Jump to content

Diamètre et limite d'usure piston régulation


Recommended Posts

Bonjour,

Prêt à changer mes pistons de régulation car les miens sont rayés, le vendeur (un shop réputé dans les moteurs performants) ma plutôt conseillé de les poncer au 800 à l'huile, les repros sont apparament pas terrible.

C'est chose faite quasi plu de rayure j'ai fini avec un polissage. Mais par peur que l'usure sont trop prononcé j'ai voulu chercher les côtes limites et je n'et pas trouvé ni sur la rta ni celui du concessionnaire.

Vous aurîez ça?

Je trouve que j'ai un peu de jeu dans le puis j'ai un doute. 

En côte j'ai 15.95 et 16.44

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Oui le repros ne sont pas terribles, pour ne pas dire inutilisables car souvent trop fort en diamètre

Les neufs vw existent donc c'est ce que je monte .

Pas de soucis pour monter les anciens d'occasion quitte à changer les ressorts qui peuvent ne plus avoir la bonne tension, c'est un domaine où il vaut mieux un peu plu qu'un peu moins et éventuellement les ressorts des kits oil booster peuvent convenir sinon... des vw d'origine neuf!

Dans ton cas tu n'as pas le choix car le 16,5 mm est une côte réparation du puit de piston (donc usiné sur un carter reconditionné)  et ceux de repro sont des 16 mm nominaux.

Sinon pour la finition des pistons il vaut mieux qu'ils soient rayés avec une grosse toile émeri que poli miroir, en effet ils doivent coulisser le plus facilement possible et une surface rayée retient mieux le flm d'huile entre les surfaces, un peu à la manière des cylindres sur lesquels est pratiqué un pierrage afind 'avoir de fine rayure sur toute la longueur pour mieux retenir le film d'huile entre cylindre et segments-piston

Link to comment
Share on other sites

c'est qu'il doit s'agir d'un modèle simple régulation?

Dans l'absolu du côté poulie le fait qu'il soit plus grand a tendance a envoyer l'huile plus tôt vers le radiateur d'huile donc ferme le by pass qui alimente la galerie principale en shuntant le radiateur plus tôt car le piston de dérivation est  forcé vers haut par un ressort légèrement plus dur (enfin je pense),.. il faudrait mesurer, mais je ne couperai pas la spire supplémentaire.

 

Link to comment
Share on other sites

Oui jai vu avec le shop il ma dit que cetait l'usure de mon ressort qui faisait l'écart. Et qu'avec le  ressort vw neuf que j'ai acheté pas de soucis.

Parcontre niveau pistons il ma dit que je ne devait pas avoir de jeu, je vien de essayer et j'en est légèrement, mais bon est ce que c'est trop? 

Link to comment
Share on other sites

Les diamètre de tes pistons sont corrects. Après si c'est l'alésage de ton carter qui est usé il n'y a pas grand chose à faire>>l'un en 16 mm (origine) et l'autre en cote réparation a déja été usiné en 16,5 mm

L'usure à fait perdre une spire à ton ressort ? le mieux c'est de mesurer la charge/ hauteur selon les indications de la RTA >> si la charge est égale ou supérieure c'est ok

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Le 16/12/2017 at 07:29, Loic a dit :

Sinon pour la finition des pistons il vaut mieux qu'ils soient rayés avec une grosse toile émeri que poli miroir, en effet ils doivent coulisser le plus facilement possible et une surface rayée retient mieux le flm d'huile entre les surfaces, un peu à la manière des cylindres sur lesquels est pratiqué un pierrage afind 'avoir de fine rayure sur toute la longueur pour mieux retenir le film d'huile entre cylindre et segments-piston

Tiens une petite question, un piston qui bloque légèrement, ou bien coincé en position haute, oblige l'huile, à passer par le radiateur d'huile, lors des démarrages à froid et non directement par les paliers de villebrequin. Cela occasionne une montée en pression d'huile tardive et lente? J'ai bon?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, SEBCOX66 a dit :

Tiens une petite question, un piston qui bloque légèrement, ou bien coincé en position haute, oblige l'huile, à passer par le radiateur d'huile, lors des démarrages à froid et non directement par les paliers de villebrequin. Cela occasionne une montée en pression d'huile tardive et lente? J'ai bon?

ça occasionne surtout un risque de surpression dans le radiateur d'huile

s'il ne descend pas sous 4-5 bars, il coince plus qu'un peu, le piston doit "coulisser gras"

;)

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'un radiateur d'huile et joints, en bon état tiennent allègrement les 4 voir 4,5 bars lors des démarrages à froid. 

Oui biensur un piston coincé en position haute sous cette pression, c'est qu'il y a un gros soucis.

En fait je suis de ceux qui par méconnaisance, ont polis leur piston de régulation. Et quand je lis loic, je me dis que j'ai peut être eu tord. En fait malgré un montage plus que soigné de mon moteur,  avec vérif et contre vérif et de nombreux montages à blanc. Je rencontre encore, mais plus faiblement, des mises en pression d'huile à froid lente et tardive, après une longue période d'arrêt ( une semaine). Cela se joue en quelques secondes, mais cela suffit à entendre mon moteur cogné pendant ce petit lapse de temps oú la pression tarde à s'amorcer. Une fois la pression amorçée, le cognement disparait. Je n'aime pas cela, et peut être cela passe inaperçu pour certains, mais je suis pointilleux. Je me demandais donc si le fait d'avoir un piston polis, n'occasionnerais pas un léger coincement dans les premières secondes qui suivent le démarrage et du coup, qui obligerais l'huile à circuler par le radiateur et non directement par les paliers de vilebrequin

Link to comment
Share on other sites

Le radiateur d'origine et ses joints tiennent 7 bars sans problème.

Sur les T4 (je crois que c'est le cas de sebcox66) il y a une cavité 'd'amorçage . Par erreur elle est souvent négligée au niveau de l'étanchéité et dans ce cas, même si cela ne présente pas réellement de danger en fonctionnement, après une longue période d'arrêt la mise sous pression est plus lente.

 

 

Link to comment
Share on other sites

oui dans ce cas la pression augmente avec le régime moteur sans vraiment avoir de régulation nette de la pression à chaud.

dans ce cas le piston de dérivation à tendance à être by-passé et donc à shunter le radiateur d'huile d'origine au delà d'une certaine pression (3,2 bars sur un systême d'origine neuf)

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Loic a dit :

oui dans ce cas la pression augmente avec le régime moteur sans vraiment avoir de régulation nette de la pression à chaud.

dans ce cas le piston de dérivation à tendance à être by-passé et donc à shunter le radiateur d'huile d'origine au delà d'une certaine pression (3,2 bars sur un systême d'origine neuf)

 

je pense alors c'est le problème que j'ai de temps à autre moteur chaud sur autoroute

je roule normal bloqué à 3.2 bar puis parfois sur une monté en régime la pression reste à 3.5 puis 4 bar plafond et la température monte de 5 à 10 degré à ce moment là

j'ai démonté plusieurs fois le piston coté volant moteur mais je ne vois pas de trace dessus ... comment il pourrait se bloquer d’après vous ?

(huile froide je n'ai jamais ce phénomène)

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Vintage Autohaus

    Slide Performance

    Bug Art

    Car Concept

    Mascotte Assurances

    Mecatechnic

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Rudy Olivenca Services

    Bugs Are Us

    Serial Kombi

    Coxobus en Seine et Marne

    Feller Service

    Initial Cox

    Speed Shop

    Microprix
  • Posts

    • Pas de soucis , elle a déjà été modifiée et montée.
    • J'ai bossé sur un servo moteur carte Arduino pour gérer la position du papillon de starter du 34pict 4 afin de convertir en flexfuel.  Pod avait bossé sur la mise au point de l Arduino. C est fonctionnel mais pas encore testé. Dans le même genre a câble ca doit faire aussi
    • Oui j ai vu que les revendeurs annoncer qu'il faut recouper la longueur des tubes d admission pour que ça colle bien. On verra quand je la reçois, je ferai un retour d expérience ! 
    • J'ai deux cables dans deux gaines qui arrivent en cabine pour les starters de mes DRLA 36 C'est réglables avec des molettes de VTT (qui servent normalement à ajuster la tension sur les vélos) Mais je dois dire qu'il y a beaucoup de tirage ... des fois ça coince. Je ne m'en sert pas souvent .
    • Trouvé sur wikipedia;   Le système de récupération des gaz du carter moteur, ou en anglais Positive Crankcase Ventilation (PCV), est un système permettant d'évacuer les gaz de combustion présents dans le carter moteur. Principe[modifier | modifier le code] Les gaz de combustion s'échappent en petites quantités entre les pistons et les cylindres et arrivent dans le carter moteur. Sans système d'évacuation, ces imbrûlés se mélangeraient à l'huile moteur au point d'accélérer l'usure de l'attelage mobile ; de plus, l'augmentation de la pression du carter pourrait endommager les joints participant à l'étanchéité du circuit de lubrification. Le système PCV, souvent matérialisé par une vanne, dénommée « vanne PCV », extrait ces gaz qui sont ensuite acheminés vers l'admission pour y être brûlés. Sport automobile[modifier | modifier le code] Il arrive souvent que les véhicules préparés pour la compétition voient leur retour des gaz de carter vers le moteur supprimé. En effet, la présence de particules chauffées d'huile et d'impuretés dans un cylindre de moteur lourdement modifié peut induire des phénomènes de "ratés de combustion", comme un auto-allumage par exemple, causant alors des dégâts énormes souvent fatals pour le moteur. C'est là qu'intervient un dispositif appelé "Oil Catch Tank" (réservoir de récupération des vapeurs d'huile), qui récupère ces vapeurs échappées du carter d'huile pour les condenser et séparer l'huile de l'air, et ainsi éviter ce genre de désagréments.   Ce que j'en pense; Ce n'est qu'à partir des années 70 que l'on s'est préoccupé de recycler ces gaz. Au début, c'était "tout à l'égout" et sur la route, d'où la possibilité de cocher la case "chaussée grasse" sur les constats d'accident. Et il a fallu inventer les essences détergentes, car les gaz de carter encrassaient les carburateurs. Non, ces vapeurs ne servent pas à la lubrification du carbu. Sur les filtres à cartouche, on trouve un oil catcher, et les gaz sont filtrés par la cartouche;  sur les autres filtres, je ne sais pas. Sur les Volvo des années 60, on trouve la valve "Positive Crankcase ventilation". Mais comme dans le monde VW, on a des zazoumodificateurs-jesaistout qui la suppriment, et qui s'étonnent de voir leurs carbus dégueulasses. 😄
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...