Jump to content

Réglage allumage électronique et carburateur


Recommended Posts

Non ton carbu non plus n'est pas d'origine mais la combinaison des deux fonctionne sur un 1200. Pour l'instant il faut que tu testes différentes avances initiales.

il y a 12 minutes, Alex93290 a dit :

Malheureusement jai pas la RTA 

qu'est ce que tu appel préchauffage sur le filtre à air ? 

mets une photo du moteur ;)

trouves toi une rta(c'est obligatoire:))

Link to post
Share on other sites
  • Replies 33
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Au final, ton allumeur se trouve être idéal pour ton modèle de carburateur. Ce modèle de carburateur de 2ème monte a généralement des gicleurs qui conviennent bien d'origine pour un 1200. Est ce que la prise de dépression de la capsule d'allumeur d'origine a bien été bouchée sur le carburateur? Il est effectivement fort possible que ton réglage manque d'avance à l'allumage, Avec cet allumeur, il faut plus d'avance qu'avec l'allumeur d'origine...

Link to post
Share on other sites
Le 15 janvier 2016 at 23:20, kads a dit :

Au final, ton allumeur se trouve être idéal pour ton modèle de carburateur. Ce modèle de carburateur de 2ème monte a généralement des gicleurs qui conviennent bien d'origine pour un 1200. Est ce que la prise de dépression de la capsule d'allumeur d'origine a bien été bouchée sur le carburateur? Il est effectivement fort possible que ton réglage manque d'avance à l'allumage, Avec cet allumeur, il faut plus d'avance qu'avec l'allumeur d'origine...

Oui jai mis un peux plus d avance et la prise de dépression est boucher mais je n arrive pas à régler le ralenti j'ai regarder si il n'y avais pas de prise d air de ce côté là ces bon jai nettoyer tout les gicleurs après j'ai essayer de refaire le réglage de base à  qui dise sur la RTA mais pas possible elle tient pas le ralenti dès que j essaye de la faire monter dans les tours elle ralenti toute seule et cale 

Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...
Le 15/1/2016 at 23:20, kads a dit :

Au final, ton allumeur se trouve être idéal pour ton modèle de carburateur. Ce modèle de carburateur de 2ème monte a généralement des gicleurs qui conviennent bien d'origine pour un 1200. Est ce que la prise de dépression de la capsule d'allumeur d'origine a bien été bouchée sur le carburateur? Il est effectivement fort possible que ton réglage manque d'avance à l'allumage, Avec cet allumeur, il faut plus d'avance qu'avec l'allumeur d'origine...

peut-tu être plus précis svp; avec cette configuration de 2eme monte, l'allumage électronique se régle en dynamique (comme un 009 classique à rupteur) à 10° (et max 34-36°) ou jusqu'à 15° ralenti (max probablement autour des 40°) ?

 

Link to post
Share on other sites
  • 3 years later...
Le 15/01/2016 à 15:44, Loic a dit :

Je pense qu'ici il s'agit d'un allumeur complet avec un module intégré qui vient d'être posé sur le moteur 1200.

Attention au sens de branchement sur la bobine!

Il y a un moment où il faudra une lampe stroboscopique pour faire le calage ou sinon l'idéal est d'utiliser la méthode empirique/ par essai (voir plus bas)

Pour l'instant il faut bien repérer la position du rotor de l'allumeur d'origine en le plaçant en direction du fil de bougie du cylindre #1 (en faisant tourner le moteur à la main avec le repère de PMH/ allumage de la poulie à peu près aligné avec le plan de carter moteur. pas besoin d'être précis.

Retirer l'allumeur d'origine sans faire tourner le moteur et placer le nouvel allumeur. en général on constate que le rotor est ainsi décalé d'un quart de tour en passant d'un origine vers un centrifuge il faut donc à partir de la position du rotor placer le fil de bougie n° 1 sur la tête distributrice et reconnecter à partir de ce fil les 3 autres dans le sens 1>4>3>2 dans le sens horaire allumeur vue de dessus.

A partir de là mieux vaut être deux personnes: 1 qui actionne le démarreur et l'autre qui tourne le corps de l'allumeur lentement dans un sens puis dans l'autre (pas plus d' un quart de tour dans un sens ou l'autre). il y a une position où le moteur va démarrer.

Il faut le faire chauffer un peu pour que le système de départ à froid se retire puis caler l'allumeur afin d'avoir à peu près la même vitesse de ralenti que celle obtenue avec l'ancien allumeur (évidemment sans toucher aux réglages du carburateur).

 

bon ensuite la lampe stroboscopique.. si tu en as une un calage à 34° d'avance maxi.

 

sinon tu peux toujours optimiser avec cette "longue" méthode mais qui marche super bien.
 
Pour l'avance chaque moteur est différent donc ce qui est intéressant vu que tu n'as pas de banc moteur.
Tu gardes ton calage actuel comme référence.
Tu choisis une bonne ligne droite sur le plat mais c'est mieu en légère côte mais pas en descente.
Tu prépares un GPS pouvant indiquer la vitesse et un pote pour être à côté et faire les relevés.
Tu fais chauffer le moteur en roulant une dizaine de kms et tu prépares une clé de 10 + un petit tournevis et idéalement une lampe strobo (si allumage électronique)
Tu prend un bon repère sur le bord de la route.
Tu passes en 4ème lancé à 70km/h par exemple
Au passage du repère tu mets "pied dedans"
Tu roules jusqu'à environ 300 ou 400m en prenant un second repère
Tu relèves le plus précisément possible la vitesse de passage devant ce repère.
 
Tu changes ton calage de quelques degrés (2 ou 3) et tu corriges la vitesse de ralenti si besoin.
Tu refais le même essai
Dans les mêmes conditions le réglage qui te donne la vitesse terminale la plus élevée optimise le réglage de l'avance pour un moteur de route.
 
L'air de rien c'est long à faire mais çà donne vraiment une bonne évaluation sur des conditions réelles (le poids, l'aérodynamisme et la taille des pneus/longueur de transmission jouant un grand rôle)
 
Le fait de rechercher la Vitesse max et non pas le temps mini pour parcourir cette distance donne un bon réglage de route (l'avance est d'ailleurs moins élevée que si l'on cherche le temps mini >> différent d'un réglage d'une voiture de run, mais bien plus prudent et adaptée pour un véhicule de route)
 
si tu fais tous les essais avec du 95SP c'est une bonne moyenne entre E10 et 98SP (que l'on ne trouve plus partout)

 

Hello,

J'ai ce type d'allumeur et une vérification à faire :

Bon voilà ce que j'obtiens (le PMH arrive environ où il y a la flèche jaune) à 3000tr avec la lampe à 0. (impossible de régler le curseur de la lampe pour amener le repère en face des 2 demi-carters à ce régime, le repère fait n'importe quoi).

Mais si je tourne l'allumeur pour arriver à 30°max à 3000tr, l'avance sera déréglée en statique non ?

PMH.JPG

Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

J'ai l'impression que tu prends le problème à l'envers. 

L'objectif est de déterminer l'avance la plus appropriée à ton moteur (chaque moteur étant différent). Chercher à appliquer une valeur théorique et voir si ça fonctionne sur ton moteur est une perte de temps. 

Loïc t'a donné une méthode qui prend un peu de temps, mais qui te permet de découvrir l'avance la plus adaptée à ton moteur. 

Pour l'avance chaque moteur est différent donc ce qui est intéressant vu que tu n'as pas de banc moteur.
Tu gardes ton calage actuel comme référence.
Tu choisis une bonne ligne droite sur le plat mais c'est mieux en légère côte mais pas en descente.
Tu prépares un GPS pouvant indiquer la vitesse et un pote pour être à côté et faire les relevés.
Tu fais chauffer le moteur en roulant une dizaine de kms et tu prépares une clé de 10 + un petit tournevis et idéalement une lampe strobo (si allumage électronique)
Tu prend un bon repère sur le bord de la route.
Tu passes en 4ème lancé à 70km/h par exemple
Au passage du repère tu mets "pied dedans"
Tu roules jusqu'à environ 300 ou 400m en prenant un second repère
Tu relèves le plus précisément possible la vitesse de passage devant ce repère.
 
Tu changes ton calage de quelques degrés (2 ou 3) et tu corriges la vitesse de ralenti si besoin.
Tu refais le même essai
Dans les mêmes conditions le réglage qui te donne la vitesse terminale la plus élevée optimise le réglage de l'avance pour un moteur de route.
 
L'air de rien c'est long à faire mais çà donne vraiment une bonne évaluation sur des conditions réelles (le poids, l'aérodynamisme et la taille des pneus/longueur de transmission jouant un grand rôle)
 
Le fait de rechercher la Vitesse max et non pas le temps mini pour parcourir cette distance donne un bon réglage de route (l'avance est d'ailleurs moins élevée que si l'on cherche le temps mini >> différent d'un réglage d'une voiture de run, mais bien plus prudent et adaptée pour un véhicule de route)
 
si tu fais tous les essais avec du 95SP c'est une bonne moyenne entre E10 et 98SP (que l'on ne trouve plus partout)

 

Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, wurd a dit :

Bonjour, 

J'ai l'impression que tu prends le problème à l'envers. 

L'objectif est de déterminer l'avance la plus appropriée à ton moteur (chaque moteur étant différent). Chercher à appliquer une valeur théorique et voir si ça fonctionne sur ton moteur est une perte de temps. 

Loïc t'a donné une méthode qui prend un peu de temps, mais qui te permet de découvrir l'avance la plus adaptée à ton moteur. 

Pour l'avance chaque moteur est différent donc ce qui est intéressant vu que tu n'as pas de banc moteur.
Tu gardes ton calage actuel comme référence.
Tu choisis une bonne ligne droite sur le plat mais c'est mieux en légère côte mais pas en descente.
Tu prépares un GPS pouvant indiquer la vitesse et un pote pour être à côté et faire les relevés.
Tu fais chauffer le moteur en roulant une dizaine de kms et tu prépares une clé de 10 + un petit tournevis et idéalement une lampe strobo (si allumage électronique)
Tu prend un bon repère sur le bord de la route.
Tu passes en 4ème lancé à 70km/h par exemple
Au passage du repère tu mets "pied dedans"
Tu roules jusqu'à environ 300 ou 400m en prenant un second repère
Tu relèves le plus précisément possible la vitesse de passage devant ce repère.
 
Tu changes ton calage de quelques degrés (2 ou 3) et tu corriges la vitesse de ralenti si besoin.
Tu refais le même essai
Dans les mêmes conditions le réglage qui te donne la vitesse terminale la plus élevée optimise le réglage de l'avance pour un moteur de route.
 
L'air de rien c'est long à faire mais çà donne vraiment une bonne évaluation sur des conditions réelles (le poids, l'aérodynamisme et la taille des pneus/longueur de transmission jouant un grand rôle)
 
Le fait de rechercher la Vitesse max et non pas le temps mini pour parcourir cette distance donne un bon réglage de route (l'avance est d'ailleurs moins élevée que si l'on cherche le temps mini >> différent d'un réglage d'une voiture de run, mais bien plus prudent et adaptée pour un véhicule de route)
 
si tu fais tous les essais avec du 95SP c'est une bonne moyenne entre E10 et 98SP (que l'on ne trouve plus partout)

 

En fait je me suis mal exprimé.

Mon allumeur se règle "sortie de boite, out of the box ou d'usine" à 10° Bon je peux vérifier. Mais comment faire un réglage de l'avance max sans modifier forcément l'avance statique.

Mon moteur tourne bien et c'est plus pour ma culture.

Link to post
Share on other sites

Si tu veux réduire l'avance max, tu peux tordre les butées des masselotes (vers l'axe de l'allumeur pour limiter le débattement).

Si je comprends bien ta photo, tu as 20° d'avance à 3000 tours, ce qui est insuffisant (tu devrais être dans les 28° / 32°, à affiner avec la méthode de Loïc.
 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, wurd a dit :

Si tu veux réduire l'avance max, tu peux tordre les butées des masselotes (vers l'axe de l'allumeur pour limiter le débattement).

Si je comprends bien ta photo, tu as 20° d'avance à 3000 tours, ce qui est insuffisant (tu devrais être dans les 28° / 32°, à affiner avec la méthode de Loïc.
 

En bon novice niveau bobine je ne les vois pas dans mon allumeur électronique...

je pensais même qu’on ne pouvais pas régler l’avance max avec ce type d’allumeur...

Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, T861 a dit :

En bon novice niveau bobine je ne les vois pas dans mon allumeur électronique...

je pensais même qu’on ne pouvais pas régler l’avance max avec ce type d’allumeur...

Oui sur certains programmables tu peux faire ta propre courbe. Mais les électroniques de base, c'est une courbe fixe.

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, coxifred a dit :

Oui sur certains programmables tu peux faire ta propre courbe. Mais les électroniques de base, c'est une courbe fixe.

Donc un réglage statique suffirait ?

Link to post
Share on other sites

Généralement le statique sert à démarrer, ensuite tu affine ton réglage à 3000rpm avec une lampe strobo pour avoir dans les 30°.

Une fois le réglage strobo fait, ta valeur statique peut être modifiée, tu peux avoir plus de 10°, car tu ne peux pas régler tes deux valeurs indépendamment, c'est une action mécanique avec ce type d'allumeur.

Il faut juste faire attention à ne pas avoir de cliquetis.

Si tu veux modifier ta courbe, tu es obligé de désosser ton allumeur pour jouer avec le poids des masselottes qui selon l'inertie en fonction des rpm fait varier ta courbe. Mais à mon avis ce n'est pas ce que tu recherches.

La méthode que Loïc t'as donnée fonctionne très bien, c'est juste un peu long à faire.

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, T861 a dit :

En bon novice niveau bobine je ne les vois pas dans mon allumeur électronique...

je pensais même qu’on ne pouvais pas régler l’avance max avec ce type d’allumeur...

J'ai l'impression que c'est encore un peu confus, lol. 

Quel est ton objectif, régler ton moteur avec l'avance optimale avec l'allumeur dont tu disposes? 

Ou régler à tout prix l'avance totale que donne ton allumeur pour tomber sur les 10° en statique, comme c'est prévu sortie de boîte ?

Ou un autre objectif que je n'aurais pas saisi ? 

Link to post
Share on other sites

Bon je m'explique,

Je précise que tout est une première pour moi seul avec ma petite personne.

Suite à ma grosse révision de boîte :

oh2g.jpg

Et donc la sortie de mon moulin qui n'a pas été une mince affaire (sans aide) :

j6m1.jpg

Il a fallu enlever pas mal de choses pour glisser le moteur sous mémère...

Du coup lors du remontage (encore une mince affaire), je me suis posé la question du réglage de base...

Il était réglé depuis mon achat (il y a 7 ans) à env 7-8 °. MAIS en regardant les vendeurs de ce type d'allumeur, tous le préconise à un réglage à 10° et c'est tout (pas de réglage max en dynamique à priori).

Alors pourquoi les Anglais (anciens proprio) l'avaient positionné de cette manière ?

Est-ce à cause d'une prépa pas très d'origines ?

gluy.png

Et enfin une lampe qui déphase quand elle veut...

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...