Jump to content

Synthèse du traitement de la corrosion sans sablage.


Recommended Posts

Bonjour à tous,ffice:office" /><O:p></O:p>

<O:p></O:p>

Après avoir lu bon nombre de post sur le sujet, je n’arrive pas à m’y retrouver dans les conseils de tous.<O:p></O:p>

Êtes-vous d’accord avec la synthèse ci-dessous <O:p></O:p>

<O:p></O:p>

1 - Fleur de rouille intérieure accessible ( planchers par exemple) :<O:p></O:p>

<O:p></O:p>

- Décapage ( meule, toile emeri,… ), impression / apprêt phosphatante, peinture ?<O:p></O:p>

- ou<O:p></O:p>

- Stop rouille + peinture type « portail »? <O:p></O:p>

<O:p></O:p>

2 - Fleur de rouille extérieure accessible ( carrosserie par exemple) :<O:p></O:p>

<O:p></O:p>

- Décapage ( meule, toile emeri,… ), impression / apprêt phosphatante, enduit, ponçage, peinture<O:p></O:p>

<O:p></O:p>

3 - Corrosion importante intérieure non perforante et accessible ( sous batterie par exemple) :<O:p></O:p>

<O:p></O:p>

- Décapage ( meule, toile emeri,… ), impression / apprêt phosphatante, enduit ? peinture ?<O:p></O:p>

- ou<O:p></O:p>

- Stop rouille + peinture « portail »? <O:p></O:p>

<O:p></O:p>

4 - Corrosion importante extérieure non perforante et accessible ( dessous de portière par exemple) :<O:p></O:p>

<O:p></O:p>

- Décapage, impression / apprêt phosphatante, enduit, ponçage, peinture<O:p></O:p>

<O:p></O:p>

5 - Fleur de rouille ou corrosion importante non accessible et non perforante a piori (corps creux ) : <O:p></O:p>

<O:p></O:p>

- Cire, stop rouille (rustol,.. )<O:p></O:p>

<O:p></O:p>

Merci pour votre aide <O:p></O:p>

<O:p></O:p>

COX 93<O:p></O:p>

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos commentaires, par contre et sans faire de pub pouvez-vous me donner des marques d'impression / apprêt phosphatante efficace que j'évite d'acheter un anti rouille .

COX 93

Link to comment
Share on other sites

"impression / apprêt phosphatante, enduit, ponçage, peinture"

Non, si "enduit" veut dit mastic, il ne faut jamais en mettre sur un apprêt phosphatant car le mastic ne tiendra pas.

Soit c'est mastic directement sur tôle, soit c'est phosphatant puis apprêt classique (polyuréthane, (pas d'apprêt polyester, c'est comme du mastic)) et enfin mastic.

C'est une règle en carrosserie, jamais de mastic sur un apprêt phosphatant sauf si la fiche technique l'autorise, regarde ici, il y a assez de personnes qui en parlent : http://www.google.fr/#output=search&sclient=psy-ab&q=mastic+sur+phosphatant&oq=mastic+sur+phosphatant&gs_l=hp.3..0i8i30.650.5432.0.5839.22.20.0.2.2.0.164.2548.0j20.20.0...0.0...1c.1.14.psy-ab.I170UcImano&pbx=1&bav=on.2,or.r_qf.&bvm=bv.47008514,d.d2k&fp=f950372caa243969&biw=1298&bih=782

Une fois ton mastic posé: poncage, apprêt (polyuréthane ou autre mais à nouveau pas polyester), re-poncage, peinture.

Si tu n'oses pas mastiquer sur la tôle directement car il reste des points de rouille, tu peux les traiter au Férose, tu en mets JUSTE sur les points de rouille, tu attends 24H, tu donnes un petit coup de papier de verre pour l'accroche (180-220 par ex) puis tu mastiques dessus. Avec ce traitement là, la rouille est stoppée sous le mastic et ne ressortira pas.

Un bon petit tuto <ahttp://histoireauto.com/uploads/emoticons/converted_wink4.gif' alt=';)'> : http://golf123.forums-actifs.com/t44-tutos-refaire-une-carrosserie

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
Avec l'appret phosphatant de la marque restom, c'est préconisé de mastiquer Apres avoir phosphaté...

C'est bien pour ca que j'ai écris ceci plus haut (il faut tout lire...) : "jamais de mastic sur un apprêt phosphatant sauf si la fiche technique l'autorise"

Link to comment
Share on other sites

Sinon, il y a aussi le Rustol C.I.P. qui est une sous-couche antirouille haute résistance qui peut s'appliquer directement sur la rouille. Utilisé dans l'industrie et le traitement des châssis de camions.

Produit très populaire, notamment chez les restaurateurs de 4L.

rustol-cip-fr.jpg

copié-collé du site:

PROPRIÉTÉS

• Sous-couche universelle avant tous types de peinture sans risque de détrempe ou d’un mauvais accrochage des couches ultérieures.

• S’applique sur supports neufs ou oxydés en intérieur comme en extérieur.

• Action durable par pénétration et passivation du support ; isolation parfaite du métal sain, adhérence exceptionnelle.

• Protection renforcée grâce à des pigments actifs et à de parfaites qualités filmogènes.

• Facile d’emploi, ne nécessite pas de sablage préalable du support.

• Résistance à la température de + 175°C.

DESTINATION

• Le RUSTOL C.I.P. (Corrosion Inhibitor Primer) est préconisé dans tous les cas de conditions ambiantes sévères : climats maritimes ou tropicaux, vapeurs corrosives, protection des véhicules automobiles, matériels de travaux publics et ballasts de bateaux, qu’il protège avec efficacité.

• Le RUSTOL C.I.P. est tout spécialement recommandé en sous-couche lorsque des peintures bicomposants ou à fort pouvoir solvant (uréthanes, époxydes, caoutchouc chloré, synthétiques carrosserie,...) viennent en recouvrement.

URL: produits rustol cip

Link to comment
Share on other sites

Ca m éclatera toujours de voir de la "peinture portail" sur une resto d auto ... :D

Salut,

L'Hammerite ne s'utilise pas sur carrosserie, bien sûr, mais principalement sur le châssis. Et puis, on ne parle pas de restauration, mais de maintenance.

Sur une voiture qui roule, on ne voit pas de différence après 2000 km, et ce produit peut être utilisé par un amateur.

C'est sans doute pour cela que "mon" carrossier pro ne veut pas en entendre parler :D :D .

Et puis, le Rustol donne aussi d'excellents résultats; J'avais une tôle de coffre qui rejettait toujours de la rouille, malgré brossages énergiques, convertisseur de rouille etc.

Seul le Rustol en a eu raison!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Slide Performance

    Initial Cox

    Vintage Autohaus

    Feller Service

    Microprix Pieces VW Cox et Combi

    Speed Shop

    Bugs Are Us

    Car Concept

    Mecatechnic

    Coxobus en Seine et Marne
  • Posts

    • C'est un moteur refait par un atelier bien connu mais effectivement je vais quand même faire un test de compression par acquis de conscience  Quand j'ai essayé en statique j'ai cru que le problème était réglé car même en accélérant fort je n'avais plus du tout ce bruit mais dès que je suis partit rouler c'est revenu.. pourquoi est-il plus présent en charge.. je n'en sais rien
    • Si c'est du côté gauche seulement , autant vérifier une éventuelle prise d'air d'admission si tu es certain qu'il n'y a pas de fuite à l'échappement,  puis faire le jeu aux soupapes pour faire une prise de compressions afin de voir si il n'y a pas de fuite anormale au niveau segments ou soupapes sur un ou plusieurs cylindres et surtout si les valeurs relevées sont plus ou moins équivalentes entre les 4 cylindres (sinon il faudra peut être reconditionner le moteur ?). Si tu as bien un 1192 cc,cet allumeur et ce carburateur sont adaptés  et le soucis vient peut être d'un moteur usé ? (mauvaise étancheité soupapes par exemple )
    • Mouais.. Trois jours pour changer un embrayage, heureusement que je bosse pas pour un patron et/ou des clients, je suis clairement pas rentable! Mais bon j’en ai quand même profité pour régler d’autres trucs, et puis j’ai pris le temps de faire ça proprement, de mettre un coup de propre là-dessous, de gratter mes boîtes de chauffage et de les repeindre, pareil pour la grande barre d’attelage et deux trois autres bricoles. Au passage j’en profite pour conseiller à ceux qui veulent s’éviter de devoir gratter, poncer et repeindre de la ferraille rouillée à cause d’un coup d’extincteur à poudre bleu d’investir dans un extincteur Co2… Parce que cette poudre est vraiment TRÈS corrosive et j’ai pu voir son travail en profondeur là où je n’avais pas pu nettoyer l’année dernière. Bref, j’ai essayé de faire au moins pire et de prolonger la survie de mon ptit camion! Ha oui, j’ai aussi retiré la tôle pare feu pour voir dans quel état était le réservoir et les manchons sur le tube de remplissage et les tubes de mise à l’air. C’était tout propre là-dedans! Rien à signaler, à part le fait que le gros manchon caoutchouc qui relie le réservoir à la goulotte de remplissage était plus long que celui que j’avais commandé. Ce manchon qui fait un coude mesure environ 30/40 cm en l’occurrence. C’est celui d’origine, et après lui avoir versé 20 litres d’essence dans le gosier, pas du fuite. Tant mieux, qu’il reste là jusqu’à l’infini, ça me va très bien! J’ai remis la tôle avec du ruban mousse autocollante pour calfeutrer les fenêtres, fine sur les côtés (2mm) et plus épaisse en bas (5mm). 
    • Hello,  Je viens de recevoir l'allumeur (celui préconisé.. ) en dépression seule  Au ralenti capsule débranchée je suis pile à 0 avec la lampe strombo mais mon problème de ronflements est toujours présent et maintenant l'échappement pétarade quand je lache l'accélérateur   Une idee ? 
    • J'ai monté un 74x88, c'est quand même plus coûteux et il y a bien plus de travail qu'un basique 1641 ou 1776. Pas sûr que le jeu en vaille la chandelle.  Pour une Cox qui va prendre un peu de tours, je préférerais partir sur du matos simple, mais fiable, genre vilo DPR, bielles 311b, pistons MAHLE forgés, culasses 043AA, un 2239, un kit Dell 40, un bon 4 en 1 et tu es parti pour des dizaines de milliers de kilomètres sans, surprises... 
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...