Jump to content

après 300 km, combi type 2 cale a chaud.


Recommended Posts

bonjour!

après 1 an sans rouler, j'ai démarré sans soucis, j'ai fait 300 km sans pbl, et j'ai commencé à caler à chaud (dès que je débrayais et que le moteur ralentissais...)

je sais pas si c'est à force de redémarrer mais j'ai dû changer le contacteur qui était mort.

le combi ne tenait pas du tout le ralenti, j'ai dû pas mal le dévisser. maintenant il tient a chaud mais pas à froid.

j'ai changé les bougies qui était noires, je n'ose toucher la richesse . y aurait il un explication sur le fait que le combi cale a chaud et nécessite de dévisser la vis du ralenti? pourquoi ne tient il pas a froid?

le starter a l'air de fonctionner..

merci!!

Link to comment
Share on other sites

Non je n ai pas regardé. Mais si j y touche je dois obligatoirement régler l allumage? Pbl.. j ai pas de lampe stroboscopique ...dans le lot/ aveyron...

Mais si les rupteurs étaient defectueux j aurai un manque de puissance ou des claquements en roulant non? Alors que là il roule nikel. Par contre les bougies étaient bien carbonisées...

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Sanka77 a dit :

Non je n ai pas regardé. Mais si j y touche je dois obligatoirement régler l allumage? Pbl.. j ai pas de lampe stroboscopique ...dans le lot/ aveyron...

Une simple lampe témoin fera l affaire quitte à refaire un réglage à la lampe strobo plus tard. 

D accord avec vwoldbeetle

L usure prématurée du touchau peut générer ces symptômes. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, coxbabi a dit :

A l air comprimé 

Héhé, comme chacun sait, tout le monde a un compresseur dans son salon... 😄

Alorsss, je conseille ce que tous les garagistes (qui ont un compresseur) et les grands de ce monde (moi, je fais 1.64 m) déconseillent.
j'utilise un brin en cuivre venant d'un fil électrique multi-brin pour passer dans les trous.

Ou alors, pire, j'utilise une solution qui m'aurait valu le pilori, voire l'échafaud, en d'autre temps.
Du fil d'acier de 0.35mm.

Comme on dit dans la chanson:
"Rien n'échappait à son fil glorieux," (cfr "le plaisir des dieux", chanson paillarde, deuxième couplet)

Mais il faut y aller supermolo, quand manifestement il y a un bouchon. On débouche en force, puis on rince sous pression, avec du nettoyant pour freins.

 

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Tu as refait les réglages de base?


Dans l'ordre, moteur froid:

- culbuteurs moteur froid (en tiges d'origine, réglage à 0,15mm)
- écartement du rupteur à 0,40mm

Puis moteur bien chaud (après une demi-heure de nationale) :
- réglage de l'avance à l'allumage, même en statique à la lampe témoin, le ralenti devrait être satisfaisant.
- richesse
- ralenti

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Sanka77 a dit :

mais a froid il faut 5 min avant que le ralenti tienne

Cela me fait penser à l'aventure d'un membre de ce forum, qui avait le même soucis.

Sa cox venait du Sud de la France, et un grand mécano avait bloqué le volet de starter en position ouverte, car le bilame faisait court-circuit. 😄

Donc dans le cas présent, le circuit de chauffage (RTA, page 53) ne doit pas bien fonctionner.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Initial Cox

    Mecatechnic

    Vintage Autohaus

    Microprix

    Serial Kombi

    Speed Shop

    Car Concept

    Coxobus en Seine et Marne

    Mascotte Assurances

    Feller Service

    Rudy Olivenca Services

    Slide Performance

    Bugs Are Us

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche
  • Posts

    • Oui j’ai même pas précisé parce que le récit est déjà assez long comme ça, mais j’ai mis des scotch sur le fil qui part du contact (12v contact) et un autre avec «Pompe 10amp» à côté du porte fusible  Moi j’écris sur un petit bout de papier et je mets le papier entre les deux faces collantes comme un petit drapeau. Oui quand j’avais démonté le moteur, il devait y avoir environ 429 scotch-étiquettes sur tous les fils et les durites et les machins que j’avais pas encore apprivoisés!  Merci Wilde pour les conseils en matière de repiquage, j’avoue j’avais pas de pâte blanche pour étamer les fils, et j’avais pas du tout envie de faire confiance aux machins bleus ou aux gaines thermo avec un petit anneau à sertir à l’intérieur (ce genre de truc qu’on achète pour voir si ça vaut le coût, trop cher, et qui ne tient pas le coup, mécaniquement) et merci également pour la proposition de voyant, mais vu comment je me suis fait suer (au sens propre) pour installer le voyant, je pense qu’il va rester là un bon moment. Et si il me casse vraiment trop les yeux la nuit, je lui collerai un petit sticker sur la face, le bord est épais de 5mm, ça se verra très bien quand même! Et pour l’interrupteur, qui est en place lui aussi, j’ai installé le même que les deux que j’avais mis pour l’autoradio, par souci de cohérence visuelle et surtout parce que c’est le bon vieux interrupteur classique, avec levier en ferraille qui fait un «Tac!» bien franc et qui est utilisable jusqu’à 230v… Donc à priori, je touche plus à rien sur et derrière le tableau de bord! Aujourd’hui j’ai trouvé le temps de fixer la platine qui supporte le filter king, sur la gauche de la cloison en tôle entre le moteur et le réservoir. J’ai bien étudié les possibilités en essayant d’avoir le moins de longueur et de «dénivelé» entre le filter king et les carbus, en tenant compte du rayon de courbure des durites, de leur cheminement pour pas que ça m’empêche de virer la grosse boîte à air si nécessaire. Ça avance ça avance! Oui Lebowski, bientôt les ballades!  
    • Petit topo, j ai reçu le bus en Suisse depuis la Bretagne 😅 J ai pu démonter ma rampe et vérifier les quelques pièces.  La rampe à l'air okay et les culbuteurs sont légèrement maté mais un coup de pierre et de polish et se sera okay par contre les tiges en plier. J espère que les poussoirs et l'arbre à came n est rien.. au pire je fini la saison  et j ouvrir les moteur cette hiver. J espère que les tiges ont pliées et que le goujon à fais fusible avant de faire des dégâts plus loin. la vis d appui n'a rien a par une legere marque lorsque celle ci a vu la tige ce barré !  J attends mes nouveaux caps de soupapes. Mes tiges Manton à raccourcir et les nouveaux goujons plus long. Et redémarrer !    Ps; y a t il une tolérance sur la déformation des tiges de culbuteurs (tordu)?   A+ et merci de vos futurs avis 
    • Voici mon atelier bricolage du mercredi 😉 Je l'ai (enfin) reçu hier, après plusieurs semaines d'attente  Et que... la poste se souvienne que c'est encore un service public bref...   
    • Oui, et écrire sur le scotch AVANT de l'enrouler sur le fil ! 😅
    • Quelle aventure, à te lire j'ai l'impression d'assister à la scène 😅 Pour le voyant, si il éclair beaucoup c'est en conduite de nuit que ça va être gênant. Très bon conseil de Wilde, mettre un petit bout de scotch papier avec écrit alim pompe dessus pourrait faire gagner du temps si tu as besoin de remettre les mains dedans. Ça sent la fin, bientôt paré pour les balades 👍
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...