Jump to content

allumage transistorisé


Recommended Posts

C'est une bonne solution peu onéreuse mais il y a quand même plus performant quand on veut utiliser un boitier de puissance extérieur, cependant les boitiers externes avec transistor IGBT sont corrects.

 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Loic a dit :

C'est une bonne solution peu onéreuse mais il y a quand même plus performant quand on veut utiliser un boitier de puissance extérieur, cependant les boitiers externes avec transistor IGBT sont corrects.

 

Tu as déjà utiliser 

Link to comment
Share on other sites

j ai souvent monté des modules G cartier comme décrit dans les dossier techniques du forum, c est pas cher et c est rétroactif en deux secondes en cas de panne au bord de la route , cependant ils ne solutionent pas l usure mecanique des visses et touchau même si elles n arc plus

Link to comment
Share on other sites

oui plusieurs fois mais je préfère les boitiers CDI décharge capacitive même si c'est un peu plus onéreux.

les modèles évoqués conservent le rupteur d'origine, mais il est aussi possible de monter des allumeurs avec  boitiers "électroniques" comme le modèle Alfa 33/ Bosch >>merci Angi

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Loic a dit :

oui plusieurs fois mais je préfère les boitiers CDI décharge capacitive même si c'est un peu plus onéreux.

les modèles évoqués conservent le rupteur d'origine, mais il est aussi possible de monter des allumeurs avec  boitiers "électroniques" comme le modèle Alfa 33/ Bosch >>merci Angi

 

Merci Loïc 

Link to comment
Share on other sites

J'ai utilisé pas mal de montages ( hors cox)

 

Classique rupteurs condos

Transistorisé cartier

Transistorisé Mgl

Les trois ne solutionnent pas les soucis d'usure mécanique de l'allumeur en lui même, au niveau des masselottes, ni les soucis de capsule à dépression. Ça reste simple à dépanner sur le bord de la route... Mais ça demande des réglages..

 

J'ai aussi eu des allumages électronique intégraux ( avec couronne crantée sur volant moteur et simple distributeur) : c'est bien quand ça marche... C'est compliqué à dépanner sur le bord de la route . pas de réglages à faire une fois installé

 

Puis j'ai eu des 123 ignition...

Pour moi le top : facile à monter, hyper fiable ( j'en ai qui ont 80 000km , sur des voitures qui font du raid ( donc qui chauffent et vibrent, qui prennent la poussière et l'humidité...)) facilement interchangeable si il y a un doute, par un classique.   Plus de réglages une fois installé , la capsule à dépression est remplacée par un capteur à dépression, il ne peut pas percer... La courbe est toujours régulière ( pas d'usure mécanique)... L'investissement est conséquent, mais c'est vite rentable si tu compte le temps de réglage/entretien d'un allumeur "d'origine" ( sans compter son passage sur le banc pour régler/contrôler la courbe ainsi que sa réfection)

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Tataveteam a dit :

J'ai utilisé pas mal de montages ( hors cox)

 

Classique rupteurs condos

Transistorisé cartier

Transistorisé Mgl

Les trois ne solutionnent pas les soucis d'usure mécanique de l'allumeur en lui même, au niveau des masselottes, ni les soucis de capsule à dépression. Ça reste simple à dépanner sur le bord de la route... Mais ça demande des réglages..

 

J'ai aussi eu des allumages électronique intégraux ( avec couronne crantée sur volant moteur et simple distributeur) : c'est bien quand ça marche... C'est compliqué à dépanner sur le bord de la route . pas de réglages à faire une fois installé

 

Puis j'ai eu des 123 ignition...

Pour moi le top : facile à monter, hyper fiable ( j'en ai qui ont 80 000km , sur des voitures qui font du raid ( donc qui chauffent et vibrent, qui prennent la poussière et l'humidité...)) facilement interchangeable si il y a un doute, par un classique.   Plus de réglages une fois installé , la capsule à dépression est remplacée par un capteur à dépression, il ne peut pas percer... La courbe est toujours régulière ( pas d'usure mécanique)... L'investissement est conséquent, mais c'est vite rentable si tu compte le temps de réglage/entretien d'un allumeur "d'origine" ( sans compter son passage sur le banc pour régler/contrôler la courbe ainsi que sa réfection)

 

 

 

Merci pour ces informations 😉

Link to comment
Share on other sites

Déjà utilisé sur différentes anciennes (GS, fiat 126, land Rover Series III…).

Le seul avantage est d’avoir une qualité d’étincelle plus constante et de limiter l’usure des grains de contact. Pour le reste, tous les « défauts » d’un allumage à rupteur persistent : usure du toucheau qui décale le point d’allumage avec le temps, jeux mécaniques…

C’est une solution à faible coût qui améliore légèrement l’allumage d’une ancienne.

Je suis en train de refaire un moteur de Simca 1501 de 1967, je vais probablement en mettre un.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, MMig a dit :

Déjà utilisé sur différentes anciennes (GS, fiat 126, land Rover Series III…).

Le seul avantage est d’avoir une qualité d’étincelle plus constante et de limiter l’usure des grains de contact. Pour le reste, tous les « défauts » d’un allumage à rupteur persistent : usure du toucheau qui décale le point d’allumage avec le temps, jeux mécaniques…

C’est une solution à faible coût qui améliore légèrement l’allumage d’une ancienne.

Je suis en train de refaire un moteur de Simca 1501 de 1967, je vais probablement en mettre un.

 

Merci à toi 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut,

J'ai eu :

1) Ignitor. Panne, aimants décollés

2) Compufire. Panne du module... (15 jours de galère de recherche de panne, le vendeur maintenait mordicus que c'est ON ou OFF, ben non...).

Bon, je sais que ce sont des produits vraiment basiques et bon marché... Je suis repassé aux vis + boîtier Cartier. Plus de problème.

;)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Bugs Are Us

    Rudy Olivenca Services

    Slide Performance

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Feller Service

    Serial Kombi

    Speed Shop

    Initial Cox

    Mascotte Assurances

    Vintage Autohaus

    Coxobus en Seine et Marne

    Car Concept

    Microprix

    Mecatechnic

    Bug Art
  • Posts

    • Chemises/ pistons/ culasses en 1678cc le couple est meilleur mais le gain est plus de 5-6ch avec des bonnes culasses et peu plus de RV (autours de 7.8:1)  que de 15,.. sans autres modifs. Pour la course 74 mm il est clair qu'il faudra au moins  refaire e jeu au niveau des jupes de pistons et le passage des vis/ écrous de bielles au niveau des puits de cylindres. Cela ne gène en rien de conserver le circuit d'huile d'origine, bien qu'un 69x87 ou 69x88mm chauffera légèrement moins en huile qu'un 74x85.5mm Le passage en 1776 cc est une bonne option mais rien n'oblige pour autant le full-flow ou même le carter supplémentaire. Je préfère le montage d'un petit arbre à cames car cela change tout au final, au moins autant, voir plus que le seule changement de cylindrée.
    • Bonjour, Sur mon T2 pick-up, je viens de monter un "kit 1678cc" chemises-pistons-culasses. Environ 1000 euros le kit. Sans toucher à l'aac, ni vilebrequin, ni aucun usinage; et en gardant le carbu origine, seuls les gicleurs ont étés remplacés selon les recommandations. Selon la description, gain de puissance estimé à +15cv (à voir...). Je ne peux pour le moment faire de retour sur ce montage, il est encore non roulant.
    • J'avais une bosch, je n'ai jamais pu la démonter, c'était comme emmanché en force. Rien à faire. Je me demande comment on peut concevoir des trucs pareils.
    • Bonjour,  Je replace un message de Cox 585.   Bonjour je déterre ce sujet mais je galère avec le retrait des roulements vous dites que la flasque de la turbine se retire facilement en tapant avec un marteau bois mais même après trois jours noyé dans le dégrippant rien ne bouge! j'ai un extracteur trois branches mais ça ne va pas ! ma question avec quel modèle d'extracteur avez vous retiré ces satanés roulements? merci pour votre aide cordialement Bernard
    • Bonjour,   Je prévois une révision moteur d'ici 1-2 saisons (moteur à ouvrir pour contrôle et réfection étanchéité), et je me demande si tant qu'il est ouvert, je n'en profiterai pas pour modifier un chouïa ce brave 1600 qui tourne déjà vraiment bien pour lui donner un peu plus de couple à bas-moyen régime.. Le but ici est d'agrémenter la conduite en gagnant du couple quand c'est réellement nécessaire en conduite "daily". Je vise notamment l'accélération dans les côtes, sur les bretelles d'accès voies rapides (pour s'insérer aisément dans le trafic), ou en sortie de rond-point.  Je voudrais donc garder le maximum d'éléments stock, y compris l'alésage, mais allonger un peu la course du vilebrequin (69>74mm). Je me fiche pas mal de gagner en puissance, ou de monter en régime max. Mon 4000rpm me convient parfaitement. L'autre critère est la fiabilité. Si je modifie, ce ne sera pas au détriment de la longévité. Questions : - Le vilo 74mm nécessite-t-il un usinage du bloc? - Puis-je garder le circuit d'huile stock (sans full flow)? - Quid de l'AAC? - Quid des culasses et des soupapes ? Pour ne rien vous cacher, j'avais envisagé un 1776cc, mais rien que le full flow et le carter supplémentaire me rebutent... Je voudrais garder le même niveau de maintenance qu'actuellement.   Merci d'avance pour vos lumières.
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...