Jump to content
JP78

Souci de chauffe du compartiment moteur 1200cc

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Suite à des pannes intermittentes, je suis arrivé à la conclusion que le compartiment moteur de ma 1303 cab de 77 (moteur 1200 d'origine) était en surchauffe.

C'est un vrai four, le carbu et la pompe sont bouillants et il arrive que l'essence se vaporise dans le carbu (panne subite en roulant ou démarrage impossible après un bref arrêt).

Ayant installé une pompe d'amorçage manuelle (poire en caoutchouc), je dois pomper jusqu'au remplissage du carbu pour pouvoir redémarrer.

Après avoir viré le thermostat (HS, je vais le changer) et bloqué les clapets en position ouverte, c'est pareil, j'en déduis que ça ne doit pas être une surchauffe du moteur lui-même.

Un ami m'a fait remarquer que le joint arrière "joint en U" était en partie absent, ainsi que des sortes de petits bouchons sur le réchauffeur de pipe, ce qui contribue au réchauffement du compartiment.

J'ai donc entrepris de remettre tout ça en état.

Le joint (profil en S) semble exister dans le commerce mais le feuillard qui le maintient sur la carrosserie est assez tordu : est-ce possible de le changer sans faire de dégâts sur la tôle ou bien faut-il le redresser à la pince ?

En revanche le petit cache sur le départ de pipe est introuvable, je ne sais d'ailleurs pas le nom ni la réf de cette pièce ?

Les tôles inférieures sont également à changer (tordues et supports abîmés). Je vais rénover les tôles en bon état mais je n'arrive pas à déposer celle sous la poulie...

Je suis en région parisienne (Versailles), et je suis preneur de conseils sur cette panne et sur la recherche des pièces...

Message_1566669620054.jpg

20190825_200253.jpg

Message_1566645599408.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour JP78

Quand on fait ce genre de rénovation, surtout sur les tôles c'est tjs plus facile de déposer le moteur, quand on peut. 

Pour les pièces courantes tu peux les trouver chez les annonceurs. 

Pour les pièces introuvables, tu as lebon... Ou alors inscrit sur des sites fb ou autres pour trouver des astuces et des pièces d' occasion 

Et surtout avoir la RTA... 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Vincent j'envisage effectivement de déposer le moteur.

Je me souviens l'avoir fait un soir à l'improviste sur un parking suite à une panne, je devrais être capable de le refaire même si je n'ai plus touché de moteur de cox depuis 30 ans ! 🙄

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Moteur déposé ce soir... 😎

Il y a de l'huile dans le carter d'embrayage, c'est donc de là que venait la flaque d'huile dans le garage !  Joint spi moteur ou ça peut être autre chose ? 

Un silent-bloc latéral est décollé : ça explique les à-coups occasionnels au démarrage...

L'embrayage a l'air tout neuf (ça change des mauvaises surprises habituelles sur cette auto !), j'espère qu'il n'a pas été pollué par l'huile !

Il manque des commandes de chauffage (câbles et leviers)...

Je vais pouvoir remettre en état le feuillard sur la jupe arrière et acheter le fameux "joint en U" qui va dessus.

Et j'ai un bon boulot de remise en état des tôles de refroidissement (et aussi retrouver celles qui manquent... 😕)

Qu'en pensez-vous ?

20190828_215929.jpg

20190828_220530.jpg

20190828_220552.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après examen plus détaillé, les tôles moteur c'est la misère : vis grippées, tôles rouillées et fissurées, il faudra en changer plusieurs.

Savez-vous à quoi sert ce truc qui ressemble à un capteur sur le volant moteur ?

Il est relié avec un gros fil blanc à un connecteur à 3 pins sous le capot, mais connecté à rien ! 😲

Pour mémoire c'est un 1200 d'origine de 77.

20190829_112338.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, JP78 a dit :

Savez-vous à quoi sert ce truc qui ressemble à un capteur sur le volant moteur ?

Ça ne me rajeunit pas... je me posais la même question il y a une dizaine d'années dans ce post

Il s'agit en fait d'une prise diagnostique... tu en liras plus dans le post en suivant le lien.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, JP78 a dit :

Et j'ai un bon boulot de remise en état des tôles de refroidissement (et aussi retrouver celles qui manquent... 😕)

Plaques metalliques pour tuyaux de prechauffage... vendue par paire pour une quarantaine d'euros

Pense également à commander l'isolant cartonné qui s’insère dans la gorge de ces tôles pour parfaire l’étanchéité.

Tape la reference "VW 211 119 578" sur ton moteur de recherche

mega2251.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, JP78 a dit :

Il est relié avec un gros fil blanc à un connecteur à 3 pins sous le capot, mais connecté à rien ! 😲

Sous la prise diagnose, tu devrais trouver une fiche femelle. Cela permettait (et permettrait) de régler l'allumage.
Mais il ne faut pas rêver: les "spécialistes"  sont passés par là. En coupant tout.

Même sur ma cox, achetée d'occasion (!!!), le fil récepteur avait été coupé, sans doute pas les mécanos VW.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Merci pour vos conseils.

Je vous fais part de l'épilogue...

Finalement j'ai été amené à réaliser différentes opérations :

- changement du joint spi de vilebrequin,

- nettoyage de l'embrayage et de tout le bloc moteur couvert de crasse,

- changement des silent-blocs de BV (pas vraiment HS mais bien fatigués)

- réfection des culasses : plusieurs goujons admission et échappement HS à changer, pose de filets rapportés, et au passage un petit rodage des soupapes (pas de jeu dans les guides, pas de traces d'usure anormale dans les cylindres)

- remise en état de tout le système de refroidissement : rénovation des tôles récupérables et des échappements, changement de la visserie et des tôles trop abîmées ou absentes, changement des joints périphériques, thermostat...

- ponçage et peinture du compartiment moteur...

Bref ça a été très chaud car je m'étais engagé à faire un mariage samedi, vendredi après-midi le moteur était encore en pièces, je me suis couché vendredi soir à 5h du matin ! ☹️

J'ai retrouvé le connecteur qui va sur le capteur du volant, il est relié à la prise de test au dessus du moteur. Mais pas encore eu le temps de comprendre à quoi ça peut servir... (pas vu de pièce magnétique sur le volant qui pourrait déclencher le capteur !)

Je passe sur l'achat de pièces neuves qui étaient inadéquates : il semble bien qu'aucun site de pièces en ligne dans le monde du flat-4 n'est précis sur la réf et l'affectation des pièces, bien que dans mon cas tout soit d'origine. Je suis surpris par rapport à d'autres marques (Peugeot, Alfa, Mercedes etc) où il existe des catalogues précisant l'affectation de chaque pièce suivant les modèles et les années, on ne peut pas se tromper sauf si l'auto a été modifiée. A moins que je n'aie pas tout compris, il va falloir que je m'adapte à cette approche pour le moins hasardeuse... Dans mon cas j'ai dû recouper et reformer des tôles moteur neuves pourtant clairement identifiée pour un 1200 de 77... D'où perte de temps énorme qui a bien planté mon planning... 

En conclusion, mes soucis de surchauffe du compartiment moteur semblent avoir disparu, ça se voit quand on ouvre le capot à chaud (avant on avait l'impression d'ouvrir un four en pleine pyrolyse !) et j'ai fait environ 200 bornes samedi sans problème. 👍

L'absence de joint périphérique a vraiment un impact important sur le fonctionnement du moteur !

A+

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, le-alain a dit :

Tu as pensé à changer le joint torique de volant moteur ?

;)

En fait j'ai acheté un joint torique de volant moteur, mais une fois le volant déposé, je n'ai pas trouvé où il pouvait bien se poser (et pas de trace d'un ancien joint...😕)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une autre question concernant la pose du moteur sur la BV : j'ai dû passer au moins 3 heures pour y arriver !

Certes j'étais seul, mais quand même !

La caisse était levée sur chandelles, j'ai glissé le moteur par dessous sur une planche à roulettes, puis je l'ai levé avec un grue d'atelier pour arriver en face de la boîte, avec le bon angle d'alignement.

Déjà ça ne passait pas dans la caisse avec le silencieux d'échappement que j'ai dû redéposer ! De mémoire je pensais que ça passait avec ?

Le disque d'embrayage a bien été centré avec un centreur, et les cannelures graissées (disque non changé).

L'axe de BV est bien entré dans l'embrayage, et ensuite à environ 3 ou 4 cm de "reste à faire", impossible d'aller plus loin ! 🤬

En secouant et en modifiant légèrement l'inclinaison pendant 1 ou 2 heures, j'ai dû gagner 1 cm ! Le bout des goujons affleuraient les trous du carter mais pas possible d'amorcer le vissage des écrous.

Le disque était bien emboîté dans l'axe de BV (ça tournait en tournant la poulie).

Finalement j'ai mis des goujons plus grands et en serrant c'est entré, mais avec peine...

Puis à la fin j'ai remis les goujons d'origine.

Pour la prochaine fois (le plus tard possible j'espère...) que je dépose le moteur, y a-t-il une astuce pour que ça entre mieux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...