Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à toutes et tous, 

J'ai un petit problème de démarreur qui intervient uniquement après un long trajet, genre 200km sur autoroute. 

Si je m'arrête quelques minutes, impossible de démarrer. Je tourne la clef de contact, les voyants s'allument bien, mais impossible de lancer le démarreur. Je n'entends même pas le clac du solénoïde. J'ai essayé avec un autre démarreur, même symptôme. 

Ce qui est surprenant, c'est que si je debranche le relais de démarrage et alimente le solénoïde en direct, le démarreur se lance aussitôt....... Jusqu'au prochain arrêt où le problème recommence. Je remets alors le relais et ça démarre au quart de tour.... Jusqu'au prochain arrêt, etc.

Avez-vous une idée de l'origine du problème ? 

A bientôt, 

Wurd

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, vwoldbeetle a dit :

D'après le schéma , on voit que l'alimentation du contacteur de démarrage passe par l'interrupteur de phares : une piste ...

Euh... quel schéma?

Link to post
Share on other sites

Je précise, mon T2a est de 71.
D'ailleurs, le schéma électrique sur the samba comporte des erreurs au niveau de la boite à fusibles.
Voici l'extrait du faisceau de démarrage.
1971Bus_Ignition.jpg

Link to post
Share on other sites

Dans ce cas , il n'y a aucun rapport avec l'interrupteur de phares .

Tu peux vérifier dans un premier temps les connections des fils rouge et rouge/noir sur le boitier fusibles puis aux raccords T5 et T6.

Quand la panne se reproduit , tu peux shunter les fils rouge et rouge/noir à la sortie du connecteur T5 pour éliminer le contacteur de démarrage .

Tu peux remonter ainsi  tout le circuit .

Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, wurd a dit :

Je précise, mon T2a est de 71.
D'ailleurs, le schéma électrique sur the samba comporte des erreurs au niveau de la boite à fusibles.
Voici l'extrait du faisceau de démarrage.

Oui, c'est un circuit normal, avec les connexions non protégées en 8 et 9 du +12 V batterie. 
Que la batterie arrive au 8 ou au 9, c'est kif-kif
 

Link to post
Share on other sites

Bonjour

Quand tu essaye de démarrer sans succès vois tu une baisse d intensité sur les témoins au tableau de bord ? 

A tu contrôle les connexion sur le boitier de fusible ?

Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, pmh a dit :

Bonjour

Quand tu essaye de démarrer sans succès vois tu une baisse d intensité sur les témoins au tableau de bord ? 

A tu contrôle les connexion sur le boitier de fusible ?

Bonjour, 

Je n'ai rien remarqué de flagrant au niveau des voyants. 

Rien de suspect non plus à la boîte à fusibles. 

Ce qui est difficile pour faire les tests, c'est qu'il faut vraiment attendre que le moteur soit très chaud, après des heures de conduite en plein cagnard. 

Link to post
Share on other sites

J'ai exactement le même problème sur ma 1302. Après une pause suite à un long trajet par temps chaud, elle ne veut rien savoir, sauf en la démarrant à la poussette. Et ensuite c'est de nouveau bon.

Je pense investiguer du côté du solénoïde suite à la lecture de cet article:

https://www.flat4ever.com/demarreur-fonctionnement-et-causes-de-pannes/

et notamment de ce passage :

"Elles sont multiples mais presque toujours liées à un problème de contact électrique. Il faut souligner, que -contrairement aux problèmes de batterie- les problèmes liées au démarreur se produisent plus souvent l’été. En effet, la conductivité des métaux (leur capacité à véhiculer le courant électrique) diminue lorsque la température s’élève. Ce phénomène est décuplé au niveau des contacts…"

Je vais commencer par le check-up/nettoyage du solénoïde car tout les autres éléments semble clean

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, 

Toujours les mêmes symptômes aujourd'hui. 

A noter que le moteur redémarre au quart de tour après une pause d'une demi-heure. Le problème est donc bien lié à la chaleur, mais où ? Telle est la question.... 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • auto-doc.fr

    Rudy Olivenca Services

    Feller Service

    Microprix

    Bug Art

    piecesauto24.com

    Mecatechnic

    Eugene, Artisan tolier

    Serial Kombi

    Bugs Are Us

    Mascotte Assurances

    Initial Cox

    Car Concept

    Vintage Autohaus

    Slide Performance

    Speed Shop

    Coxobus en Seine et Marne
  • Posts

    • J'ai oublié de préciser que le carter est refermé.  
    • Bonsoir, Je suis en train de remettre à neuf un type 4 de 1700 cm3. Je rencontre un problème avec le jeu axial, en effet lorsque je fait tourner le vilebrequin, ce dernier se décale d'environ 1 cm  (côté poulie) et reprends sa position initial. Pouvez vous m'éclairer?   Merci à vous.
    • J'ai trouvé ça .... Je ne vois pas trop où ça se fixe ni a quoi ça ressemble une fois monté..   
    • J’ai un deuxième moteur qui attend patiemment depuis 20 ans qu’on s’occupe de lui. C’est lui que je souhaite préparer et vitaminer un peu. Totalement démonté, demi carters séparés. Voici ma base : Type 4, 1793 cc (dit 1800), 4200 t/min., code moteur AP, doubles carburateurs. A mon avis, tout d’origine, haut et bas moteurs, carburateurs… Mais il est frappé d’un X (échange standard je crois) et au démontage, il y a quelques surprises. Notamment l’AAC dont la poulie a carrément un jeu d’un cm, les rivets flottent dans les trous de poulie, qui ne sont plus des trous ronds, mais des ovales très allongés. AAC / poulie à remplacer. Le projet (en tous cas l’idée, à ce stade) Objectif : passer d’un 1793 (dit 1800) à un 1911 et gagner surtout du couple pour les montées. Tout cela en gardant le refroidissement d’origine. En gros passer d’un 1800 plutôt mou du genou à un 1911 coupleux. Budget : Plutôt serré. Mais faut ce qu’il faut, on fait pas d’omelettes sans casser des œufs et y’aura pas de fumée sans feu 😉 J’aimerais trouver le bon compromis… Config : -          Pistons & cylindres : neufs : 96 (course 66), soit 1911 cc -          AAC (+ poulie) : neufs : je pense à un webcam 494 (assez coupleux semble-t-il, levée soupapes 11.8mm) -          Poussoirs : neufs : mécaniques, compatibles avec AAC webcam (ceux qui sont montés sont sauf erreur hydrauliques) -          Vilo : stock : à faire équilibrer, course 66 (j’aimerais le garder et ne pas passer en 71 ou 74) -          Culasses : stock : semblent en bon état, soupapes 41/34. Avec cependant ressorts renforcés, remplacement guide soupapes. -          Pompe huile : stock -          Refroidissement : stock -          Carburateurs : 40, Weber, Dellorto… à définir. J’ai une paire de 34 ICT avec tringlerie CB et pipes, si ça peut convenir c’est top, mais je serais étonné (je ne demande qu’à être étonné…) -          Echappement : sur boites de chauffage d’origine, monter un silencieux moins restrictif que l’origine (à définir) Les questions qui me taraudent… -          Cohérence de la config ? -          AAC webcam 494 : est-ce le bon choix pour l’objectif et cohérent avec le reste de config ? -          Un refroidissement stock, c’est réaliste ? -          La pompe à huile stock suffit-elle ? -          Quel rapport volumétrique faut-il viser ?  (je pense monter à blanc, mesurer le deck height et voir quelles solutions mettre en œuvre pour augmenter ou baisser le RV selon le besoin) Un immense merci pour vos expériences et connaissances.
    • Salut, depuis le temps que je me dis que maintenant… il faut le faire !! Je me lance sur le forum de Flat4. Quelques vagues notions de mécanique glanées ça et là, surtout ici 😉et surtout l’envie et l’énergie d’arriver au bout de mon projet. Mais j’aurais besoin de conseils et de vos expériences. J’espère j’espère… Voici le projet : Bus baywindow de fin 1972, début 1973. A l’origine, non habitable mais transformé : clic clac, cuisine, etc. tout ce qu’il faut. Assez lourd donc. On l’utilise régulièrement en famille. Un moteur type 4 CA 1700 est installé dessus, il tourne plutôt bien, mais pour passer les cols, faut être patient. Un peu poussif, manque de couple, bref, assez normal en somme. Mais ça c’est juste l’intro et ce n’est pas de ce moteur dont je veux m’occuper…
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...