Jump to content

Cric rouleur et chandelles


Recommended Posts

J'ai juste rallongé (~30cm) les bras du cric de quad (trouvé d'occase) avec du profilé carré plus petit pour lever plus haut pour le moteur.. Il suffit de les emboîter dedans, et les liés par les boulons qui relient les deux trapèzes, puis compenser les jeux avec des rondelles au niveau du plateau. Mais attention, il ne faut pas trop rallongé, car au moment de basculer lors de la descente il faut légèrement compenser la charge.

 

Par contre pour la Cox qui est plus rabaissée que le bus, je suis obligé de caler des planches pour réduire la pente des rampes, sinon ça frotte.

Link to comment
Share on other sites

Les rampes + cric, c'est 38cm de levage, pas 60 ou 80. Les gros bides passeront pas dessous 😉
Les rampes c'est aussi pénible, il faut les fixer au sol ou les caler car elles ont tendance à avancer quand le véhicule monte dessus.... 

Link to comment
Share on other sites

J'ai un cric rouleur en alu qui lève entre 98mm et 455mm.
C'est assez bas pour ma cox rabaissée et ça lève assez haut pour mon combi.
Surtout, il suffit de pomper 4 fois pour passer de tout en bas à tout en haut.

Pour les déposes moteurs de la cox, je mets des cales en bois faits de morceaux de bastaings pour lever plus haut.
J'utilise des chandelles poids lourd pour pouvoir lever assez haut.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Un bon truc, simple; mais il faut être à deux. Et déposer une roue.

On abaisse le moteur jusqu'à ce qu'il repose sur deux blocs de bois.
Les blocs reposent sur du carton. (j'utilise un vieux carton de coffre)
On retire le cric.
Et puis, on retire un par un les blocs, jusqu'à ce que le moteur repose sur le carton.

A ce moment, le moteur peut glisser sur le sol, et on le sort du côté où la roue est déposée.
Il passe bien sous l'arche.


 

cric.png

Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, lucas a dit :

Bonjour,

Un bon truc, simple; mais il faut être à deux. Et déposer une roue.

On abaisse le moteur jusqu'à ce qu'il repose sur deux blocs de bois.
Les blocs reposent sur du carton. (j'utilise un vieux carton de coffre)
On retire le cric.
Et puis, on retire un par un les blocs, jusqu'à ce que le moteur repose sur le carton.

A ce moment, le moteur peut glisser sur le sol, et on le sort du côté où la roue est déposée.
Il passe bien sous l'arche.

Il y a bien longtemps déjà, j'ai été initié à la méthode dans l'atelier de lucas et autant vous dire que c'est tellement simple et pratique que je ne me vois pas essayer autre chose !

Depose moteur (6).jpg

Depose moteur (7).jpg

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Coxobus en Seine et Marne

    Mascotte Assurances

    Bugs Are Us

    Speed Shop

    Serial Kombi

    Feller Service

    Car Concept

    Mecatechnic

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Microprix

    Slide Performance

    Vintage Autohaus

    Rudy Olivenca Services

    Initial Cox
  • Posts

    • C'est, par ailleurs, un excellent anti-démarrage maison...
    • Les 10° d'avance, c'est l'avance statique. Ça se cale moteur à l'arrêt. C'est l'avance dynamique qui se règle à la lampe stroboscopique. Suivant les combinaisons moteur/allumeur/carburateur, l'avance dynamique doit plafonner à 30-35°.
    • Bonjour à tous, j'ai cherché sur le forum mais les réponses sont multiple et pas assez preécise. J'ai un moteur d'origine 1600cc AD. La poulie du vilbrequin comporte trois repères. Le premier est sur la flasque se trouvant le plus près du pare-chocs (et indique le point mort haut je crois), sur l'autre face, il y a deux encoches. Si j'ai bien compris, la première indique une avance à 0 et la seconde qui est à la droite de la première à 7,5 °   Ma lampe stroboscopique possède un bouton de réglage de l'avance (bouton rotatif à l'arrière). On m'a dit de régler à 10° l'avance afin de mieux correspondre aux carburants actuels. J'ai donc réglé ma lampe sur 10° et ajusté l'avance pour que l'encoche de droite s'aligne sur le plan du bloc moteur. Problème, j'ai beaucoup de mal à monter en vitesse.   Ma question est donc, faut-il bien 10°, si oui, la lampe étant réglée sur 10°, dois-je utiliser l'encoche de gauche ou celle de droite ? Ou pire dois-je utiliser le repère du PMH ? Un grand merci de votre aide    
    • ça m'est arrivé une fois, la pince du + touché la masse d'où coupure du moteur
    • @Marty @keuche, vous vous méprenez sur mes intentions! je ne suis pas en train de vouloir préparer un moteur "delamortquitue" pour faire le beau, j'ai acheté la voiture avec ce moteur ayant 90% de pièces neuves, mon but est juste de le remettre en route aussi bien que possible dans cette config que je n'ai pas choisis!   @Loic oui bien sûr le problème de la distrib est à voir avant l'allumage, mais j'avais cette question en tête alors je l'ai posée 😉 J'ai RDV vendredi chez Feller qui a refait ce moteur, son avis sera intéressant.  
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...