en tous cas la viscosité influence (un) peu les compressions. Je ne crois pas trop les vendeurs de potion magique qui annoncent une hausse de compression durable.

- est-ce que les températures d'hiver pourraient amplifier le problème ?

Non.

- je vous avoue être un peu démuni, que me conseillez-vous pour la suite ?

Il faudra au moins déculasser et mesurer l'usure des pistons, cylindres et segments. Le garage dispose-t-il de la documentation atelier? De la RTA?
https://drive.google.com/file/d/1nqoTATb-2oyFFwmI70FSgPf3Fa2K6658/view
Page 26.

Ceci dit, je répète ma doctrine: "mécaniciens, je vous hais!". On se croirait dans un garage d'une marque au losange, où on remplace sans trop chercher. Du moment que le pigeon paye.
Faut-il vraiment un analyseur de CO pour régler un Solex? Je m'en passe depuis 20 ans.
Pourquoi avoir monté un allumeur chinois, à la réputation sulfureuse? Qu'est devenu l'ancien, quasi inusable?
Idem pour le carbu.

Bon courage!

 

Link to comment
Share on other sites

Avec une usure uniforme et même 4 bars de pression le moteur devrait démarrer, cependant il faudra le démonter pour le reconditionner car cette valeur est trop basse.

Avant la prise de compression il est bon de vérifier le réglage des soupapes ( 0.15 mm à froid après au moins 4 heures d'arrêt)

Il serait bon de contrôler la pompe à essence, non seulement son débit à vide, mais aussi son étancheité côté came de commande (essence qui passe alors dans le carter d'huile). >> j'ai déja vu plusieurs moteurs ne pas démarrer car les durites de carburant avait été inversées tout simplement !

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, lucas said:

Bonjour,

 

- pensez-vous qu'une pression de compression à 4 bars puisse expliquer l'incapacité de démarrer un moteur ?

Oui, La limite basse des compression est de  6 Bars. Ce qui m'ennuie, c'est que l'usure est uniforme.

- ce test de pression de compression est-il valable lorsqu'il est fait sur un moteur froid (0 deg en Savoie en ce moment) ?

Oui, je teste toujours mes moteurs à froid et carbu fermé. Les compressions sont plus basses, mais je contrôle surtout l'évolution.

- la viscosité de l'huile a-t-elle une influence sur les pressions de compression ? Si oui, la présence d'essence dans l'huile a-t-elle pu modifier la viscosité au point de créer ce souci de compression ? L'utilisation d'une huile 20W50 pourrait-elle aider ?

Non, ou en tous cas la viscosité influence (un) peu les compressions. Je ne crois pas trop les vendeurs de potion magique qui annoncent une hausse de compression durable.

- est-ce que les températures d'hiver pourraient amplifier le problème ?

Non.

- je vous avoue être un peu démuni, que me conseillez-vous pour la suite ?

Il faudra au moins déculasser et mesurer l'usure des pistons, cylindres et segments. Le garage dispose-t-il de la documentation atelier? De la RTA?
https://drive.google.com/file/d/1nqoTATb-2oyFFwmI70FSgPf3Fa2K6658/view
Page 26.

Ceci dit, je répète ma doctrine: "mécaniciens, je vous hais!". On se croirait dans un garage d'une marque au losange, où on remplace sans trop chercher. Du moment que le pigeon paye.
Faut-il vraiment un analyseur de CO pour régler un Solex? Je m'en passe depuis 20 ans.
Pourquoi avoir monté un allumeur chinois, à la réputation sulfureuse? Qu'est devenu l'ancien, quasi inusable?
Idem pour le carbu.

Bon courage!

 

Merci énormément Lucas pour cette réponse. 

Je ne peux que vous rejoindre sur ce point de vue. Pour la défense de ce garage néanmoins, le changement de carbu a été effectué à ma demande, je pensais vraiment que le problème venait de là, et il m'avait été affirmé que le moteur fonctionnait mieux sur un carbu de test durant leur essais.
L'ancien allumeur et le carburateur me seront aussi bien restitué, il faudra d'ailleurs que je me renseigne sur la possibilité de reprendre un jeu axial sur l'axe de l'allumeur, raison pour laquelle il a été changé. Le Bosh 043 905 205 L d'origine doit en effet être de meilleure qualité que l'allumeur de remplacement de fabrication chinoise. 

Sans épiloguer sur le fait que les heures engagées jusqu'à maintenant n'ont pas vraiment porté leurs fruits, est-il raisonnable de penser qu'un garage soit capable de ne pas effectuer ce test de compression correctement ? 

En revanche, si leur diagnostique est le bon, à combien d'heure estimez vous les étapes de dépose et reconditionnement du moteur ? Est-ce un travail à ne réserver qu'aux proffessionels spécialistes de ce genre d'opérations ? 
Est-ce une réparation long terme qui si elle est réalisée correctement a des chances d'offrir un vrai second souffle au moteur ? Ou juste un patch qui a des chances de ne pas être durable ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share


  • Feller Service

    Rudy Olivenca Services

    Speed Shop

    Microprix

    Mascotte Assurances

    Coxobus en Seine et Marne

    Serial Kombi

    Vintage Autohaus

    Bugs Are Us

    Car Concept

    Slide Performance

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Bug Art

    Mecatechnic

    Initial Cox
  • Posts

    • Je bascule ici suite à mon moteur 1600 Industriel qui doit arriver sous peu.   J'ai quelques questions car je dois changer où équiper le moteur de quelques pièces. Je dois changer la pompe à huile car elle était spécifique. Savez-vous sur ce moteur si c'est un AAC 3 ou 4 rivets?  Quel type de pompe à huile choisir?      Si je décide de le passer en double admission, puis-je le faire avec mes culasses AA500 neuves (40x35,5 / Chambres 49cc)  ?   Y a t'il un intérêt? Fiabilité? etc
    • Abandon du projet donc suite à vos conseils. Entre temps je suis tomber sur un moteur VW industriel avec 150h seulement et entièrement d'origine. Ce qui équivaut visiblement à 10000 ou 12000 kms.    Merci à tous    
    • Bonjour, Les culasses n'ont pas un prix très différent en dehors de celui de l'alésage. Avec des carburateurs scat 40 des belles culasses 35.5x32 suffisent. en 1835cc usinage du carter à prévoir avec le w110 autant prévoir un rapport volumétrique d'environ 8.5:1 si c'est pour une cox En restant en 1641cc il faut rester en 35.5x32mm mais idéalement avec un volume de chambre diminué pour booster le rapport volumétrique.
    • oui c'est ok sinon il faut juste mettre un coup de fraise boule sur le palier afin de laisser passer l'encoche.
    • je ne l'avais vu , un grand merci il me reste à trouver l'emplacement de chaque câbles de la tresse principale sur le porte fusible . le schéma est un peu compliqué pour moi .
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...