Jump to content

Injection centrale, choix pipe et papillon


Recommended Posts

Bonjour,

en vu de passer le moteur du buggy en injection, le choix de la pipe se pose :

cornes cb perf normales avec bossages d'injection + pipe centrale FAT 1-3/4

7360-1.jpg

cornes cb perf high flow + pipe FAT

7362-1.jpg

cornes de mexicaines + pipe centrale assortie

quel potentiel maxi peut-on espérer de chacune des solutions?

Qui as un retour d’expérience des high flow, j'ai cru comprendre que la position des injecteur n'y est pas top?

Quelle taille de papillon style IDF : 40, 42 45 ou 48mm?

Pour mémo : 2076, R280+1.25, 044, 8.5:1

Merci pour vos avis.

Link to comment
Share on other sites

Le système a cornes va te brider vu la cylindrée.

Le papillon de mex est en 40.

Si tu as le budget pour des corps idf ne te prive pas.

Vu que c'est pour un buggy, je pencherais pour des pipes normales avec les bung d'injecteur soudés pour injecter directement sur la soupape.

Sinon les corps CB/MPH embarquent les injecteurs.

Pour la taille en idf 40/42 maxi pour privilégier le couple a bas régime et l'agrément de conduite. Surtout dans les dunes ...

Avec de trop gros papillon, le filet de gaz va être ingérable.

Pas chiant sur un moteur drag où c'est ouvert directement a fond.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ta réponse.

En fait je veux rester en central car plus fiable, moins sensible à la poussière (blocage exaspérant des tringleries dans le sable) et problème de place sur les cotés du moteur (radiateur d'huile d'un coté et filtre à air de l'autre coté).

Je tourne actuellement avec un 44IDF central mais pour utilisation raid petits soucis de régularité du à la plage de température très importante (-10/+50°), au réchauffage trés difficile sur les longues courses en carbu central avec une filtration sérieuse(j'ai un réchauffeur maison sur échappement + 60W de résistances chauffantes sur la pipe sous le carbu).

Link to comment
Share on other sites

Solution effectivement intéressante si on peux garder le carbu complet avec tous ses gicleurs pour avoir une sécurité en cas de panne de l'injection.

Est-ce que un 44 avec buse de 36 est suffisant pour ce type de moteur (regime max 5500trm)?????

Link to comment
Share on other sites

???

Si tu passes en injection, exit les buses et diffuseurs !

Tu remplaces par un tube pour éviter la "marche" ou repose la buse et c'est tout.

Après si tu veux pouvoir swapper EFI/carbu comme tu le veux il te faudra double pompe, double allumage etc.

Mais je vois pas l'intérêt.

Link to comment
Share on other sites

Les systèmes évolués c'est bien mais pas à l’abri des pannes et quand on est au milieu de nulle-part à 4000Km de la maison il faut une solution de secours sans avoir à emmener un système d'injection en double. Probleme de cout et de place.

Actuellement la pompe basse pression est en place et l’allumage marche avec une bobine jumostatique, donc assez facile à laisser en place. Il faut ajouter une vanne de coupure pour le carbu.

Les diffuseurs posent-ils vraiment un soucis?

J'ai vu que Cbperf propose une bague d'adaptation pour mettre un TPS sur IDF, il reste plus qu'à faire la fixation.

Link to comment
Share on other sites

Carbu/EFI même combat, ça marchait avant que ça tombe en panne ...

Si le montage est soigné, normalement ca doit le faire.

Non, les diffuseurs ne posent pas de problème mais pq laisser un truc qui va obstruer le corps ?

Difficile d'estimer les pertes/gains sans passer au banc de flux.

Mais c'est facile de comprendre que un 40 pour 4 cylindres est un peu restrictif comparé a 4 corps de 40 (1 pour chaque cyl).

Pour les pipes c'est pareil.

Mais j'y repense, si tu gardes ta pipe central, il va y avoir un problème de diamètre d’entrée qui est en 2" ext sur les highflow.

L'avantage des highflow c'est que les embases sont plus grande et que tu pourras faire plus facilement le porting, sans avoir a ressouder.

Link to comment
Share on other sites

On parle souvent des cornes qui brident mais dans quelle mesure?

105ch environ sur les modèles d'origine 1600 mais possible d'augmenter nettement ce potentiel à partir de ces bases sachant qu'elles commencent déjà à être restrictives dès 90ch

Utiliser des pipes droites en façonnant une tubulure pour admission centrale peut améliorer sérieusement les choses. Même un modèle pour carbu simple corps serait déjà un atout.

Link to comment
Share on other sites

Effectivement c'est surement un peu restrictif pour ce moteur. CBPerf annonce 50% de flux en plus sur les high flow, mais ça reste un argument commercial :-D!

Pas de soucis pour le diametre exterieur des high flow, j'ai une pipe centrale fat gros diametre.

Je préfère garder pour une solution compatible avec un IDF central toujours dans l'optique du dépannage. Tout systeme est faillible... Quand on est dans un pays lointain avec un systeme composé uniquement de pièces spécifiques c'est galère. J'ai connu ça pendant la transafricaine, obligé de faire venir un ami en avion avec les pièces spécifiques :-(

Quitte à faire du spécifique, une pipe maison 4 tubes qui longent le dessus de la turbine avec un plenum central et un papillon unique me parait plus adapté, non?

150480.JPG

Newintk3.jpg

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Coxobus en Seine et Marne

    Bugs Are Us

    Initial Cox

    Microprix

    Mascotte Assurances

    Speed Shop

    Rudy Olivenca Services

    Feller Service

    Serial Kombi

    Bug Art

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Vintage Autohaus

    Slide Performance

    Car Concept

    Mecatechnic
  • Posts

    • Bonjour Lucas,  En effet, je ne suis pas pleinement satisfait par les services du garage... Il y a cependant eu quand même beaucoup de travail engagé (nettoyage carbu, révision de toutes les fuites d'air du circuit d'admission, changement du système d'allumage complet, réglage de l'avance, réglage soupapes...). Au final, c'était l'étouffoir qui déconnait; je l'avais pourtant testé sur les conseils d'un des membres au début de ce post, mais le garage l'avait remplacé par un autre modèle mal monté ou défaillant qui empêché le ralenti de tenir correctement. Merci à tous pour vos conseils, c'est en relisant vos réponses et en re-vérifiant tout que je me suis retrouvé sur la bonne piste ! Bref, il est maintenant réglé comme une horloge ! Programme de la semaine prochaine : changement système échappement, ajout filtre à essence et changement filtre à air, que je vais effectuer moi même cette fois ci...
    • A priori l'ensemble moteur est solidaire au niveau vibrations... je laisserais le raccord au niveau de la boite en souple bien-entendu à ce niveau ca à besoin de bouger.
    • Bonjour à tous. Petit retour sur mon soucis d’embrayage. Le problème venait bien du mécanisme « AA » J’ai monté un ensemble SACHS, plus aucun point dur. J’ai retrouvé la souplesse attendue.  
    • il faut tout vérifier, les paliers (certainement ce que tu appelles ovalisation du bloc), les alésages de poussoirs, les manetons et tourillons de vilebrequin, lespieds de bielle, etc... et surtout les culasses, guides et soupapes sont souvent à changer et les portées de soupapes sur les sièges à réusiner et c'est le point faible des moteurs T4 donc mieux vaut s'y attarder.
  • Upcoming Events

    No upcoming events found
×
×
  • Create New...