Jump to content
tigestonig

quottes de rénovation de culbuteurs année 70

Recommended Posts

Bonjour,

Je démonte un moteur AS de 69 revissé à l'époque par Vw en échange standard,

Ce moteur révisé  à une soupape nouvellement pliée suite à un réglage désastreux de culbuteurs par un débutant.

Je constate que j'ai deux culasses différentes.

La culasse droite : 043 101 325 A     Marquage W128

Rampe de culbuteurs : lecture des gravures sur marteau de culbuteur

  • cylindre 1culbuteur échappement :  71---40-----w3

  • cylindre 1 culbuteur admission:      46j---9-------w3

  • cylindre2 culbuteur admission:       46p---6-----w3

  • cylindre 2 culbuteur échappement: 46s---3-----w3

La culasse gauche : 043 101 375 R    Marquage W 153

  • cylindre 1culbuteur échappement :  172---1--------w3

  • cylindre 1 culbuteur admission:       46b---7-------w3

  • cylindre2 culbuteur admission:        17L---2-----w3

  • cylindre 2 culbuteur échappement:   7 (1 ou V)---96-----w3

Cylindre je pense forgé, 

n° : VW 119----(19 OU 17) -----33  ------ numéro de pièce 341 101 302 marquée d'une tache (marque) à bleue  (2 quottes de rectification : 17 et 33, combien de rectifications maximales possibles?)

Entre bloc et cylindre une rondelle de 0,85 mm d'épaisseur.

Piston 2: diamètre 84,68 mm.

Mes questions:

Pourquoi deux références de culasse différentes.

Quelle interprétation faire des mesures des marteaux de culbuteurs ainsi que les rectifications faites sur le pieds du cylindre, de cette rondelle et de sa marque bleu.

Peut-on réparer une culasse avec une fêlure tel que celle sur la photo?

Sachez que le vilebrequin porte également un marquage mais jaune comprenant des trous d'équilibrage style foreuse.

Quel serait le choix d'une nouvelle culasse remplaçant celle qui a la fêlure et quel choix de rampe de culbuteurs (changement ou pas)  et des mesures de leurs tiges.

De plus, je voudrais savoir si les mesures de culbuteurs sont fonctions et en  rapport  avec la hauteur de coussinet de l’arbre à came ?

cul 128.JPG

153.JPG

culbu.JPG

fissure.JPG

num cylindre.JPG

vilebre.JPG

piston2.JPG

forgébleu.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour apporter un début de réponse, un moteur AS ne peut pas être de 69, il est apparu en août 73. Les culasses sont différentes car une est plus récente que l'autre. La culasse fêlée est HS. Il y a énormément de modèles de culasses que ce soit en fabrication VW d'époque ou en refabrication.  Pour le changement, il sera préférable de monter 2 neuves qui auront l'avantage d'être identiques au niveau de la fonderie, ce qu évitera d'avoir un moteur bancal au fonctionnement. Pour les pistons, la cote nominale d'un piston 1600 est 85,45. Il y a donc un problème...Pour les tiges culbus, on vérifie le faux rond, en les faisant rouler sur une vitre plane par exemple...Je n'ai pas compris la question sur les mesures de culbuteurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les marteaux les refs indiquées n'ont pas d'importance.

Il faut juste vérifier qu'ils sont identiques car ceux en vis de réglage 8x100 peuvent être avec un ratio de 1:1 ou 1.1:1.

Les tiens doivent être des 1.1:1

Les pistons semblent être des origines KS ou Nüral

Sur un moteur reconditionné il est courant et normal d'avoir la portée de cylindre sur le carter rectifiée, c'est pourquoi une rondelle est utilisé sous cylindre pour compenser l'épaisseur de cet usinage.

Le marquage sur le vilebrequin indique qu'il a été rectifié, il faut le mesurer de toute façon.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses,

Donc la personne qui a reconstruit ce moteur (Marquage AS41), n’a pas installé des marteaux de culbuteurs différents, ces marquages sont de numéro de forges

Rappel : Dixit Loic : Sur un moteur reconditionné il est courant et normal d'avoir la portée de cylindre sur le carter rectifiée, c'est pourquoi une rondelle est utilisé sous cylindre pour compenser l'épaisseur de cet usinage.

Est-ce que je peux considérer cette rectification d’épaisseur sous piston rondelle de (0,85mm) comme  pour en fin de reconditionnement obtenir un bloc standardisé aux normes habituelles

J’ai remesuré le diamètre du piston 1 et je trouve effectivement 84,92mm soit un différentiel de 0.58mm;

ces mesures ne sont pas correctes pour un 1600?

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut, tout mesuré c'est très bien, après les numéros frappés sur les pièces n'ont comme sur les culbu aucune importance, il faut juste que leur ratio soit identique 1.1 : 1 pour 1300 à 1600, seul es 1200 ont un ration de 1 : 1 , ce qui est plus important est de contrôler les usures des culbu ..............tes pistons sont morts à ces cotes là ....mais à quel niveau as-tu mesuré ? et avec quel outil................et ce n'est pas les cylindres qui sont forgés... la RTA devrait t'aider à t'y retrouver, tout y est bien expliqué

tes culasses sont mortes aussi...................bien entendu tout serait soudable réparable mais .....................dépend du prix et surtout de l'artisan qui va le faire

comme dit plus haut les mesures sont nécessaires et si tu es hors cote..................poubelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Bugs Are Us

    Microprix

    Classic Store

    Coxobus en Seine et Marne

    Car Concept

    Feller Service

    Speed Shop

    Serial Kombi

    Highway Import

    Bug Art

    Mecatechnic

    Initial Cox

    Vintage Autohaus

    Rudy Olivenca Services

    Eugene, Artisan tolier
  • Posts

    • Il y a une astuce beaucoup plus simple pour résoudre ce petit problème... Tu utilises 3 vis BTR (tête fraisée et empreinte conique) du bon diamètre. Tu fixes provisoirement ton plateau avec ces 3 vis placés en étoile avec serrage progressif, l'empreinte conique entraine un auto-centrage automatique. Il te reste alors a placer les 3 vis de fixation d'origine et ensuite a remplacer les 3 BTR par les 3 autres vis d'origine... le tour est joué !!      
    • Bon ça semble venir du commodo de warning. Je viens de le demonter pour voir tout ça de plus près. Je retrouve de la graisse à l'intérieur est ce conseillé pour améliorer le contact ou au contraire est ce qu'il faut que je nettoie tout ça pour éviter des interactions entre tous les fiches ? 
    • La banquette du Berlin figure parmi les moins larges ....... Je n'ai jamais vu de Berlin dépourvu de gazinière, mais je ne connais pas tout..... 4 places sur la CG..   Le Berlin reste pour moi l'aménagement le plus abouti sur la période 68/79 ..
    • Ok, donc pour resumer, avec ma config actuelle, limite sous dimensionnee niveau gicleurs ralenti et principal, je devrais obtenir une carburation correcte... Quelle est la différence entre les tubes emulseurs d'origine (F2) et ceux que j'ai actuellement (F11) ? Dans ce cas, j'en deduis qu'il faut essayer de jouer plus finement sur les vis de richesse ? Concernant la sonde AFR, un kit particulier à conseiller ? J'ai lu l'article complet du site, est-on obligé de passer par le demontage du circuit principal pour regler celui de progression où bien existe-t-il une methode "raccourcie" ?
    • Je vais la tester demain. Mais pour 1200 tr/min avoir presque 1 bar c’est normal non? 0,7/1000–>0,85/1200
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...