Jump to content
Sign in to follow this  
CoxStef59

T° huile : pourquoi mieux coté bouchon régulation ?

Recommended Posts

Hello,

Je relance ce fameux débat :o car je ne comprends pas que mettre la sonde au niveau du bouchon de régulation d’huile (celui coté poulie) soit mieux que celui de la pression d’huile (via un "T").

Quand on regarde le schéma ci-dessous, issu de la RTA (circuit d'huile à chaud), le flux d’huile ne passe pas par le bouchon de régulation d’huile. Ça parait même être encore plus un cul de sac que coté pression d’huile.

circui10.jpg

D’un point de vue "flux d’huile", celui sur la plaque de vidange parait être le mieux

Note : loin de moi l’idée de remettre en cause les expériences de chacun car je suis sûr que des tests le prouvent.

=> alors pourquoi ? y a-t-il un "mini" flux d’huile qui circule jusqu’à ce bouchon ? Ou alors le schéma de la RTA est trop "simpliste" ?

Merci d'avance pour vos éclaircissement :D (désolé de relancé ce serpent de mer :rolleyes: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'emplacement idéal reste en entrée de pompe à huile car le flux généré diminue l'inertie de la mesure.

Ce n'est pas le plus pratique à mettre en oeuvre cependant et je me sers de cet emplacement pour commander le ventilo de radiateur d'huile en général donc pas toujours possible non plus.

L'emplacement le moins bon est celui au niveau du bouchon de vidange où la lecture peut varier de 20°C avec la température réelle à haute vitesse cela a été évoqué des dizaines de fois.

La température sur le Te n'est pas pratique (encombrement avec les tôles) et fragilise le filetage de carter quand on rajoute cette masse avec la sonde de pression. Cet emplacement est très logique pour la sonde de pression et il est même une bonne chose de reporter les sondes par une durite avia afin d'éviter le porte-a-faux direct sur le carter.

La sonde par la jauge à huile est assez juste, mais je n'aime pas du tout le look et vraiment pas pratique pour faire son niveau d'huile tout en faisant attention de bien accrocher les fils pour ne pas qu'ils se prennent dans la courroie (vu sur plusieurs voitures)

Bref hormis la solution que j'ai évoqué au départ, je préfère l'emplacement au niveau du remplissage d'huile T3 (arrière droit après usinage) ou celle de remplacement du bouchon de dérivation d'huile où il y a effectivement de l'huile et un léger pompape d'huile à chaque déplacement du piston de dérivation, même si l'inertie reste quasi aussi importante que sur le Te> cette solution est clean, pratique, peu onéreuse et la justesse de la valeur a une tolérance très correcte.

Dans tous les cas celui à éviter reste celui sur plaque de vidange trop sensible au vent vitesse et virer la sonde à chaque vidange...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ton retour "complet" :cool:

Après avoir lu les nombreux posts sur ce sujet, j'en avais conclu que si on avait pas la possibilité d'avoir le "au niveau du remplissage d'huile T3", celui sur le bouchon de régulation coté pompe à huile était le meilleur.

Et donc, la raison serait qu'il y a quand même un léger flux d'huile par rapport à l'emplacement de la pression d'huile qui lui est un réel cul de sac.

=> C'est bien ça ?

Au niveau de la plaque de vidange, c'est le flux d'air extérieur qui fausse la mesure ? Alors que coté bouchon de régulation, on est dans le flux d'air chaud ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j ai monté la sonde T et pression sur un té au niveau du contact de pression. Ma pression est correcte par contre ma T ne bouge pas d un poil au mano. Biensur j ai testé ma sonde avec un casserole d eau bouillante et la nickel mais en mettant une masse sur la sonde et l aiguille est montée a plus de 90ºc

Par contre la sonde je l ai monté au téflon vu que mon aiguille ne monte pas probleme de masse a cause du teflon je pense...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au niveau de la plaque de vidange, c'est le flux d'air extérieur qui fausse la mesure ? Alors que coté bouchon de régulation, on est dans le flux d'air chaud ?

oui c'est le flux d'air qui passe sous l'auto qui influe la mesure: plus la vitesse est élevée et plus la temp extérieure est basse est plus la différence entre temp d'huile réelle et mesurée est importante.

Au contraire les emplacements remplissage T3 et bouchon de dérivation donnent des températures reltivement juste même si l'inertie est plus élevée que l'emplacement en entrée de pompe à huile, qui reste le meilleur emplacement.

A noter que j'accorde bien moins d'importance à la température d'huile qu'à la pression d'huile.

Par contre la sonde je l ai monté au téflon vu que mon aiguille ne monte pas probleme de masse a cause du teflon je pense...

Pour comparer, tire un fil direct du corps de sonde à une masse de référence sur la caisse ou sur le moins de la batterie.

La sonde est une résistance et le cadran de température d'huile n'est qu'un ohmètre pour imager le fonctionnement.

Si tu augmentes la résistance mesurée par une mauvaise masse ou un faisceau mal monté qui induit des résistances à chaque connection, cela DIMINUE forcément la température lue sur le cadran.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Okay

L'inertie est-elle vraiment moins forte coté bouchon de dérivation que coté pression d'huile ?

Comment fais-tu pour mettre la sonde à l' "emplacement en entrée de pompe à huile" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'emplacement idéal reste en entrée de pompe à huile car le flux généré diminue l'inertie de la mesure.

Ce n'est pas le plus pratique à mettre en oeuvre cependant et je me sers de cet emplacement pour commander le ventilo de radiateur d'huile en général donc pas toujours possible non plus.

L'emplacement le moins bon est celui au niveau du bouchon de vidange où la lecture peut varier de 20°C avec la température réelle à haute vitesse cela a été évoqué des dizaines de fois.

La température sur le Te n'est pas pratique #encombrement avec les tôles# et fragilise le filetage de carter quand on rajoute cette masse avec la sonde de pression. Cet emplacement est très logique pour la sonde de pression et il est même une bonne chose de reporter les sondes par une durite avia afin d'éviter le porte-a-faux direct sur le carter.

La sonde par la jauge à huile est assez juste, mais je n'aime pas du tout le look et vraiment pas pratique pour faire son niveau d'huile tout en faisant attention de bien accrocher les fils pour ne pas qu'ils se prennent dans la courroie #vu sur plusieurs voitures#

Bref hormis la solution que j'ai évoqué au départ, je préfère l'emplacement au niveau du remplissage d'huile T3 #arrière droit après usinage# ou celle de remplacement du bouchon de dérivation d'huile où il y a effectivement de l'huile et un léger pompape d'huile à chaque déplacement du piston de dérivation, même si l'inertie reste quasi aussi importante que sur le Te> cette solution est clean, pratique, peu onéreuse et la justesse de la valeur a une tolérance très correcte.

Dans tous les cas celui à éviter reste celui sur plaque de vidange trop sensible au vent vitesse et virer la sonde à chaque vidange...

Si j'ai bien compris tu met un manocontact au niveau du bouchon de conduit d'huile sur le carter (entre bas carter et pompe) pour commander un ventilo d'huile.

Moi qui pensais qu'il était préférable de le mettre en sortie de ventilo avec un tarage d'environ 90 à 95°C.:o

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien cela un thermocontact avec un déclenchement à 102°C donc dans le flux d'huile et sur la canalisation d'entrée de pompe.

Il y a 5 fois moins d'inertie au déclenchement/extinction avec ce système.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est bien cela un thermocontact avec un déclenchement à 102°C donc dans le flux d'huile et sur la canalisation d'entrée de pompe.

Il y a 5 fois moins d'inertie au déclenchement/extinction avec ce système.

C'est donc pratiquement au même endroit que la baguette de mesure? (Oil dipstick, je ne sais pas comment ça se dit en français).

En tous cas, le température devrait être commune?

Share this post


Link to post
Share on other sites

oil dipstick= jauge à huile> il existe une sonde VDO qui remplace cette jauge à huile, je l'ai évoqué précédemment.

Ici le thermocontact est juste en entrée de pompe à huile donc la totalité du flux d'huile passe à son contact avant d'aller dans les canalisations du moteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Vintage Autohaus

    Rudy Olivenca Services

    Initial Cox

    Classic Store

    Speed Shop

    Mecatechnic

    Bug Art

    Microprix

    Bugs Are Us

    Serial Kombi

    Car Concept

    Mascotte Assurances

    Feller Service

    Highway Import

    Eugene, Artisan tolier

    Coxobus en Seine et Marne
  • Posts

    • Merci!  pour les  carbus , les niveaux de cuves sont faits ...et la pression est de 0,2... je vais continuer les vérifications et les tests divers car je trouve bizarre de galerer autant ... 
    • Bonjour, Difficile à dire, mais les tubes F2 ne sont pas les plus adaptés (plutôt fait pour des carbus avec des buses de 40+ mm quand le moteur nécessite beaucoup de carburant ), et même si je ne connais pas la configuration vu les culasses et le rapport volumétrique les buses de 36 mm semblent être un minimum. Les richesses.. 1 tour et demi.. c'est juste pour démarrer ensuite il faut régler individuellement chaque cylindre.. pourquoi 1,5 tour et pas 1 tour ou 2,5 tours? Niveau de cuve , pression d'alimentation, masse des flotteurs, tout a t'il été vérifié ? Les HPMX actuels sont aussi bien que les Weber IDF actuels à mon avis la qualité des premiers s'est améliorée pendant que celle des seconds a baissé donc si ce sont des HPMX récents, je ne pense pas que des Weber neufs soient beaucoup mieux... il faut voir si le soucis vient bien des carburateurs et non pas d'autre chose Les 4 cylindres doivent fonctionner ce qu'il faut vérifier en déconnectant 1 par 1 les fils de bougies moteur tournant au ralenti, il doit y avoir une baisse de régime pour chaque cylindre. De même, bien vérifier l'absence de prise d'air en pulvérisant du nettoyant frein vers les embases de pipes d'admission et celles des carburateurs. Une prise des compressions et un relevé de l'avance à l'allumage peuvent être intéressant car les Magnaspark 2 font parfois de mauvaises blagues. Une sonde O² pourrait t'aider à trouver les bons gicleurs si il s'avère que les 4 cylindres fonctionnent bien.  
    • Salut Zono, Ces derniers mois j'ai fais plusieurs essais de consommation avec mon T3. Au début j'avais enlevé la régulation d'air chaud et j'avais shunté le capteur de température de boite à air pour avoir l'air chaud permanent. Par la suite j'ai remis la régulation d'air chaud et je n'ai pas remarqué de différence significative ni sur la conduite, ni sur la consommation.....   A+
    • Je cherchais comment extraire mes pignons, du coup je pense que vais essayer le congélateur. Au passage une petite astuce pour le circlips à partir d’une pince à tétons très abordable, il suffit de meuler les bout de la pince pour avoir des plats à la place des tétons, 2m pour l’enlever et le remettre👌
    • Alors là... 1302 de 65... j'avais jamais vu ca. Faut admettre comme beaucoup que ca semble propre en effet Et c'est pas vilain du tout. Un achat osé, bravo.
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...