Jump to content

Abus de position de la FFVE ?


Recommended Posts

Il ne faut pas oublier que ce n'est pas la France seule mais Bruxelles qui dicte les objectifs de réduction de CO2. 

Il y a 1 heure, coxifred a dit :

La France en fera partie 😁. Quand on voit le nombre de bornes de recharges. Ca fait 4 ans maintenant qu'on nous bassine avec ces bornes sans réel résultat (300 abonnements différents, pannes, bornes occupées, dégradations).

Entièrement d'accord. Même si on s'écarte du sujet. C'est comme un peu toutes les nouvelles technologies. Chacun tire vers ses intérêts. Il n'y a qu'à voir la non uniformisation de prises de recharge des voitures électriques (Chademo, etc...). Après il ne faut pas désespérer. Les mobiles ont fini par se mettre d'accord sur un standard (usb-C) , l'interoperabilite va s'améliorer. 

Pour rouler en ancienne avec un moteur thermique, il faut juste espérer que quelques cas isolés ( passage en collection de véhicules sans intérêt, roulage en CGC avec usage Dailly, ..) ne vont pas jeter le discrédit sur la majorité qui veulent se faire plaisir le WE.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Pleviez a dit :

La Loi définit depuis 2017 explicitement le véhicule de collection, en alignant les définitions fiscales et celles du code de la Route. Le texte est explicite :

« 6.3. Véhicule présentant un intérêt historique (véhicule dit de collection) : véhicule qui remplit l'ensemble des conditions suivantes 

«-il a été construit ou immatriculé pour la première fois il y a au moins trente ans ;
«-son type particulier, tel que défini par la législation pertinente de l'Union européenne ou nationale, n'est plus produit ;
«-il est préservé sur le plan historique et maintenu dans son état d'origine, et aucune modification essentielle n'a été apportée aux caractéristiques techniques de ses composants principaux ; ».

C'est tout

Justement, le texte est totalement incomplet, car il ne précise absolument pas qui vérifie la conformité à ces 3 points et comment. Il est évident qu'un particulier n'a pas la capacité de décréter par lui même si son véhicule ancien est un véhicule de collection ou pas. Le ministère de l'intérieur, qui a entre autres pour rôle d'interprêter et de mettre en application les lois a statué et adopté pour le moment une position très claire. Pour l'instant, seuls les véhicules en carte grise collection sont considérés juridiquement comme des véhicules de collection. Les certificat FFVE et constructeurs obtenus pour établir une carte grise de collection le sont certes suite à des éléments déclaratifs (photos, numéros moteur...etc) mais il s'agit aujourd'hui de la seule manière de faire valider la conformité aux 3 points de la loi...et donc de faire reconnaitre son véhicule comme véhicule de collection avec statut juridique spécifique...

 

Link to comment
Share on other sites

Le fait est qu'il y a plusieurs interprêtations de ce texte.
Et que des avocats qui sont plus au fait que nous des arcanes des textes considèrent que le texte suffit, et que la définition fournie permet de définir si un véhicule est de collection ou pas. Ca marche exactement pareil pour les objets d'art. Il y a une définition donnée par la Loi, pas besoin de passer par X ou Y pour obtenir un tampon "objet d'art". Et si litige il y a, un expert tranche.

Je ne suis pas certains que les voitures de la succession "Baillon" qui ont défrayé la chronique il y a quelques années aient tous été en CGC ... ils ont pourtant tous été considérés et vendus en tant que véhicules de collection, sans que quiconque ne conteste qu'il s'agissait de véritables véhicules de collection. J'imagine bien la Ferrari 250 GT California Spider 1961, clou de la collection Baillon vendue 14,2 millions d'euros se faire verbaliser dans la ZFE à Paris "Ah ben vous n'avez pas demandé votre carte grise collection". Soyons sérieux ...

La seule condition de délivrance d'une CGC est l'age du véhicule. Tout le reste n'est qu'habillage, il n'y a aucun contrôle effectif. Tu peux déclarer ce que tu veux, envoyer les photos de n'importe quelle voiture. Il pourrait y avoir obligation de passer chez un expert pour déterminer si le véhicule est en configuration d'origine ou pas. Ce n'est pas le cas.
Et comme je l'ai déjà mentionné, la FFVE entérine des modifications substancielles (moteurs plus puissants notamment), se moquant carrément du point de conformité à l'origine... on est bien loin de la "mise en application de la Loi" et sans doute plus proche de la petite épicerie

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Pleviez a dit :

J'imagine bien la Ferrari 250 GT California Spider 1961, clou de la collection Baillon vendue 14,2 millions d'euros se faire verbaliser dans la ZFE à Paris "Ah ben vous n'avez pas demandé votre carte grise collection". Soyons sérieux ...

C'est pourtant exactement ce qui est en train de se profiler dans les ZFE Françaises et c'est désormais officiel en ce qui concerne Paris...Encore, une fois, c'est un peu ce qui se passe partout en Europe. On n'est pas obligé de passer une ancienne en "Oldtimer" en Belgique ou "Historische" en Allemagne, mais c'est le sésame pour circuler dans les ZFE...

Link to comment
Share on other sites

Ok juridiquement parlant c'est la procédure, mais le problème est noyé, face à cette mascarade du véhicule électrique, à l'avenir ça sera les 12 travaux d'Astérix pour te forcer d'abandonner et de te formaliser  à la situation. N'oublions pas, vous je ne sais pas, mais perso je ne connais pas le bilan carbone d'un véhicule électrique depuis ça création à ça fin de vie... Ce que je sais, c'est qu'une batterie à un cycle de vie limitée et que seulement 20% de celle-ci est recyclable (en gros le contenant), que chaque composant électronique nécessitent des process chimiques polluants et qu'ils ont également un cycle de vie défini, on ne pourra pas mettre les mains dedans. Conclusion, vive le jetable et l'obsolescence programmée. Aujourd'hui c'est la star, demain le scandale...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

J'ai fait un peu de nettoyage dans cette discussion sur le traitement des véhicules en CG collection vs. les mêmes véhicules en CG normale ...

Si vous voulez lancer un débat sur le véhicule électrique, c'est dans le café 🙂

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Mascotte Assurances

    Initial Cox

    Speed Shop

    Rudy Olivenca Services

    Eugene, Artisan tolier

    Vintage Autohaus

    Slide Performance

    Microprix

    Mecatechnic

    Serial Kombi

    Bugs Are Us

    Bug Art

    Car Concept

    Coxobus en Seine et Marne

    Feller Service
  • Posts

    • Bonjour, Je relance un peu mon sujet en vue de 2 évolutions, Ameliorer le refroidissement,puis doubler la carburation. Certes je n'ai pas eu levtemos de rouler des masses,mais sur voies rapide à vitesse régulière,ça chauffe avec mon radiateur tôle SA. J ai une turbine DA de stock,un vieux radiateur DA que je ne souhaite pas monter,historique inconnu,et aucune des 2 tôles de dog house. J'hesite avec sa suppression et passage en radiateur extérieur directement. J ai lu qu' il faut modifier la turbine DA et non pas la SA pour ça. On laisse tomber le calorstat?je le reglais au mini et le fonctionnement de la tringlerie est ok,bien sûr.  Ensuite vu que j ai un rotor de ventilation DA voilé je pensais le modifier en vent'ring,faut il laisser un jour entre la turbine et le ring? Enfin,l ecope d air sous l auto me plait bien,j aimerais le meilleur combo plutôt que de tout additionner sans reflechir. Pour la carburation,j'ai trouvé des 32 pdsit de t2 SA,et j ai réalisé 2 pipes d admission pour matcher avec les culasses 1200cc. Il ne reste qu'a trouver la tringlerie compatible,j ai pensé à une csp passage bas,directement sur l axe des papillons,un squizzant les renvois d'origine,c est plus discret.ou bien partir d une piece de tringlerie haute (genre kadron je pense)que j ai et articuler sur les starters comme d origine.et bien sur refection des carbus.vues les fixations aux filtres situées aux centres des carbus,j ai réfléchi à soit les supprimer,soit les utiliser pour supporter des diffuseurs,serait ce utile?car ça compliquerait aussi le reglage synchro avec l outil classique. D autre part faut il également relier les 2 pipes,comme sur les 1500s t3? Quel allumeur utiliser avec cette carburation? Merci d avoir lu ce pavé qui va me permettre d evoluer doucement.  En attendant,le moteur demarre au 1/4,et roule très honorablement,je me suis surpris à passer aux mêmes vitesses qu a moto sur un trajet boulot...
    • La FFVE demande des photos imprimées des numéros ... Après ... 🙄 Le mien est un B 🤫  
    • S'il y a des trous dans les jantes, c'est pour refroidir les freins.... A quoi bon les boucher ?
    • Je suis en double carburateur. Aujourd'hui je ferme le bloc. Pour les tiges culbu c'est Loïc qui me les a fournis en acier 281 mm.
    • tout ça pour dans 1 semaine ?! Mais tu en est où dans le montage ? Tu es en simple ou double carbu ? Pour les culbu je resterai sur les origines 1:1.1, montés sur des rampes renforcées avec des tiges thin wall.
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...