Jump to content

Recommended Posts

C'est surtout la puissance du moteur et le débit en M3 heure ou litres a la minute qui est primordial, si t'as un 200L tri, normalement ton moteur doit etre un 3 ou 4 CV ça devrait te faire a la louche 300l a la minute, ça commence a être pas mal. Le seul truc que je reproche a Mathys ce sont les frais de port et leur mode de paiement archaïque.

A+

Link to comment
Share on other sites

bonjour,

je viens d'acheter la même sableuse et je suis en train de faire des essais.

elle est associée à un comprésseur de 150 l et 3 CV, il demarre relativement souvent. (je dirais toute les 3 minutes sans avoir mesuré et avec la pression de sablage plutôt basse)

pour l'instant mes essais sont à affiner, lors de la livraison, il y avait plusieur pièces de cassées. j'ai appelé chez Matthys, et ils m'ont renvoyé rapidement ce qui était cassé.

je me suis aperçu également lors du montage que le mano avait aussi été endommagé, là encore Matthys me le change, il faut le dire lorsque les SAV sont compétents.

les essais de ce weekend sont donc sans mano sur sableuse.

j'ai mi la plus petite buse qui doit corresponde à du sable < 0.6-0.8 mm et j'ai utilisé du sable de chez point P < à 0.6 mm (8 euros TTC les 25 kg)

plus le sable est gros => plus la buse est grosse => plus il faut d'air => et plus le compresseur demmarre.

je vais poursuivre en augmentant la pression à la sableuse, mais sans le mano c'est pour l'instant pas facile.

sinon, j'ai sablé une de mes tôle moteur, celle de la protection des cylindres inférieurs, cela prend quand même un peu de temps, il faut impérativement que la pièce soit débarrasée de la graisse.

le résultat est satisfaisant, la poignée homme mort mériterait une petite modif pour avoir un maintien en position ouverte, au bout d'un moment on a l'avant bras qui fatigue.

voilà, mes remarques sont bonnes dans une configuration (sable et compresseur), je suppose qu'avec du plus gros sable et un gros compresseur cela doit envoyer un peu plus

A+

Didier

Link to comment
Share on other sites

Merci a tous pour vos commentaires.

Un pistolet a sabler est beaucoup moins pratique. A ce tarif c'est une sableuse pour bricoleur, pas du tout adapté a un usage pro. Le but de cette sableuse est de pouvoir sabler quand j'en ai envie et ne pas avoir a passer par la case location avec tous les desavantages que ca peut avoir.

Link to comment
Share on other sites

tout dépend du besoin et de l'utilisation que l'on souhaite faire de la machine.

cette machine convient trés bien pour le petit bricolage et je sais trés bien que je ne sablerais jamais entièrement une voiture avec.

pour avoir assayé au préalable le pistolet de sablage, cette sableuse à pression s'avère quand même plus pratique.

je l'ai associé à une cabine de sablage fabrication maison qui me permet de rentrer des jantes, et pour l'instant, avec le peu de pratique et d'essai, cela correspond à mon attente.

Didier

Link to comment
Share on other sites

Un pistolet a sabler n'a rien à voir avec une sableuse, le pistolet est déjà limite pour faire les tôles moteurs, il faut un temps fou. Avec la sableuse ça va 10X plus vite.

Il faut quand même bien s'imaginer qu'un sac de 25 kg de sable est utilisé en 15-20 min sur une sableuse avec un débit pas trop élevé, imagine le temps qu'il faut pour utiliser 25 KG dans un pistolet.....on se rend bien compte que le débit et donc le décapage n'a strictement rien à voir.

Regarde ce que ca donne avec ma sableuse "maison", on ne joue pas dans la même cour qu'un pistolet de sablage... :

http://www.minervaabl.be/christophe/sableuse/DSCF3284-99.avi

tout dépend du besoin et de l'utilisation que l'on souhaite faire de la machine.

cette machine convient trés bien pour le petit bricolage et je sais trés bien que je ne sablerais jamais entièrement une voiture avec.

Didier

Tu peux sans soucis sabler une voiture complète avec, j'ai fait ma 356 intérieur et extérieur comme ça mais il faut que le compresseur suive et en dessous de 5.5CV c'est limite, avec 7.5CV tu commences a faire du bon boulot ;)

Maintenant j'ai toujours le même type de sableuse et je suis passé a un 20CV diesel, là c'est le bonheur :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

je vois bien que pour l'instant mon compresseur peine un peu, comme je l'ai écris, j'ai la sableuse depuis peu et j'ai fait seulement des essais à faible pression et sans mano car cassé, mais j'en suis déjà bien content. (bref, je l'ai pas encore bien en main)

le compresseur sera surement le facteur bloquant pour utiliser la machine au maximum de ces possibilités.

Ttof, tu as également la sableuse de chez Matthys ?

tu as modifié la fermeture du pistolet, le système "homme mort" ?

Didier

Link to comment
Share on other sites

Ttof, tu as également la sableuse de chez Matthys ?

tu as modifié la fermeture du pistolet, le système "homme mort" ?

Didier

Non, fait maison mais elle n'est guère différente, par contre je ne vois pas pourquoi tu te casses la tête avec le mano, je n'en ai pas et franchement, je n'en vois guère l'utilité.

L'important est le détendeur (un bon, pas les petits détendeurs d'origine qui bride le débit) sur le compresseur et encore sur un gros compresseur, car avec un compresseur de 3CV, tu peux y aller à la pression max, c'est à dire 7 ou 8 bar car le compresseur ne tiendra pas la pression en continu et il en sera même loin.

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Moi je fais actuellement mon T2 avec cette sableuse;

Sableuse.jpg

Très bien pour un amateur.

Le déshumidificateur et son purgeur automatique = super!

Attention au tuyau, très fragile, surtout à la sortie de la vanne. J'ai mis un tube coudé en métal pour palier.

La plaque obturatrice du pistolet s'use assez vite, ne pas attendre qu'elle soit percée et que le caoutchouc soit détruit. Prévoir un ensemble neuf ou la décoller et la remplacer par un morceau de fer plat et collé au caoutchouc à la super glue.

Prévoir aussi des buses de rechange.

Je sable à 5-6 bars, j'ai dû acheter un deuxième compresseur (2x3 cv, 2x100 litres, 520 l/min en tout), car les arrêts entre chaque charge du compresseur étaient trop longs.

Du sable calibré à "1" chez les revendeurs de matériaux pour le bâtiment va très bien pour du décapage courant. C'est ce qu'utilise un sableur près de chez moi.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Mascotte Assurances

    Coxobus en Seine et Marne

    Rudy Olivenca Services

    Feller Service

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Bugs Are Us

    Car Concept

    Vintage Autohaus

    Initial Cox

    Speed Shop

    Microprix

    Serial Kombi

    Mecatechnic

    Slide Performance
  • Posts

    • «Travail au noir» Hier soir et ce soir, j’ai mis ma frontale et un spot sous le camion, et ça m’a permis de virer la tôle de protection à l’avant, et de placer une durite de 6 avec le fil d’alimentation de la pompe en 2,5mm carrés dedans (petit conseil pour ceux que ça intéresse: protéger un fil électrique dans de la durite, je me suis dit que c’était nécessaire parce que ça passe sous le châssis, ça frotte sur des bords un peu abrasifs, j’ai pas trop envie de me refaire le câblage dans 2 ans… Donc pour faire passer du 2,5mm carrés dans une durite de 4mm intérieur, ça fonctionne sur moins de 1m, je l’avais fait pour le faisceau entre la bobine et les éléments électriques des carbus, mais au delà de cette longueur, le fil ne veut plus avancer quand on le pousse, il doit s’entortiller dedans, c’est une galère… Donc il vaut mieux prendre de la durite de 6mm) (Les génies penseront qu’on peut passer un fil fin et solide dans la durite de 4 et tirer le fil de 2,5… Oui moi aussi j’ai cru que j’étais tellement malin, mais la friction entre les deux matériaux m’a remis à ma place de simple mortel) Donc oui, j’ai réussi à suivre le faisceau d’origine entre le dessous de la boîte à fusibles et là où je voulais placer la pompe, vers le démarreur. J’ai juste eu besoin de décoller l’espèce de pâte d’étanchéité là où le faisceau passe du dessous du camion à la face avant de la cabine, et le vais remettre un coup de sika ou équivalent pour reboucher ça. Et finalement il y a des trous bien pratiques dans les traverses du châssis, pile au dessus du faisceau, donc ma durite longe ça proprement, avec quelques rilsans bien placés. C’est merveilleux. Merci les ingénieurs VW, je sais pas à quoi étaient censés servir ces trous, mais c’est parfait pour mon affaire! Et puis là, c’est devenu un peu plus rigolo, parce que je voulais pas placer la pompe n’importe comment n’importe où… L’espace disponible est assez réduit dans ce coin là, sous le réservoir, entre le démarreur, les clapets des boîtes de chauffage, la boîte de vitesses, les cardans…  Impossible de percer la tôle sous le reservoir, souder un écrou, ça me branchait moyennement, mettre des colliers de serrage en mode MacGyver non plus… Au final, j’ai retiré la roue arrière droite et j’ai percé un poutrelle de part en part, juste derrière la butée caoutchouc du bras de suspension.  J’ai passé un boulon qui ressort juste comme il faut de l’autre côté, pour pouvoir mettre la bride qui fixe la pompe. C’est pas mal, la pompe sera protégée par cette poutre, et niveau fixation je pense que ça ne risque pas de bouger! J’ai préparé les cosses avec la bonne longueur de fil, sans oublier de mettre de la gaine thermo avant de sertir les cosses (le + et le - ont des tailles différentes d’ailleurs) J’ai tiré mon fil de masse direct vers le moins de la batterie, oui Wilde, j’ai pas vraiment cherché à mettre une masse sur le châssis, et puis il y avait aussi un trou dans la tôle tout spécialement prévu pour passer du dessous vers le compartiment moteur côté batterie, donc j’ai pas trop hésité Et puis en attendant de faire toute la plomberie des durites, filtres, raccords au filter king et aux carbus, j’ai quand même finalisé la pose de la pompe, avec une bonne longueur de durites de 8 de chaque côté, et le serrage de ces deux petites cosses maléfiques sur les bornes de la pompe, avec les petites rondelles crantées et ces deux maudits petits écrous, à serrer avant de boulonner la bride qui fixe la pompe au châssis…    Voilà où j’en suis, saison 720 épisode 2473… Je posterai quelques photos quand ce sera fini, que ça fonctionnera et que ça ressemblera (peut-être) à quelque chose de correct. J’espère avant la fin du week-end, mais ça, c’est pas moi qui décide
    • Salut, Combien de km le moteur ? Vu l état des.carbu ça a déjà bien roulé, je commencerai par une remise ne état des carbu.
    • Salut Je penche pour un problème de soupapes... Les échappements ont pu brider depuis un moment et il se peut qu'ils ne soient plus étanches (portées des soupapes et surtout des sièges HS), malgré un jeu correct après réglage. Perte de compression, et du mélange frais passe dans l'échappement sans servir à fournir de la puissance, d'où la surconsommation. J'ai eu le coup.     
    • Petit retour sur mon carbu central 38 modifié by Carbman , passage au ct ce jour et grosse surprise ,2.5 de CO ,donc correct!! ,moi qui avait un gros doute sur ma pollution 😃 Donc après deux ans ,pas de soucis ,moteur toujours au top ,super coupleux et conso raisonnable pour un 2.1 L Que du bonheur 😁  
    • Pour moi super ton  résultat😁 ,perso j'ai jamais osé le faire ,,,
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...