Jump to content

Recommended Posts

Bonjour la compagnie,

J'ai un souci sur un combi que je viens d'acheter. C'est un 1600AS de 1977.

J'avais auparavant uniquement roulé sur de court trajets et là je me suis rendu compte que la bobine chauffait malgré qu'elle soit neuve. J'ai donc monté une autre bobine neuve et elle chauffe toujours autant.

J'ai donc 4 bougies NGK BP6HS neuves, des fils de bougies silicone valeo neuf, tete et doigt valéo neuf, allumage ignitor neuf et une Bobine Lucas DLB 101 (3ohms) neuve.

J'ai un branchement très particulier sur ma bobine. En effet j'ai un fil qui arrive du coté gauche avec un porte fusible qui est relié sur le + bobine et j'ai un fil qui arrive du coté droit qui passe par le starter et l'electrovanne et qui termine sa course sur le + bobine. J'ai également dans le faisceau de droite un fil qui n'est relié à rien et qui termine sa course au dessus de l'alternateur. JE ne sais pas où il va car il y a déjà 2 fils de branché sur l'alternateur (+ Bat et la lumière du tableau de bord). Ce fil non branché ne serait pas t'il lié à une histoire de ballast ? et faudrait il pas que je branche uniquement le fil gauche à la bobine ? ce fil qui d'ailleurs ne donne aucun courant après contact...

J'espère avoir été assez clair, si besoin n'hésitez pas à me poser des questions. Je vais chercher demain car je devais faire un mariage avec ce we et c'est très mal parti...

Merci d'avance 😎

Link to post
Share on other sites

la bobine chauffe, comme toutes les bobines... c'est normal.

pour tes fils tu as le starter et l'étouffoir, le feu de recul avec son fusible et un fil que tu devrais enlever si il ne sert à rien.

sur la borne 1 de la bobine tu as uniquement le fil venant de l'allumeur.

Link to post
Share on other sites

Donc si je comprend bien mes branchements sont ok. Mais les bobines chauffent au point de faire couper le moteur, on ne peut pas les toucher car elles sont brulantes. JE veux bien encore tenter une 3eme neuve mais c'est quand même bizarre, non ?

Link to post
Share on other sites

Sur une 3+ ohm il n'y a pas besoin de ballast externe (certaines 3 ohms ont un ballast interne qui justement chauffe)

tu peux monter une ballast 0.75 à 1.5 ohm externe, l'énergie stockée sera moins élevée et la bobine chauffera un peu moins, mais l'énergie emmagasinée deviendra aussi un peu limite dès les mi régime (au delà de 2500-2800rpm environ).

Tu peux utiliser une astuce que je pratique régulièrement quand la bobine est fixée sur le carter de turbine. Faire un trou de 10 mm de chaque côté du collier de fixation afin qu'une petite partie de l'air forcée refroidisse directement la bobine .

Il faut absolument éviter les caches chromés ou autre accessoire "esthétique" qui recouvre la bobine.

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Loic a dit :

Tu peux utiliser une astuce que je pratique régulièrement quand la bobine est fixée sur le carter de turbine. Faire un trou de 10 mm de chaque côté du collier de fixation afin qu'une petite partie de l'air forcée refroidisse directement la bobine .

 

 

Alors là c'est simple au point que je me demande comment je n'y avais pas pensé! Merci pour cette astuce Loïc!!!

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

J'ai remis l'ancienne bobine, une bosch bleue made in spain si je dis pas de bêtises et je n'ai plus aucun souci. J'ai installé une bobine lucas neuve comme la mienne sur une cox 1600 avec allumage elec ignitor et meme souci que j'avais. Je pense donc que ça vient uniquement des bobines lucas... Merci à vous en tout cas!

Link to post
Share on other sites

un mauvais condensateur est un tueur de rupteurs.

ce qui tue les bobines c'est la chauffe et le refroidissement, mais il est tout à fait normal qu'une bobine chauffe tout comme une ampoule ou un moteur électrique.

l'enroulement primaire est peu concerné, le fil fait quelques mètres, il est de forte section et enroulé sur quelques dizaines de spires.

l'enroulement secondaire est plus fin qu'un cheveu, fait plusieurs centaines de mètres et est enroulé sur plusieurs dizaines de milliers de spires.

en chauffant le fil se dilate et s'allonge de plusieurs mètres, puis en refroidissant il se rétracte, si il y a des défauts d'enroulement l'isolant va se détériorer rapidement et provoquer des claquages entre les spires.

le problème est connu depuis longtemps, les bobines de magnétos souffraient déjà de ces éllongations.

pour ces raisons une bobine neuve peut très bien lâcher rapidement si l'enroulement du secondaire a un défaut et une bobine bien faite n'auras jamais de problème même au bout de 40 ou 80 ans.

une bobine à bain d'huile peut aussi fuir, faute d'huile la chaleur est mal évacuée et la bobine peut surchauffer et se détériorer.

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...