Jump to content
Sign in to follow this  
coxipatte

Mes rupteurs "se piquent" à vitesse grand "V"

Recommended Posts

Bonjour à tous,

j'en viens à demander votre avis, car malgré mes recherches, je ne vois pas de cas similaires....

Après mes problèmes de "pipe d'admission" de repro résolu, (montage d'une NOS)

et quelques temps de tranquillité, avec mon 1200 sortis de rodage(en configuration d'origine,) me voici confronté à un nouveau problème....

Mes rupteurs se dégradent en moins de 100 km...

J'en suis à mon quatrième jeu de marques différentes (et autant de condensateur).

Mon allumeur (d'origine) serait-il en cause ? (pas de jeux à noter...)

Une idée ?

Merci pour vos réponse

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

quand les grains des rupteurs se piquent c'est généralement un soucis de condensateur.

si après avoir essayé différents condos le phénomène persiste il est possible que la bobine en soit la cause.

les vis platinées ne sont plus en platine depuis longtemps, ce doit être du tungstène, du coup elles sont plus sensibles à ce phénomène si la bobine est un peu trop "performante".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Fonfon,

Je sais que la qualité n'est plus au RDV mais moins de 100 kms...

Et après 4 condo je me pose des questions....

J'ai passé la voiture en 12v lors de l'installation de mon nouveau moteur,

et j'ai installé une bobine bleu de marque "Béru".

C'est donc elle pour toi qui serais en cause ?

Quelle bobine dois acheter pour la remplacer ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour à tous,

alors j'ai débranché ma bobine et mesuré avec mon multimètre :

à froid: j'ai bien 3 ohm

plus le moteur chauffe et plus la résistance augmente:

j'ai mesuré jusqu'à 3.7 moteur chaud (au ralenti)

Est-ce normal ???

J'ai poncé les rupteurs (qui ont 100 kms, au grain fin (piqure au centre...)

5 min après au ralentit la piqure était à nouveau revenue....

Merci pour vos lumières..

bon week-end

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour à tous,

alors j'ai débranché ma bobine et mesuré avec mon multimètre :

à froid: j'ai bien 3 ohm

plus le moteur chauffe et plus la résistance augmente:

j'ai mesuré jusqu'à 3.7 moteur chaud (au ralenti)

Est-ce normal ???

J'ai poncé les rupteurs (qui ont 100 kms, au grain fin (piqure au centre...)

5 min après au ralentit la piqure était à nouveau revenue....

Merci pour vos lumières..

bon week-end

Fred

Bonsoir,

Oui, dans les 3.5 Ohms, c'est normal.

Pour les contacteurs, juste un conseil: change de fournisseur! :rolleyes:

Les contacteurs de ma cox ont 35.000 Km. Le condensateur aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
juste un conseil: change de fournisseur! :rolleyes:

Les contacteurs de ma cox ont 35.000 Km. Le condensateur aussi.

Bonsoir Lucas, J'ai essayé trois marques différentes pour les rupteurs ET le condensateur:

C'est toujours le même constat....:-/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Voila j'ai changé la bobine avec encore un autre jeu de vis +condensateur: toujours le même constat....

Voici deux photos des vis après quelque kms...

Je constate par contre qu'il y a du jeu dans le doigt d'allumeur cela peut-il provenir de là ???

Je songe à:

passer à un module électronique, ou plus radical revendre ce maudit tas de ferraille et passer à autre chose...

post-47402-144551750229_thumb.jpg

post-47402-144551750231_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Slide Performance

    Speed Shop

    Initial Cox

    Rudy Olivenca Services

    Car Concept

    Mecatechnic

    Feller Service

    Eugene, Artisan tolier

    Bugs Are Us

    Bug Art

    Microprix

    Vintage Autohaus

    Mascotte Assurances

    Coxobus en Seine et Marne

    Highway Import

    Serial Kombi
  • Posts

    • Merci Loïc pour ta réponse. D'après toi quelle serait le choix de moteur le plus judicieux, j'oublie le kit 1678 et je passe au dessus en passant au 1835 voir 1915 pour avoir un bon couple ?
    • Améliorer la pulvérisation du carburant   @Loic t'en pense quoi de cette modif ? Et niveau poussoirs avec le 2280 les scat font l'affaire ?
    • @ematoic avec ton CB2280 t'as mis quoi comme poussoirs ?
    • Alors comme je l'ai dit en début de présentation l'idée de base était de faire un montage en turbo soufflé basse pression, d'une part pour l'agrément et d'autre part pour le challenge perso et la découverte mécanique d'une mise au point un peu plus complexe que les standards, et aux vues des différents avis et posts que j'ai pu lire à ce sujet, ma conscience a pris le dessus pour rester sur quelque chose à ma portée pour mes débuts dans le domaine,...mais...c'est plus fort que moi l'idée revient au gallop deux jours après l'avoir chassée de la caboche!  Donc ma config va s'axer dans la mesure du possible sur un montage permettant l'ajout d'un turbo dans un futur plus ou moins proche, sans avoir à ré-ouvrir le bloc (le perçage pour les conduites d'huile serait fait au préalable et bouché par un bouchon de vidange en attendant). Le choix d'un AAC qui délivre du couple en bas (plutôt prévu pour les bus) me paraît être un bon compromis avec ma config moteur/boîte (courte) et selon ma théorie (que je vais exposer avec des pincettes), je pense que ce moteur serait également une bonne base pour évolution vers un montage soufflé basse pression. Venons en au fait : les courbes d'une telle config en atmo auraient tendance à monter de manière rapide vers leur zone max et baisser aux alentours de 3500T/min, le turbo prendrai le relais afin d'étendre cette zone max et donc permettrai la pose d'une boîte plus longue sans perdre en agrément... Est-ce que ça a du sens ou je suis-complètement à côté?? Du coup ma carburation serait elle aussi prête à se faire souffler dans les bronches un petit 0.6bar de pression, il s'agit là d'un carbu Solex 40 addhe à plat "étanchéifié" au préalable, Qu'en dites vous? Bon choix? Trop petit? Pas adapté????
    • J'en profite au passage pour vous parler de ma configuration moteur, qui n'est bien-sur pas totalement fixe et définie et qui évoluera sans doute en fonction de vos avis/commentaires.  A voir aussi en fonction du contrôle des cotes ce qui est a jeter ou récupérable. Pour vous faire le topo, je suis pas un expert de la prépa moteur 4 temps, et pour cause depuis l'époque des kits 75 sur les mobylettes  , on va dire que c'est pour moi une première...cependant j'ai déjà quelques réfection moteur à mon actif comme par exemple un V8 BMW anciennement au taf, quelques 4L quand je faisais du stock-car en mécano à 17 ans, un swap d'un 1.5TD sur une Corsa B à 19 ans et dernièrement lors de la casse de mon vilebrequin sur ma Skoda 2.0 TDI, et parallèlement en ce moment avec mon frangin sur un T3 1.6TD qui va se voir greffer un 1.9TDI 1Z d'Audi 80 qui lui aussi va recevoir sa petite dose d'amphétamine au passage!  (avis aux connaisseur... mais bon ça c'est sur un autre forum je crois - je parle du T3 hein). Sinon niveau théorie personnellement je me suis gavé aux VWTech, j'ai lu des KM de forums, et papoté avec pas mal d'experts sur les meetings donc voilà il temps de mettre tout ça en pratique!! Après cette petite intro pour me dédouaner d'éventuelles absurdités, revenons-en à nos moutons... Mon choix de base que je vais vous détailler est celui qui me paraît être le meilleur rapport prix/perf/possibilités d'évolution, le tout accouplé à une boîte 8x35 pour rouler dans nos belles montagnes de la Yaute (74 et environs), pour ceux qui connaissent pas le coin, ici il y a une route plate le long du lac Léman et le reste ça monte dur. La plus longue ligne droite fait pas plus de 300m, donc inutile de vous dire qu'il faut une caisse qui tire court... Rentrons dans le vif :  Volant moteur 228 (alésage pour le roulement de queue et éventuellement un léger allègement, combien?) avec un petit meulage de la cloche de boîte au passage (pour que ça rentre) Embrayage Sachs stock neuf Vilo stock course 71 ébavuré et équilibré, tout coussinets neufs Bielles stock au poids chapeaux et pieds Pistons stock au poids segmentation neuve (Mahle, K-S, ou Total Seal?) Chemises stock déglacées 94 Culasses stock 37.5x33 conduits polis, sièges 3 angles + alignement AAC Schleicher 297, poussoirs scat 99g lube a lobe, tiges chromoly, ressorts et coupelles HD Pompe à huile gros débit Shadeck 30 mm et radiateur frontal avec thermostat BAS Turbine Porsche 5 pales coiffe poly Allumage Electronique Petronix et bougies NGK B7HS Démarreur de Porsche 914?? No idea pour la mise à l'air? Carburation... dans le post suivant parce que là ça va dans tous les sens mais avec un peu de suite dans les idées quand même, je suis pas fou, enfin...je crois pas... 
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...