Jump to content

Retour d'expérience 2074cc carbu central


Recommended Posts

Bonjour David,

 

Bonne idée d'avoir pris le temps de documenter ton expérience avec un texte détaillé, bien écrit et agrémenté de belles photos.

Comme le fait remarquer Ematoic, cela faisait longtemps qu'un membre de l'avait pas fait, peut être que Nobru et son combi camper à moteur T4 a été le dernier à proposer un post  détaillé de son projet terminé et de ses expériences ? et bien sûr Ematoic qui est en cours de restauration/ préparation de son auto 70s' revival.

Merci à david et à tous ceux qui sont à l'origine de ces sujets altruistes juste pour le plaisir de partager leur expérience.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, John-youri a dit :

Petite question concernant le refroidissement au niveau du radiateur origine : tu as monté une plaque de fermeture alors ou bien simplement une plaque qui raccorde un conduit à l'autre?

C'est un adaptateur de sortie vers radiateur d'huile d'origine sur lequel les sorties sont condamnées avec des bouchons 3/8" NPT (conique) et sur lequel l'entrée et la sortie sont reliées ensemble en perçant un conduit en diamètre 13 mm entre les deux.

C'est une solution peu onéreuse et très peu restrictive, du coup plus besoin de se soucier du système de dérivation du circuit d'huile puisqe dans tous les cas (quelque soit la température-pression) l'huile arrive directement dans la conduite principale d'huile.

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Merci beaucoup pour ce témoignage, bien écrit, documenté, établir un cahier des charge et aller au bout c'est top!

 

j'imagine que tu n'es pas allé au bout de la mise au point, mais quelle déception que cette puissance de 80cv pour un 2074cm3. Attention, ce n'est pas une critique mais une invitation a trouver les causes et établir des solutions. 38cv au litre!

J'ai en mémoire un 1600 stock  ( Alf pour ceux qui s'en souviennent) passé au banc avec un hi-flow et des rampes 1/1.4 qui sortait 75cv. -> ça va dans le sens de mes essais aussi, qui me font dire qu'au dessus de 1915cm3 en simple corps central n'est pas forcément rentable.

Sur ta config j'aurai peut être mis les mêmes culasses en 40x35.5, mêmes si celles en 35.5x32 ont un potentiel de 125cv, sur les basses levées et avec de petits conduits les 40x35.5 améliorent le remplissage et à hauts régimes et retardent la saturation

 

Je sais que Loïc affectionne les lobe center serrés sur les motorisations ayant une restriction a l'admission, j'ai pu tester cette solution, mais je trouve que c'est surtout approprié a des cylindrés inférieur a 1.9l et pour un usage musclé type accélération avec une boite non ré-étagé.

Sur des moteurs en mono carbu a usage routier au dessus de 1.8l et avec en boite longue, j'ai de bon résultats avec l'utilisation d'aac a lobe center plus grands ( 112°), le ralenti est plus onctueux, la poussée est plus longue bien que plus linéaire, il y a moins de sentiment de frustration d’être bridé dans les régimes. Au chrono, pas sur que ce soit plus rapide, mais à l'usage, la plage est bien plus large.

Sur ton moteur je verrai bien un webcam 163 lc 112° ou  114° avec culbus 1/1.25 a l'admission voir 110-163 lc 112° ou 114° en culbus 1/1.25 a l'admission.

 

Thomas

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, coxifred a dit :

Excellent petit reportage, ça faisait longtemps ! Chapeau pour cette aventure, dommage pour la vis :(  Mais vu que tu as tout monté toi même, tu vas pouvoir changer cela ! c'est effectivement rageant, mais on apprend de nos erreurs :), Etonnant aussi les 3cv avec le filtre. 

Alors la prochaine évo après les IDF ? 😋

 

 

Je suis confiant pour la suite, c'est un peu de budget et principalement du temps à y passer.

Après les IDF, je vais être très attentif au comportement du châssis et ses réglages 😉

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, DRED a dit :

sympa ce feedback! jolie sleeper, c'est dans l'air du temps...du coup pourquoi les doubles corps?! juste pour essayer? c'est la loose cette histoire de vis...vivement la suite, retour au mode sleeper?

Les doubles corps c'était pour essayer, me faire une expérience avec ça aussi.

Dans le cahier des charges initial, j'avais deux Kadrons à y mettre en premier, puis Pierre a exposer des modifs intéressantes sur le forum à cette époque, j'ai voulu essayer et embrasser à fond le concept du parfait sleeper.

Je ne regrette pas, c'est quand même plus simple de se frotter à la mise au point avec un seul corps de carbu pour commencer.

Après avoir goûté à 15 minutes seulement de roulage avec les IDF, je veux poursuivre dans cette voie pour aller au bout de la découverte 😁

Pourquoi pas revenir à une configuration 100% sleeper bien après, mais là on a un nouveau compagnon de route que la famille à accueilli récemment, il a besoin de beaucoup d'attention et de soin lui aussi 😀 

 

received_299665508182687.jpeg

Link to comment
Share on other sites

Le 15/12/2020 à 14:12, ET59 a dit :

Salut,

 

Merci beaucoup pour ce témoignage, bien écrit, documenté, établir un cahier des charge et aller au bout c'est top!

 

j'imagine que tu n'es pas allé au bout de la mise au point, mais quelle déception que cette puissance de 80cv pour un 2074cm3. Attention, ce n'est pas une critique mais une invitation a trouver les causes et établir des solutions. 38cv au litre!

J'ai en mémoire un 1600 stock  ( Alf pour ceux qui s'en souviennent) passé au banc avec un hi-flow et des rampes 1/1.4 qui sortait 75cv. -> ça va dans le sens de mes essais aussi, qui me font dire qu'au dessus de 1915cm3 en simple corps central n'est pas forcément rentable.

Sur ta config j'aurai peut être mis les mêmes culasses en 40x35.5, mêmes si celles en 35.5x32 ont un potentiel de 125cv, sur les basses levées et avec de petits conduits les 40x35.5 améliorent le remplissage et à hauts régimes et retardent la saturation

 

Je sais que Loïc affectionne les lobe center serrés sur les motorisations ayant une restriction a l'admission, j'ai pu tester cette solution, mais je trouve que c'est surtout approprié a des cylindrés inférieur a 1.9l et pour un usage musclé type accélération avec une boite non ré-étagé.

Sur des moteurs en mono carbu a usage routier au dessus de 1.8l et avec en boite longue, j'ai de bon résultats avec l'utilisation d'aac a lobe center plus grands ( 112°), le ralenti est plus onctueux, la poussée est plus longue bien que plus linéaire, il y a moins de sentiment de frustration d’être bridé dans les régimes. Au chrono, pas sur que ce soit plus rapide, mais à l'usage, la plage est bien plus large.

Sur ton moteur je verrai bien un webcam 163 lc 112° ou  114° avec culbus 1/1.25 a l'admission voir 110-163 lc 112° ou 114° en culbus 1/1.25 a l'admission.

 

Thomas

 

Salut Thomas,

Merci pour tes remarques, qui sont très pertinentes. Je suis passé par ces différentes étapes que tu proposes et bien d'autres... il n'a pas été facile pour moi de choisir, tout simplement. Comme je le disais je voulais un moteur qui sache tout faire. Mais à contrario, il ne sait pas tout faire mieux que chaque moteur plus spécifique sur un point du cahier des charges.

Après cette expérience, si c'était à refaire, un 1915 hi-flow serait largement suffisant pour la 1302. C'est la première proposition que m'a fait Loïc, avec une configuration assez proche de ce que tu proposes 👍

On a évoqué du 1600, du 1776, du 1904, du 1915, ce 2074, du 2110, du 2276...Monté dans ma 1302, un éventuel cabriolet, un futur combi... Il devait être coupleux, sportif, facile à vivre, discret, polyvalent, amusant... 🤪 Arbre à cames CB2239, web218/119 108° avancé d'un couple de degré, web119 avec culbus 1.25 seulement à l'admission...

Ce résultat est bien de mon fait, car c'est une accumulation de compromis que j'ai imposé au cahier des charges.

Et je peux t'assurer que vu le temps que j'ai passé sur le banc entouré de gens qui connaissent leur affaire (au bout de 20 passages, je crois que je les ai fatigué 😁), on ne pouvait pas en tirer beaucoup plus de cette configuration. Il faut prendre en compte l'ensemble des éléments, et j'ai dû en oublier dans ce résumé de deux ans de projet.

Il est vrai que pour le même budget, j'aurais pu faire un 2276cc de 160cv. Mais on oublie le côté sleeper

Il est vrai qu'avec un 1915 j'aurais pu obtenir une puissance dans les tours équivalente. Mais adieu le bon couple en sorti de ralenti qui emmène la 9x31, adieu le projet combi aussi

Il est vrai qu'avec une 8x31, j'aurais pu avoir un ensemble plus vif sur 400DA. Mais adieu les longues sessions d'autoroute à 130km/h en parlant normalement avec mon copilote.

Il est vrai qu'on m'a souvent fait la remarque que 80cv pour un 2.1L c'est vraiment peu (et je parle poliment, c'était beaucoup plus cru😂). Mais le plaisir est ailleurs. 

Mon plaisir est ailleurs, et ceux qui ont pu essayer la Cox ont finalement trouvé l'ensemble très homogène, cohérent, facile et agréable. Les qualités d'une moderne, mais le vrai charme d'une ancienne

 

 

Link to comment
Share on other sites

Sympa ton sujet et de  faire partager ton expérience, de prendre le temps de donner ton ressenti. Le problème de c est moteur là qui n en est pas un c est qu il sont tellement agréable souple avec un gros  couple dès la sortie du ralenti qu on en voudrai un petit plus ici où la. J ai eu la même réflexion avec mes 1200. 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, YANNCH a dit :

Sympa ton sujet et de  faire partager ton expérience, de prendre le temps de donner ton ressenti. Le problème de c est moteur là qui n en est pas un c est qu il sont tellement agréable souple avec un gros  couple dès la sortie du ralenti qu on en voudrai un petit plus ici où la. J ai eu la même réflexion avec mes 1200. 

 

 

 

Merci Yann.

C'est exactement ça, on a toujours l'impression qu'on peut faire mieux. 

Et puis au bout d'un moment, quand on sait qu'on ne peut pas aller beaucoup plus loin au détriment d'autre chose ou du budget, la course à l'échalote s'arrête et on profite du moteur pour ce qu'il est 😉

On l'oublie et on roule.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, DRED a dit :

je sais pas si "ça se fait" un kadron de 40 ou même 44 en centrale?..réaliser une pipe d'admission spécifique n'étant pas le plus dur a mes yeux..

J'ai parcouru pas mal de sujet sur le thème du Kadron central et je ne sais pas si il y en a un qui a vu le jour ou qui continue à rouler.

Dans la barre de recherche Google, il faut taper un truc de ce style

kadron carbu central site:flat4ever.com

A chaque fois le 34pict revenait devant la solution Kadron, pour le potentiel de ce 34 et sa facilité d'installation à coût "maîtrisé"

La conception de la pipe pour Kadron central et son réchauffage semblait aussi un problème. Quelques membres du forum pourraient t'en dire plus si tu te lances dans l'aventure

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, DRED a dit :

je sais pas si "ça se fait" un kadron de 40 ou même 44 en centrale?..réaliser une pipe d'admission spécifique n'étant pas le plus dur a mes yeux..

cela a déjà été fait et même commercialisé.

Les originaux avait été créés par Joel MOHR aux usa puis la copie (qui fonctionnait moins bien) by EMPI qui  ne font plus aucune innovation mais save tout à fait copier les idées/ produits des autres...

La principale restriction au départ sont les collecteurs d'admission qui scotchent d'origine à 80ch , le filtre récent "avec cartouche" avec l'entrée agrandie a un potentiel qui dépasse les 100 ch.

Après il faut relativiser le couple à très bas régime avec une boite très longue est un bon compromis pour un daily driver et la puissance du moteur de David est une puissance aux roues.

Avec cette transmission comme le précise David l'auto est capable sur le rapport de 3ème de passer de 30 à 130 km/h autrement dit une plage utilisable extrèmement large.

Evidemment avec 2 double carbus le moteur passe immédiatement dans une autre plage de puissance et peut aisément gagner 20 ch d'une coup avec la même configuration et un échappement de type 4 en 1.

Donc quitte à avoir le look d'origine autant le conserver jusqu'au bout avec filtre type origine (même légèrement modifié, et carbu PICT à mon avis après quitte à changer autant passer sur 2 carbus et ne plus avoir cette restriction causé par le système d'admission bien qu'il soit possible d'avoir plus de puissance avec un simpel corps central avec plus de croisement d'arbre à cames et plus de RV au détriment de la plage d'utilisation

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share


  • Mecatechnic

    Car Concept

    Serial Kombi

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Bugs Are Us

    Microprix

    Vintage Autohaus

    Slide Performance

    Coxobus en Seine et Marne

    Feller Service

    Rudy Olivenca Services

    Mascotte Assurances

    Initial Cox

    Speed Shop
  • Posts

    • «Travail au noir» Hier soir et ce soir, j’ai mis ma frontale et un spot sous le camion, et ça m’a permis de virer la tôle de protection à l’avant, et de placer une durite de 6 avec le fil d’alimentation de la pompe en 2,5mm carrés dedans (petit conseil pour ceux que ça intéresse: protéger un fil électrique dans de la durite, je me suis dit que c’était nécessaire parce que ça passe sous le châssis, ça frotte sur des bords un peu abrasifs, j’ai pas trop envie de me refaire le câblage dans 2 ans… Donc pour faire passer du 2,5mm carrés dans une durite de 4mm intérieur, ça fonctionne sur moins de 1m, je l’avais fait pour le faisceau entre la bobine et les éléments électriques des carbus, mais au delà de cette longueur, le fil ne veut plus avancer quand on le pousse, il doit s’entortiller dedans, c’est une galère… Donc il vaut mieux prendre de la durite de 6mm) (Les génies penseront qu’on peut passer un fil fin et solide dans la durite de 4 et tirer le fil de 2,5… Oui moi aussi j’ai cru que j’étais tellement malin, mais la friction entre les deux matériaux m’a remis à ma place de simple mortel) Donc oui, j’ai réussi à suivre le faisceau d’origine entre le dessous de la boîte à fusibles et là où je voulais placer la pompe, vers le démarreur. J’ai juste eu besoin de décoller l’espèce de pâte d’étanchéité là où le faisceau passe du dessous du camion à la face avant de la cabine, et le vais remettre un coup de sika ou équivalent pour reboucher ça. Et finalement il y a des trous bien pratiques dans les traverses du châssis, pile au dessus du faisceau, donc ma durite longe ça proprement, avec quelques rilsans bien placés. C’est merveilleux. Merci les ingénieurs VW, je sais pas à quoi étaient censés servir ces trous, mais c’est parfait pour mon affaire! Et puis là, c’est devenu un peu plus rigolo, parce que je voulais pas placer la pompe n’importe comment n’importe où… L’espace disponible est assez réduit dans ce coin là, sous le réservoir, entre le démarreur, les clapets des boîtes de chauffage, la boîte de vitesses, les cardans…  Impossible de percer la tôle sous le reservoir, souder un écrou, ça me branchait moyennement, mettre des colliers de serrage en mode MacGyver non plus… Au final, j’ai retiré la roue arrière droite et j’ai percé un poutrelle de part en part, juste derrière la butée caoutchouc du bras de suspension.  J’ai passé un boulon qui ressort juste comme il faut de l’autre côté, pour pouvoir mettre la bride qui fixe la pompe. C’est pas mal, la pompe sera protégée par cette poutre, et niveau fixation je pense que ça ne risque pas de bouger! J’ai préparé les cosses avec la bonne longueur de fil, sans oublier de mettre de la gaine thermo avant de sertir les cosses (le + et le - ont des tailles différentes d’ailleurs) J’ai tiré mon fil de masse direct vers le moins de la batterie, oui Wilde, j’ai pas vraiment cherché à mettre une masse sur le châssis, et puis il y avait aussi un trou dans la tôle tout spécialement prévu pour passer du dessous vers le compartiment moteur côté batterie, donc j’ai pas trop hésité Et puis en attendant de faire toute la plomberie des durites, filtres, raccords au filter king et aux carbus, j’ai quand même finalisé la pose de la pompe, avec une bonne longueur de durites de 8 de chaque côté, et le serrage de ces deux petites cosses maléfiques sur les bornes de la pompe, avec les petites rondelles crantées et ces deux maudits petits écrous, à serrer avant de boulonner la bride qui fixe la pompe au châssis…    Voilà où j’en suis, saison 720 épisode 2473… Je posterai quelques photos quand ce sera fini, que ça fonctionnera et que ça ressemblera (peut-être) à quelque chose de correct. J’espère avant la fin du week-end, mais ça, c’est pas moi qui décide
    • Salut, Combien de km le moteur ? Vu l état des.carbu ça a déjà bien roulé, je commencerai par une remise ne état des carbu.
    • Salut Je penche pour un problème de soupapes... Les échappements ont pu brider depuis un moment et il se peut qu'ils ne soient plus étanches (portées des soupapes et surtout des sièges HS), malgré un jeu correct après réglage. Perte de compression, et du mélange frais passe dans l'échappement sans servir à fournir de la puissance, d'où la surconsommation. J'ai eu le coup.     
    • Petit retour sur mon carbu central 38 modifié by Carbman , passage au ct ce jour et grosse surprise ,2.5 de CO ,donc correct!! ,moi qui avait un gros doute sur ma pollution 😃 Donc après deux ans ,pas de soucis ,moteur toujours au top ,super coupleux et conso raisonnable pour un 2.1 L Que du bonheur 😁  
    • Pour moi super ton  résultat😁 ,perso j'ai jamais osé le faire ,,,
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...