Aller au contenu
jean-eric

Je jette l'éponge ...

Recommended Posts

Remarque que des gens indélicats roulent en débranchant leur câble de compteur, pour prétendre qu'ils roulent 100 Km par an.
De plus, la loi est rigolote: elle impose que le changement de compteur soit fait par un garage agréé, lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, lucas a dit :

Remarque que des gens indélicats roulent en débranchant leur câble de compteur, pour prétendre qu'ils roulent 100 Km par an.
De plus, la loi est rigolote: elle impose que le changement de compteur soit fait par un garage agréé, lol!

Ils y mettent de la cire ou un plombage comme sur les compteurs d eau ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, coxifred a dit :

Ils y mettent de la cire ou un plombage comme sur les compteurs d eau ?

Ne rigole pas...

Il y a quelques années j'ai démonté le compteur de ma Mexico pour réparer ce fichu engrenage en nylon qui fissure au fil du temps et arrête d'entrainer le défilement kilométrique. Et bien je te confirme avoir trouvé un plombage serti d'un fil de fer qui empêchait de dévisser la bague filetée de la gaine du compteur.

  compte10.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, j'ai acheté ma 1302 en novembre dernier (2017) 4000eur tout rond.

Perforée aux passages de roues, longerons HS aussi, marchepieds à jeter, quelques trous dans le plancher. Train avant et freinage complet HS mais moteur tournant.

Une bonne base Matching de première main jamais trafiquée ou choucroutée avec toutes ses factures et CT depuis 1973 ainsi que le certificat/facture de commande et d'import de l'usine de wolfsburg au concessionnaire vw/audi/porsche parisien. 400kms pour la récupérer sur camion plateau. Ciel de toit ok, sellerie ok à part le siège conducteur.

Je l'ai refaite entièrement en un an, elle roule à nouveau depuis fin septembre 2018 (décoquage, longerons, carrosserie, peinture, tous les joints neufs rotules et silent blocs+révision moteur, carbu neuf, embrayage, 1 pare brise avant passage au banc moteur, parralélisme, jeu de plaques SIV, CT)

J'ai racheté en neuf "qualité allemande" tout ce qui était foutu +1 jeu de jantes matching d'occasion, pneus neufs+équilibrage, des ceintures arrière, une housse de siège origine sur le boncoin, un bocal lave glace. Quand j'aligne toutes les factures de dépense (y compris un poste à souder mig+bonbonnes d'argon + achat d'un compresseur 200l +outils pneumatiques ponçage et découpe + pistolets + toutes les petites fournitures et outils spécifiques (centreur d'embrayage, clé dynamo, rodoir à cylindres, rodoir de soupapes, huile 20w50, huile de boîte, RTA, mastic, peinture, apprêts, peintures galva, cire pour corps creux, graisses multiples, 4m carrés de revêtement insonorisé et j'en passe...) j'ajoute 5500 euros de frais en tout. Je ne me suis pas franchement sérré la ceinture niveau dépenses...

Au final, la cox restaurée me revient à  moins de 10k et j'ai gagné au passage de très bons outils de marque pour un ou plusieurs futurs projets.

Bien sûr vu comme ça ça peut faire envie...Malheureusement le temps passé (plus de 1500 h au total) n'a pas vraiment de prix. 

(Un ami -gros collectionneur averti +de 150vw lui sont passées entre les mains - fait régulièrement expertiser les voitures qu'il a retapé, sa main d'oeuvre de non professionnel est estimée par l'expert à seulement 1 eur de l'heure ! Ça fait toujours 1500 eur de plus remboursés en cas de sinistre... 2 garages spécialisés dans les anciennes à qui j'ai montré ma cox avant travaux ont estimé entre 1000 et 1200 heures de main d'oeuvre et le prix de la resto 13.000, chez l'un, 18.000 chez l'autre...entre 4 et 8000 juste pour la peinture...autant dire que ça m'a motivé à tout faire tout seul. 

J'ai aussi la chance de travailler de chez moi ce qui m'a permis d'y consacrer entre 2 et 6h par jour sans sacrifier intégralement  mes week-ends et finir le projet en un an. Sinon la famille pète un plomb et le doux rêve devient un cauchemar pour tout le monde. Dans mon cas, c'est mon fils de 8 ans qui voulait une choupette à la maison. Avec ma femme on a cherché la bonne affaire pendant presque 2 mois sur les annonces notre budget était fixé à 2000 eur - on a finit par payer le double. Ce temps de recherche nous a permis de  faire la différence entre un modèle charmant mais maquillé et choucrouté, promis à de belles cloques au bout de 5 ans et un modèle pas reluisant mais plein de potentiel avec uniquement des pièces d'origine et 120 000kms réels.

Pendant que j'avais les mains dans le cambouis et la RTA, ma femme se chargeait de trouver les bonnes pièces sur le bon coin ou dans les shops. J'ai assuré la cox pour une valeur de 10k€ sans me fier ni à la côte du modèle ni aux annonces. Combien peut-on la vendre ? On s'en fiche un peu, ce qui est sûr c'est qu'elle ne va désormais pas coûter trop cher en entretien maintenant qu'on la connaît par cœur...

"tout vient à qui sait attendre", tu trouveras certainement bientôt la bonne auto au bon prix.

C'est sûr que les dernières émissions "vintage mecanic" et autre "wheeler dealers" on un peu fait tourner les têtes de certains proprios. L'autre jour j'ai demandé à un voisin qui laisse pourrir une coxde 68 depuis dix ans dans son jardin combien il voulait pour le débarrasser de son épave. Rien de moins que 8000 euros ! (Le plancher se détache déjà tout seul de la coque !) L'argument du gars"vous avez vu le prix d'une cox à la télé ?" " En plus ils viennent d'arrêter la production des new beetles (vu aussi à la tv cette année) Bon ok mais ta cox à 8000 maintenant je le sais, nécessite un bon 5/6000 de pièces et 1000 heures de soins avant de reprendre la route...) "je vais la mettre sur internet si vous trouvez ça trop cher..." Je tourne les talons. En attendant mon fils qui passe devant remarque que des gens se servent régulièrement dessus. L'année dernière il y avait encore le sigle vw sur le capot et les baguettes chromées...demain il manquera les 4 jantes. A trop vouloir spéculer, le gars perd l'occasion de la vendre et demain ce sera à lui de payer pour évacuer l'épave.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà un récit qui reflète bien la réalité d’aujourd’hui.

Une cox à 10.000 €, Ct OK, prête à rouler 20.000 km sans ennuis, c’est normal. Et il est inutile de passer par le net pour la vendre à ce prix-là. Quelques coups de téléphone à des présidents de club, et on trouve le quinqa/sexagénaire qui n’y connait rien en mécanique, mais qui veut une ancienne, sans les ennuis que procurent une anglaise ou une italienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

Je suis moi -même aussi vachement surpris des cotes que peuvent prendre les cox (et ses dérivés) mais c'est simplement parce que pendant pas mal d'années , je n'ai absolument pas suivi cette evolution. J'ai acheté ma cox il y a maintenant plus de 20ans, non roulante et je savais que çà allait me prendre du temps. Mais, je n'ai jamais compté mes heures et j'achetais les pieces qui me manquaient quand j'avais un peu de sous. çà s'est fait petit à petit. C'est vraiment une passion et donc, je suis maintenant incapable de dire combien d'heures et d'euros j'ai investi dans ma petite voiture. Mais, en fait, je m'en fiche complement car je n'ai absolument pas envie de la revendre.

 

Il y a quelques années, cependant, j'ai voulu reétirer l'affaire avec un autre projet. Et d'abord, je m'orientais vers une porsche 356 vu ses liens de parenté avec la cox. J'ai assez vite laissé tomber et j'ai changé pour aller plutot vers une 911 2,0 ou 2,2. à force d'hesiter (car on parlait ici d'un cout d'environ 15 à 20000€), les cotes de ces bebetes ont explosé. Du coup, j'ai encore changé de projet pour aller vers une porsche moins "demandée" à ce moment, à savoir la 964 targa. à nouveau, en même pas 3 ans, la cote a explosé car certains se sont réveillés quand porsche a relancé le modele targa sur la 991.

Les cotes des anciennes augmentent, c'est un fait et c'est aussi souvent influencé par les constructeurs eux-même qui essayent de redonner vie à leurs anciens modeles mythiques. Regardez recemment Peugeot qui essaye de faire revivire la 504 coupé avec la nouvelle 508 E-legend. Est-ce çà va marcher? on verra. Pour la cox, çà n'a pas vraiment pris avec la new Beetle. Que va t'il se passer lorsque VW sortira vraiment son E-bus, y a des chances que le bon vieux Combi prennent encore plus la grosse tete. 😉

 

Ceci dit, la cox reste un bon chois, simplement par le fait qu'on trouve tres facilement les pieces. Dans ces pieces, on peut aussi choisir differents niveau de qualité/prix.(NB: un collecteur d'echappement sur une 911 2,2 coute environ 600€...) Les conseils sont tres faciles à trouver grace à ce genre de forum. Ce n'est pas le cas de toutes les autres voiture ancetres. Je connais certaines personnes qui ont Cadillac, Rolls ou autres anglaises et qui doivent assez souvent refaire des pieces sur mesure. J'en profite d'ailleurs pour dire merci à tous les intervenants de ce forum pour tous leurs conseils sur pleins de sujets differents.

@+

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

vous n'avez pas abordé un point qui me paraît très important : si les anciennes prennent autant de valeur car très demandées, c'est aussi parce que les voitures modernes n'offrent aucun "fun".

Je ne compte plus autour de moi les personnes réfléchissant à rouler dans une auto de 30 ans pour retrouver des sensations. Un ami en région parisienne est spécialisé en restauration et préparation de Peugeot-Citroën sportives. Dans sa clientèle, il a des personnes qui viennent mettre 30-40 000 € dans une 309 GTI16 un peu affûtée plutôt que la même somme dans une A3/Golf qui est ennuyeuse à mourir...

 

A titre perso, j'ai une suédoise turbo avec un 5 cylindres 20 soupapes turbo. 20 ans l'année prochaine. A chaque fois que je me gare ne ville, on vient de parler du magnifique feulement du 5 cylindres, j'entends sans cesse "C'est un sacré moteur ! Vous la vendez ?".

 

Quelle que soit l'auto, aujourd'hui, dès qu'elle sort du lot, elle est recherchée / demandée, la faute à la production actuelle abordable (si on a 1 million, je suis sûr qu'une LaFerrari donne le sourire ;) )...

Les VW, comme les autres marques, pâtissent de cette nouvelle clientèle qui fait augmenter la demande et du coup les prix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le vintage,  quelque soit le domaine, a le vent en poupe, il a prouvé sa robustesse en comparaison avec le moderne qui est pensé et conçu à la base pour être jetable et vite remplacé. Pourquoi garde-t'on ses vieux outils ? Ne restent-ils pas les meilleurs ? Quand on voit le succès des émissions qui relookent des meubles anciens, de vieilles bâtisses à retaper, le résultat de bonnes restaurations qui ont cent fois plus de charme que le neuf. Que ce soit dans la mode vestimentaire, dans la musique, l'architecture, l'ameublement ou encore la cuisine le fait de redonner vie à de vieux objets ou de vieilles recettes éprouvées garantit une authenticité durable. D'autres émissions "éco-responsbles" martèlent dans le même temps au public que les emballages polluent, le plastique tue la faune, le numérique se pirate, la nourriture est frelatée par les nanos, les smartphones surveillent et analysent chacune de vos actions... la fin est proche, le tout électronique, la maison connectée qui foire et vous laisse devant votre porte comme un voleur un jour de forte pluie. Ce tout trop moderne angoisse. L'ancien est tellement plus rassurant. Dans le temps on avait moins de problèmes, c'est bien connu.

Il y a cette mode aussi de retour à la moustache et des barbes de hipsters entre années 30 (années folles insouciantes et fun) et années 70' (années des hippies rêveurs et utopiques). Les jeunes se déguisent en gentlemens de mode. S'afficher devant de belles autos en vrai métal avec une vraie mécanique palpable ajoute de l'authentique.

Les anciennes autos participent à ce besoin de se rassurer avec quelque chose qu'on a l'impression de pouvoir encore maîtriser. 

La cox, le combi et le buggy sont des symboles de vacances, d'insouciance et de climat économique rassurant. Toute la nostalgie d'une époque ou tout était plus rigolo. L'opposé d'aujourd'hui ou l’austérité et les crises successives sont de  rigueur. Normal que ces icônes aux formes rondouillettes attirent les foules aujourd'hui encore plus qu'hier. Cette cote d'amour n'est pas prête de retomber de même que leur prix qui ne cessera d'augmenter à mesure que la terre se réchauffe...à moins qu'ils nous interdisent de rouler avec. Dans ce cas, les malins qui spéculent un peu trop sur les vw perdraient tout. Heureusement, on pourra encore recycler nos VW en sculptures et meubles d'art, et là on atteindra des sommets...combien pour cette oeuvre déco en véritable tôle d'époque ?

 

 

 

VW-Cars-Compressed-3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×