Jump to content
Sign in to follow this  
Malsteph2

Moteur 616/13 manque d'étincelle

Recommended Posts

Bonjour,

J'essaie de remettre en route un moteur 616/13 (ancien industriel). Il s'agit d'une base quasi identique au moteur de 356 des versions 60-75cv. Les seules grosses différences de cette version sont: pas de filtration d'huile, un carburateur central, échappement spécifique avec réchauffage de la pipe d'admission (comme sur un VW).

Ce que j'ai déjà fait:

  • enlever le carbu central et le remplacer par des carbus zenith 32 provenant d'un Dame 60cv
  •  installer un filtre à huile. J'ai dû pour cela repercer le bouchon de retour d'huile sur le bloc, tout une aventure.
  •  vérifier les jeux aux soupapes qui en avaient bien besoin (à mon avis quelqu'un avait tenté de le faire mais ne savait pas comment le faire).
  •  Vidange

Avant de le mettre en route, j'ai d'abord enlevé les bougies pour vérifier les compressions, mettre en pression d'huile et vérifier qu'il y a de l'étincelle. La pression d'huile c'est ok, la compression c'est ok avec un peu moins de 8 partout. Par contre rien à faire pour obtenir une étincelle. J'ai tout essayé: nouvelles visses platinées, nouveau condensateur, 2 différentes bobines, trois différents allumeurs (un 018 qui était dessus, un 010 et un 022 d'un moteur tournant). Et bien impossible d'obtenir le moindre début d'étincelle. Je sèche. J'ai vérifié 10 fois les branchements (condensateur au négatif, bobine alimentée correctement au négatif et au positif)

J'arrive à suivre le 12V jusqu'aux visses platinées sur le contact du côté mobile, mais rien n'y fait. Avez vous une idée qui pourrait m'aider?

 

Bon confinement à toutes & tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que tu as testé l'étincelle directement en sortie de bobine en approchant le fil HT de la masse ? Ca permet d'éliminer rotor, tête d'allumeur, fils de bougie et bougies de l'équation.

Si tu enlèves ta tête d'allumeur, que tu mets le contact et que tu ouvres le rupteur en poussant le contact avec un tournevis par exemple, est ce que tu entends ou voit la rupture au niveau de tes vis ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La solution ne doit pas être si compliquée.

Tu es sur un système basique qui doit fonctionner avec quelques essais.

Ceci posé, fais déjà le test en sortie de bobine comme suggéré par l'ami philoctet car cela permet de re-serrer le diagnostic.

Considère aussi que de ne pas avoir d'étincelle est la preuve d'un dis-fonctionnement , mais qu'une étincelle ne signifie pas pour autant  que l'allumage est fonctionnel car sans "charge" l'arc électrique se produit beaucoup plus facilement à la pression atmosphérique.

Je ne sais pas sous quelles conditions tu fais les essais mais je te suggère d'alimenter directement l'allumage sur une batterie indépendante, avec le + batterie sur le "+/15" bobine et le - batterie sur le corps  ou collier d'allumeur.

Si il y a d'autres éléments sur la bobine autant les déconnecter, compte tour ou autre.. juste le minimum de connexions nécessaires pour le fonctionnement afin d'enlever d'éventuels effets parasites.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/04/2020 à 09:30, Malsteph2 a dit :

 bobine alimentée correctement au négatif et au positif)

Non, le moins de la  bobine ne va pas "au négatif" (masse) mais au rupteur qui lui referme au négatif (masse)

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réponse à Loic: C'est ce que j'ai fait. une batterie pour alimenter le démarreur et une autre pour alimenter la bobine. Je n'ai pas d'étincelle entre la bobine (fil HT) et le moteur (j'ai essayé  à différents endroits du bloc). Au voltmètre j'arrive à avoir 2,5 volts entre le fil HT et le bloc. Probablement pas assez. Ce qui est étrange c'est que la même bobine permet de démarrer un autre moteur donc elle est fonctionnelle. J'ai le moteur monté sur un établi, la boite portant le démarreur est vissée au bloc. Le moteur tourne sans problème au démarreur (il tourne même relativement vite vu que le démarreur est à la base un 6V alimenté en 12V.

Réponse à Le-Alain

Oui: un fil va de la prise "condensateur" sur le corps de l'allumeur jusqu'à la borne négative (-) de la bobine. Le moins de la bobine est relié à  borne négative de la batterie qui l'alimente.

 

J'ai à nouveau essayé : rien à faire avec le montage classique. J'ai essayé deux allumeurs 022 différents pour être sûr dont un qui vient d'un moteur tournant. Incompréhensible. Je dois passer à côté de qq chose de tout bête. J'ai déjà démarré une 10aine de moteur "sur banc": c'est la première fois que je me retrouve bloqué comme cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Malsteph2 a dit :

 Le moins de la bobine est relié à  borne négative de la batterie qui l'alimente.

 

Non, au rupteur seulement, si il est relié au moins de la batterie ou à la masse,il n'y aura pas d'étincelle

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surveille ce que vient décrire Alain.

Sur ta borne - de la bobine tu dois seulement avoir le fil venant du rupteur condensateur et rien d'autre pour l'essai.

La masse de la batterie va sur le carter moteur ou le corps d'allumeur.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on est c......on est c.....

Bien sûr si je branche le + et le - à la bobine, le courant ne passe plus par les visses platinées….

Au banc que j'utilise au garage, je ne me pose pas la question car la bobine est fixée sur le chariot, pas sur le moteur. Je mets le fil rouge sur le bouton rouge et le fil vert sur le bouton vert. 😉

Bon. J'ai de l'étincelle aux bougies. On va essayer demain ou vendredi avec la batterie chargée à bloc de démarrer le moulin. Parce que là une fois les bougies remontées et la compression freinant le moteur, elle n'est plus assez chargée pour bien le lancer. Il faut dire que j'ai pas mal tiré dessus depuis une semaine.

Merci à tous de m'avoir remis dans le droit chemin du courant continu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des nouvelles:

Le bon c'est que le moteur tourne toujours bien au démarreur mais par contre je n'arrive pas à le faire tourner de façon autonome.

J'ai calé l'allumeur en statique juste pour le démarrage.

J'ai rempli les cuves des carbus, j'ai de l'essence qui sort des carbus quand j'actionne les leviers.

Mais je ne suis pas parvenu à le faire démarrer correctement (juste quelques toussotements). Je vais repasser les carbus en revue pour m'assurer que le problème ne vient pas de là. On s'approche de la solution progressivement.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Après quelques réglages sur les carbus et ajuster au plus prêt en statique l'allumeur (le condensateur touché la durite de retour d'huile, il a fallu le changer de position afin de pouvoir aligner pile poile au PMH): il a démarré et même bien.

Il reste encore un peu de travail d'ajustement au niveau des carbus et d'esthétique au niveau des tôles moteur et de l'échappement: mais c'est une affaire qui tourne.

Le prochain que je vais tenter de réanimer est un type 4 code V (1700 de 68cv). Là cela va être moins facile. Il avait été installé sur un buggy qui avait visiblement roulé dans le sable. J'ai retiré au moins 3kg de sable partout sur le bloc (avec une mention spéciale bac à sable autour de la base des pipes d'admission).

Une première inspection révèle un côté bien attaqué par la rouille au niveau des culbuteurs, ressorts. On a commencé à démonter avec mon fils afin de voir si c'est de la rouille de surface ou bien si c'est plus grave. A priori c'est surtout en surface. Le joint du cache culbuteur été fendu. A mon avis l'humidité s'y est installé avec le temps. Deux soupapes sont grippées dans leurs guides. Bref un peu de taf.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Mascotte Assurances

    auto-doc.fr

    Speed Shop

    Coxobus en Seine et Marne

    Microprix

    Car Concept

    Rudy Olivenca Services

    Bugs Are Us

    Bug Art

    Serial Kombi

    Initial Cox

    Feller Service

    Eugene, Artisan tolier

    Slide Performance

    Mecatechnic

    Highway Import

    Vintage Autohaus
  • Posts

    • Re, Voici, comment se présente le calage de l'allumage avec la lampe. Le plan de joint des deux demis carter est situé entre les deux petit repères de droite. Le plus gros repéré est à gauche. Qu'en pensez-vous ?
    • Bonjour / Bonsoir  Ce qui est génial quand on fait une rénovation avec amour, c'est que dès qu'on se lance dans un truc, on se rend compte qu'il y a douze autres trucs à revoir derrière.  Je viens de finir de remplacer tout le système de freins à tambours arrière sur mon baywindow cj 1975, et juste avant de remettre les roues, je fais un bon nettoyage de tout ce qu'il y a derrière, et là:  Hoooo! magnifiques ces soufflets de cardans craquelés !?! Donc j'ai trouvé ici le tuto parfait pour changer les 4 soufflets (merci à ceux qui prennent le temps de faire des articles qui sont tellement utiles, un jour je vais bien finir par poster autre chose que des questions ?) mais voilà la question : Est-ce qu'il vaut mieux remplacer juste les 4 soufflets par des trucs simples genre 10/15 euros pièce ? (40/60euros en tout) ... Et s'amuser avec les circlips sans trous et les petites billes qui vont là dedans...  Ou choisir plutôt la securität en changeant soufflets + noix par des trucs de quvalität genre Meyle à 50 euros pièce (donc 200 euros en tout)?  Ou bien la flemme de bricoler et prendre deux cardans complets déjà montés (mais probablement de qualité inférieure à ce qui est monté d'origine..) pour 110 euros x 2 et jeter en l'air les anciens cardans ?  Vous comprendrez bien que j'ai plutôt envie de garder un maximum de pièces d'origine qui fonctionnent encore bien mais que je suis pas mécanicien professionnel donc j'ai toujours un peu peur de foirer quelque chose.  Je penche pour le kit Meyle bien entendu, mais en gros, je vais me prendre la tête pour pas grand chose ou ça vaut la peine de faire ça ?  Merci à ceux qui prennent la peine de lire, double Merci à ceux qui savent et qui ont les connaissances/expériences pour répondre en connaissance de cause
    • Je suis d'une nature peu confiante et perfectionniste (déformation pro :-)) mes véhicules ne voient jamais le garagiste sauf pour la peinture mais je m' y mettre sérieusement. J’avais eu le pro longuement au téléphone (les Landes c'est grand et le gars n'est pas à côté), on avait discuté longuement VW, j'avais eu des retours positifs sur internet (eh oui !j'arrive dans la région donc toutes les sources sont bonnes a prendre même si je connais les dérives du net je ne suis pas naïf!) ainsi que des bons retours par le bouche a  oreille). Je lui explique que le capot est en bon état un lissage est nécessaire (je l'avais déjà repris au Tas proprement, j'aurai pu le lisser mais non pour éviter justement de me reprocher d'avoir mal fait la prépa )il m'avait annoncé un tarif de 250€ pour la peinture  sachant qu'il utilisait un spectro pour la teinte (tarif pas déconnant puisque confirmé par un autre pro mais sans spectro). Du coupe je prends rdv, et je lui laisse seulement le capot (j'aime pas laisser mes caisses). Il l'inspecte et m'annonce finalement que ce sera 300€ car un point de soudure a faire why not je me dis que je ne suis pas a 50€ si le taf est super bien fait... C'est moi qui lui ai proposé de payer au black en cash (aïe pas taper !) A la réception,il  m'avait déjà mis sur mes gardes en me disant que le mastic aller craquer et ca craque toujours au bas du capot au niveau de la poignée a cause de la répétition fermeture/ouverture (il ne m'en avait pas parlé lors de l’inspection) et qu'il vaut mieux privilégier un capot neuf repro (alors qu'on lit partout que la tôle est trop fine , qu'il y a des pbs d'ajustages ce que je lui dis, y avait il déjà des doutes sur le travail réalisé ?...).Mais bon ce n'est pas le sujet... Mais quand ce même pro te dit que c'est la faute au joint Mexico qu'il fallait rester avec un joint d'origine, moi qui suis un sanguin et qui avais été courtois et calme sur mes échanges SMS, je crois que si je débarque au garage (qui n'est pas à côté, faut aussi charger le capot dans le Scénic) pour avoir une fin de non recevoir je suspends le gars au porte manteau !!! Alors pour une fois dans ma vie je laisse glisser en me disant que l'on m'y reprendra plus a faire du travail au black!! Le pro ne m'a laissé aucune ouverture et n'a pas rebondi sur mes argumentaires, preuve d'un manque de professionnalisme, pas très consciencieux de sa part. Insister ou me déplacer ne fera que me faire monter en pression.C'est clair que si j'avais eu une facture la donne aurait été différente du coup j'ai un capot en sucre...    
    • Bonjour, Déjà merci pour vos réponses, j'ai bien vérifié il y a aucune fissure sur le bloc, le soucis est que l'ancien propriétaire avait du avoir ce problème est il a monté la sonde avec une genre de pâte car le filetage etait usé. Moi qui est voulu le démonter car je veux installer un té pour mettre une sonde de pression et de température, me voilà bien dans la mouise. Pour mettre un helicoil a cette endroit pas très pratique. existerai t'il un autre systéme, sinon va falloir que je sorte le moteur pour mettre cette helicoil. Merci à vous
    • Bonjour et merci pour les post ! 👍🏼👍🏼 Je vais analyser ça de près. J’ai hésité à la laisser d’origine mais j’ai eu pas mal de souci au démarrage, et certaines pièces ne m’inspiraient vraiment pas confiance... avec le passage en 12v elle sera bien révisée et pas de surprise (enfin j’espère...!) Merci beaucoup pour ton retour, c’est top 
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...