Aller au contenu

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche de documentations, informations, tous renseignements possible pour m'aider à la restauration d'une KG14 de 1968 fabriquée au brésil. Il y en a eu 177 de fabriquée, j'ai trouvé le numéro 59, mais à besoin d'une grosse restauration.

Donc si vous avez des informations sur cette fabrication, photos,... Il y de grosses différences avec les fabrications européennes (feu arrière, intérieure, peinture, pare-choc, câblage électrique, filtration,.... Donc si vous avez des informations je suis preneur.

Par avance merci

547200 (6).jpg

547200 (16).jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas d'infos spécifiques, mais je ne pense pas que l'usine brésilienne ai investi dans des presses pour former les pièces de tôlerie pour moins de 200 exemplaires... il est donc probable qu'il s'agisse de pièces de tôlerie embouties chez Karmann à Osnabruck qui ont été assemblées au brésil. 

Au niveau des feux AR, ta voiture présente des feux AR de Type 3 (Fast/Notch/Hatch) modèle 61-69.

VW%20Tail%20Light%20Lenses%20and%20Assem

 

Les Karmann européens reprennent eux-mêmes à partir de 1970 utilisent ceux des Type 3 en version mini (70-71) puis maxi (72-73). Je pense que tu trouveras ton bonheur de ce coté là...

Pare-choc ? Je ne vois pas de différence visuelle avec les modèles US sur les photos fournies

Pour le reste (intérieur, accastillage divers ...) c'est dans la production brésilienne de l'époque que tu trouveras probablement les pièces d'origine. Après, tu peux probablement adapter les pièces et accessoires européens.

Essaye d'être plus précis dans les différences que tu souhaites explorer et les réponses que tu attends...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup,

Mon petit soucis est que au brésil, l'usine a fermé en 2015 donc impossible d'avoir des infos sur le sujet.

Le modèle est un 1968, mais reprend des pièces des modèles antérieures en europe.

Pour les feux arrières merci.

Pour les habillages de portes, le panneau est encore avec deux manivelles (voir photos ci-jointes).

Pour le pare choc je ne savais pas trop merci pour la réponse.

Je reviens dans quelques jours car j'attaque le démontage

Encore merci

 

DSC001392.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

une manivelle pour les vitres (pas d'origine) et une manette pour l'ouverture de porte (pas d'origine non plus)

L'auto donne l'impression d'avoir une voie étroite à l'arrière??

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, ces accessoires de porte ne sont pas d'origine VW ! C'est de l'aftermarket pur jus ...

C'est vrai que c'est ambigu de trouver des ailes AR "post 70" sur une voiture censée avoir été fabriquée en 68.... mais il est possible qu'elle ai été accidentée et que les ailes AR aient été remplacées par des ailes récentes. On peut même imaginer un châssis de 68 et une coque de 70-71... C'est toujours difficile de reconstituer la vie d'une voiture de quasiment 50 ans !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les feux arrières sont les bons pour une années 1968 au brésil.

Les poignées ne sont pas d'origine et vont être changées par des manivelles de 1968.

Comment fait on la différence entre des ailes de 1968 et après 1970?

J'ai KG de 1970 première main que j'ai acheté dans son jus en 1999. Comment puis je comparer les ailes?

Par contre je cherche ou je peux trouver des panneaux de porte d'origine.

La coque est bien d'origine, j'ai la plaque dans le capot avant.

Par contre je n'ai pas les lèche vitre extérieure. Sont ils identique aux modèles Europe?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que tu sois concerné par la modification de l'aile arrière, si je me rappelle bien elle interviens durant l'année 69 au bresil

Ci dessous l'arche de roue pour les modèles produit au brésil uniquement a partir du milieu 69. Cette dernière remonte plus que les versions antérieure

2.jpg.8993942260ad1305d76547bf9a94ef6a.jpg

 

La production du Brésil arbore un écusson de nez totalement différent de celle d'OSnabruck

 

301909.jpg.dc43e927e8029c4964ce69dc25da78fc.jpg

Du moins pour les modèles 66 à 72. Avant cette date c'est a vérifier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Rudy Olivenca Services

    Bug Art

    Serial Kombi

    Eugene, Artisan tolier

    Highway Import

    Classic Store

    Speed Shop

    Coxobus en Seine et Marne

    Vintage Autohaus

    Car Concept

    Microprix

    Initial Cox

    Bugs Are Us

    Mecatechnic

    Vintage Speed

    Feller Service
  • Messages

    • Les pointeaux sont neufs mais a vérifier. Je vais essayer de trouver un moment ce week end pour faire les niveaux de cuve.
    • Bonjour les passionnés, pour les news, 3ème démarrage nickel, pression essence à 0,2 bar, température à 85, pression huile 6 bar à froid et ~ 0,7 bar au ralenti à 1000 rpm, 2 tr de richesse et synchro au top. Ça envoie pas mal, c’est surprenant, j’ai quelques pétarades à l’échappement au ralenti mais c’est vraiment minime, sûrement un réglage de richesse à affiner. Entre temps j’ai eu quelques galères, après le 2ème démarrage pour le filtre king j’ai retrouvé le pointeau et la bague en plastique dans le bocal, c’est pas vraiment rassurant mais je crois que c’est du à un petit coup de soufflette. J’ai aussi une bougie qui a cassé, les iridiums sont fines et avec les pipes je dois être légèrement de travers avec ma rallonge de cliquet. Côté carbu j’avais un jeu énorme entre les plaques avec les rotules et les axes, du coup j’ai percé ces plaques et celles qui servent de butées pour les lier avec une goupille, d’ailleurs la petite astuce de percer l’inox avec un oignon (par défaut j’ai pris de l’ail ça marche aussi) est vraiment incroyable mais très utile (si si c’est vrai...). Autre galère un peu moins sympa, le roulement de mon alternateur qui est tout neuf est HS, vive les reproductions.... Voila, ça tourne fort mais finalement entre 1000 et 2000 rpm le son reste raisonnable, un peu roque et sympathique.  Un très grand merci à tous ceux qui m’ont aidé, j’insiste encore pour Loïc, sans lui ça aurait été très compliqué, aussi bien pour le choix de la configuration que pour l’assemblage. Si un jour l’occasion se présente, ce serait un plaisir de partager un apéro avec des experts passionnés comme vous 👍 ! Bonne journée 
    • Bonjour, Ma réalisation d'un banc moteur, pratique pour assembler un moteur en toute position et éviter le mal au dos... c'est lourd un bloc ! une chèvre d'atelier, achetée en promo une cloche de moto-pompe avec support démarreur +arbre de boite (ou de boite de combi, ou bien couper un carter de boite de cox, etc) un boitier électrique de commande/support : démarrage, manomètres, pression, température, compte tour, etc Voilà en photos. J-Luc
    • Bonjour, Un solution provisoire serait d'alimenter les cligno's gauches (fil noir/blanc) à du +12V, via un bouton poussoir. Ou alors relier le fil noir/blanc+vert du quomodo au noir/blanc via un interrupteur. Mais c'est du chipotage.
    • Salut KarmannT4, Merci pour les infos, pour l’instant j’en suis au stade de réflexion et de recherche du toit de twingo...   merci encore   
  • Évènements à venir

×