Jump to content

Fabrication d'un compresseur Judson


Val55
 Share

Recommended Posts

  • Replies 391
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

salut val

ils sont en 2 parties,

1 partie passe dans l'aile arrière, dans le compartiment moteur a gauche en haut,

il traverse jusque derrière la banquette arrière, à l'opposé de la batterie et chemine dans les pas de caisse jusque sous le tableau de bard a gauche,

l'autre partie, va directe à la batterie, derrière l’allumage, et arrive à l’arrière prés de la batterie

a dispo si c'est pas claiir :-)

Link to comment
Share on other sites

Bin pourquoi ???:confused::confused::confused:

t'as largement la place à droite ou à gauche , du compartiment moteur au panneau arrière à coté du dossier de la banquette !!

Perso j'ai pas trouvé de place, la gaine qui a tout les cables/fils est déjà pleine. Du coup un trou et un passe fil :D

Link to comment
Share on other sites

Salut

Je ne sais pas si tu as besoin de fils de gros diamètre ou pas?

Perso, pour toute l'instrumentation de mon moteur, j'ai utilisé du fil de câblages de remorques (5 fils dans la gaine)

Il passe par le même logement que les fils d'origines, pas besoin de refaire un trou

Tu le récupères derrière le panneau coté conducteur et tu peux passer par le passe câble derrière le régulateur pour arriver sous le siège ar

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Pense à installer un passe câble.... Rondelle de caoutchouc qui permet que les isolants des câbles ne s'usent pas contre le métal à cause des vibrations. Sinon, au bout d'un moment ça fait "dzzgt" et paf !;)

Bien vu !

Merci ;)

Bin pourquoi ???:confused::confused::confused:

t'as largement la place à droite ou à gauche , du compartiment moteur au panneau arrière à coté du dossier de la banquette !!

Oui et non. Cela a été bouché sur ma cox.

Et puis, je ne veux pas m'embêter.

En faisant un petit trou diamètre 8mm, j'arrive directement derrière le compartiment moteur et je minimise la longueur des câbles électriques et donc j'améliore les signaux en provenance des capteurs. En électronique, la longueur des câbles joue beaucoup.

Perso j'ai pas trouvé de place, la gaine qui a tout les cables/fils est déjà pleine. Du coup un trou et un passe fil :D

On sera deux :p

Salut

Je ne sais pas si tu as besoin de fils de gros diamètre ou pas?

Perso, pour toute l'instrumentation de mon moteur, j'ai utilisé du fil de câblages de remorques (5 fils dans la gaine)

Il passe par le même logement que les fils d'origines, pas besoin de refaire un trou

Tu le récupères derrière le panneau coté conducteur et tu peux passer par le passe câble derrière le régulateur pour arriver sous le siège ar

Ok merci. J'ai acheté du câble multifils, il y en a 12.

bonjour Val55

ça avance bien à ce que je vois!

tu compte avoir fini pour cette année scolaire?

Salut Fab,

Ca va être tendu.

Mais il faudra bien finir.

Dans un mois, je suis en stage pendant 10 semaines et ensuite mon année est finie.

Il n'y a plus que 6 heures de projet de prévues. C'est ridicule par rapport au taf qu'il reste à accomplir.

Je vais voir pour travailler les soirs et les samedis.

Mon emploi du temps est blindé.

Link to comment
Share on other sites

Voici l'avancement pendant les vacs :

J'ai fait un essai de fabrication d'une palette:

27742020140303142417.jpg

J'ai percé chez moi les trous pour venir visser le moule avec son couvercle.

A la base j'avais prévu de le faire avec des serre-joints. Mais c'est moins efficace et surtout, ça ne passait pas dans mon four.

87966520140303142422.jpg

71971220140303142813.jpg

39495020140303150621.jpg

J'ai chanfreiné avec un foret plus gros, je n'ai pas de fraise à chanfreiner chez moi.

63220520140303151019.jpg

94190420140303164832.jpg

59296220140303164946.jpg

85573420140303164709.jpg

Découpe de la fibre. Assez ennuyant avec une paire de ciseaux.

J'ai rempli ensuite une poche du moule avec de la résine époxy et plusieurs couches de fibre.

En mettant deux films plastiques au fond du moule pour calibrer l'épaisseur des palettes et un grand film sur le couvercle pour avoir un meilleur état de surface.

Puis au four à 130°C.

97760020140303193013.jpg

14941020140303193019.jpg

15426620140303200426.jpg

72342920140304091036.jpg

Le résultat est décevant.

Difficile de tendre le film plastique correctement. Des stries dans la palette se sont formées.

Ensuite, je n'ai pas réussi à remplir au bon volume la poche.

Ça a donc débordé dans les poches voisines. Sur la photo, les poches d'à côté ne sont pas entièrement remplies, le moule à cuit dans l'autre sens. La résine est en surface.

Pour sortir la palette, c'est une autre histoire.

58887420140304105727.jpg

Comme la palette obtenue est plus longue et large car elle sera usinée, j'ai percé aux 4 extrémités de la poche des trous afin de pousser par derrière, la palette.

21322720140304105745.jpg

Ensuite, une journée de nettoyage du moule à la dremel et à la lame de rasoir avec application ensuite de cire de démoulage. Trois couches espacées d'une demi-heure, avec polissage de la couche précedente à chaque fois. Enfin une nuit de séchage. Le moule est pret.

68564720140304115902.jpg

47107520140304120155.jpg

48875020140304143257.jpg

(Moule ciré, non poli ).

J'ai retiré le capitonnage bien goudronné.

Bouchage à la mousse polyuréthane par un ancien proprio. Beurk :confused:

54706120140306202555.jpg

J'ai commencé le support de huileur et du compte goutte à côté.

C'est un filtre à essence que je vais modifier.

50905820140310170825.jpg

68458720140310171533.jpg

J'ai inséré deux goupilles élastiques dans la poulie vilo qui serviront de clavettes comme à l'origine.

J'ai continué la fabrication du collecteur d'admission:

65490620140315161704.jpg

J'en ai bavé.

Braser deux pièces qui ont une grande différence d'épaisseur et de masse n'est pas facile. La tôle chauffe très vite contrairement à l'entretoise (support carbu).

J'ai donc branché mon chalumeau de découpe, fait rougir la pièce massive puis vite raccordé mon chalumeau de brasage. Ça a marché !

85002020140315175800.jpg

16570620140315175807.jpg

Encore un peu d'huile de coude est le collecteur sera joli.

86724820140315185556.jpg

J'ai fait un petit test. L'eau est remontée par les trous taraudés. Logique, l'entretoise n'est brasée qu'à sa base autour. Il faudra que la tige filetée dépassant de l'entretoise soient étanche avec les taraudages. Loctite est mon ami.

33066120140316180132.jpg

97127920140316180140.jpg

Voici le câble que j'ai acheté pour l'électronique.

45098320140316180147.jpg

J'ai aussi acheté un autre capteur de pression. Il est mieux que l'autre que je vous ai montré précédemment, celui là intègre directement des connecteurs pour tuyaux et c'est un capteur de pression différentielle. Il existe des capteurs de pression absolue, et de pression relatives.

Une entrée sera à la pression atmo et l'autre reliée au Judson.

L'avantage est que la pression que j'obtiendrai sera en fonction de la pression atmo est donc toujours bonne en fonction de l'altitude. Bon ok, ça sert à rien, je n'irai pas en montage :p

Voilà voilà,

Val

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Amis du soir, bonsoir.

Voici quelques photos:

65154320140318085902.jpg

Taraudage du rotor.

Fait à la main avec une équerre pour être au plus droit.

Nous avons un bras de taraudage à l'iut mais pas de chance, pas de mandrin assez gros pour du M14.

77879320140323114404.jpg

Découpe le weekend dernier, il y a une semaine, des rectangles de fibre pour les palettes.

<!--url{0}-->

Sur du bois (medium), j'arrive à découper proprement.

Si ce n'est pas le cas, si c'est effiloché, c'est un bazar sans nom pour remplir les poches sans que la fibre ne dépasse, empêchant la bonne fermeture du couvercle.

<!--url{1}-->

Voici la fibre.

<!--url{2}-->

Sur cette photo, vous pouvez voir un moteur d'R4 et des pneus lol.

Nan, c'est le couvercle du moule qu'il faut regarder :p

<!--url{3}-->

Tout est prêt pour commencer la fabrication des palettes.

<!--url{4}-->

Et de une !

<!--url{5}-->

Deux et demi !!

<!--url{6}-->

Ouf, c'est plein.

J'ai travaillé à 10°C pour ralentir la réaction.

<!--url{7}-->

De plus prêt, avant que je nettoie les bords avant de refermer.

<!--url{8}-->

Aller hop, je ferme. Comme prévu, ca déborde par les trop pleins que j'ai fait.

En fait, j'ai découpé les rectangles de fibre lègèrement moins longs que les poches du moule. J'ai fait en sorte que la fibre dépasse un tout petit peu en hauteur. En fermant, puis compressant, la fibre est venue "se tendre" sur les extrémités des poches, puis a chassé l'excédant de résine.

Ces trous d'évacuation m'ont servi par la suite, à démouler les palettes.

Ma cire de démoulage a bien fonctionné. Normale, c'est de la made in USA :p

<!--url{9}-->

Dans l'étau pour pouvoir sérrer les vis M8 (clé de 13).

<!--url{10}-->

<!--url{11}-->

Découpe du tuyau d'aspiration d'huile. Ce tuyau provient d'un frigo, système de réfrigération que je vous ai montré dans un message précédent.

<!--url{12}-->

Petite brasure. Que le couvercle est fin !

<!--url{13}-->Il n'est pas encore fini.

<!--url{14}-->

Après environ 5 heures pour réaliser les palettes chez moi, je mets le lendemain le moule dans l'étuve du bahu.

<!--url{15}-->

Au bout de 3 heures à 130°C, la résine est encore sortie par les trous, sans doute dû à la dilatation de l'alu.

<!--url{16}-->

<!--url{17}-->

Je sors le moule.

La résine n'est pas encore tout à fait dure.

Cela me permet de dégager les débordement facilement et surtout, le moule va reprendre sa taille, se rétracter donc. La résine durcira ensuite.

Si cela avait été le contraire, j'aurais eu plus de mal à démouler (moule dilaté, puis palettes durcies, puis moule rétracté = palettes serrées dans le moule).

<!--url{18}-->

Après dévissage (très difficile à cause des vis et écrous pris dans la résine) avec mon collègue, voici les palettes.

<!--url{19}-->

Je les ai démoulée. Ca a marché. Y'a plus qu'à les retailler sur les bords à la fraiseuse. J'ai superposé 17 couches de fibre par palette.

La prochaine fois, j'en mettrai 16 voire 15 pour essayer d'avoir plus de résine en surface. J'ai des pores en surfaces. Ça jouera peut être un rôle dans la lubrification, faisant office de réserve d'huile.

<!--url{20}-->

Samedi matin, en heures sup. :p , usinage.

Pointage au foret à centrer sur l'autre face du corps. Je n'ai pas de photo une fois fait.

Pour indexer angulairement le corps dans l'étau, vissage de deux vis dans deux des 6 trous taraudés et "posage" du corps sur l'étau avec les têtes de vis en appui dans la rainure centrale de l'étau. Cela a permis de mettre le corps parallèlement à l'étau pour faire les centrages au bon endroit.

<!--url{21}-->

Serrage de l'étau avec une cale d'alu interposée pour ne pas déformer le corps.

<!--url{22}-->

On passe au rotor.

59133820140329093433.jpg

J'ai tracé 4 lignes formant un carré sur une des faces du rotor.

Cela m'a permis d'indexer le rotor en 4 positions, les positions des rainures de palette.

<!--url{23}-->

Pour ne pas à avoir à repalper le rotor à chaque changement de position, j'ai placé une butée. :)

<!--url{24}-->

<!--url{25}-->

On passe à la poulie du compresseur.

En cours de fabrication.

<!--url{26}-->

La suite des images arrive.

Qu'est ce que c'est que ce forum où l'on ne peut mettre que 36 photos à la fois :p

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share


×
×
  • Create New...