Jump to content
Sign in to follow this  
taz1664

1641 neuf - Bobine et moteur qui chauffe. Mais qui chauffe qui ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Attention ce message va être long car j'ai effectué pas mal de tests avant de poster ici.

Alors voilà, je suis l'heureux possesseur d'une 67. on a fait pas mal de choses dessus, longerons, planchers, trains roulants, freins....

Une modification du circuit électrique (important pour la suite je pense) passage de 6 volts en 12 et remplacement de la dynamo avec régulateur sous la banquette par un alternateur avec régula intégré.

Voilà ce qui m'amène, le moteur à entièrement été refait, kit 1641 Malhe neuf, culasses neuves, ACC neuf, vilo origine ok, carbu Bocar récent, allumeur d'origine avec module électronique.

Premiers essais : moteur inréglable, la cause un alternateur d'occasion défectueux, il a envoyer du 19 / 20 Volts partout dans le circuit, pas de casse, juste les manos qui ne sont plus très justes. Je le précise car ça peut-être important pour la suite

Et voilà le problème, au bout de 25 km le moteur chauffe (110 / 120°C), mécaniquement tout à été contrôlé et à priori pas de soucis de ce coté, remarque la bobine est bouillante. L'hypothèse posée a donc été que la bobine chauffait le radiateur d'huile situé juste derrière. Ou bien que cette chauffe de bobine influait sur l'allumage et faisait chauffer le moteur. Mais pourquoi cette bobine chauffe ?

Alors là j'ai fait un paquet d'essais :

    • une autre bobine – même résultat

    • passage en rupteur condensateur – idem

    • branchement de la bobine en direct sur une autre batterie pour éliminer un mauvais branchement (je vais refaire ce test car depuis j'ai changé d'autres éléments et je ne suis pas complètement sur de ce test)

    • remplacement de la bobine une fois le moteur chaud (100 /110°C)  par une bobine froide, résultat: la T°C tombe quasi instantanément et remonte au bout de 2km (bobine bouillante). après j'ai débranché l'alternateur aucune incidence.

    • Déplacement de la bobine ailleurs que sur la turbine pour vérifier que si elle chauffe toute seule – un peu mieux la première fois au niveau de la T°C moteur, peu être grâce aux conditions météo. Mais bobine bouillante

    • essai avec un autre allumeur – 009 avec avance à 10° -premier essai nickel 40 km sans chauffer (conditions météo favorables, même si ce n'est pas sensé jouer sur la T°C moteur de manière si importante), essais de confirmation cette semaine et là l'horreur, je suis monté à 120°C, il faisait très chaud.

Je pense refaire un essai avec cette configuration :

    • Bobine déplacée

    • 009

    • Bobine en direct sur une autre batterie

Histoire d'éliminer définitivement la piste du circuit électrique.

si il est concluant je referait l'essai avec la batterie de la voiture et l'alternateur débranché.

En bref je sèche complètement, je ne vois plus par quel bout prendre ce problème et ça va faire un an que la voiture ne vois plus la route pour plus de 25 km, c'est légèrement frustrant.

Si vous avez des pistes elles sont plus que bienvenues.

Merci d'avance pour cette petite qui ne demande qu'à rouler.

Amicalement

Cédric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suppose que tu lis ta température sur tes mano. La sonde ou le mano est peut être défectueux et donne une mesure erronée

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, GHIA a dit :

Je suppose que tu lis ta température sur tes mano. La sonde ou le mano est peut être défectueux et donne une mesure erronée

Oui, en revanche j'ai fait une comparaison avec des manos bons, et mon mano de T°C affiche systématiquement 5°C de moins.

Un passage par le compartiment moteur, confirmes que ça chauffe vraiment, mais effectivement les valeurs affichées par les manos ne sont plus les bonnes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Loic a dit :

Distingue la bobine du soucis de chauffe d'huile car ils n'ont rien a voir.

Merci Loïc,

Pourtant quand je monte une bobine froide la T°C moteur baisse aussitôt. La chauffe bobine ne peut-elle pas générer des problèmes d'allumage qui eux génère la montée en T°C du moteur ?

Simple hypothèse bien sûr. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Loic a dit :

Distingue la bobine du soucis de chauffe d'huile car ils n'ont rien a voir.

Loïc,

Quel problème vaut-il mieux essayer de régler le premier, Bobine ou T°C d'huile ?

Pour la bobine, j'ai déjà essayé:

   - passage de module électronique à rupteur / Condo

   - changement d'allumeur (009)

   - branchement en direct sur une autre batterie.

Ce soir j'ai essayé avec un câble de démarrage entre le moins batterie et le levier de frein à main (j'avais un doute sur la masse). Résultat 19 km - bobine bouillante, T°C huile 115°C

Pour la T°C d'huile, je n'ai pas d'idées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens d'un autre essai routier.

Pour essayer de comprendre la cause de la chauffe de la bobine (est ce que ça viens d'un mauvais câblage dans la voiture) je l'ai complétement isolé du reste du circuit électrique (à part la masse), à savoir:

Le + de la bobine directement sur le plus d'une seconde batterie, seulement le condo branché dessus, le starter et l'étouffoir directement sur le + après contact.

Résultat strictement identique à Jeudi à savoir: 19 km, T°C moteur 115°C et bobine bouillante.

Du coup je n'y comprends rien puisque la bobine chauffe dans tout les cas et pourtant j'ai testé 3 bobines différentes et 2 allumeurs différents.

J'ai peur qu'à force de faire ces essais avec ces T°C je ne commence à abimer quelque chose....

Je veux bien des idées parce que la je désespère.

Bonne soirée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce sont des allumages a rupteurs il faut utiliser des bobines de 3 ohms ou +

Pour arriver a ces 3 + ohms, certaines bobines utilisent une résistance ballast interne a la bobine. Cette résistance chauffe la bobine par l'intérieur.

Il faut aussi comprendre qu'en rupteurs, a faible regime la bobine chauffe en transformant l'excédent d'énergie en chaleur c'est un inconvenient d'un Dwell fixe. Au delà d'environ 3000 rpm la bobine chauffe moins car il n''y a plus d'excédent d'énergie emmagasiné dans le bobinage primaire.

Globalement une bobine chauffe, plus ou moins , mais elle chauffe toujours.

Actuellement la température d'huile est peut être la priorité. ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Loïc,

Donc pas trop d'inquiétude sur la T°C de la bobine dans un premier temps selon toi ?

En revanche pour la T°C de l'huile le moteur ayant été refait complètement je ne sais pas par où commencer, le reglage d'allumage a été contrôler ainsi que les gicleurs du carbu. Les pistons de régulations également. 

D'autres pistes ?

Bonne soirée 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour tout dire: ce n'est pas très clair.

les symptômes décrit sont a priori subjectifs puisque tu précises que tu n'es pas certain de ta mesure de température d'huile (manos plus très justes)

donc je ne sais pas si ta bobine chauffe normalement ou non car c'est subjectif, elle dégage de la chaleur c'est certain, mais si elle fonctionne c'est qu'elle ne doit pas être si chaude que cela ?!

En outre la mesure de la pression d'huile est plus intéressante que la température d'huile, même si l'un n'empèche pas l'autre.

La mesure objective de la température et de pression seraient semble t'il intéressante.

La température d'huile devrait être entre 90 et 110°C en continu, éventuellement une pointe à 120°C.

Pression d'huile à chaud - 100°C : 0,7 bar par tranche de 1000 rpm en continu soit 2,1 bar environ à 3000 rpm et pression d'huile maximum 3 à 3,2 bars pour ne pas shunter le radiateur d'huile.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, alors je ne me suis pas bien expliqué.

Les manos ne sont plus justes mais ils affichent systématiquement 5°C de moins que la T°C réelle.

Nous avons fait des tests avec d'autres mano embarqués et comparé les mesures.

Toutes les T°C que j'ai évoquées sont celles affichées par le mano + 5°C, le mano de pression lui affiche 0.5 bar de moins que la pression réelle. Les pressions au ralenti et en fonctionnement sont bonnes à froid comme à chaud.

Pour la T°C de bobine je ne l'ai pas mesurée donc ça reste effectivement subjectif mais on ne peut pas la toucher sans retirer immédiatement sa main, c'est vraiment brulant, tout le reste du moteur est au même niveau, impossible de laisser sa main sur le haut de la turbine par exemple.

Autre précision que je n'avait pas faite, moteur sans calorstat avec volets bloqués en position ouverte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...