Jump to content
Sign in to follow this  
Sylver

Réglage ralenti impossible ....

Recommended Posts

Bonjour/soir à tous,

 

Ces derniers temps je travail énormément sur ma Coccinelle 1200 Standard 1973 que j’ai entièrement d’évoquer pour changement des longerons et refaire complètement les passages de roues j’en passe ...

 

Bref depuis plusieurs jours que la coque a retrouvé sa place sur le châssis de l’insecte j’ai eu des problèmes électriques, récemment réglé, des problèmes de colonne de direction..

 

Maintenant après avoir vérifié les jeux de culbuteurs je m’attarde au ralenti.

 

J’ai donc bien lu tout les forums et tuto sur le réglage du ralenti qui n’est normalement pas compliqué et après tout ce que j’ai fais avec succès je pense pouvoir facilement faire ça... sauf que non.

 

J’ai donc fait le réglage du starter, jusque là tout va bien maintenant je joue avec ma vis de bypass d’air et de richesse carburant... quand je tourne la vis de by-pass le ralenti augmente ou réduit, par contre j’ai beau tourner autant que je veux la visse de richesse carburant (petite vis en dessous de la vis By-pass d’air sur le carbu, cela ne change rien.... même si je la vis à fond je n’ai aucun changement savez-vous pourquoi ?

 

merci d’avance 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Tu pourrais vérifier dans un premier temps que tu n'as pas d'essence qui sort par le bec principal quand tu es au ralenti. Si l'essence sort par le dessus il y a peut-être un problème de niveau de cuve ou d’étanchéité du pointeau..

Au ralenti l'essence doit sortir pas des trous du circuit de progression qui sont sous le papillon des gaz. Le dessus du papillon doit être totalement sec, pas de traces d'essence sur le dessus toujours quand on est au ralenti et que tu n'as pas donné de coups d'accélérateur pendant 1mm environ car quand tu accélères la pompe de reprise gicle et l'essence sort pas le bec de papillon, le dessus de papillon se retrouve mouillé par l'essence.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu dois avoir un Solex 30 PICT-3 vu que c'est un moteur 1200 avec un carbu équipé d'un By-pass.

Ce carburateur a deux circuit de ralenti:

* un non réglable/ constant associé au by-pass du circuit. Le gicleur qui lui correspond est le plus petit des deux et il est situé à droite vers l'avant de l'auto.

* le plus gros des deux gicleurs est à droite vers l'arrière de l'auto, il correspond au circuit réglable qui passe par la vis de richesse et qui alimente aussi le circuit de progression.

Si le papillon des gaz est trop ouvert et que le premier trou de progression est découvert et passe sous le papillon des gaz au ralenti, il y a du carburant supplémentaire qui passe par ce circuit ce qui fait augmenter la richesse en carburant qui devient incontrôlable par la vis de richesse car le mélange est déjà trop riche même quand le pointeau de richesse est fermé.

Avant tout il faut donc pré-régler le papillon des gaz en position nominale de ralenti (avec le volet de départ totalement ouvert) afin que le papillon soit totalement fermé en dé-serrant la vis de butée de papillon jusqu'à ce qu'elle ne touche plus la came étagée, puis la re-serrer tout juste pour qu'elle touche la came + un quart à un demi tour, mais pas plus et ne plus y toucher ensuite. Le réglage de la vitesse de ralenti se fera ensuite uniquement sur la grosse vis de by-pass.

Comme l'écrit Pod: si tu as une cuve qui "déborde" il se passe la même chose , la richesse est déjà trop élevée et la vis de richesse même fermée n'agit plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Sylver a dit :

j’ai beau tourner autant que je veux la visse de richesse carburant (petite vis en dessous de la vis By-pass d’air sur le carbu, cela ne change rien.... même si je la vis à fond je n’ai aucun changement

Le pointeau est mort ou encombré par un corps étranger qui l'empêche de fermer !

(souvent un tout petit morceau de durite)

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, merci pour vos réponses, je vais démonter mon carburateur ce soir (Je vous ferrais des photos).

 

Alors je suis pas mécanicien malheureusement j’aurais aimé m’y connaître + mais je comprends pas tout les thermes en premier temps quel est la partie appeler « Pointeau » ? Je suppose que c’est l’orifice où se situe la visse de richesse carburant ?

 

Ensuite je ne comprends pas trop le premier message de POD au sujet des « circuit de progressions » quel est ce circuit quelqu’un peut m’expliquer avec des mots simple comment ça fonctionne mdr :) et juste pour confirmation le « bec principal » c’est bien là par où sort l’essence quand j’appuie sur la carburateur (sur le partie supérieur du carburateur) ?

 

Merci à tous pour votre aide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le circuit de progression et le bec gicleur sont 2 choses différentes.

Le premier sert à assurer la transition entre le circuit de ralenti (papillon fermé) et le circuit de marche normale (papillon suffisamment ouvert). Lorsque le papillon amorce l'ouverture, le circuit de ralenti se tari car plus soumis à la dépression et celui de marche n'est pas encore actif. Sur les tous premiers degrés d'ouverture, le papillon découvre ces fameux trous de progression dans le corps du carburateur et les soumet à la dépression des cylindres en phase d’admission. L'alimentation en carburant est ainsi assurée le temps que le papillon soit suffisamment ouvert pour que le circuit de marche et le gicleur principal prennent le relais.

Pour le bec injecteur, il est alimenté par la pompe de reprise qui, comme son nom l'indique, actionnée mecaniquement par une composante de la commande des gaz, assure les reprises (accélérations) dans de bonnes conditions. Elle sert à injecter un quantité d'essence supplémentaire à celle du circuit de ralenti ou de marche afin de compenser la différence de masse volumique entre l'air et le carburant. Sans cela, l'essence étant plus dense, et mettant plus de temps à atteindre les cylindres, le mélange s’appauvrirait créant un petit trou à chaque accélération.

 

Voilà, je ne sais pas si c'est clair mais c'est à peu près ça ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Pour trouver ou est le pointeau et si tu as un solex 30 PICT3 tu peux t'aider de cette vue c'est la pièce n°19 sur la vue éclatée.

image.thumb.png.ec756a0a0144244caf58ef8b34c7c3ec.png

 

et sur ce post en page 10, il y a des vues des différents circuits d'essence (ralenti, progression, principal) selon la position du papillon,

https://www.flat4ever.com/forums/topic/66312-aircooled-et-e85/?page=10

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes vos information je vais jeter un œil à tout ça donc si j’ai bien compris :

 

1579112783-3633d946-49d2-44e5-8e38-a2508

La partie entoure en rouge est le bec gicleur qui est en action et qui pulvérise de l’essence dans le corps du carburateur pour les reprise ou l’es accélération au moment où j'appuie sur la pédale d’accélérateur.  

Ensuite celle ci :

 

1579113563-8b9e0305-053b-4793-9a94-dcb3e

C’est mon pointeau (pièce 19) sur le chemin plus haut. 

 

1579113769-1d5dde08-b0c1-4705-a994-7b712

Alimenté par la durite que je tiens en main (qui est connecté à la pompe à essence) et c’est ce système qui gère le ralenti avec les 2 vis

 

(By-pass d’air) que voici en photo le joint à l’air bon à première vus

1579114044-1f0ef0c3-b5a8-4d26-bee8-13a91

 

Et la fameuse petite vis de richesse carburant situe juste en dessous de la vie by-pass d’air sur le carburateur j’ai l’impression que le joint est en moins bonne état.

 

1579114238-c8340f0a-f98d-4129-8e2d-0a787

 

Dites-moi si j’ai quelque chose de faux ^^ et si quelque chose vous choquent sur les photos.

 

J’en profite pour changer le joint tout en bas du carburateur qui est mort aussi 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui c'est bon,

Une précision sur ta première photo il y a deux bec qui sont entourés en rouge. Celui en laiton (couleur jaune) c'est ce qu'on appelle la pipette de pompe de reprise qui permet d'envoyer une giclée d'essence lorsqu'on réaccélère pour éviter le trou à l'accélération.

Celui en Zamac (couleur grise comme le corps du carbu) c'est le bec du jet principal. L'essence sort de là lorsqu'on accélère suffisamment et que le carburateur ne fonctionne plus sur les circuits de ralenti ou de progression. souvent sur les revues RTA les différents circuits de fonctionnement d'un carbu sont expliqués si tu veux approfondir tout ça.

Dans ma première réponse c'était sur ce bec que je voulais que tu regardes car au ralenti il ne doit pas y avoir du tout d'essence qui sort par le bec principal.

après avoir nettoyer le pointeau c'est bien que tu changes les joints oui.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

je viens de voir !!!!!

TRES IMPORTANT

Sur ta première photo on vois une pièce en plastique blanc ( Pièce n°21) qui maintient l'axe du flotteur..........pour moi elle est montée à l'envers il faut que tu la tourne pour que l'arrondi soit tourné vers le bord de la cuve.

......enfin je crois, sur un solex 34 pict 4 que je connais il faut la monter dans l'autre sens, en regardant la vue éclatée j'ai l'impression qu'elle est quand même dans le bon sens pour le 30 pict

Ceux qui connaissent bien ce carbu pourront sans doute te confirmer.........

 

ça peut-être à cause de ça que ton pointeau n'est pas actionné correctement par le flotteur, donc le niveau de cuve n'est pas bon et ta vis de richesse n'as pas d'influence  comme te l'a confirmé carbman qui connais très bien les carbus

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Okey j’ai bien tenu compte de tout ce que vous m’avez dit et remonter le carburateur.

 

voila une vue de dessus morteur tournant vous en pensez quoi ?1579123232-62fcbb38-5d71-49a4-bcba-1a65b

 

De ce que j’ai pu voir j’ai seulement le carburant qui coule tout en bas et pas sûr le haut comme tu me l’avait dit il ne faut pas d’essence qui coule sur la partie haute du carburateur au ralenti.

 

J’ai essayé de faire une tour après avoir réglé au mieux tout ça... toujours le même problèmes ralenti complètement instable... voiture qui calme quand je freine presque systématiquement et beaucoup de trou Quand je garde une vitesse constante ... j’y comprends vraiment rien et ça fait un bon moment que j’ai de problème j’en perds la tête.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Pod a dit :

oui c'est bon,

Une précision sur ta première photo il y a deux bec qui sont entourés en rouge. Celui en laiton (couleur jaune) c'est ce qu'on appelle la pipette de pompe de reprise qui permet d'envoyer une giclée d'essence lorsqu'on réaccélère pour éviter le trou à l'accélération.

Celui en Zamac (couleur grise comme le corps du carbu) c'est le bec du jet principal. L'essence sort de là lorsqu'on accélère suffisamment et que le carburateur ne fonctionne plus sur les circuits de ralenti ou de progression. souvent sur les revues RTA les différents circuits de fonctionnement d'un carbu sont expliqués si tu veux approfondir tout ça.

Dans ma première réponse c'était sur ce bec que je voulais que tu regardes car au ralenti il ne doit pas y avoir du tout d'essence qui sort par le bec principal.

après avoir nettoyer le pointeau c'est bien que tu changes les joints oui.

A+

Tu as raison la pièce en plastique qui maintient l'axe de flotteur est dans le mauvais sens sur le carbu.

Il faut mettre la partie arrondie vers l'extérieur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Sylver a dit :

Okey j’ai bien tenu compte de tout ce que vous m’avez dit et remonter le carburateur.

 

voila une vue de dessus morteur tournant vous en pensez quoi ?

 

De ce que j’ai pu voir j’ai seulement le carburant qui coule tout en bas et pas sûr le haut comme tu me l’avait dit il ne faut pas d’essence qui coule sur la partie haute du carburateur au ralenti.

 

J’ai essayé de faire une tour après avoir réglé au mieux tout ça... toujours le même problèmes ralenti complètement instable... voiture qui calme quand je freine presque systématiquement et beaucoup de trou Quand je garde une vitesse constante ... j’y comprends vraiment rien et ça fait un bon moment que j’ai de problème j’en perds la tête.

Difficile de voir sur la photo si c'est bon.

Si tu es au ralenti, tu ne dois pas voir d'essence qui coule au dessus de papillon même si c'est vers le fond. ça veut dire que de l'essence sort par les trous du circuits de progression. Lors du circuit de ralenti cela se passe uniquement sous le papillon. Donc tu ne vois rien, et si tu n’accélères pas pendant 1 min environ tu dois avoir le dessus du papillon qui est bien sec aucun trace d'essence....

Et retournes bien la pièce plastique n°21 au dessus du flotteur c'est important.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Microprix

    Initial Cox

    Slide Performance

    Bugs Are Us

    Bug Art

    Mecatechnic

    Eugene, Artisan tolier

    Mascotte Assurances

    Car Concept

    Vintage Autohaus

    Feller Service

    Coxobus en Seine et Marne

    Rudy Olivenca Services

    Highway Import

    Speed Shop

    Serial Kombi
  • Posts

    • A mon sens, le mieux reste de parcourir les rassemblements, les forums dédiés ... VW camper, T3, 4, 5, 6 Zone, Van life etc.. Et ce, afin de se faire une idée sur plusieurs véhicules, plusieurs aménagements, du plus spartiate au plus cossu.. Afin d'étudier au mieux les multitudes de possibilités qu'offre un Combi..
    • Oula tu n'y es pas du tout. On ne parle pas de quelques 1/10eme, ni de quelques 1/1000e, on ne parle de rien. La matière qui est attaquée c'est de l'autre côté, c'est-à-dire la ou tu mets une électrode en inox. Du côté de la pièce à dérouiller, c'est juste un transfert d'électron, qui va transformer la rouille, et la déposer par action mécanique : création des bulles, et chimique : destruction de la rouille par oxydo reduction. Su ce site c'est simplifié (le process est assez compliqué) mais très correct : https://www.la4ldesylvie.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=95:destruction-de-la-rouille-par-electrolyse&catid=31&Itemid=243. L'électrolyse c'est l'électrolyse de l'eau pas du métal. Le métal sain n'est pas modifié. Donc on ne fait pas plus que ce que l'on fait par action mécanique (brosse) enlevant le métal corrodé. Comme dans l'action mécanique, le métal corrodé sera donc déposé, c'est a dire qu'il y a perte de matière dans les 2 cas, mais c'est inhérent a la corrosion si la pièce est trop attaquée et la perte de matière trop importante alors tu ne peux rien faire. Donc si on ne chauffe pas trop le métal en ne balançant pas 80A on ne craint rien.
    • Je pense aussi qu’il s’agit d’une réaction à la surface de la pièce de l’ordre de quelques dixièmes. Pour ce qui est de l’installation et de l’amperage, tout dépend la taille de la pièce. Perso j’ai pu faire toutes mes tôles, des pots de mobylette, ... et celle de la photo n’a pris pas plus de ~40 min pour ressortir comme ça, et je l’ai posée sans nettoyer ni enlever la peinture. Au début j’ai essayé avec l’alimentation de PC, mais tu es vite limité avec 4A.
    • Merci pour tes conseil avisé comme d habitude Tu as lu dans mes penser coté Ressort je me posait la question justement donc j ai des simple ressort renforcé de marque LG d’ailleurs que je ne vois plus sur le marché donc trop léger pour toi donc vos mieux passer en double ressort tu me confirme?
    • A mon humble avis un serrage non au couple (trop ou les consequences de pas assez) aura plus de chance de modifier les caractéristiques mécaniques d'un ecrou ou goujon qu'une électrolyse avec un courant modéré.
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...