Jump to content

Question sur mon nouveau jouet : ovale judson motorised


Recommended Posts

Salutatous

Je suis donc l’heureux propriétaire d'un ovale découvrable de 55 équipé d'1 pied moulé (30cv) oxygéné par un kit judson assorti d'un pot abarth original.

2-3 photos :

img_0414.jpg

img_4211.jpg

Le moteur serait, a priori, un peu préparé par l'ancien proprio (il est notamment doté d'un carbu de 31...).

En utilisation, je suis ravi ; le couple est impressionnant et me semble même supérieur à celui de mes moteur 1600. Je repars en 3ème sur un filet de gaz à 20km/h ...

Néanmoins, ce qui me semble être un "bruit de frottement" me gêne en fonctionnement, pas simple a décrire mais assez désagréable pour moi.

Je trouve que cela nuit vraiment à l'agrément sonore :D

J'ai trouvé plusieurs vidéos sur le "u tube" et la plupart d'entre elles montrant ce moteur n'ont pas ce phénomène.

Ma préférée niveau sonore (mon but) :

La mienne est plus proche de ce qu'on entend sur cette vidéo. On l'entend tout le long de la vidéo mais on le repère facilement quand il approche la caméra du compresseur en début de vidéo (au bout de 55s /1min).

Ce que je suppose être une conséquence est que le compresseur chauffe énormément, est ce normal ?

Après 10 min, il est impossible de mettre la main dessus. Le carbu finit même par être brulant lors de trajet prolongés. Pour moi, et je pense ne pas me tromper, il devrait rester, si ce n'est froid, tout au moins tiède, non ?

Je précise que le "oiler" fonctionne très bien et qu'il est bien réglé (1 goutte toutes le 5s), ce n'est donc pas un souci de "lubrification". :o

Ma conclusion est qu'il y a un frottement et que ce dernier est la cause de la chauffe. est ce possible ?

J'ai donc entrepris de démonter le compresseur et après démontage de la courroie de ce dernier, je décide de démarrer le moteur quelques secondes histoire de constater un différence, le compresseur ne tournant pas...

Résultat et verdict : le moteur tourne rond comme une horloge et plus de bruit de frottement ---> Le bruit vient bien du compresseur.

Je poursuis le démontage et je constate qu'il n'y a pas de joint entre les flasques avant et arrière et le corps du compresseur.

Or, ce schéma en met au moins un (n°16) :

06.jpg

Ce qui suit n'est que ma théorie mais j'ai l'impression que le corps du rotor est très légèrement plus "large (genre 1/4 de mm) ou pour le moins, pas moins large que le corps du compresseur, je constate d'ailleurs que le flasque est légèrement "griffé" à l'intérieur au niveau de la surface de contact avec le corps du rotor.

Si je poursuit ma théorie, je peux en déduire qu'avec un joint au moins, le souci, s'il vient bien de là, pourrait être résolu...

Pour l'instant je n'ai pas démonté l'autre coté, faute de pince à circlips (dont je ne suis pas sur qu'elle soit indispensable), mais aussi car la clavette est comme coincée dans son logement, le wd40 fera son usage cette nuit.

Ma question principale :

Avec mes très faibles connaissances sur le sujet, est ce possible que l'épaisseur d'un (ou deux ?) joints, qui semble manquer puisse être la solution (en terme d'épaisseur, cela me semble correspondre) et donc que le bruit que je perçois vienne de là ?

Deux autres questions rapides liées directement à mon argumentation sus décrite :

1- Est il normal qu'un compresseur chauffe à ce point ?

2- Ou trouver ce ou ces joints ?

3- Une autre hypothèse ?

Link to post
Share on other sites

salut je connais pas grand choses au compresseur de voiture mais pour avoir beaucoup discuté avec des ouvriers qui entretenaient des compresseurs d'air a vis de garage l'usinage est au micron donc si ton rotor te parait plus large ca semble etrange et le fait qu'il chauffe vient peut etre de la

l'a tu acheté neuf ce compresseur ca si il est d'occaz il a peut etre été fait avec deux d'ou le probleme d'ajustage , de frottement et de chauffe

tu peux aussi inspecter les bagues du rotor , uséés elles peuvent aussi mettre le rotor légerement de travers avec le meme resultat :(

Link to post
Share on other sites

tu démontes et tu fais une métrologie du compresseur, tu sauras si tu as besoin de joints ou no et si tu as un problème de montage ou d'ajustement.

apparemment les paliers sont montés sur roulements, contrôle le jeu des roulements et au mieux remplaces les par des neufs de qualité étanches et haute vitesse.

si le compresseur chauffe c'est normal je pense, la compression des gaz crée de la chaleur.

renseignes toi aussi si le cylindre a besoin d'être déglacé ou pas sur ce genre de compresseur, à mon avis ce serait logique pour conserver un film d'huile entre les pales et le cylindre.

Link to post
Share on other sites

Salut,

le pb du Judson, contrairement aux autres compresseurs, c'est qu'il s'use vite, qu'il est bruyant .

Pour qu'il marche bien, il faut tres peu de jeu . Le fait de ne pas avoir de joint n'est pas un pb ( sauf si fuite ), du moment que tes pales ne sont pas en contrainte (j'imagine que tu tournes le rotor de ton compresseur sans effort à la main )

Les pales s'usent vite dans le rotor, car elles coulissent en permanence. C'est ce mouvement qui génère du bruit. C'est donc essentiellement la mise en jeux des pales qui est primordial. En 2nd point à surveiller, c'est l'état des roulements.

et une goutte d'huile toutes les 6 secondes ;-)

(un petit mélange à 1% d'huile de synthèse dans l'essence ne nuit pas, et te rappèlera de bons souvenir de mob !)

( j'ai aussi une ovale et aussi un judson ;-)

PS : on retrouve facilement les pales en pièces neuves

Link to post
Share on other sites

Merci,

j'ai démonté justement le compresseur hier et il semble "à l’œil" (sans outil) en parfait état, il est lisse et propre et les pales sont comme neuves.

Autre chose qui m'étonne, n'ayant pour l'heure démonté complétement que le flasque arrière, c'est que même si le roulement semble niquel, il n'y a pas de graisse du tout dans le logement... Est ce normal ?

le goute à goute est parfaitement réglé, plus que le bruit que je ne trouve pas très agréable, c'est le fait qu'il chauffe et chauffe fort et rapidement qui me dérange...

@esimon : Ton compresseur est il brulant après 5min d'utilisation ?

Le mien est brulant après 4min et au bout de 10-15 minutes, même le carbu est chaud...

Link to post
Share on other sites

tu as démonté, fais une métrologie et commandé des roulements neufs de qualité ?

si tout est OK concernant les jeux de fonctionnement et les roulements ça devrait marcher sans soucis vu que tes pales et ton cylindre sont bons.

Link to post
Share on other sites

Merci de ta participation active ;)

Je sais que le compresseur à été refait et qu'il n'a pas roulé beaucoup depuis. d’ailleurs l'état des lames, comme neuves, et l'aspect de l'intérieur du corps le confirment.

Ce qui m'inquiète c'est qu'il chauffe énormément et très rapidement.

Est il normal que les roulement ne soient pas graissés ?

Un manque de lubrification des roulements peut aussi être la cause de la chauffe, non ?

Le "oiler" (qui est bien réglé) lubrifie toute la périphérie du compresseur via la force centrifuge donc les axes n'en bénéficient pas selon moi...

Avant de remonter il m'est nécessaire de trouver la cause de cette "chauffe"...

NB : où trouver des pièces de rechange ?

Link to post
Share on other sites

salut!

j'ai lu beaucoup de chose sur le compresseur Judson en attendant de monter le mien.

Deux choses (et qu'on me corrige si je me trompe)

1) le bruit désagéable est celui des pales du compresseur sur le corps du compresseur. si elle sont "limées", change les. neuve, les bords sont arrondis. ils s’aplatissent avec l’usure. (ils s'usent en fait, donc perdent de la matières, et donc forcent plus sur l'usinage du rotor.

J'ai une bonne adresse avec envois rapide si besoin.

Ne te fie pas aux vidéos sur internet, le son est souvent à ch.. et tu ne te rend pas compte du vrai bruit du jouet.

Pour les roulement, il me semble que tu peux les graisser un peu mais léger car la graisse va chauffer de toute façon.

En règle générale, toute les personnes m'ont parler d'une température supérieure à la normale avec un compresseur Jusdon (ou autre j'imagine que c'est pareil).

Pour le réglage du huileur, le mieux reste l'huile Marvel Mystery (la rouge, dispo chez bbt si besoin) avec un débit de 1goutte/6 seconde (et pas 5..) en tout cas sur les Judson type2. Le tiens étant un type1, peux être que le réglage est un poil différent.

Selon ce qui à été fait par l'ancien proprio, une refection du huileur peut être utile.

l'adresse sur tripod également. (george folchi)

bon courage.

Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse,

je conçois bien désormais que le bruit puisse être lié au fonctionnement lui même mais ce n'est pas vraiment ce qui m'inquiète le plus même si ce n'ai pas forcément agréable à l'oreille.

quand je parle de température, j'ai bien compris que le compresseur, qui sollicite plus le pied moulé fasse logiquement chauffer ce dernier un peu plus que la moyenne.

Mais dans mon cas, ce n'est pas une température supérieure du moteur qui m'intrigue mais une chauffe importante du compresseur en lui même.

Ce dernier chauffe, et chauffe vite et fort. C'est çà que je trouve anormal (peut être à tort...). Le corps du compresseur est brulant après 5km et devient "bouillant" après 15 km.

Après un parcours de plus d'un dizaine de kilomètres où si on pousse un peu dans les tours, la chaleur bien même se propager au carbu qui devient également très chaud voir brulant.

C'est sur ce point précis que j'aimerais une réponse : est ce normal ?

les lames ne sont pas encore usées. Je veux bien une adresse en mp pour l'achat de pièces.

je pense que le oiler est bien réglé, quand je dis 5 secondes c'était à peu près mais dans le faits c'est plutôt entre 5 et 6 secondes.

Est ce que les possesseurs de judson ont le même phénomène de chauffe ?

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • auto-doc.fr

    Rudy Olivenca Services

    Bug Art

    Bugs Are Us

    Initial Cox

    Car Concept

    Coxobus en Seine et Marne

    Vintage Autohaus

    Mascotte Assurances

    Serial Kombi

    piecesauto24.com

    Feller Service

    Eugene, Artisan tolier

    Slide Performance

    Speed Shop

    Mecatechnic

    Microprix
  • Posts

    • Ma cruising pedal vient de chez fastfab. Livrée avec une vis de 10mm un peu plus longue. Pas de notice Je suppose que l'embase de cette pédale est vissée là où est vissé le pédalier sur le tunnel. Mais du coup il manquerait une entretoise de 15mm et une vis 15mm encore plus longue.  Votre pédalier a-t-il cette patte vers l'arrière ? J'ai passé l'embase de ma pédale dedans mais c'est elle qui m'oblige à décaler de 15mm vers la pédale de frein.
    • Bonjour, merci pour vos réponses. Sacré forum ! C'est plaisant de voir autant de réactivité.  Les culasses ont étés travaillés côté admission, je viens de regarder les conduits. Il y a des traces de fraises.  Je suis en simple ressort.  Là je suis à un point de doute. Je n'ai pas le budget actuellement pour des culasses neuves. Si je déculasse, je vais me lancer dans un taf de fou car je peine à trouver les pièces qu'ils me faut. Et surtout les bonnes pièces.  Là pour remettre en route le moteur, j'envisage d'acheter une rampe neuve de culbu d'origine, acheter des tiges chromoly et réussir à déterminer la longueur qu'il faut.     
    • C'est bien là ma question. J'en ai aucune idée. Je ne sais pas comment je me retrouve avec écrit 1600cc sur la carte grise et à coté 7cv fiscaux. De toute manière, ce n’est pas très grave, ça fait plaisir de rouler avec une cox qui a un peu plus la pêche et niveau assurance, je n'ai eu aucun problème. L'assurance n'a pas fait abstraction de la taille du moteur, mais seulement de la puissance fiscale de la voiture. Donc même en tant que jeune conducteur je paye un prix très correct. Mon assureur commence à bien me connaître et il sait que j'aime bien le voitures qui sortent de l'ordinaire et donc que je ne suis pas là pour faire le guignol avec. Ça joue. D'abord une cox, ensuite un Corrado VR6 et maintenant une nouvelle cox.  
    • A force de chercher partout la solution à ma panne un doute m’assaille, je requiers donc vos compétences :   Mon allumeur est décalé de 180° - Mon doigt pointe donc en direction du cylindre #3. J’ai branché mon faisceau en fonction, soit comme illustré ci-après. Il n’y a bien aucune erreur ? mon ordre d’allumage reste le même (1-4-3-2) quand je cale à la lampe témoin : plan de joints alignés sur mes 10°, doigt vers cylindre 3 et pour mon calage à la stroboscopique mon capteur est bien à positionné à proximité de ma bougie 1 ? Merci de vos commentaires
    • En attendant un nouveau pare choc j'ai trouvé sur mes ferrures bougeaient. Bon elle ont été charcutees certainement. Je vais en commander des neuves. Par contre la position des vis vous semble t elle correcte ?
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...