Jump to content
Sign in to follow this  
viNce Panelvan

Géométrie de distribution et culbus à Patins

Recommended Posts

J'étais entrain de lire un sujet sur le montage d'un 2110 (http://www.thesamba.com/vw/forum/viewtopic.php?t=484246&postdays=0&postorder=asc&start=280) et l'un des intervenants soulève un "problème" intéressant concernant la géométrie de distribution. J'avoue que je ne m'étais jamais posé la question... :o

Celui-ci ne s'occupe pas de la position de la vis de réglage par rapport à la tige de culbuteur, mais bien de l'angle du patin sur la queue de soupape. Ce qui le conduit à avoir la tige de culbu non alignée avec la vis de réglage à mi levée.

Cette approche me semble bonne du fait qu'on essaye de répartir les efforts entre la queue de soupape et le guide. Ca revient à la méthode utilisée sur les culbus d'origine.

Qu'en pensez vous?

viNce

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

personnellement je ne suis pas non plus un intégriste du 50/50 à mi-levée ,

et je préfère soigner le contact/géo patins/caps ,par contre je pense que c'est bien dans l'idée de respecter un angle de 90° entre l'axe des culbus et les soupapes mais qu'il faut quand même arriver à une certaine pression de ressort pour s'en inquiéter vraiment ,tout comme le latéral entre caps et patins qui peut poser des soucis d'usure non-uniforme sur les patins ,mais là on parle de valeurs supérieures a 350lb a pleine levée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je focalise plutôt du côté patin pour que le centre du patin soit aligné avec

le centre du lash cap à +/- mi-levée,de manière a équilibrer l'usure et ne pas travailler sur une partie du patin dont la courbe n'est pas constante ,

tout en ne perdant pas de vue qu'il ne faut pas non plus des angles trop limites au niveau de la rotule tige/vis ,que le minimum de câle sous rampes est préférable

Share this post


Link to post
Share on other sites
je vais dire pire; je ne fais quasi jamais du 50/50 à mi levée!

Bon d'accord, puisque tu l'as écrit...je peux aussi me confesser...:D

ça me pesait...maintenant je me sens mieux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, en ce qui me concerne, il n'y a rien de bien compliqué, et encore moins de "voodoo".

D'aileurs, Eddie a déjà bien dégrossi en amont ce que je fais personnellement.

Depuis que je monte mes moteurs, bien avant l'avènement d'internet, je me suis toujours préoccupé de ce qui se passait après la mi-levée, c'est à dire là où les contraintes sont évidemment les plus fortes.

Donc, je fais en sorte que ma géométrie soit la plus en "ligne" possible à full lift. en d'autre termes, je n'aime pas quand l'angle entre la tige et le culbu, par exemple, soit trop prononcé à full lift. je veille aussi à ce que la portée de mon culbu, ou de ma vis, sur la queue de soupape, soit répartie de part et d'autre du centre de la queue de soupape, avec toujours une préférence pour ce qui se passe, après la mi-levée. z'arrivez à suivre ?:D

Bref si d'aventure, il s'avère qu' à mi levée, ma vis, ma tige, soit en ligne, c'est bonus. Si ça n'est pas en ligne, bin, c'est pas grave !

La première des choses que je mesure, c'est la levée, le coil bind et ensuite, j'aligne.

Vous voyez, y a rien de bien compliqué là dedans. Mais cette façon de faire m'a permis de rouler et runner des années avec des rampes de culbus "autocraft" à roulement aiguille, sans que jamais ces dernières ne montrent le moindre signe de fatigue ou d'usure anormale sur les patins, jeu sur l'axe, etc, alors que j'ai entendu et vu les pires choses à l'encontre de ces rampes!

La seule casse de distri, survenue en 25 ans, est celle d'un culbu d'origine cassé en deux à Chaumont en 2011.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil,

je fais attention à la pleine charge des ressorts, et en fonction de celle-ci, voir si je peux allé prendre un peux plus de levée en allant chatouiller le bout du patin .

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais cette façon de faire m'a permis de rouler et runner des années avec des rampes de culbus "autocraft" à roulement aiguille, sans que jamais ces dernières ne montrent le moindre signe de fatigue ou d'usure anormale sur les patins, jeu sur l'axe, etc, alors que j'ai entendu et vu les pires choses à l'encontre de ces rampes!

Alleluia .

La seule casse de distri, survenue en 25 ans, est celle d'un culbu d'origine cassé en deux à Chaumont en 2011.

Present ! ,mais on peux excuser un vieux culbu de prendre sa retraite . Casse plus du a de la fatigue qu'autre chose.

.

Share this post


Link to post
Share on other sites

mmm.. pour avoir monté hier soir un demi 2300cc ..:p je suis allé jusqu'à présenter la rampe 1.4

Ma modeste analyse : avoir un peu plus d'angle lors de la première partie de la levée ( ressort pas encore trops comprimé donc un minimum de contrainte désaxée ) et obtenir un angle de pleine levée moindre (ressorts max de compression)

Sans pour autant exagérer bien sûr ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Present ! ,mais on peux excuser un vieux culbu de prendre sa retraite . Casse plus du a de la fatigue qu'autre chose..

C'est pas faux non plus. Rest in Peace, cher vieux culbuteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Mecatechnic

    Coxobus en Seine et Marne

    Highway Import

    Speed Shop

    Feller Service

    Bug Art

    Car Concept

    Eugene, Artisan tolier

    Initial Cox

    Serial Kombi

    Slide Performance

    Rudy Olivenca Services

    Vintage Autohaus

    Mascotte Assurances

    Bugs Are Us

    Microprix
  • Posts

    • Désolé mais sans l'outil de base qu'est le multimètre, je ne vois pas comment faire un diagnostic differentiel de panne entre les différents éléments du circuit de charge...  
    • As tu vérifié que tu n'avais pas une fuite de courant ? 
    • Bonjour, Le mieux,ponçeuse orbitale avec le grain qui va bien pour ne pas attaquer la tole,et ponçage à la main pour les parties plus compliquées à atteindre! De quoi ensanglanter les petits doigts,certes! Mais faut souffrir pour avoir une belle auto☺️
    • Bonjour,   Je m'efforce de trouver la solution à mes problèmes par moi-même via tout ce que je peux trouver sur internet, mais encore une foi aujourd'hui je cale   Je m'explique, je possède une cox 1200 "Standard" de 1973, et je me rends compte que ma batterie ne charge pas, donc je me suis dis que la batterie devait être sur le point de lâcher. Et c'était le cas ! Je me suis donc dépêché de la changé et tout est rentré dans l'ordre pendant 3 semaines ^^   Donc j'élimine déjà le problème de batterie, je me penche donc du coté des câblages du régulateur te tension, je ne trouve aucune problème tout est correct (Régulateur d'origine)   Du coup je me dis que le problème vient sûrement de ma Dynamo ! Et bien la encore non car quand je démarre la voiture, que je retire la batterie et que j'allume les phares, je vois bien l'intensité de mes feux de croisement qui changent en fonction de mon régime moteur, donc cela me confirme que le problème n'est pas la Dynamo.   MAIS ALORS ! Quel est le problème, je suppose que le régulateur de tension peut-être en panne, mais de disposant pas de Multimètres pour pouvoir vérifier cela, savez-vous si il y aurait un autre moyen de savoir d'où vient le problème ?   Merci d'avance à tous !
    • Ouai pas top le rendu. Bon go acheté des brosse laiton demain matin
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...