Jump to content

Quel aac pour 1968cc injection ?


Recommended Posts

Salut à tous,

J'ai besoin d'avis concernant le choix d'un arbre à came pour monter un 1968cc, j'ai déjà cette liste de pièces :

AS41
kit 92 mm epais
vilo 74 mm
culasses 35.5x32mm
bielles origines
rampes rigides CB

Le tout monté dans un 181 injection avec grosses roues (215/75/15 ou 195/80/15), je cherche quelque chose de souple et coupleux, reprise dès les plus bas régimes, je ne cherche pas à dépasser 5500 tr/min, régime d'utilisation fréquente de 800 à 3500 tr/min.
Pas de distri compliquée, juste un jeu de ressorts renforcés et rampes rigides.

J'ai bien un CB 2228 sous le coude mais sera-t-il bien adapté ?...

Link to comment
Share on other sites

Avec quel type d'injection ? quel rapport volumétrique? quel échappement?

A priori même avec une injection basique à simple papillon central et un échappement peut performant (non 4 en 1) le cb 2228 va "passer" grâce à son très faible croisement. Peut être un couple maxi pas très élevé à comparer à un aac avec plus de levée et de croisement, mais une valeur assez constante dès les très bas régime et une tolérance assez grande avec les périphériques.

Link to comment
Share on other sites

Lobe center du 2228 est à 112°, le 2239 à 107°, si j'ai bien compris, on gagne déjà en couple.

La durée est aussi un poil supérieure sur le 2239, ça compensera un peu la petite taille des soupapes et petits conduits d'admission ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

En fait les deux vont avoir un couple/ puissance limité a priori mais ce qui importe c'est la configuration complète, on ne peut pas faire le choix d'un arbre à cames optimum juste sur quelques données.

Si l'injection est un modèle a papillon central et l'échappement  avec 2 x 2 en 1 il n'y a pas de miracle il faut peu de croisement et avoir éventuellement un dual lobe pour augmenter un peu la surface efficace d'admission pour dégager un peu plus de couple sans perturber trop les très bas régime ( ce qui ne poserait pas de soucis avec 4 papillons et un 4 en 1 > plus de souplesse, plus de couple et plus de puissance, avec plus de levée et plus de croisement).

Bref tu peux prendre l'un ou l'autre, avec le 2228 il faudrait surement mieux utiliser des 1.25 admission pour essayer d'avoir un peu plus de couple maxi (plein gaz, à mi régime) , mais dans l'absolu il te faut de la puissance très basse donc autant sacrifier la valeur de couple max pour "étaler" un peu plus la puissance sur toute la plage de régime utilisable.

Pour le rapport volumétrique, j'ai posé la question car cela peut vite devenir un casse tête car en 1968 cc avec un deck height moyen de 1.25 mm (pour le rendement/chauffe), il faut par exemple un volume de chambre de 57cc alors que certaines culasses en 35.5x32mm ne font pas plus de 50-52cc ...

Link to comment
Share on other sites

Tu aurais pu envisager un engle FK41 avec culbuteurs décalés à patins et un Rv de 8:1 (61 cc et 1.4 mm de D.H. par exemple) je pense que tu gagnerais sur tous les tableaux, même souplesse en bas, plus de couple maxi dès 2000-2500rpm plein gaz et plus de puissance à 4500 rpm.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Loic a dit :

En fait les deux vont avoir un couple/ puissance limité a priori mais ce qui importe c'est la configuration complète, on ne peut pas faire le choix d'un arbre à cames optimum juste sur quelques données.

Merci pour ton aide Loïc et désolé pour le manque de précision.

Je tourne depuis 6 ans avec une mégasquirt, injection semi-sequentielle / allumage jumostatique, stratégie pression/régime

Le "hardware" est ce qu'il est mais fiable, pipes/plenum/papillon injection US, double filtre air à bain d'huile de 181 (beaucoup de poussière dans ma région!), injecteurs 205cc/min, lambda large bande, T° moteur + air, pression admission, potentiomètre papillon.

Le 1600cc W110 actuel fonctionne très bien mais pas adapté à mon utilisation balade/chemin cool.

avec une cartographie modifiable à souhaits comme tu t'en doute, je pensais "jouer" avec un RV plus important aux alentours des 10... est-ce raisonnable ?

J'ai aussi moyen d'échanger le 2228 contre le 2239, car il y a des pros sympa ...

Link to comment
Share on other sites

10:1 ce n'est pas raisonnable, mais tu peux le faire et passer du temps à mettre l'ensemble au point.

C'est beaucoup et le gain, si gain il y a, est très faible en comparaison de 8.5:1 avec cette configuration et le 2239.

Avec le recul je préfère le 2239 au 2228 quand on a 1.9+L de cylindrée et un simple papillon central (que ce soit en carbu ou en injection)

Pour le RV élevé, je l'ai fait sur mes propres moteurs dans la recherche d'un gain de conso avec des arbres à cames avec peu de durée/ peu de RFA et un angle entre cames de 106-108° pourtant, mais selon les conditions de chaleur/ humidité/ relief il a fallut parfois retoucher le réglage (j'utilise un détecteur de cliquetis qui permet de recaler l'avance individuellement), bref je ne le conseille pas forcément.

Link to comment
Share on other sites

Avec des 1.4:1 tu es limite du double classique (ou des simple oteva qui serait mon choix a priori)

Si tu est avec des culbuteurs 1.25 ou 1.3:1 avec des ressorts de bonne qualité ce sera ok jusqu'à 5500rpm en zone rouge mais le principal sera réalisé sous 5000 rpm de toute façon.

Tout dépend donc de ton régime maxi/ vitesse de montée en régime mais surtout de la masse des éléments de distribution/ type de ressorts utilisé.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...