Jump to content

Perte de pression soudaine


Recommended Posts

Bonjour à tous,

voici un message que j'ai envoyé en MP à Loic, mais autant en faire profiter tout le monde en fait.

Pour info, il s'agit deun 1641cc, tout stock sauf une paire de dellorto 36. Il n'a jamais encore vu la route...si ce n'est une petite centaine de mètres. Toujours démarré au quart de tour dans mon garage, rien à signaler. Sauf que :

A la veille de passer mon contrôle technique, voilà un premier big problème que je ne m'explique pas...

Voici les évènements :

- ayant une fuite à mon cache culbu, je l’enlève, il était complètement hors de son logement ce qui expliquait la grosse fuite que j'avais

- je reprends donc un nouveau joint, je le colle avec de la loctite bleu, très légèrement...En essuyant les surplus.

- je referme

- 1 h après, je place le moteur en marche....je laisse chauffer...Super, ça ne fuit plus...

-1h30 après, juste avant de partir de mon garage, (j'ai laissé le moteur tourné pas mal de temps) je fais des bêtes marches avant/ marche arrière dans mon garage... :) faute de pouvoir rouler sur l'asphalte.

- la pression était toujours entrain de tomber progressivement, j'étais à 2bar au ralenti (bref, ça commençait à chauffer, j'avais jamais fait tourner le moteur aussi longtemps)

- puis, tout à coup...en freinant à l'occasion d'un marche avant...mon voyant pression d'huile s'allume !!!

- je coupe le moulin en moins d'une seconde, je me dis que j'ai halluciné

- je le rallume 2 secondes pour constater que mon mano est à 0 aussi... :( :(

- je coupe directos, je vais vérifier ma sonde et tout...c'est en place...

- je déconnecte alors l'allumage, et je fais tourner le moteur à vide pour voir ce qu'il se passe; le voyait d'huile reste allumé :( ce qui confirme bien que le circuit ne semble plus sous pression.

- je laisse tourner le démarreur, après 20 secondes, le voyant d'huile s'éteint enfin....comme si la pression était revenue (donc, allumage coupé hein...On est d'accord...)

- je laisse encore tourner un peu "à vide" comme ça

- je rebranche l'allumage et le moteur redémarre avec la même pression qu'avant (2 bar au ralenti)....comme si rien ne s'était passé

Donc, je me dis, soit :

1) un morceau de ma loctite est partie de le circuit (étonnant car j'ai vraiment été léger) ; car après ça, ça a recommencé à pisser par mon cache culbu :( :( je me dis que je n'ai peut-etre pas attendu assez longtemps, que mon joint s'est déplacé, et qu'un morceau de loctite est parti dans le circuit...car elle n'aurait pas été encore séche...)

Soit :

2) Première fois, dans la vie de mon moteur, que mon huile à du passer par le radiateur (bref, mauvaise mise en pression au début de la vie de mon moteur ??? car si je ne me trompe pas, l'huile ne passe pas par le radiateur au début , quand elle est froide...) ....

Donc, vu que ça serait la première fois que mon moteur monte autant en température (je ne l'avais jamais fait tourné aussi longtemps;....même quand je suis allé faire le tour de mon rond point, c'était complètement à froid, et ça n'a pas duré 1 minute quoi...) donc, vu que c'est la première fois...il y a eu un perte de pression le temps que ce circuit (donc, le circuit "radiateur") se remplisse... franchement, je suis un peu perplexe, tout cela est assez nouveau et inquiétant à la fois pour moi

Là, tout semble rentré dans la normal comme si rien ne s'était passé.

Phil.

PS : la température d'huile était à peine à 50°C...mais je voyais l'aguille commencer à monter car j'ai fais qqu marches avant/marches arrière

Link to comment
Share on other sites

Rien d'alarmant pour l'instant si ton niveau d'huile est correct.

2 bars au ralenti à froid c'est normal.

Démarre de nouveau et vois si le phénomène se reproduit sachant que ce qui est intéressant c'est la pression à 90°C d'huile.

Pour ton cache culbus vérifie qu'il n'est pas déformé et monte le plutôt avec le la permatex aviation qu'avec de la pâte silicone.

Link to comment
Share on other sites

Merci les gars...c'est rassurant :)

Je vais vérifier mon niveau d'huile....mais la première fois, ben on avait assez bien remplis quoi...je ne sais plus la quantité mais on avait mis ce qu'il fallait....

Je vais vérifier.

Ca peut arriver ce genre de choses ???

Mes hypothèses sont elles crédibles ?

Quoi qu'il en soit, j'y retourne demain pour changer mon joint.

(loic, dans le doute, j'ai changé de cache culbuteur par un ancien qui je suis sur ne perdait pas d'huile...)

Après réflexion, je me souviens, dans le stress, avoir regardé ma jauge de niveau d'huile... mon huile étant fort clair, je ne peux pas jurer mais j'étais proche du minimum en fait...

Une explication serait que, mon huile commençant à chauffer, avec mes marches avants/marches arrières, et mon niveau étant bas (je vérifie demain), ben j'ai tout simplement déjaugé quoi...

Merci,

Philippe.

Link to comment
Share on other sites

Je pense aussi au déjaugeage vu que c'est arrivé au freinage.

Si çà se reproduit en virage (rond point) ou au freinage , envisage de monter un carter supplémentaire.

Parfois le piston de régulation de pression se bloque momentanément aussi.

Link to comment
Share on other sites

Quand je monte un joint de cache culbu, je dégraisse le cache culbu je met du silicone bleu puis je pose le joint, je le tiens en place correctement (pince à linge) pour qu'il soit bien posé à sa place et bien appuyé sur le cache culbu, le lendemain je le pose sur le moteur et je n'ai jamais eu de fuite, pas une goutte, même en le redémontant.

Sur la 356, c'est encore plus difficile de ne pas avoir de fuite car il a tendance à descendre sur le dessus vu que le cache culbu est plus long que sur une cox.

Link to comment
Share on other sites

Chez VW (ou Porsche ;)), ils n'attendaient pas 24H pour reposer le cache culbu

Ah bon :p quand je fais ça j'ai le temps, l'avantage c'est qu'en redémontant quelques fois je ne dois pas le changer et comme je l'entretien bien (peut être trop bien) je règle souvent mes soupapes.

Et comme je disais, ceux des 356, c'est une misère a mettre en place sans qu'il ne bouge car ils sont plus long.

C'est comme ceux qui disent qu'il est normal de voir une petite goutte tomber de la plaque de vidange, je mets un très fin coup de Loctite bleu sur les 2 joints, vraiment léger entre les doigts et je n'ai jamais une goutte au sol même après avoir fait 100KM je la rentre dans le garage et le lendemain pas une seule goutte à terre ;)

J'ai horreur des fuites ! :D

Link to comment
Share on other sites

waip, je me demande par contre si je peux essayer de réutiliser le joint que j'ai posé hier...

pas que je ne veuille pas dépenser, mais niveau timing, çà va être compliqué si je dois passer chez mon revendeur avant....

Et il est encore "neuf" si j'ose dire...juste avec un peu de bleu dessus quoi.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...