Jump to content

1er étape de restau T2 Westfalia 1973


Recommended Posts

(Je suis désole si le post n'est pas a la bonne place je n'était pas certain de l'endroit ou le poster)

Bonjour, nous sommes un couple (Pauline et Vivien) et venons de faire l'acquisition d'un magnifique T2 de 1973.

Voila le topo:

Nous avons acheter ce camion en cours de restauration a un ami, ce véhicule n'a pas tourner depuis 15 ans mais le moteur était tournant lors de son démontage pour refaire la carrosserie a neuf a l'époque, nous voici donc avec un camion au châssis et a la carrosserie parfaitement refaite, mais avec la totalité des pièces dans des cartons poser a cote du camion actuellement, l'ancien propriétaire ayant lâcher le projet en cours de route.

Nous nous attaquons donc a ce projet sans grande connaissances dans le domaine mais avec toute la bonne volonté du monde et la motivation nécessaire, ainsi que le temps que cela prendras.

N'ayant donc pas vraiment d'idée ou commencer j'ai survoler des forum a la recherche d'info et il apparait que la première étape serais le fameux faisceau électrique, je viens donc chercher ici des infos et conseils divers sur la manière de procéder, j'ai en ma possession la revue technique (en anglais ) avec les divers shema. 

L'idée si j'ai bien compris serais de brancher la batterie et de partir de la boite a fusible pour tester un a un les câbles en entrée mais aussi en sortie?

Dois je donc avoir tout les fusibles en état de marche pour faire ca ?

Mes questions peuvent sembler ridicule mais je suis novice je cherche juste a savoir! 

Je suis ouvert a tout conseil, comme constituer une ''to do list'' pour savoir étape par étape vers quoi m'orienter dans ce projet fastidieux, peut être les livres ou revue adapter a ce projet, bref nous sommes ouvert et attentif a toute aides possible d'avoir!

136689240_426172718729227_1825392165216360917_n.jpg

137065606_457423725424621_4069667446646196885_n.jpg

137260528_705649143451288_2846289113723772973_n.jpg

Link to comment
Share on other sites

et au passage, ce n'est pas un millésime 73, la réhausse ne serait pas dans ce sens, c'est peut être un millésime 74 qui a été fabriqué fin 73.

Pour en être sûr regarde si le remplissage d'essence est un bouchon à l'air libre ou bien caché par une trappe (il y a plein d'autres détails, mais certains peuvent facilement avoir été modifié au cours de la vie du bus: portes, réhausse, comodos)

Bon courage pour la remise en route ;)

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, seniorcanardo a dit :

et au passage, ce n'est pas un millésime 73, la réhausse ne serait pas dans ce sens, c'est peut être un millésime 74 qui a été fabriqué fin 73.

Pour en être sûr regarde si le remplissage d'essence est un bouchon à l'air libre ou bien caché par une trappe (il y a plein d'autres détails, mais certains peuvent facilement avoir été modifié au cours de la vie du bus: portes, réhausse, comodos)

Bon courage pour la remise en route ;)

Le 3ème chiffre du n° de châssis te donnera le modèle : 3 = 73, 4 =74

Michel.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Mimich a dit :

Le 3ème chiffre du n° de châssis te donnera le modèle : 3 = 73, 4 =74

Michel.

OK merci de l'info je regarderais demain, le garage est a 10 minutes mais...on a pas le droit de sortir de chez nous...bon en même temps y'a 10cm de neige, en revanche pour ce qui est du bouchon de réservoir il est apparent oui

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Mimich a dit :

Le n° de châssis est clairement visible en ouvrant le capot moteur, côté gauche sur un T2B. Si le bouchon est apparent, je pense pour un modèle 74.

Michel.

Oui il devais l'être avant peinture,visiblement ils n'ont pas pris le temps d'enlever ou de remettre l'étiquette...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Mimich a dit :

Le n° de châssis est clairement visible en ouvrant le capot moteur, côté gauche sur un T2B. Si le bouchon est apparent, je pense pour un modèle 74.

Michel.

Ha c'est bon la peinture etait dessus alors j'ai mal vu,oui c'est donc bien un 4 donc un 74

Link to comment
Share on other sites

Oui, brancher une batterie et tout tester, feux clignos etc...... Note que lorsqu'une peinture est neuve, toutes les masses au niveau des feux par exemple, sont recouvertes... Il faut souvent gratter pour obtenir un contact franc (métal/métal) afin que le - passe entre caisse et consommateur (ampoule, démarreur etc etc..)

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, combimaison a dit :

Oui, brancher une batterie et tout tester, feux clignos etc...... Note que lorsqu'une peinture est neuve, toutes les masses au niveau des feux par exemple, sont recouvertes... Il faut souvent gratter pour obtenir un contact franc (métal/métal) afin que le - passe entre caisse et consommateur (ampoule, démarreur etc etc..)

Ok ca me fesais un peu peur de brancher la batterie j'ai donc fait une rallonge pour le mutlimetre...ca a marcher, mais pour le moment je n'ai trouver que les câbles des feux arrières (dixit le tableau de fusible) le shema sur la rta ne correspond pas a ce que j'ai dans le camion, plusieurs câbles ne sont pas de la couleurs voulue et il y'a même parfois un nombre différent de câbles entre le shema et le camion...

 

Donc selon toi je peu brancher la batterie et aller simplement vérifier si il y'a de la tension aux bouts des câbles?

En revanche ca ne va pas me donner l'emplacement des câbles du coup pour savoir ou va quoi, c'est aussi ca mon problème...c'est un cauchemard ce faisceau haha

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, PETOUILLAT a dit :

Bonsoir,évite de brancher une batterie sans avoir tout rebranché,si tu as un câble non sécurisé par un fusible tu vas tout faire fondre,et même un risque d’incendie,il faut tous les sonder un par un,sur samba tu dois avoir le schéma.

Bonsoir j'ai le shema mais comme il ne correspond pas a ce qu'il y'a réellement sut le camion,tout mes fusibles sont brancher et bons au pire ca fait peter le fusible c'est tout nan? ou est ce possible que des cables partent de la batterie et ne sont pas relier aux fusibles?

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Feller Service

    Bug Art

    Coxobus en Seine et Marne

    Slide Performance

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Speed Shop

    Rudy Olivenca Services

    Microprix

    Car Concept

    Vintage Autohaus

    Mascotte Assurances

    Bugs Are Us

    Serial Kombi

    Initial Cox

    Mecatechnic
  • Posts

    • Oui j ai vu que les revendeurs annoncer qu'il faut recouper la longueur des tubes d admission pour que ça colle bien. On verra quand je la reçois, je ferai un retour d expérience ! 
    • J'ai deux cables dans deux gaines qui arrivent en cabine pour les starters de mes DRLA 36 C'est réglables avec des molettes de VTT (qui servent normalement à ajuster la tension sur les vélos) Mais je dois dire qu'il y a beaucoup de tirage ... des fois ça coince. Je ne m'en sert pas souvent .
    • Trouvé sur wikipedia;   Le système de récupération des gaz du carter moteur, ou en anglais Positive Crankcase Ventilation (PCV), est un système permettant d'évacuer les gaz de combustion présents dans le carter moteur. Principe[modifier | modifier le code] Les gaz de combustion s'échappent en petites quantités entre les pistons et les cylindres et arrivent dans le carter moteur. Sans système d'évacuation, ces imbrûlés se mélangeraient à l'huile moteur au point d'accélérer l'usure de l'attelage mobile ; de plus, l'augmentation de la pression du carter pourrait endommager les joints participant à l'étanchéité du circuit de lubrification. Le système PCV, souvent matérialisé par une vanne, dénommée « vanne PCV », extrait ces gaz qui sont ensuite acheminés vers l'admission pour y être brûlés. Sport automobile[modifier | modifier le code] Il arrive souvent que les véhicules préparés pour la compétition voient leur retour des gaz de carter vers le moteur supprimé. En effet, la présence de particules chauffées d'huile et d'impuretés dans un cylindre de moteur lourdement modifié peut induire des phénomènes de "ratés de combustion", comme un auto-allumage par exemple, causant alors des dégâts énormes souvent fatals pour le moteur. C'est là qu'intervient un dispositif appelé "Oil Catch Tank" (réservoir de récupération des vapeurs d'huile), qui récupère ces vapeurs échappées du carter d'huile pour les condenser et séparer l'huile de l'air, et ainsi éviter ce genre de désagréments.   Ce que j'en pense; Ce n'est qu'à partir des années 70 que l'on s'est préoccupé de recycler ces gaz. Au début, c'était "tout à l'égout" et sur la route, d'où la possibilité de cocher la case "chaussée grasse" sur les constats d'accident. Et il a fallu inventer les essences détergentes, car les gaz de carter encrassaient les carburateurs. Non, ces vapeurs ne servent pas à la lubrification du carbu. Sur les filtres à cartouche, on trouve un oil catcher, et les gaz sont filtrés par la cartouche;  sur les autres filtres, je ne sais pas. Sur les Volvo des années 60, on trouve la valve "Positive Crankcase ventilation". Mais comme dans le monde VW, on a des zazoumodificateurs-jesaistout qui la suppriment, et qui s'étonnent de voir leurs carbus dégueulasses. 😄
    • C'est cool tout ça !!! Attention avec les pipes Hi-flow cb Perf. La largeur du conduit principal est bien supérieure à celle d'une pipe d'origine. Elle peut venir en butée à l'intérieur des cornes. Problème au serrage, les cornes ne plaquent pas bien contre les culasses et se fissurent ou cassent. Quand à la mise en forme des tubes de réchauffage, c'est une misère !! J'ai commandé des tubes prévues pour une pipe pour carbu 32-36, c'est déjà beaucoup plus simple à adapter, même s'il faut encore se monter persuasif avec le marteau.  
    • Bonjour à toutes et tous. Le sujet aura peut-être déjà été évoqué encore qu'il me semble n'avoir rien vu sur les "oil catcher" récents. Ma question est: -"Est-ce que cela aurait un quelconque intérêt sur nos flat4 stock". J'avais lu des trucs sur l'aération des moteurs, branchement sur les caches culbuteur etc, mais rien sur ces "oil catcher". L’installation à l'air simple, à la portée de n'importe qui et la finalité du concept tout aussi simple. Récupérer des vapeurs d'huile produites et les amener vers un "décanteur" via le circuit de reniflard, les stocker, et quand il est temps, vider le bocal. Si j'analyse le circuit de nos moteur, ces vapeurs sont conduites vers le filtre à air, "traitées" par le zigouigoui en laiton et réintroduites (vidées de leur mayonnaise) dans le circuit admission. Me trompe-je? Sauf à penser qu'elles ( ces vapeurs) ne servent à rien d'autre et qu'elles sont retraitées dans l'admission pour ainsi éviter une pollution, ont-elles un rôle quant à la lubrification du papillon des gaz ou autre? Je pose la question.✌️😉✌️. Merci...
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...