Jump to content

Recommended Posts

il y a une heure, combimaison a dit :


Et donc ton moulin a avalé un jour, une rondelle, une pipette de carbu, en tout cas quelque chose d'assez indigeste pour un moteur ..

Voici le piston 2 , l'autre, le 1, c'est idem

 

piston2-cliquetis-ConvertImage.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, ibsen a dit :

Bonjour LOÏC et quelle est la différence?

Les conduits d'admission à et les chambres de combustion sont différents.

Toutes les culasses 1300 SA ont des soupapes 33mm admission, sur les 1200 la majorité sont en 31.5 mm sauf les récentes qui sont en 33 mm

On distingue bien la différence selon la pipe d'admission qui est montée dessus.

La jonction pipe/ culasses sur les 1200 est bien horizontale

La jonction pipe/ culasses sur les 1300 est légèrement inclinée

En regardant ta pipe d'admission tu peux être certain que tes culasses soient des 1200 ou non.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Loic a dit :

sinon tu restaures le bas moteur du 1200 et tu transfères vilebrequin, bielles, volant moteur du 1600 (pas de modif à faire)

il faut aussi remonter des goujons de culasses de culasses 10 mm de moteur double admission sur le carter de 1200 (pas de modif)

ensuite tout le reste radiateur, culasses, cylindrées, injection , embrayage, refroidissement et échappement du 1600 (ou le matériel neuf correspondant)

 

 

Je crois que je vais partir sur cette idée. Mon 1600 i me satisfait (même si c'est un injection😝) si ce n'est ce bloc fissuré... de plus ça me ferait une occasion de voir son état et penser à restaurer si il le fallait. Les gougeons de culasses sont bien les grands trucs sur lesquels coulissent les chemises pistons? Et quand tu dis restaurer le 1200 ça veut dire métrologie et si besoin rectification etc donc ensuite, pareil pour l'équipage mobile? me trompe-je?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, combimaison a dit :

Vu ainsi, effectivement c'est étrange !

Ha... tu vois ???...??? Mais toutes façons ils vont certainement finir en porte crayons ou mug ou pot de fleur ou collier antipuces  que sais-je encore...🤣

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, ibsen a dit :

il faut aussi remonter des goujons de culasses de culasses 10 mm de moteur double admission sur le carter de 1200 (pas de modif)

Encore un truc, vu qu'ils sont plus gros il n’y a pas de filetage à faire au niveau du bloc (je suis une quiche je te le rappelle😜).

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Loic a dit :

En regardant ta pipe d'admission tu peux être certain que tes culasses soient des 1200 ou non.

En effet c'est bien droit donc 1200.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre détail qui témoigne du coté très hétéroclite de ton 1200... les pistons sont bombés (en tout cas celui de la photo) !

Ces pistons sont apparus en aout 1975 jusqu'à la fin de la production, le rapport volumétrique s'en trouve légèrement modifié par rapport aux pistons plats (7/1 ==> 7.3/1)

Ces pistons n'ont a ma connaissance jamais été refabriqués en neuf, ce qui signifie qu'ils ont été prélevés sur un moteur 1200 de cette époque.

120010.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Amo a dit :

Ces pistons n'ont a ma connaissance jamais été refabriqués en neuf, ce qui signifie qu'ils ont été prélevés sur un moteur 1200 de cette époque.

Mecatechnic en a proposé à la vente (NOS). 
Les kits pistons cylindres se sont vendus comme des petits pains, malgré la prix élevé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Amo a dit :

Ces pistons sont apparus en aout 1975 jusqu'à la fin de la production, le rapport volumétrique s'en trouve légèrement modifié par rapport aux pistons plats (7/1 ==> 7.3/1)

Alors ...et là attention à la conclusion déductive de la réflexion imaginative de moi même en personne...🤣 , hasardeuse et certainement hilarante pour ceux d'entre vous qui savent et non qui déduisent comme moi en ce moment; est ce que cette modification de RV n'aurait pas pû

Share this post


Link to post
Share on other sites

avoir comme conséquence  ( ça a sauter de page, j'ai dû appuyer sur une pas bonne touche du clavier mais bon...revenons à nos moutons), donc provoquer ce cliquetis dont je pense qu'il serait l'explication des marques sur les pistons 1 et 2... je pose la question et je m'en félicite...???...😜😜😜

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ibsen a dit :

Voici le piston 2 , l'autre, le 1, c'est idem

 

piston2-cliquetis-ConvertImage.jpg

Bonjour,

Je crois que ce sont des traces de cliquetis, mais celles-ci sont récentes, car propres

Pour rappel, le cliquetis est une micro déflagration, qui arrache du métal. Le phénomène débute du côté opposé à la bougie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, ibsen a dit :

Pour ce qui est de la photo d'en haut c'est l'ensemble démonté et j'ai plus rien cassé LUCAS. Et j'ai repéré.

Pour le moment je suis à l'arrêt, je n'ai pas les outils nécessaires pour la pompe à huile et le volant. J'ai noté quelques petits trucs bizarres comme un piquage soudé sur l'admission au niveau du pied de carburateur ???...??? peut-être un réchauffage condamné parce qu'il est rebouché... bizarre. (peux pas envoyer la photo qui ne pèse pourtant pas lourd mais bon???). Les tubes sont rouillés et cabossés sur un endroit, certainement un levage malencontreux à noter qu'il n'y avait pas les tôles inférieures.

Sur la vue d'ensemble on peut voir du joint orange au niveau des puits de cylindres (en 90 mm donc mon idée de BIG BORE 😒) ???...???

Puis sur la photo de dessous, des marques flagrantes qui me font penser à du cliquetis sur 2 des pistons du même côté et au coin des chambres de combustion de ces mêmes pistons.

Pour ce qui est de l'interieur, c'est pas encore ouvert.

J'ai quand même regardé l'état des chemises, des pistons, rien n'est vraiment marqué (peux toujours pas envoyer de photos) ça me parait sain. Pour ce qui est des bielles, un jeu latéral que je ne peux pas mesurer mais qui avoisine à vue de nez 1mm mais pas de jeu ou vraiment très peu en longitudinal. Par contre la couleur des bras est plus proche de rouille que noir ou gris ???...???. A noter que le moteur était vidangé et je ne sais pas depuis quand.

Voilà pour l'instant, j'attends de pouvoir acheter les outils ou peut-être me le faire prêter pour continuer le boulot.

Demain je nettoie et je stock

Merci et à bientôt.

cliquetis 1200.jpg

Donc vu l'état des chambres de combustion et vu la situation des traces, on peut en déduire qu'il s"agirait de ça.

C'est utile la lecture des articles F4E entre autre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Vu que les marques se distinguent à l'opposé du puits de bougie, je pense qu'il s'agit de traces de cliquetis.
Mais ce n'est pas pour cela que la culasse et les pistons sont morts.

Et je ne m'explique pas pourquoi le côté droit a cliqueté, et pas le gauche; peut-être une question de température de culasses?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas du cliquetis.

C'est juste un objet qui n'avait rien à y faire, qui est passé dans les chambres de combustion.

Pour cliqueter aujourd'hui avec moins de 8 :1 de RV sur un 1192 cc d'origine il faut clairement avoir une avance très élevée et le résultat ne ressemblerait pas du tout aux photos.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...