Jump to content

2 sur 4: mystère !


Recommended Posts

Bonjour à tous

Ce petit post pour vous faire partager ma dernière "prise de tête".

Pour commencer je rappelle ma config:

Un "gros" moteur tranquille 1835, carbu hiflow, aac tranquille, culasses 044 adm 40 ech 36, carburation réglée, allumage ok, vraie bobine bleue, échappement "style sebring" optimisé par chicanes maison, rodé depuis longtemps.

Il y a quelque jours je déplace l'auto.

Le starter auto retombe un peu tôt sur le ralenti normal, le moteur cale, rien d'anormal. ( un petit réglage du sarter est à envisager )

Je remets en route, ça boite un peu, je range l'auto.

Je redéplace l'auto quelques jours plus tard, idem, et ratatouille même un peu plus.

Je décide d'aller voir de plus près après avoir fait chauffer le moteur, et là grosse surprise, les 2 bougies gauche sont froides les deux de droite sont chaudes.

Je ne parle pas de l'indice thermique mais bien de la température "physique" des bougies...

J'ai tout passé en revue:

prises d'air, remplacé les bougies, vérifié les jeux aux soupapes, changé les fils ht, pris de nombreuses "bourres" avec un allumage qui tire partout une étincelle du tonnerre, vidangé pour voir si il n'y avait pas des morceaux de piston dans l'huile ( piston percé... ), pris les compression ( 9 kg/cm² ), vérifié si pas de limaille sur le bouchon magnétique de vidange, écouté ce moteur à tous les régimes....

Rien, rien de bizarre, à peine un léger boitement au ralenti, les motées en régine sont franches.

Et pourtant en débranchant 1 ou 2 fil de bougie à gauche il ne se passe rien...

A chaud le ralenti reste imperturbable sauf si je débranche une des bougie de droite.

Après 20/30 mn à fonctionner au ralenti/accéléré je démonte les 4 bougies neuves:

Celles de gauche sont à peine tièdes et quasiment propres.

Celles de droite sont chaudes et portent des traces de combustion.

En fait, au ralenti ce moteur ne tourne sur les cylindres de droite...surprenant !

Mais, un post intéressant " il me manque deux cylindres " apporte une explication:

Suite à l'ordre de remplissage des cylindres et au faible débit du carbu central au ralenti, il y a deux cylindres qui n'ont plus "rien à manger" une fois que que leurs copains d'en face ont fait bombance.

Le faible volume de gaz disponibles ne partirait que d'un côté, et le manque d'inertie du flux ferait que le remplissage est quasi nul sur les autres.

Ce moteur m'avait déja étonné par son jeu aux culbuteurs qui augmente en chauffant ( mais maintenant je sais que ce n'est pas un cas isolé )

Voila, avant de tout démonter, faire un tour sur le forum et ses bons conseils.

Il serait intéressant de voir si ce phénomène se retrouve sur d'autres moteurs à carbu central.

Link to comment
Share on other sites

Personne ne t'a fait une blague en inversant 2 fils de bougies ? tu es bien en 1 4 3 2 ?

Moteur au ralenti qu'est-ce qui se passe quand tu débranches les fils un à un ? le moteur "tombe" bien pour chaque cylindre ?

Tu as essayé d'inverser les bougies ? j'ai déjà vu souvent une ou deux bougies neuves mais mortes :rolleyes: .

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Ematoic

Comme je l'ai expliqué, au ralenti je peux débrancher les 2 bougies de gauche il ne se passe rien de particulier.

Par contre le régime tombe si j'en débranche une à droite.

Même constat avec les anciennes ( récentes ) bougies et les neuves, même en inversant.

Et personne ne m'a fait de blague.

En fait je pense que ce "problème" existe depuis la config de ce moteur mais je ne m'en suis jamais apperçu vu qu'à chaud le ralenti est ok et qu'en roulant le rendement ne semble pas affecté.

Link to comment
Share on other sites

J'ai tout passé en revue

tout, non.. il ya forcément un truc qui déconne

Et pourtant en débranchant 1 ou 2 fil de bougie à gauche il ne se passe rien...

A chaud le ralenti reste imperturbable sauf si je débranche une des bougie de droite.

clairement pas normal

Suite à l'ordre de remplissage des cylindres et au faible débit du carbu central au ralenti, il y a deux cylindres qui n'ont plus "rien à manger" une fois que que leurs copains d'en face ont fait bombance.

Le faible volume de gaz disponibles ne partirait que d'un côté, et le manque d'inertie du flux ferait que le remplissage est quasi nul sur les autres.

Ce n'est pas applicable ici.

C'est vrai sur les cylindres avant soit les cylindres #1 et #3 quand on utilise 2 carbus simple corps plus particulièrement, mais pas deux cylindres d'une même culasse avec un carbu central.

Il y a un soucis qu'il faut trouver en se disant bien que l'on a forcément loupé quelque chose sans partir sur le postulat d'avoir absolument tout contrôlé.

Ordre ou décalage d'allumage et prise d'air sont les principales raisons mais pas forcément les seules.

Ce n'est pas toujours si simple c'est certain;

Le phénomène se passe aussi bien à chaud que à froid?

Link to comment
Share on other sites

Le jeu aux culbuteurs est bon à froid ? Peut être qu'ils brident légèrement les soupapes à froid ?

J'avais le même problème mais c'est deux double corps donc pas applicable à toi c'était le starter qui se bloquait en ouverture donc noyait les cylindres .

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Loïc

Dommage, l'explication n'était pas dépourvue d'élégance...

Mais, si elle ne s'applique pas au cas de mon moteur il faut donc chercher une autre cause.

Ce que j'ai vérifié:

le jeu au soupapes, à froid et à chaud

interverti les bougies anciennes et neuves

essayé avec et sans filtre à essence, qui bizarrement ne contient quasiment pas de carburant ( cela ne pouvait pas être la cause mais... )

Mis un coup de souflette dans le gicleur de ralenti ( pas indispensable mais...)

vérifié que la HT arrive bien aux bougies, c'est ok +/- 2cm d'étincelle à l'air libre

L'ordre d'allumage est bien celui prescrit ( d'ailleurs rien n'avait été démonté )

gratté les plots de la tête de delco

vérifié l'absence de fente ou trace de passage d'étincelle sur cette même tête

Changé le fil 4 par un ancien en bon état, pas de modif

Vérifié l'absence d'étincelle sur le trajet des fils HT 3 et 4

vidange et vérification du bouchon magnétique pour voir si rien de particulier

vérifié si le filtre à air papier est en bon état

Il faut donc chercher une cause "disymétrique" à ce problème qui affecterait un côté et pas l'autre

Vu que c'est un carbu central, il semble que l'on puisse l'éliminer

La pipe CB perf et les manchons ne semblent pas avoir bougé

Je vais vérifier une éventuelle prise d'air au niveau d'une corne

Pour la carburation on arrive ainsi au niveau des culasses

Le jeu est ok et les soupapes coulissent normalement

Si une tête était cassée, non seulement il y aurait un claquement très important ( j'ai déja eu... ) mais en plus il n'y aurait plus de jeu car la queue ne serait plus retenue par la tête

2 pistons percés et la compression qui part dans le carter...

Je n'ai pas pu glisser le compressiomètre au cylindre 3 mais le 4 est ok et cela ne souffle pas au niveau du reniflard

Le delco pourrait-il être en cause ?

Lorsque j'ai garée cette auto on venait de faire une belle balade sans aucun soucis particuler

Je vais tenter un essai sur route, sans oublier le portable...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour FilipdRDC et Coxci87

Petite précision supplémentaire: les bougies ( neuves ) qui ne "fonctionnent" pas ne sont pas noyées et restent "quasi" propres et sèches ( elles n'ont pris qu'une très très légère coloration )

Link to comment
Share on other sites

Bonjour ED2.4 et culbu recalé

Surprenant ce moteur.

Je reviens d'un essai sur route de +/- 40km.

Parti avec les bougies neuves et une température plutôt fraiche ( même dans le Sud... )

Le moteur est fidèle à lui même, exprime sa joie de vivre de 1000 à 3500 tr et pousse l'auto avec conviction.

Pas un bruit particulier, claquement ou pétarade.

Juste au redémarrage comme si le ralenti était tros bas.

Par contre il a du mal à monter en température.

Il faut que je précise que partant d'une base 1300 sa j'ai installé une turbine plus large et une poulie moteur de gros diamètre.

Et comme les volets thermostatiques avaient déja été enlevés, le refroidissement est maxi.

De plus, j'utilise la sortie de chauffage droite pour ventiler le compartiment moteur et j'ai obturé la sortie gauche pour implanter le filtre à air ( mon auto n'est plus tout à fait une cox )

Ce qui fait qu'il peut y avoir une différence de refroidissement entre les côtés droit et gauche.

De retour donc de ce petit essai plutôt rassurant j'ai débranché le fil HT du cylindre 4 : toujours pareil le ralenti ne bouge pas, par contre pour le 2 le ralenti tombe.

Démontage des bougies 4 ( gauche ) et 2 ( droite )

La 4 tiède ( tient dans la main sans se brûler ) la 2 chaude ( pas possible de la tenir )

La couleur maintenant: identique pour les 2

Culot noir

Electrode grise

Céramique blanche ( je rappelle que les bougies n'ont que 40km )

Il semble que ce problème n'affecte que le ralenti ( qui par ailleurs tient bien à chaud )

Si vous avez des idées, je suis preneur

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Vintage Autohaus

    Speed Shop

    Feller Service

    Mascotte Assurances

    Serial Kombi

    Car Concept

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Rudy Olivenca Services

    Slide Performance

    Bugs Are Us

    Initial Cox

    Bug Art

    Microprix

    Coxobus en Seine et Marne

    Mecatechnic
  • Posts

    • Je peux poser une question conne? est ce qu’il vaut mieux mettre une huile minérale basique et ajouter une dose de zddp dedans ou mettre une huile perfo directement. je me pose la question pour l’aspect pratique, la minérale de base, je la trouve au coin de ma rue, alors que la 300v, il faut la commander; pour qu’elle soit pas hors de prix (mais juste chère 😅), il faut la prendre en bidon de 5l, la stocker ce qui est chiant quand la place est comptée (je vis en appartement). je l’aime bien cette huile, mais il faut reconnaître qu’elle est un poil chère et pas très répandue.
    • Un peu de clarté? Tu as les poussoirs de culbuteurs, invisibles moteur fermé, actionnés par les cames de l'arbre à cames, qui poussent d'un côté les culbuteurs, via les tiges. Ensuite, le culbuteur pousse la queue de soupape via les marteaux. Là, l'usure est visible.  Les têtes de marteaux peuvent s'usiner ou se remplacer, et les queues de soupapes peuvent être recouvertes d'un capuchon. C'est ce que j'ai fait lors de la dernière réfection de mon 1200 par Loïc.
    • bonjour,  Je suppose que tu as les boîtes de chauffage? La RTA n'a pas prévu que certains le suppriment, d'où le manque d'infos. La RTA te donnera le fonctionnement des manettes. Page X. Voilà le schéma du circuit.    EDIT: j'ai déplacé le sujet de "moteur origine' à "aménagements etc."
    • Merci Loïc pour cette réponse bien complète.  Je roule camper sur les routes plutôt plates du Languedoc. Doubles carbu dellorto 40 drla.  Je vais vérifier tout ça et remontage prochainement 😜🤙
    • Salut à tous,  Voici des nouvelles de la 58, elle roule depuis quelques mois, j'ai pu rencontrer quelques petits problèmes mécaniques vite résolu qu'on assimilera ça à la devermination.  Niveau châssis je suis en disques avant ventilés avec disques 4 pistons wilwood et plaquettes mixtes, le tout est un montage maison.  barres stab gros diamètres avant/arrière, limit strap arrière, bilstein aux 4 coins, train avant rétréci-2" kit disque arrière CBperf et MC cup ATE. Niveau mécanique je possède encore le 2276 et la 8x31 sur mesure qui me servait à faire du drag, avec un circuit d'huile et reniflard amélioré, je suis passé sur un échappement a1 sidewinder en 1-3/4 avec silencieux "sport"  Niveau carrosserie elle est dans son jus à l'extérieur et tout les soubassement et intérieur refait à neuf avec sièges baquets cobras gris, les Mano sont tous dissimulés dans la boîte à gants.  En pneus je suis en Bridgestone Turanza t005 en 175 à l'avant et bientôt en 195/65r15 à l'arrière . La voiture se comporte super bien en courbe, un peu moins en vitesse avec l'arrière qui a tendance à danser à des vitesses inavouables (ça reste une Cox).  Poids en fonctionnementhors conducteur, 760kg Place aux photos. 
  • Upcoming Events

    No upcoming events found
×
×
  • Create New...