Aller au contenu
transport

Allumage électronique: test & réparation

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

Tout est dans le titre... ou presque.

La Cox: moteur 1600 type AS,

L'allumage: électronique 

Ma question/mon problème: le moteur ne démarre pas (il s'est arrêté sans crier gare > retour casa tiré par le kombi...). L'essence arrive bien. Je pense à un problème d'allumage. Comment tester un allumage électronique? J'ai lu tout et son contraire sur le net... Autant avoir alors un avis/des conseils pertinents !

Merci et A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alex.4.74 pour cette proposition.

Le coup de chaud... c'est arrivé hier soir vers 22h00. Il ne faisait plus si chaud.

Ma question porte bien sur "comment tester un allumage électronique". Précision: c'est toujours l'allumeur d'origine mais c'est l'intérieur qui a été changé il y a 2 ou 3 ans justement pour mettre fin aux pannes à répétition... Et jusqu'à hier soir, été comme hiver, sec ou humide, le système c'était montré fiable. 

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

allumage électronique ? qu'est ce ? juste un simple module ?

tu peux toujours mettre un des fils de bougie avec une bougie en bout en positionnant le filetage de bougie à la masse afin de voir si tu as une belle étincelle bleutée en actionnant le démarreur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Loïc pour cette proposition.

J'ai dans le delco un module qui fonctionne suivant l'effet "hall" (je crois que c'est le nom utilisé) et une bobine adaptée. Le reste est d'origine.  

Je connaissais "le truc" mais j'hésitais à la faire avec un électronique.

A+

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, transport a dit :

Je connaissais "le truc" mais j'hésitais à la faire avec un électronique.

Bonjour,

L'important est d'avoir en bout une bougie.
L'électronique n'apprécie pas le truc du fil approché de la masse, et encore moins le court-circuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Lucas pour cette confirmation. Je note bien de faire les essais avec une bougie et non avec un fil ou autre comme on le ferait avec un allumage classique. 

J'ai déjà regardé (pas encore essayé) et je remarque que les contacts du rotor et de la tête semblent fort usés. Bien entendu, si la tête/le rotor sont responsables, pas moyen de tester l'allumage.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux le faire en montant un fil de bougie directement en sortie de bobine.

Toujours en mettant une bougie posée à la masse en bout du fil de bougie.

Dans ce cas tu testes l'allumage en occultant, rotor et tête distributrice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, c'est bizarre, l'usure du rotor et des contacts.
Un jour, j'ai constaté (sur ma moderne) que le rotor était à moitié fondu, mais j'avais encore contact aux bougies.

Usure, cad du métal qui est parti?

Autre cause possible: le petit téton central en carbone, du couvercle, monté sur ressort, qui reçoit les 10.000 V de la bobine. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà fondu 3 ou 4  rotors avec des allumages délivrant une bonne énergie et même une fois sur mon transporter avec allumage d'origine Bosch TZH.

Bilan au début ça merdouille un peu mais ça finit par ne plus démarrer du tout >> depuis plusieurs années  je monte des rotors sans résistance interne (déparasitage)... et hop une source de panne en moins sur les autos à carburateurs, bien que je n'ai jamais eu de soucis, c'est déconseillé sur les autos à injection électronique .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, lucas a dit :

Autre cause possible: le petit téton central en carbone, du couvercle, monté sur ressort, qui reçoit les 10.000 V de la bobine.

c est pas bete,ca!

non seulement il s use mais il lui arrive aussi de se barrer donc a verifier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour que vous puissiez vous faire une idée, voici différentes photos:

1° La bobine
2° L'intérieur du Delco
3° La tête du Delco (les contacts ne me semblent pas très beaux...)
4° Le rotor (même remarque)

Une question: lors du test (tel qu'il est expliqué par Loïc et Lucas), si je n'ai pas d'étincelle visible, comment savoir si c'est le Delco (tête et/ou rotor) ou le module électronique? 

Merci et A+

bobine.jpg

delco.jpg

tetedelco.jpg

rotordelco.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

Les photos sont minuscules, mais l'intérieur du couvercle montre des traces normales d'usure. Pas de quoi empêcher le 10.000 V de passer.

Donc, on va remonter plus haut.

Est-ce que la tension à la borne 1 de la bobine reçoit des impulsions?
Je laisse parler les spécialistes en allumage électronique sur voiture ancienne. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Vintage Speed

    Serial Kombi

    Highway Import

    Speed Shop

    Classic Store

    Car Concept

    Initial Cox

    Bugs Are Us

    Rudy Olivenca Services

    Coxobus en Seine et Marne

    Microprix

    Feller Service

    Eugene, Artisan tolier

    Mecatechnic

    Vintage Autohaus

    Bug Art
  • Messages

    • Je reste toujours en tambours arrière + gros cylindres de roue de marque ATE,. avec disques avants .  pour rouler sur route même très vite. Sur circuit, c'est discutable pour l'endurance, et pas possible d'être compétitif,  mais avec le montage classique avec tambours arrières ça ne me dérange pas  sur route, même à 60 km/h au dessus de la plus haute vitesse autorisée en France.  
    • et "entre nous" si c'est pour rester en boite courte sur une cox coach je serais plus tenté par un 1584cc de 110+ch pour entrainer une boite courte... C'est plus "GTI" c'est amusant car plus véloce, etc.. sinon si c'est pas pour faire des mille et des cents l'engle w130 avec culbus 1.25 sur 1915cc et 10:1 de RV >> c'est un monstre du moment que les culasses sont bien préparées en petits conduits et un bon échappement mergedd ou sidewinder en 1-5/8"   mais c'est aussi passer du côté sombre de la force  le budget est plus élevé la maintenance aussi il faut des ressorts capable de tenir les 7000+ rpm (je le fais mais avec des oteva désormais) après c'est utilisable régulièrement avec un ralenti à 1000 rpm et des petits carbus même en boite courte (8x35) ça permet de prendre 160 km/h en 3ème... bon .. j'ai rien dit...rien écrit....  
    • Hello !    Bon désolé je donne pas trop de nouvelles sur le sujet des carbu FAJS, mais pb de santé (IRM, prise de sang, .. la totale, bref..)    Rappel: Ma cox une 1300 de 73 équipée de disques à l'avant 5x130 (kit acheté dans les années 90, je ne connais pas le fabriquant). et tambours à l'arrière 4x100 (trompettes).    Actuellement je suis en 5x130 à l'avant avec des fusch **p et quitte à changer les freins arrières (pour passer en 5x130), je me posais la question pour prendre un kit disque. Mais voilà, j'ai lu (Lucas je crois qui disait) que cela créé un déséquilibre important d'avoir des disques d'origine à l'avant et un kit disque à l'arrière. Que me conseillerez vous ? Je change juste les tambours pour passer en 5x130. Je monte un kit disque (sachant que prendrait un kit pas trop cher ~ 600 euros).   Dans les 2 solutions, les cabochons des jantes passeront-ils (avec notre écrou magique goupillé) ou faut il rajouter un élargisseur ? Merci pour vos réponses/aides. Fred.  
    • si c'est pour une cox boite courte je te dirais de passer direct sur un 1915cc surtout avec 2 40drla si tu veux du couple tu montes direct un web 218/119 avec un bon 8.5:1 de RV avec des culasses AA500 en 35.5x32 et le meilleur échappement possible en petit diamètre (1-3/8 ou 1-1/2") perso sur un boite courte je monterai franchement plus pointu pour un cox "coach" le web cam 163 est un "best of" tu peux l'utiliser même si en culbus 1.1 il limite un peu la puissance, c'est vraiment un incontournable que tu peux monter avec des ressorts simples et des poussoirs L&G 28 mm et du coup pour avoir un peu d'allonge des buses 32 mm (pour gagner en sportivité/plaisir plus que puissance en réalité. en boite courte avec ce type de montage ne pas hésiter à utiliser 9:1 de RV et un deck height de 1 à 1.5 mm ce sera formidable...  
    • Bonjour J-louis,   La bobine ne t'apportera pas vraiment plus si tu utilises un module "classique" ou un rupteur de bonne qualité. le module pourquoi pas mais ce n'est à mon avis pas une solution miracle en dehors de quelques modèles haut de gamme. Tout dépend de la raison de départ, la maintenance? la performance? la pollution? la conso? les caractéristiques de tension de la bobine ne sont guère intéressantes en fait ce qui importe est plus l'inductance et l'impédance/résistance du primaire pour s'assurer de la performance et surtout de la compatibilité avec la techiloogie utilisée. Pour en avoir mesuré beaucoup à l'oscilloscope avec des moteurs sur banc il est rare d'avoir besoin d'une tension de plus de 22 kV pour créer l 'arc électrique à la bougie même en charge/ plein gaz . Donc  précise ta demande et l'objectif de ce changement.  
  • Évènements à venir

×