Aller au contenu
transport

La FBVA est-elle représentative?

Recommended Posts

La FBVA (pour ceux qui ne sauraient pas, FBVA = Fédération Belge des Véhicules Anciens) déclare à qui veut l'entendre qu'elle représente le secteur des véhicules anciens, au sens le plus large du terme. J'ai des doutes...

Premièrement, devenir membre de cette ASBL est, pour le commun des mortels, impossibles. En effet, seuls les clubs peuvent s'affilier. Donc, certains sont peut-être "membre" sans le savoir, par le biais de leur club. Combien d'entre-nous sont affiliés à un club, et savent-ils seulement si ce club est lui-même affilié à la FBVA?

Deuxièmement, quel est l'intérêt (pour un club) d'être affilié à la FBVA? Soi-disant faire partie d'une fédération représentative... Là aussi j'ai des doutes. Il faut savoir que lors d'une assemblée des membres (oui, j'ai eu l'occasion d'y aller par le biais d'un club affilié), les petits clubs n'ont strictement rien à dire. En effet, les représentants sont juste considérés comme des marionnettes bonne à lever la main pour approuver des décisions prises par un comité. Le comité est composé de représentants "des grands clubs" essentiellement.
Lorsqu'on gratte un peu, la majorité des petits (dans le sens nombre de membres) clubs sont affiliés à la FBVA pour deux raisons: recevoir une sorte de label de qualité et surtout pouvoir proposer aux membres une assurance ancêtre à prix avantageux. Traduisons ça en langage commercial: agrandir le portefeuille d'un courtier d'assurance anversois en faisant croire que l'offre est la meilleure du marché.

Un nouveau pas vient d'être franchi par la FBVA: au lieu de se cantonner dans son rôle de défense des intérêts des amateurs de véhicules anciens (rôle où elle n'a jamais été écoutée, tel lors de la réforme du statut ou dernièrement lors de la réforme fiscale wallonne) la voici qui passe à l'attaque: elle veut soumettre les ancêtre au contrôle technique... C'est l'hôpital qui se moque de la charité! Pourquoi? Voyons ce que dit la réglementation:
"un véhicule de plus de 25 ans peut être dispensé de contrôle technique si il est immatriculé oldtimer (la plaque O-... et 1-O...)". Pour ce faire il doit bien sur passer un contrôle simplifié. Ce que la FBVA veut, c'est soumettre les ancêtre à un contrôle annuel classique. Précisons d'emblée que le statut ancêtre est demandé par le propriétaire, ne lui est pas imposé et est réversible.
Mais alors qu'est ce qui pousse la FBVA à demander cette réforme?
- Elle n'a probablement pas digéré de ne pas avoir été entendue lors de la réforme du statut
- Elle ne peut invoquer la sécurité car (même si ce contrôle simplifié est... trop simple) à ma connaissance aucun accident n'a jamais été déploré du fait qu'un ancêtre était devenu un véhicule poubelle. Rappelons aussi que les ancêtre restent, certains l'oublient, soumis au règlement technique.
- Il faut aussi se souvenir que ce sont les grands clubs "historiques" qui ont portés la FBVA sur les fonds baptismaux. Hors dans ces clubs on retrouve pas mal de membres influents qui sont viscéralement opposés aux "youngtimer". Ils oublient certainement que si leurs rutilantes voitures existent aujourd'hui, c'est parce que
quelqu'un les a préservées lorsqu'elle avaient 25 ou 30 ans...
- La question du tuning. Il est exact que certains pensent pouvoir contourner la réglementation (le fameux règlement technique) parce que leur voiture est ancêtre et donc la modifier sans limite... Attention, je ne critique pas le tuning, c'est un genre, mais certaines voitures tunées sont simplement inapte à la circulation. Je ne pense pas que soumettre les ancêtres au contrôle soit une solution pour répondre à ce problème.

Oui, j'ose le dire: la FBVA est opposées aux youngtimer... Bizarre lorsqu'on sait que la FEBIAC (organisatrice du Salon de l'Auto de Bruxelles) met justement les youngtimer des années '70, '80 et '90 à l'honneur cette année. Et ce n'est pas moi qui le dit mais le spot publicitaire de la FEBIAC. 

Bref, si comme moi vous avez le sentiment que la FBVA ne vous représente pas et qu'elle n'est donc pas votre porte parole, n'hésitez pas à le lui faire savoir. Agissez exactement comme vous le feriez vis-à-vis d'un député (qui lui au moins est élu): interpellez-là.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoins la discussion ...

Tu peux poster maintenant et t'inscrire plus tard Si tu as déjà un compte connecte-toi pour poster sous ton pseudo !

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...