Jump to content
Sign in to follow this  
carbman

Economie par EGR

Recommended Posts

J'apporte mon grain de sel.:o

Un de mes livres de chevet préférés étudiés en Bac Pro. Bon ca remonte a 12ans et plus trop d'actu mais c'est une mine d'or...

"L'injection electronique"

L'EGR est prévu a la base pour réintroduire une partie des gazs d'échappement pour bruler les imbrulés...Un moteur peut fonctionner avec un mélange contenant jusqu'à 25% de gaz brulés.

2 solutions existent:

-le recirculation interne au moteur, par le croisement des soupapes

-la recirculation externe via une vanne et un capteur de pression differentielle

Au début l'EGR n'était prévu que pour l'essence et non sur le diesel relâchant trop de suie et pouvant encrasser la vanne.

Et surtout l'EGR peut etre couplé au canister. Pas pratique sur une cox mais sur un combi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et il en est quoi pour une paire de double carbu ?

Une sortie divisé par un Y et un tube dans les deux corp et pareil pour la seconde culasse ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je sens que je vais tester l'histoire, cependant quand vous dites"être face au flux" pour ne pas avoir des flammes à l'echappement, c'est à dire ?

Il faut que les gaz aillent vers le carbu et non aspirant le mélange d'admission.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Une fois de plus je suis stupéfait des axes de recherche, ça fait plaisir a voir.

Je n'en reste pas moins critique (dans le sens où j'aime comprendre comment ça marche) et je me pose donc quelques questions :

- est-ce que tu penses que c'est vraiment le fait de réinjecter des gazs brûlés qui aide a ce que le moteur marche mieux ou est-ce que le fait que ce soit surtout des gazs chaud dans l'émulsion ?

- tu nous dit que le fait de réinjecter les gazs brulés permet d'augmenter l'avance sans cliqueter mais tu ne parle que des changements de gicleurs, est-ce que tu as retouché l'avance ?

Pour les moteur a carbu central avec réchauffage, on peut imaginer la prise de gazs brulés au niveau du réchauffage, avant ou aprés la pipe suivant si la température des gaz influe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en avoir discuter avec Carbman, l'amélioration de l'émulsion serait causée en particulier par l'augmentation de température ainsi que par la présence d'eau dans les gaz d'échappement.

A savoir que sur les moteurs VW la température maximum des gaz est atteinte environ 10-15cm après la sortie de culasse (là où l'on place les sondes EGT en général)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Une fois de plus je suis stupéfait des axes de recherche, ça fait plaisir a voir.

Je n'en reste pas moins critique (dans le sens où j'aime comprendre comment ça marche) et je me pose donc quelques questions :

- est-ce que tu penses que c'est vraiment le fait de réinjecter des gazs brûlés qui aide a ce que le moteur marche mieux ou est-ce que le fait que ce soit surtout des gazs chaud dans l'émulsion ?

- tu nous dit que le fait de réinjecter les gazs brulés permet d'augmenter l'avance sans cliqueter mais tu ne parle que des changements de gicleurs, est-ce que tu as retouché l'avance ?

Pour les moteur a carbu central avec réchauffage, on peut imaginer la prise de gazs brulés au niveau du réchauffage, avant ou aprés la pipe suivant si la température des gaz influe.

je n'ai fait qu'essayer un systéme existant et vous relater mes impressions aprés mise au point.

Sans répéter mon 1° message ,le CO2 sert d'antidétonant donc autorise un mélange plus pauvre (ex: 125 ess/110 air/buse 26 /prog 40) qui vas être plus puissant à haut régime mais habituellement (sans CO2 ) dangereux pour pistons et culasses.L'injection d'eau agit aussi dans ce sens, profitons en car elle est abondante dans les gaz d'échappement.

Je n'ai pas retouché l'avance (8° statique et 32° maxi).

A+

Le

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si cela peut éclairer certain on peut comparer ce système à ce qui ce fait sur les poêle à bois dit "à double combustion" ou une partie des fumées sont réinjectées dans le foyer avec de l'air frais et au contact de la chaleur du foyer s'enflamment.

Ceci est du au fait que la combustion n'est jamais complète (rendement inférieur à 100%).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...