Jump to content

[Combi T2 Bay] Quoi qu'on fait aprés sabalge ouvrants ? :)


Recommended Posts

Bonjour à tous !

J'ai commencé le sablage des ouvrants, et la question que je me pose est la méthodologie pour la suite.

Aprés avoir glané quelques infos sur le forum, j'ai trouvé ceci:

  1. Décapage/sablage
  2. couper les zones rouillées
  3. Poncage à la brosse métallique pour enlever les aspérités dû au sablage

Pour la partie protection :

  1. mastic sur les parties enfoncées ou a travailler (mastic à mettre sur partie nue et dégraissée)
  2. appret phosphatant (mais pas sous/sur le mastic)

On verra aprés pour la partie réparation et peinture ^^

Mes questions :

1- Est-ce que ma méthodologie est bonne

2- Pour l'appret phospatant, est-ce que cela s'enleve à la brosse par la suite ?
En effet, si je ne veux pas mettre de mastic tout de suite, j'aurais mis de l'appret un peu partout pour ne pas avoir à tout refaire à cause de la rouille !

3- Pour l'appret, je comptais utiliser le Phosprim qu'il me reste et qui est bien liquide.

Mais il y aussi l'apprêt anti-corrosion à base de Phosphate de Zinc, monocomposant (https://www.peinturevoiture.fr/1083-appret-carrosserie-zinc.html) (moitié moins cher aussi^^).

Est-ce que je dois faire attention au fait que ce soit monocompsant ou pas ? Je ne m'y connais pas trop la dedans et je ne sais pas si cela pourrait etre génant de mettre du mono pour la suite ...

Merci :)

ps: juste comme ça, 2 petites photos d'aprés sablage, avant brossage !

 

20210429_111458.thumb.jpg.728f0bf67a9207eee12bbe2503bf7e23.jpg

 

20210429_111507.thumb.jpg.faef691ac14ad36d43edf811690afab3.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

salut,

La methode est correct ,  mais pour moi ,apres sablage j'appretterais toute les pieces en entiere en appret anticorrosion, sur les endroits ou tu dois travailler une plus fine couche que tu ponceras quand tu travailleras dessus,ensuite sur les parties saines et propre  je mettrais un appret traditionnel car une restauration c'est long et l'apppret phosphatant à  des limites en temps (et suivant les conditions de stockage des pieces).

  1. appret phosphatant (mais pas sous/sur le mastic)

le mastic ne protege pas de la rouille, quand je repare  , je mets du phosprim avant le mastic puis j 'en remet sur la tole qui est a nu une fois mon mastic poncer , puis appret

Link to comment
Share on other sites

D'accord merci :)

Par contre j'avais lu qu'il fallait mettre le mastic seulement sur de la tole à nue, pas sur un appret, que le mastic bloquait la rouille (a condition que ce soit bien à nu) ?

Et pour ce qui est de l'apprêt phosphatant, c'est quoi en fait ? Betement je pensais que c'était du "phosphate" ^^

Mais je vois qu'il y a aussi de l'appret phosphatant au zinc, ca veut dire que l'appret phosphatant est un "type" d'apprêt, et que derrière ca peut etre fait avec différents ingrédients, dont du zinc dans certains cas ?
Ou alors l'apprêt phosphatant est toujours avec du zinc par défaut ?
Si quelqu'un peut méclairer sur ce point sémantique :)

Link to comment
Share on other sites

Salut, alors on va essayer d'éclaircir tous sa !

Il y a plusieurs type d'appret :

1) les antirouilles (les seules que l'on peut poser sur tôle nue)

- Appret phosphatant

- Appret Epoxy

- Appret phosphatant au Zinc (utilisé principalement en industrie)

2) Le garnissant (que tu pose par dessus ton appret antirouille, il te sert pour l'étape de finition car très épais).

 

Dans ton cas, tu as la solution de passer un appret phosphatant ou un epoxy.

L'avantage du phosphatant c'est qu'il est très fin, c'est même très souvent une impression donc tu pourra le retiré facilement si tes éléments de carrosserie sont très abimés. Par contre tu as raison, on ne peut pas mettre du mastic sur un phosphatant. C'est un mono composant, donc sans durcisseur, plus simple à l'utilisation et nettoyage des pistolets.

L'avantage de l'epoxy c'est qu'il est très résistant, il peut même te servir de garnissant pour tes intérieurs d'ouvrant s'ils sont en bon état. Tu peut aussi mastiqué dessus pour accroitre la protection antirouille. C'est un bi composant, il faudra bien prendre le durcisseur adapté.

A toi de choisir en fonction de l'état de tes pièces et du stockage. Perso ma préférence c'est de sabler la pièce, la débosselé et faire les greffes de tôles necessaires, ensuite finition au papier p80 - p150 - p240 pour lisser les imperfections dû au sablage puis 2 couches d'apprêt epoxy. Quand tu passera à l'étape de la finition, il te restera a faire tes petits mastic puis apprêt garnissant et peinture. 

J'ai essayé d'être le plus clair possible, mais pas simple derrière un clavier ... 

Link to comment
Share on other sites

Salut Loic,

C'est assez clair oui merci :)

En revanche, peut on utiliser le phosphatant au zinc ? Il est moins cher et est monocomposant.
Cela peut etre utilisé à la place d'un appret phosphatant standard (phosprim)?

Concernant la finition, j'utilise la brosse métallique sur meuleuse, toi du papier, c'est ...équivalent à peu prés à ton avis ?

Et tu mets deux couches d'epoxy, mais tu me dis que l'époxy est épais, donc deux couches ca ne va pas faire trop ?
Dans ce cas je ne sais pas si le trop est l'ennemi du pas assez ^^

C'est vrai que dans le cadre d'une restau, on sait quand on prépare les pièces, mais on ne sait jamais quand on va les rependre 😅

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

L'appret au zinc, je ne connais pas et je n'ai jamais vu personne l'utiliser en carrosserie, est il compatible avec les peintures automobile ? etc ... Perso je ne prendrai pas le risque. 

Pour la finition, je ne vois pas l’intérêt de mettre un coup de brosse métallique après le sablage, si ce n'est pour enlever du restant de joint ou autre ... Je préfère mettre un coup de papier afin d’éliminer les traces de sablage et créer une accroche mécanique pour l'apprêt. 

Concernant l'epoxy, certain sont plus épais que d'autres, mais dans tous les cas mise à part les impressions tous les produits en carrosserie ce passe en 1 couches et demi ou 2 couches généralement. Après tous dépend le produit bien-sur, l'essentiel étant de respecter sa fiche technique.  

 

Si tu n'est sur de rien, passe un simple voile de PHOSPRIM sur tes ouvrants après sablage et tu verra pour la suite après. Seule chose qui me chagrine avec le phosprim, c'est qu'ils disent que l'on peut mastiquer dessus ! Et je n'ai de mémoire jamais vu cela, pour moi on ne doit pas poser un mastic sur un phosphatant c'est incompatible ... après il y a tellement de produits différents ...

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir !

Pour l'appret au zinc ok, si personne ne l'a utilisé, autant rester sur ce qui fonctionne :)
Sinon oui, il y a le lien que tu me donnes Fred, c'est moins cher que le phosprim. Je verrais niveau surface/finance ce qui sera le plus intéressant !

Pour l'application, je le passe au pinceau, j'avais vu que c'était pas top par pistolet (et je préfère le pinceau, on voit bien où on est passé !).
 

Pour le mastic et le phosprim, en fait je me disais que s'il fallait mettre du mastic aprés, alors je n'aurais qu'à poncer un peu pour enlever le phosprim de la zone à mastiquer pour remettre le metal à nu.

Merci pour vos infos en tout cas :)

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Mascotte Assurances

    Rudy Olivenca Services

    Speed Shop

    Serial Kombi

    Microprix

    Feller Service

    Bugs Are Us

    Mecatechnic

    Initial Cox

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Car Concept

    Slide Performance

    Coxobus en Seine et Marne

    Vintage Autohaus
  • Posts

    • «Travail au noir» Hier soir et ce soir, j’ai mis ma frontale et un spot sous le camion, et ça m’a permis de virer la tôle de protection à l’avant, et de placer une durite de 6 avec le fil d’alimentation de la pompe en 2,5mm carrés dedans (petit conseil pour ceux que ça intéresse: protéger un fil électrique dans de la durite, je me suis dit que c’était nécessaire parce que ça passe sous le châssis, ça frotte sur des bords un peu abrasifs, j’ai pas trop envie de me refaire le câblage dans 2 ans… Donc pour faire passer du 2,5mm carrés dans une durite de 4mm intérieur, ça fonctionne sur moins de 1m, je l’avais fait pour le faisceau entre la bobine et les éléments électriques des carbus, mais au delà de cette longueur, le fil ne veut plus avancer quand on le pousse, il doit s’entortiller dedans, c’est une galère… Donc il vaut mieux prendre de la durite de 6mm) (Les génies penseront qu’on peut passer un fil fin et solide dans la durite de 4 et tirer le fil de 2,5… Oui moi aussi j’ai cru que j’étais tellement malin, mais la friction entre les deux matériaux m’a remis à ma place de simple mortel) Donc oui, j’ai réussi à suivre le faisceau d’origine entre le dessous de la boîte à fusibles et là où je voulais placer la pompe, vers le démarreur. J’ai juste eu besoin de décoller l’espèce de pâte d’étanchéité là où le faisceau passe du dessous du camion à la face avant de la cabine, et le vais remettre un coup de sika ou équivalent pour reboucher ça. Et finalement il y a des trous bien pratiques dans les traverses du châssis, pile au dessus du faisceau, donc ma durite longe ça proprement, avec quelques rilsans bien placés. C’est merveilleux. Merci les ingénieurs VW, je sais pas à quoi étaient censés servir ces trous, mais c’est parfait pour mon affaire! Et puis là, c’est devenu un peu plus rigolo, parce que je voulais pas placer la pompe n’importe comment n’importe où… L’espace disponible est assez réduit dans ce coin là, sous le réservoir, entre le démarreur, les clapets des boîtes de chauffage, la boîte de vitesses, les cardans…  Impossible de percer la tôle sous le reservoir, souder un écrou, ça me branchait moyennement, mettre des colliers de serrage en mode MacGyver non plus… Au final, j’ai retiré la roue arrière droite et j’ai percé un poutrelle de part en part, juste derrière la butée caoutchouc du bras de suspension.  J’ai passé un boulon qui ressort juste comme il faut de l’autre côté, pour pouvoir mettre la bride qui fixe la pompe. C’est pas mal, la pompe sera protégée par cette poutre, et niveau fixation je pense que ça ne risque pas de bouger! J’ai préparé les cosses avec la bonne longueur de fil, sans oublier de mettre de la gaine thermo avant de sertir les cosses (le + et le - ont des tailles différentes d’ailleurs) J’ai tiré mon fil de masse direct vers le moins de la batterie, oui Wilde, j’ai pas vraiment cherché à mettre une masse sur le châssis, et puis il y avait aussi un trou dans la tôle tout spécialement prévu pour passer du dessous vers le compartiment moteur côté batterie, donc j’ai pas trop hésité Et puis en attendant de faire toute la plomberie des durites, filtres, raccords au filter king et aux carbus, j’ai quand même finalisé la pose de la pompe, avec une bonne longueur de durites de 8 de chaque côté, et le serrage de ces deux petites cosses maléfiques sur les bornes de la pompe, avec les petites rondelles crantées et ces deux maudits petits écrous, à serrer avant de boulonner la bride qui fixe la pompe au châssis…    Voilà où j’en suis, saison 720 épisode 2473… Je posterai quelques photos quand ce sera fini, que ça fonctionnera et que ça ressemblera (peut-être) à quelque chose de correct. J’espère avant la fin du week-end, mais ça, c’est pas moi qui décide
    • Salut, Combien de km le moteur ? Vu l état des.carbu ça a déjà bien roulé, je commencerai par une remise ne état des carbu.
    • Salut Je penche pour un problème de soupapes... Les échappements ont pu brider depuis un moment et il se peut qu'ils ne soient plus étanches (portées des soupapes et surtout des sièges HS), malgré un jeu correct après réglage. Perte de compression, et du mélange frais passe dans l'échappement sans servir à fournir de la puissance, d'où la surconsommation. J'ai eu le coup.     
    • Petit retour sur mon carbu central 38 modifié by Carbman , passage au ct ce jour et grosse surprise ,2.5 de CO ,donc correct!! ,moi qui avait un gros doute sur ma pollution 😃 Donc après deux ans ,pas de soucis ,moteur toujours au top ,super coupleux et conso raisonnable pour un 2.1 L Que du bonheur 😁  
    • Pour moi super ton  résultat😁 ,perso j'ai jamais osé le faire ,,,
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...