Jump to content
Sign in to follow this  
Arno06

Comprendre un rapport volumétrique très élevé !??

Recommended Posts

Bonsoir , 

je souhaite comprendre comment certains moteurs arrivent à monter à des rapports volumétriques élevés tels que 11:1 , 12:1 ou plus ? 
comment est-ce possible ?

les pistons ont l’empreinte des soupapes je suppose ?

quel deck High mettent ils ? 
 

merci d’éclairer ma lanterne 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un choix qui se fait en fonction de la configuration.

Matériellement c'est assez simple d'autant plus que c'est sur une grosse cylindrée car il y a moins à usiner les culasses pour diminuer le volume de chambres de combustion pour avoir un fort rapport volumétrique.

Sur les petites cylindrées c'est un peu plus compliqué et il arrive que le volume de chambre doit être tellement petit qu'il faille enlever la première ailette de refroidissement.

Les pistons ont parfois un dégagement pour les pistons mais ce n'est pas forcément le cas car cela dépend aussi du croisement surtout de la AOA et dans une moindre mesure la RFE. ces angles de fermeture d'échappement et d'ouverture d'admission ont bien plus d'influence que la levée maxi des soupapes (qui n'est effective que lorsque le piston est bien éloigné du point mort haut)

Le deck height est souvent entre 1 et 1,5 mm. parfois plus et rarement moins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais que le deck height serait proche de 0.... ok ! 
 

mais alors qu’est ce qui est mieux avoir une petite cylindrée et enlever une ailette sur une culasse ou avoir une grosse cylindrée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Arno06 a dit :

Je pensais que le deck height serait proche de 0.... ok ! 
 

mais alors qu’est ce qui est mieux avoir une petite cylindrée et enlever une ailette sur une culasse ou avoir une grosse cylindrée ?

Tout dépend de ce que tu veux obtenir, et notamment pourquoi tu cherches un RV aussi élevé, si ce n'est la compétition ?

Soit en classique, et tu dois rester sur une petite cylindrée, soit en run et tu en chercheras une + grosse par exemple, 

c'est ton cahier des charges qui répondra à cette question,

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et n’est ce pas possible de faire coordonnées les 2 , à savoir moteur à gros rapport volumétrique (11ou 12:1) pour rouler en week end driver ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'ai bien compris le RV, cela ne veut pas dire grand chose de parler de RV sans parler du reste, et notamment parler de l'AAC. Un RV aussi grand que ce que tu dis (11 ou 12) ne peut que s'accorder avec un AAC "pointu" c'est à dire avec une RFA grande et croisement des soupapes important (corrigez moi SVP si je dis de grosses bêtises 😂)

Mettre autant de RV avec un AAC "normal" nuirait à la puissance, et au couple aussi (en tout cas le les favoriserait pas). Il faut accorder RV et AAC.

C'est pourquoi il faut aussi parler de la "pression de compression" et pas seulement du RV. Entre les deux, il y a deux choses : l'AAC, et la géométrie de l'admission.

Bon tout ça pour dire qu'un moteur est un tout, qu'il faut donc tout considérer, et que les pro sont la pour nous dire ce qu'il faut faire... mais j'avoue que c'est très intéressant !!! 

Tu recherches plutôt le couple ou la puissance en haut?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui RFA importante, mais pas forcément beaucoup de croisement et même de durée d'ouverture.

Le RV est une simple donnée géométrique mais comme écrit précédemment: sans voir un ensemble ça ne veut pas dire grand chose, il faut voir la configuration dans son ensemble

Un engle w140 ou un webcam 165 avec 2 gros double carbus et des culasses bien travaillées en soupapes 40x35.5 peut convenir avec 11:1 sur un week-end driver par exemple mais possible aussi de prendre un arbre à cames beaucoup plus raisonnable par exemple un webcam 163 en 112° d'angle entre cames et le retarder de 4°, le croisement sera alors faible  et le moteur acceptera 11:1 sur un moteur  en course d'origine car les soupapes auront moins tendance à être proche des pistons.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter le lien donné par Lebowski, il y a celui ci sur la préparation moteur avec des explications très précises sur les caractéristiques de arbres à cames. ça aide à mieux comprendre les précisions données par Loïc par exemple sur sur les différents arbres à cames (durée, croisement, etc.......)

http://bigtoys.free.fr/PREPARATION MOTEUR.htm

Il y a aussi un passage intéressant sur la forme de pistons pour adapter le Rv et c'est en plus le sujet de ce post :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...