Jump to content
Sign in to follow this  

Recommended Posts

oui en changeant de culasses simultanément et en usinant le carter moteur.

Augmenter la cylindrée n'est pas la difficulté en soit.

Avoir un ensemble homogène est un peu plus difficile en particulier à cause de l'échappement d'origine qui peut devenir trop restrictif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle carburation? quelles culasses/préparation culasses et surtout avec quelle boite de chauffe et échappement ?

Avec l'échappement stock il ne faut guère prévoir plus de 60-65ch et limiter globalement son régime de croisière sous 3500rpm pour éviter de chauffer les culasses.

si tu pars de cette hypothèse sur un 1835cc il faut un gros volume de chambre autours de 60 cc avec un deck height de 1.25 mm +/- 0.25 mm

Peu ou pas de prépa des culasses en dehors des chambres de combustion

Un arbre à cames eagle cheater cam avec des poussoirs hydro neufs ou des mécaniques.

Ceci dit, il est bien possible que le Eagle "gas saver / 2228 avec son angle entre cames de 112° soit un bon candidat pour un 1776/1835 cc car il permet d'utiliser un rapport volumétrique plus élevé donc des culasses classiques en 52-53 cc de volume de chambre bien plus classique sur des 35.5x32 mm avec cet arbre à cames le remplissage est moindre à mi régime et il doit étendre la plage d'utilisation de 200 ou 300 rpm vers les haut régimes permettant normalement d'augmenter un peu la vitesse de croisière.

Avantage du "gas saver" le profil des cames est compatible avec les poussoirs de T4/ CT

Tu prends le temps de faire la mise au point allumage et carburation pour en tirer le meilleur.

En gros tu refais sur la base CT un moteur coupleux, mais peu puissant qui ne tourne pas très vite un peu à la manière d'un 1915cc de transporter à refroidissement liquide type DF de 60ch.

sinon je pense que le bon comrpomis est plutôt tu limites la cylindrée à 74x85.5 ou 69x88 mm, tu fais transformer ton carbu PICT en hi-flow, tu utilises des poussoirs mécaniques un Rv proche de 8:1 avec un cb cheater cam tu auras un peu plus de puissance de 3000 à 4500 rpm autours de 70ch en maxi, mais moins sous 2500 rpm

si tu veux un 1835cc plus puissant il faudra revoir plus de choses... et ca devient compliqué sur une base CT

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas tout compris.

si tu montes deux dell 36 en buses de 28mm, un kit 88 épais ou éventuellement 90.5mm suffit (alésage 98 mm)

modifie l'échappement comme tu le peux (pas certain du résultat) et monte éventuellement le CB 2228 avec des poussoirs mécaniques T4 + tiges à couper.

Share this post


Link to post
Share on other sites

part sur une base T4 2.0L !

le 71x94 avec arbre à cames web 73/ 73+5°, deux double DRLA ou IDF, échappement 4/1 et culasses 42x36 mm va très bien.

sinon si tu veux garder le moteur CT il va falloir:

*améliorer le refroidissement car il n'est pas fait pour refroidir un moteur très puissant et il va chauffer au niveau culasse et cylindres en pleine charge

*faire déjà un échappement avec tube en 1-1/2" quitte à déporter le silencieux en premier avant même d'entamer les changements.

Si tu veux absolument augmenter la cylindrée, mais limiter la puissance à 70 -75 ch et essayer de booster le couple à bas régime plus que la puissance au delà de 3000 rpm donc faible levée d'arbre à cames, culasses gros volume, grosses soupapes mais conduits les plus petits possibles faible durée d'ouverture des soupapes et peu de croisement (angle entre cames élevé) pour pouvoir monter tes doubles carbus dessus.

Je pense qu'il reste une bien meilleure solution de partir sur une base T4 plus adapté à sortir plus de puissance car sa capacité à "refroidir" est bien plus importante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
part sur une base T4 2.0L !

le 71x94 avec arbre à cames web 73/ 73+5°, deux double DRLA ou IDF, échappement 4/1 et culasses 42x36 mm va très bien.

sinon si tu veux garder le moteur CT il va falloir:

*améliorer le refroidissement car il n'est pas fait pour refroidir un moteur très puissant et il va chauffer au niveau culasse et cylindres en pleine charge

*faire déjà un échappement avec tube en 1-1/2" quitte à déporter le silencieux en premier avant même d'entamer les changements.

Si tu veux absolument augmenter la cylindrée, mais limiter la puissance à 70 -75 ch et essayer de booster le couple à bas régime plus que la puissance au delà de 3000 rpm donc faible levée d'arbre à cames, culasses gros volume, grosses soupapes mais conduits les plus petits possibles faible durée d'ouverture des soupapes et peu de croisement (angle entre cames élevé) pour pouvoir monter tes doubles carbus dessus.

Je pense qu'il reste une bien meilleure solution de partir sur une base T4 plus adapté à sortir plus de puissance car sa capacité à "refroidir" est bien plus importante.

Pour améliorer le refroidissement d'un 1600 CT quelles sont les solutions?

et sinon si on part sur une base de T4 on peut garder le bloc du 1600CT. Je suppose qu'il faut tout changer sur le haut moteur..tôles etc...?

Share this post


Link to post
Share on other sites

le 2.0 CU est un typeIV ;

le 1600 CU est sur une base type1 , cox ou bay , modifié ( circuit d'huile , refroidissement , allumage , echappement ..etc )

Sa turbine en bout de vilo et les toles de refroidissement look 'pancake' le fait souvent confondre avec un TypeIV , mais ils n'ont rien à voir entre eux .

Upgradé light comme le suggere Loïc , c'est un tres bon moulin , tranquille , qui a juste le defaut de pousser un Transporter T3 trop lourd pour lui.

Quitte à monter un typeIV , autant monter aussi sa boite ( de bay ..) sinon ça va hurler ou s'eteindre..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Rudy Olivenca Services

    Feller Service

    Slide Performance

    Mascotte Assurances

    Initial Cox

    Mecatechnic

    Serial Kombi

    Vintage Autohaus

    Bugs Are Us

    Coxobus en Seine et Marne

    Eugene, Artisan tolier

    Highway Import

    Car Concept

    Bug Art

    Speed Shop

    Microprix
  • Posts

    • Oui,  système à câble pendant plusieurs années dont 1972, remplissage d'huile coudé, et la configuration carbu/allumeur est parfaite...
    • Salut Max BzH ! La RTA est la base. Donc oui, elle est bien ! C'est presque indispensable. Tu peux trouver des RTA d'époque pour quelques euros en occasion, et qui feront le même usage. 😉  Pour les couleurs disponibles : http://www.wolfsburgwest.com/colors/73std.htm Et un autre lien où il faut trier un peu : http://musy.william.free.fr/vw/nuancier/1973.htm A + Tanguy  
    • Merci, mais je pense que je reviendrait poser des questions 😅 Sinon, pour les connaisseurs de cette rta, elle est bien ?   
    • Bonjour à tous !   Je possède une Coccinelle 1200 modèle 1972 ( type 11/D1 , sortie de chaîne le 09 Février 1972 ). Option : équipement 12 Volts, feux de détresse Elle n'a malheureusement plus son moteur d'origine. Actuellement, elle est équipée d'un 1600cc. J'ai ressorti un moteur 1200cc que j'avais mis de côté à cet effet : pouvoir remonter tous les périphériques tels qu'ils étaient à la sortie d'usine pour ma 1200 de '72. Donc voici la base du moteur : Echange-Standard VW - Pas de numéro moteur, juste la frappe " D " Bloc AS41 à double régulation d'huile [ culasses Réf. 113.101.373D ]     Je dispose d'un stock de pièces qui me permet de piocher dedans pour les besoins de ce projet... 😉 Sauf que... Je ne sais pas quoi mettre comme tôles moteur ! Il y en a beaucoup, vraiment... Et même celles que l'on voit identiques au premier regard se distinguent finalement par de minimes différences... Bref. Pour commencer quelques questions : 1 / Quand est apparu le système reliant le filtre à air aux volets de la turbine via un câble ? En 1973 ce système était en place. Mais en 1972 ? 2 / Quelle est la forme du remplissage d'huile : avec évacuation droite, avec évacuation coudée, sans évacuation ? 3 / La tôle déflecteur d'air sous cylindre, quels sont les bons modèles ? 4 / Niveau carburateur et allumage, est-ce bien ces références : 30 PICT 3 + 111 905 205 AA ?   Par avance un grand merci. J'ai encore plein de questions !   Tanguy
    • Salut,  relativement simple et faisable seul (je le fais)  1 étape: mettre l’arrière sur chandelle, moi je pose sur les tubes « cache barre de torsion » Assez haut, il faut que tes roues soient au moins à 20/30 cm du sol.+ débrancher ta batterie (mesure de sécurité) 2 étape: déposer tout le haut moteur (tôle moteur, Turbine + Dynamo, carbu, pipes, ..) + échappement et boîte de chauffage.    3em étape: supporter avec un cric + caoutchouc ou cales ton moteur au niveau de la plaque de vidange.    4em étape: dépose des 4 vis qui tiennent ton moteur + de ton démarreur.  5ème étape: avancer ton moteur maintenue par le cric (ou une giraphe si tu en a une) pour le faire sortir de la boîte.    ensuite le retirer par le bas.    je ne suis pas entré dans le détail, mais dans l’idée c’est comme ça que je procède 
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...