Jump to content

Recommended Posts

Salut à tous.

 

Certains me connaissent déjà ici depuis le forum T3Z où je suis un peu plus actif, Briiice, Pod, Zono... 

Je viens ici à la recherche d'information pour la restauration et la prépa d'un moteur que j'ai acheté l'année dernière pour remplacer le 1600CT qui est mort la même année (siège de soupape du cylindre 3 mort). C'est un moteur type 4, 2.4L, course 80mm et alésage 98mm, préparé par Oettinger. Culasses 42x36. Les poussoirs étaient mécaniques, AAC origine CU pour T2, et les carbus sont de simples PDSIT avec un gicleur principal plus gros.

Malgré les dires du vendeur me disant qu'il etait nickel, j'ai préféré le démonter entièrement afin d'être sur de partir sur une base saine.. Une des chemises avait un reçu un choc et n'était plus exploitable, les jupe de pistons ont été retaillées, les coussinets étaient en train de s'effriter, les poussoirs ovalisés et l'AAC marqué. Tout le reste a été contrôlé, le vilo a été rectifié et équilibré chez Feller. J'ai commandé un nouveau kit cylindre/piston 98mm AA perf (qui je l'espère va arriver un jour). Les bielles ont été rebaguées et maintenant il me reste tout le reste à penser et monter.

Le moteur sera monté sur un T3 de 1979 réhaussé, aménagement westfalia allégé, avec une boite DK de CU. D'après les document Oettinger, le moteur 2.4L est censé développé 100ch à 4200tr/min et 194Nm entre 2500 et 3000tr/min

Je ne suis toujours pas arrêté sur le mode de carburation utilisé, carburateur ou injection. Pas mal de personne me conseille de passer un peu plus de temps et d'adapter une injection type microsquirt ou megasquirt...  Je continu mes investigations. Pour le reste, j'ai besoin de vos conseils !!

Merci à vous !

 

😉

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 40
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Oui. Ça m'a bien fait chier de trouver ces pièces dans cet état. Du Mahle siglé Oettinger bon pour la ferraille... Le pire c'est que le mécano a tout remonter tel quel... mais avec des segments neuf.

Bonjour, Le débat injection/ carburation est presque secondaire, les deux peuvent donner des résultats intéressants en comparaison de la carburation d'origine qui n'est ni performante, ni économi

Youpikoala, yes ils étaient traités nikasil, malheureusement les jupes de pistons ont été énormément retaillées et un cylindre a pris un choc lors d'un précédent démontage (surement celui qui a "contr

Posted Images

Salut :D Il va falloir refroidir tout ca :D 2.4 100cv c'était bon pour "la vieille époque" vu les progrès aujourd’hui en mise au point etc... y a surement moyen d'en tirer plus à mon avis.

Pour la carburation je reste convaincu par les carbus... Si tu as une panne... tu peux toujours te débrouiller. L'injection... je vois mes potes en diesel. Après OUI il y a moyen de tirer plus en injection, de faire du fiable mais bon. Je garde ca pour mes modernes.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Le débat injection/ carburation est presque secondaire, les deux peuvent donner des résultats intéressants en comparaison de la carburation d'origine qui n'est ni performante, ni économique. l'injection est un avantage certain si tu veux un véhicule "flex-fuel" capable de fonctionner avec de l'E85 ou de l'E5/E10, c'est possible en carburateur cependant

Le plus gros inconvénient de ce moteur est l'arbre à cames d'origine qui va considérablement brider l'ensemble et augmenter la température des culasses en charge. >> Autant passer sur des poussoirs mécaniques, en changeant tiges de culbuteurs, ressorts et coupelles de soupapes, etc..

Le refroidissement par turbine en bout de vilebrequin est aussi  une contrainte qui limite le refroidissement, avec cette cylindrée, l'huile va avoir aussi tendance à monter en température en effet l'augmentation est quasi proportionnelle à la course du vilebrequin.

Au montage attention au deck height et au rapport volumétrique (selon configuration) car ce sont deux paramètres importants qui sont difficiles à respecter sans l'utilisation de pistons creux car les J&E forgés en 98mm pour T4 ne le sont pas  >> d'autre part cela reste moins résistant à une éventuelle surchauffe que le kit 96 mm (avec pistons hypereutectic et non pas forgés pour avoir un moteur moins bruyant et une meilleure longévité) car les chemises côté combustion sont assez fines du fait que l'alésage de la culasses est identique aux cylindres 94 mm d'origine >> même

Avec le refroidissement d'origine je préfère rester sur de classiques pistons creux 94 mm quitte à augmenter la course à 74 ou 76 mm et à préparer un peu plus le moteur, il est ainsi possible d'obtenir de 110 à 130 ch tout en conservant un moteur avec une meilleure longévité

Il faudrait donc déjà voir le volume des culasses et lamages des pistons pour voir quel sera le R.V. avec un deck-height de 1,5 mm maximum et peut être choisir un arbre à cames en fonction de cette donnée quitte à utiliser une durée modérée mais avec un angle entre cames plus élevé afin de compenser un rapport volumétrique qui risque d'être élevé.

 

Link to post
Share on other sites

Salut. Le budget m'importe peu a ce niveau. J'ai déjà du racheter un CU cet été pour pouvoir partir en vacances... 

Pour le moteur, il ne m'est même pas venu à l'idée de remettre la carburation d'origine. Pareil pour l'AAC qui est de toute façon trop marqué pour être remonté. Les poussoirs étaient déjà mécaniques, je me tâte à faire monter des bagues pour passer en poussoirs T1. Quid des ressorts ? Passage en renforcé ? J'ai des vis de culbuteurs articulées, venant d'un moteur Porsche, en stock. Est ce que ça vaut le coup ?

Concernant le refroidissement, j'envisage une plaque sandwich sur le filtre pour le montage d'un radiateur externe supplémentaire. 

J'essaye de calculer le volume des culasses cet aprem. Je n'ai pas encore les cylindres/pistons mais on devrait arriver à calculer le RV quand même. 

Link to post
Share on other sites

Plutôt qu'une plaque sandwich je préfère un adaptateur simple et un support de filtre décalé, c'est plus accessible d'une part et le filtre est ainsi déjà dans un flux d'air frais au lieu de subir la chaleur du moteur.

 

Tant mieux si les poussoirs sont déjà des mécaniques car ainsi tu as déjà les tiges de culbuteurs de longueur correctes.

Pour les ressorts je monte généralement des modèles renforcés de T1 avec leurs coupelles chromoly , l'ensemble est solide, plus léger et permet de mieux suivre le profil d'un arbre à cames "sport". Baguer les alésages d'origine pour monter des poussoirs 19 mm,.. pourquoi pas mais ce n'est pas obligatoire

Pour les vis de culbuteurs rotulées c'est une bonne idée

Link to post
Share on other sites

C'est ce que je pensais, Si tu respectes un deck height corrrect le rapport volumétrique est alors très élevé pour un moteur d'utilitaire avec refroidissement d'origine.

Il faudrait déjà avoir le même volume sur les deux culasses, cette différence de 2cc est étonnante.

Si tu veux conserver un deck height correct une solution possible est d'utiliser un grand angle entre cames et/ou de retarder l'arbre à cames et/ou d'agrandir considérablement les chambres de combustion.

Link to post
Share on other sites

Youpikoala, yes ils étaient traités nikasil, malheureusement les jupes de pistons ont été énormément retaillées et un cylindre a pris un choc lors d'un précédent démontage (surement celui qui a "contrôlé" le moteur pour le précédent propriétaire. D'ailleurs celui ci n'avait pas été mis au courant de tout ces désagréments...)

 

MVIMG_20191008_150633.jpg

MVIMG_20191008_174017.jpg

MVIMG_20191023_221301.jpg

Link to post
Share on other sites

Je me posais la question si il ne serait pas possible plutôt que d'agrandir les chambres, d'usiner les pistons tel que ceux d'origine. 

Je n'ai pas encore la nouvelle cylindrée. Cela semble toujours compliqué actuellement d'importer depuis les us. Je suis donc toujours en attente.

La deuxième solution sera de partir sur une cylindré plus petite.

Link to post
Share on other sites
  • jrmflrt changed the title to 2.4L Oettinger > 2.3L

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Speed Shop

    Microprix

    Vintage Autohaus

    piecesauto24.com

    Mascotte Assurances

    Serial Kombi

    Slide Performance

    Feller Service

    Initial Cox

    Eugene, Artisan tolier

    Bugs Are Us

    Rudy Olivenca Services

    Car Concept

    auto-doc.fr

    Coxobus en Seine et Marne

    Mecatechnic

    Bug Art
  • Posts

    • Salut donc pour ma 1200 année 77 cela ce fais par fusées décalées avant et decrantage arrière ces bien sa 
    • Bonsoir,  Est-ce que quelqu'un pourrait me fournir le mail direct d' Ingrid Oppremann, je vais prendre contact. Merci à vous par avance. Cdlt
    • salut pour une 1200cc3 la rabaissement se fait pas le train avant et des fusées décalées, pour ta 1302 c'est comme les voiture modernes, ca se passe au niveau des jambes de force( amortisseurs et ressorts), pour l'arrière c'est décrantage des lames, maintenant pour obtenir la hauteur... ca dépend des gouts et des couleurs donc de ca dépend de toi...   Pour le ET si je me permets, ce n'est pas une question que ta jante rentre plus ou moins dans ton aile, l'ET c'est la distances du voile par rapport au milleu de ta jante, ce qui veux dire que tu peux acheter une jante de 5,5" avec un ET de -6 pour remplacer ta jante de 5" avec un ET 0, au final celle que tu auras acheter ne ressortira pas pas rapport à l'origine, mais ta nouvelle jante sera plus large que celle d'origine, tu pourras monter des pneux plus larges    
    • Donc un réglage statique suffirait ?
    • bonjour a tous, ma config  1776cc vilo contre poids scat et son volant allegé scat equilibré  aac engle 120 culasses préparées conduits ad/ec ,rampes culbus .... 2x 40 idf rv 9.3 et un bon vieux 009 allemand. ect...... mon portefeuille balance entre ces trois allumeurs ,j aimerai avoir des avis ,retour d expériences et conseils pour faire le bon choix . Savoir quelles bobines associer au mieux avec le Pertronix ignitor 2 et le 123 Ignition Bluetooth ? quels faisceaux est le mieux adaptés ? Merci a vous pour vos contributions Nicox
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...