Jump to content
fred85

type carrosserie

Recommended Posts

Bonjour, quel est  la désignation nationale (case j.3 sur la carte grise) pour une cox cabriolet type 17 f et numéro de serie commencant par 156 ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, ça fait donc 2 erreurs sur la carte grise. La FFVE peut te permettre de faire corriger ces erreurs plutôt facilement, mais ça impliquera un passage en carte grise collection à moins que ce ne soit déjà le cas...

Share this post


Link to post
Share on other sites

je fais le nécessaire pour remettre tous ça en ordre,j'ai cette cox depuis 2000 et  une seule fois à un ct on m 'a dit qui il y a une erreur( CI a la place de cabr)

C'est pour cela que  j 'ai poser cette question car  j 'avais oublié ou était l erreur.

MERCI

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Vintage Autohaus

    Microprix

    Bugs Are Us

    Initial Cox

    Eugene, Artisan tolier

    Highway Import

    Serial Kombi

    Speed Shop

    Mecatechnic

    Rudy Olivenca Services

    Feller Service

    Bug Art

    Coxobus en Seine et Marne

    Classic Store

    Car Concept
  • Posts

    • Je trouve que ça ressemble à un bruit normal d'admission d'un moteur équipé de 2 cabus double corps.
    • Je confirme egalement, la procedure va durer dans le temps ( au mieux plusieurs mois), Entre expertise, contre expertise, confrontation,....vaut mieux être procédurier, très patient, avoir une bonne protection juridique et ne pas être pressé d utiliser son auto... Avec bien souvent un jugement qui ne sera pas plus favorable que ca au plaignant. Les seuls à qui ça profite vraiment sont les experts et les avocats, ca leur fait du boulot.  A titre d exemple, le dernier litige auquel j ai assisté à duré un an et demi (et pendant tout ce temps le véhicule est immobilisé) entre l acheteur (plaignant), le concessionnaire de la marque (dépôt vente), le vendeur et le garage indépendant (qui a constaté les "défauts" du véhicule). Tout ça pour déboucher sur rien du tout: le vendeur et la concession n ont pas été condamnés, le garage a perdu du temps et de l argent(les expertises étaient faites sur place donc mise à dispo du matériel et du personnel ainsi que le gardiennage non facturés) et l acheteur a revendu l auto (forcément à perte).... A méditer 
    • Bonsoir, J'avoue que je ne comprends pas le problème; les shops vendent des centreurs de disques d'embrayages à 2,6€. On enfile le disque, on monte le mécanisme avec les repères marqués lors de la dépose, on serre en croix les 6 écrous... et puis, où est le problème?
    • En règle générale:   la justice laisse la possibilité au "fautif" de réparer ses erreurs ......... donc peu de chance de faire réparer ailleurs au frais du "fautif".   Nos juges sont incompétents dans le domaine de la mécanique.......... donc ils vont diligenter une expertise judicaire avec tout le grand bazar qui va avec.   Nos tribunaux sont débordés et ce type d'affaire atteint le haut de la pile à la vitesse d'une tortue asthmatique (il y a plus urgent à traiter)!    La justice n'est pas gratuite et les frais engagés (avocats / experts / temps perdu  / ......) peuvent mettre à mal n'importe quel porte monnaie. Penser que les frais seront supportés par le "fautif" n'est pas toujours vrai!      Donc même si cela peut sembler totalement injuste, je rejoins les propos de Loic,  un mauvais accord vaut mieux qu'un bon procès!
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...