Jump to content

Recommended Posts

Bonjour ,

Je suis en train de continuer la restauration sur la partie arrière de ma cox de 60. 

Après la boîte , moteur , frein , ect...je m'attaque à la carrosserie . Pour info , la cox est en bon état et je n'envisage pas de la décoquer , donc j'aimerais avoir vos avis concernant l'anti-gravillon.

Après décapage mécanique ou j'en ai bien C...R , justement pour enlever la vieille couche d'anti gravillon et peinture qu'il y avait, dégraissage de l'ensemble , je viens de passer 2 couches d'antirouille ( voir photo) . Je pensais remettre une couche d'anti gravillon (pas de pâte bitumeuse) sur le châssis et sur la partie carrosserie ( celle au dessus de la boîte ), avant mise en peinture ,mais j'hésite , qu'en pensez vous et comment feriez -vous??

Merci .

20200810_181059.thumb.jpg.3ea14ae8c7c9ddc694959fcac85f0a66.jpg

Link to comment
Share on other sites

En étant rigoureux dans l'inspection régulière des dessous, tu peux très bien ne rien mettre d'autre que de la peinture. A la moindre trace d'apparition de rouille, tu réagis ponctuellement.

L'anti-gravillon (ou assimilé) c'est très bien mais une certaine porosité s'installe avec le temps, favorisant un décollement et le développement insidieux de la rouille. Les propriétaires de post 78 (Mexico) traitées de la sorte en usine connaissent bien le phénomène.

Reste encore la solution qui est appliqué sur les voitures modernes qui consiste à peindre par dessus la couche de protection anti-gravillon !

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, ce que je fais c' est mettre une fine couche de sire transparente d' une marque bien connue et pas bon marché😕

Comme elle est transparente, on voit directement la corrosion qui revient de l' intérieur vers l' extérieur.

Pour la résistance dans le temps, elle est mise depuis 5ans et pas de craquelures.

Bonne soirée

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, COXI63 a dit :

Pour moi, ce que je fais c' est mettre une fine couche de sire transparente d' une marque bien connue et pas bon marché😕

Comme elle est transparente, on voit directement la corrosion qui revient de l' intérieur vers l' extérieur.

Pour la résistance dans le temps, elle est mise depuis 5ans et pas de craquelures.

Bonne soirée

C est quoi la marque de ta cire ? Dinitrol ?

Link to comment
Share on other sites

Franchement ne jamais mettre de l'anti gravillon après une resto, surtout à ces endroits là. À la rigueur une fine couche sous les planchers, à l'intérieur des ailes et sous les semelles de longerons si tu roule tous les jours avec, mais le reste je n'en voit pas l'intérêt ;)

Link to comment
Share on other sites

OK , merci pour vos réponses. Comme le dit spi , c'est vrai qu'au dessus de la boîte je n'en vois pas vraiment l'intérêt , le risque à cet endroit et plutôt faible . Maintenant sous le châssis (les deux cornes) , j'hésite . Peut-être juste mettre une fine couche en dessous en cas d'impact de gravillons …. Ou comme la dit coxi63 , mettre une fine couche de cire bitumeuse transparente. C'est pas évident , soit on protège bien avec de l'anti-gravillon aux risques de voir , non , ne pas voir la rouille réapparaître en dessous , ou on ne mais rien , et si rouille superficielle apparaît on peut toujours retoucher . ce qui est pénible avec ce genre de produit , c'est que si un jour on doit l'enlever , pfff…...😒 galère . Avez vous des techniques , ou existe t'il des produits spécifiques pour enlever ce type de produits ? Mise à part le sablage bien sûr qui je pense reste efficace.

Link to comment
Share on other sites

Tu peux en mettre sous les cornes du châssis aucun problème. Le plus risqué c'est d'en mettre sur la caisse par dessus les jointures de tole ou autres,  car si la rouille ressort entre, elle ne se verra pas et en plus gardera l'humidité... 

Pour l'enlever tout dépend de l'épaisseur et du type d'antigravillon, certain ne partent pas même à la sableuse. La seule solution, décapeur ou petit chalumeau a gaz avec une spatule,  et sa se décolle tous seul. 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,il aurait été judicieux de mettre anti gravillon avant la peinture ,maintenant c’est un peu tard,perso quand je passe anti gravillon je le mélange avec de la teinte puis je fais la peinture comme ça les éclats se voit très peu.

Link to comment
Share on other sites

perso je mets peinture anti rouille puis antigravillon puis peinture j'ai toujours fait comme ça sur toute les voitures que j'ai restaurées et je n'ai jamais eu a m'en plaindre. Pour la partie arrière j'en mets aussi histoire d'avoir un chassie homogène qui ne ressemble pas a un patchwork au niveau couleur et n'oublions pas l'anti gravillon fait aussi office d'insonorisant donc pourquoi s'en priver.

Pour petouillat : J'ai mis une seul fois l'antigravillon  sans peindre avant sur ma première restauration et je m'en suis mordu les doigts du fait que c'est un produit plutot pâteux qui ne pénètre pas de partout , c'est un antigravillon    pas un antirouille il n'a pas vocation a être totalement imperméable  . J ai quelque peux rattrapé le coup en repeignant par dessus mais c'est loin d’être le top 

Link to comment
Share on other sites

Oui je pense en mettre uniquement sous les cornes du châssis mais pas au dessus .

Pour petouillat : Ce n'est pas  la peinture de finition , c'est de l'anti-rouille . Je ne prendrais jamais le risque de mettre de l'anti-gravillon directement sur la tôle ( gros risque de rouille qui se forme en dessous) . Je comptais mettre l'anti-gravillon et la peinture de finition par dessus comme l'a dit Kvalier.

Pour Kvalier: Si je comprend bien , tu en mets partout en dessous comme au dessus , même sur les parties ou sont fixés les canalisations de freins ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

En fait moi j'en met de partout sauf sur les parties mécanique que je cache.

En gros, un coup d'anti rouille puis je cache les parties mécanique genre la corne sous la boite a vitesses les bras du train arrière etc... Puis un coup d'anti-gravillon partout puis je retire les caches et je redonne un coup de peinture à la couleur définitive du châssis (pour moi ça a été du gris) .Perso j'aime pas que la boulonnerie soit souillé donc j’enlève toute la visserie que je remet en neuf a la fin . mais  tout dépend de la restauration que tu fais  si c'est juste un traitement ou si c'est une restauration total . 

Perso j'aurais tendance a t’encourager a en mettre même en dessus pour avoir un truc homogène  pour même pas une cartouche de plus . 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Mascotte Assurances

    Rudy Olivenca Services

    Slide Performance

    Microprix

    Initial Cox

    Feller Service

    Coxobus en Seine et Marne

    Car Concept

    Vintage Autohaus

    Bugs Are Us

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Mecatechnic

    Speed Shop

    Serial Kombi
  • Posts

    • «Travail au noir» Hier soir et ce soir, j’ai mis ma frontale et un spot sous le camion, et ça m’a permis de virer la tôle de protection à l’avant, et de placer une durite de 6 avec le fil d’alimentation de la pompe en 2,5mm carrés dedans (petit conseil pour ceux que ça intéresse: protéger un fil électrique dans de la durite, je me suis dit que c’était nécessaire parce que ça passe sous le châssis, ça frotte sur des bords un peu abrasifs, j’ai pas trop envie de me refaire le câblage dans 2 ans… Donc pour faire passer du 2,5mm carrés dans une durite de 4mm intérieur, ça fonctionne sur moins de 1m, je l’avais fait pour le faisceau entre la bobine et les éléments électriques des carbus, mais au delà de cette longueur, le fil ne veut plus avancer quand on le pousse, il doit s’entortiller dedans, c’est une galère… Donc il vaut mieux prendre de la durite de 6mm) (Les génies penseront qu’on peut passer un fil fin et solide dans la durite de 4 et tirer le fil de 2,5… Oui moi aussi j’ai cru que j’étais tellement malin, mais la friction entre les deux matériaux m’a remis à ma place de simple mortel) Donc oui, j’ai réussi à suivre le faisceau d’origine entre le dessous de la boîte à fusibles et là où je voulais placer la pompe, vers le démarreur. J’ai juste eu besoin de décoller l’espèce de pâte d’étanchéité là où le faisceau passe du dessous du camion à la face avant de la cabine, et le vais remettre un coup de sika ou équivalent pour reboucher ça. Et finalement il y a des trous bien pratiques dans les traverses du châssis, pile au dessus du faisceau, donc ma durite longe ça proprement, avec quelques rilsans bien placés. C’est merveilleux. Merci les ingénieurs VW, je sais pas à quoi étaient censés servir ces trous, mais c’est parfait pour mon affaire! Et puis là, c’est devenu un peu plus rigolo, parce que je voulais pas placer la pompe n’importe comment n’importe où… L’espace disponible est assez réduit dans ce coin là, sous le réservoir, entre le démarreur, les clapets des boîtes de chauffage, la boîte de vitesses, les cardans…  Impossible de percer la tôle sous le reservoir, souder un écrou, ça me branchait moyennement, mettre des colliers de serrage en mode MacGyver non plus… Au final, j’ai retiré la roue arrière droite et j’ai percé un poutrelle de part en part, juste derrière la butée caoutchouc du bras de suspension.  J’ai passé un boulon qui ressort juste comme il faut de l’autre côté, pour pouvoir mettre la bride qui fixe la pompe. C’est pas mal, la pompe sera protégée par cette poutre, et niveau fixation je pense que ça ne risque pas de bouger! J’ai préparé les cosses avec la bonne longueur de fil, sans oublier de mettre de la gaine thermo avant de sertir les cosses (le + et le - ont des tailles différentes d’ailleurs) J’ai tiré mon fil de masse direct vers le moins de la batterie, oui Wilde, j’ai pas vraiment cherché à mettre une masse sur le châssis, et puis il y avait aussi un trou dans la tôle tout spécialement prévu pour passer du dessous vers le compartiment moteur côté batterie, donc j’ai pas trop hésité Et puis en attendant de faire toute la plomberie des durites, filtres, raccords au filter king et aux carbus, j’ai quand même finalisé la pose de la pompe, avec une bonne longueur de durites de 8 de chaque côté, et le serrage de ces deux petites cosses maléfiques sur les bornes de la pompe, avec les petites rondelles crantées et ces deux maudits petits écrous, à serrer avant de boulonner la bride qui fixe la pompe au châssis…    Voilà où j’en suis, saison 720 épisode 2473… Je posterai quelques photos quand ce sera fini, que ça fonctionnera et que ça ressemblera (peut-être) à quelque chose de correct. J’espère avant la fin du week-end, mais ça, c’est pas moi qui décide
    • Salut, Combien de km le moteur ? Vu l état des.carbu ça a déjà bien roulé, je commencerai par une remise ne état des carbu.
    • Salut Je penche pour un problème de soupapes... Les échappements ont pu brider depuis un moment et il se peut qu'ils ne soient plus étanches (portées des soupapes et surtout des sièges HS), malgré un jeu correct après réglage. Perte de compression, et du mélange frais passe dans l'échappement sans servir à fournir de la puissance, d'où la surconsommation. J'ai eu le coup.     
    • Petit retour sur mon carbu central 38 modifié by Carbman , passage au ct ce jour et grosse surprise ,2.5 de CO ,donc correct!! ,moi qui avait un gros doute sur ma pollution 😃 Donc après deux ans ,pas de soucis ,moteur toujours au top ,super coupleux et conso raisonnable pour un 2.1 L Que du bonheur 😁  
    • Pour moi super ton  résultat😁 ,perso j'ai jamais osé le faire ,,,
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...