Aller au contenu

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Un petit avis et retour expérience SVP concernant de la cire corps creux.

Je voudrais traiter mon offroad avec cette cire, mais les avis divergent énormément et je dois avouer que je suis perdu.

Voici ce que j’ai pris chez un pro

 »Isotech IDCC500 », mais il est noté derrière cette bombe, que celle ci stop efficacement la corrosion existante, mais il est noté également qu’il faut la pulvériser sur une surface propre et sèche...

C’est assez contradictoire...

Certains sont pour d’autres contres...

Alors si vous avez de soucis retours d’expériences je ne suis pas contre.

 

Merci d’avance et meilleurs vœux à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La cire corps creux est indispensable. Attention de ne pas boucher les trous d’évacuation d'eau tout de même, comme ceux au niveau des portes. Le fabricant se dédouane pour une question de garantie à mon avis, rien d'autre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je passe ma cox tous les 4 ou 5 ans à la cire genre Dinitrol, en bombe, avec tête montée en bout de flexible.

C'est un produit mouillant, qui supprime l'apport d’oxygène, donc qui en principe arrête l'évolution de la rouille.
Mes longerons sont toujours intacts, malgré l'âge de la voiture (231.000 Km) et du chauffage.

Cela ne répare pas les dégâts de la rouille, mais en tous cas, cela ne peut pas faire de tort.
Et il ne faut pas oublier de déboucher les trous d'évacuation de l'eau! (portières, longerons etc).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre réponse rapide!!!

Je ne peux que vous faire confiance!!!

 

Merci à vous, ce soir j’attaque!!!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J ai traité ma cox lors de sa restauration avec une cire corps creux de marque isotech, je regarde le modele demain si ça t interesse. 

J en ai passé à l intérieur de la poutre du châssis, dans le chapeau de gendarme, dans les fonds de portières et dans les jours d ailes la ou viens de raccorder les tuyaux de chauffage sur les longerons. 

Pour le moment pas de rouille depuis 5 ans et la voiture n a pas étais épargné. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On vend dans le commerce des bombes aérosol de cire avec un embout à tuyau muni a son extrémité d'un gicleur qui diffuse le produit dans toutes les directions.

Tu peux insérer ce tuyau via les 2 trous d'évacuation d'eau que tu trouves sur la semelle de tes longerons. Pour une répartition encore meilleure du produit, tu peux démonter tes marches-pieds et te servir des trous de fixations de ceux-ci sur toute la longueur des longerons.

Personnellement je traite également mes longerons de la sorte tout les 3 à 4 ans...

cire11.jpg

  motip_10.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, quand vous avez utilisé la bombe, purgez le tuyau et la tête en montant le tout sur une bombe de nettoyant pour freins.

C'est la même taille de soupape, et ça nettoie superbien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil, comme mes camarades j’ai traité ma Cox durant sa restauration... J’en ai mis partout où il n’y avait pas d’accessibilité, même dans les coins de capots... 

Par contre effectivement je ne connais pas la « durée d’efficacité» du produit.

Et d’ailleurs j’arrive à 4ans et je me demande s’il faut le refaire ou pas et s’il faut en mettre autant que la première fois ou juste rappel léger ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Du temps du Dinitrol, le produit séchait, fondait quand la voiture était exposée au soleil d'été, se craquelait etc.

Aujourd'hui, je ne pense pas qu'une piqûre de rappel soit nécessaire. L'an passé, j'ai démonté ma portière gauche pour remplacer le mécanisme de vitre, et j'ai constaté que la tôle était encore bien poisseuse. Après 15 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,  Dans les longerons corrodés de ma 1302 pensez-vous qu’il est nécessaire de pulvériser du ferose ou un destructeur de rouille puis un coup de souflette avant de pulvériser de la cire ? Ou bien est-ce suffisant de pulvériser la cire seulement ?

Comment procédez-vous pour pulvériser dans les longerons ? J’ai cru entendre qu’en déposant les marches pieds on pouvait pulvérisé par les trous des visses. Mais c’est valable aussi sur une 1302?

D’avance merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout dépend de l état de tes longerons. Si ils sont déjà bouffé par la rouille la cire ne fera que retarder l échéance. Tu peut en effet passer un antirouille ferrose ou rustol bien laisser sécher une semaine pour le rustol, et ensuite la cire. Sur la 1302 tu as accès aux longerons via des trou de visite au niveau de l arrière du longeron ils sont bouchés par un bouchon plastique. 

Ils y au d autre trous dans les kongerons, notamment là où passe le cablage électrique je te conseille de les boucher si tu ne veux pas te retrouver avec de la cire plein l intérieur de la voiture. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Merci pour ta réponse, pour les trous de visite tu parles de ceux qui sont sous la banquette ou bien y en a-t-il d’autres ? Avez-vous des astuces pour pulvériser du ferrose dans les longerons.

un destructeur de rouille phosphatant  genre derphos Ne serait-il pas plus efficace?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Coxobus en Seine et Marne

    Serial Kombi

    Vintage Autohaus

    Bugs Are Us

    Mecatechnic

    Initial Cox

    Rudy Olivenca Services

    Highway Import

    Car Concept

    Speed Shop

    Eugene, Artisan tolier

    Feller Service

    Bug Art

    Vintage Speed

    Classic Store

    Microprix
  • Messages

    • ou de la taille des balais d'essuie glace... je pense que ton meccano est un charlot, là il est parti pour tout remplacer j'usqu'au jour heureux où ça va marcher. un soucis de dynamo ne change en rien le comportement d'un moteur, elle sert simplement à charger la batterie. si le moteur accélère et décélèle tout seul tu as une prise d'air, joint d'embase du carbu, manque un bouchon sur une prise d'air ou autre... pour les pêts ça peut provenir d'un mauvais réglage des rupteurs, d'une merde dans le pointeau ou d'une inversion de fils de bougies. le meilleur conseil serait déjà de trouver un meccano compétant et pas un simple changeur de pneus et de plaquettes de freins. il est courant que des incompétants touchent un peu à tout et cumulent de petits soucis qui font une grosse panne. un pote avait un soucis sur sa jeep willys, 3 meccanos ont réussis à la mettre en panne total alors qu'au départ elle tournait mal, étrangement j'ai trouvé 3 pannes dont une bougie claquée qui devait être son soucis au départ.
    • et un carbu 34 central hi flow carbman,pour que ça continue à une cox!?
    • oui,c'est tres coloré!! d'habitude c'est la voiture qui tracte la caravane mais là c'est l'inverse!!😉
    • Non l'air frais améliore la puissance maxi mais fait baisser le rendement. C'est à dire qu'en ayant de l'air frais il y a plus de molécules d'oxygène car l'air est plus dense, et cela permet de bruler plus de molécule de carburant et d'avoir plus de puissance "plein gaz", par contre le rendement est inférieur c'est à dire que pour une même puissance consommée pour l'avancement du véhicule la consommation de carburant est supérieure. D'autant plus que la vaporisation de l'ethanol demande plus d'énergie calorifique que celle des classique E5 et E10 et idéalement une température de l'ordre de 70°C en entrée de carburateur serait quasi idéale mais TRES difficile à obtenir (à voir le système de réchauffage via la boite de chauffe droite qui permet de monter à 50+°C en entrée de carbu ce qui est déjà très bien et permet de diminuer un peu les gicleurs quitte à perdre de la puissance maxi à l'avantage de la diminution de la conso et de l'agrément par temps humide et froid.  
    • http://www.classic-store.com/product_info.php?products_id=3717
  • Évènements à venir

×