Jump to content
Sign in to follow this  
Lozerifornia

Inside the European Bug-In 4

Recommended Posts

Depuis maintenant 5 ans le monde Aircooled se donne rendez vous début juillet dans la petite ville de Chimay en Belgique située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

 

Que vous fassiez partie de ceux qui veulent être vu, de ceux qui veulent voir ou si vous souhaitez simplement rencontrer des passionnés du monde entier l'European BugIn est assurément l'endroit ou vous deviez vous trouver du 1er au 3 Juillet 2011.

 

Flat4ever.com était cette année encore présent pour vous sur place durant ces 3 longues journées pour vous faire partager cet événement pas tout à fait comme les autres: si vous vous rendez à l'European BugIn pour déguster des sandwiches, des frites ou vous offrir une nouvelle garde-robe, vous vous trompez à coup sur d'adresse. L'EBI n'a pas pour vocation de rassembler la fine fleur des fins gourmet européens.

 

Par contre, ceux qui ont fait le déplacement pour voir des autos qu'on ne croise pas au coin de la rue du village n'ont assurément pas perdu leur temps. Des centaines de cox, combi, buggy, karmann et autres dérivés se sont offerts à nos yeux pendant 3 jours dans un espace immense et sécurisé.

 

Tout les styles sont ici présents, le daily driver affichant fièrement ses 40ans et 400000km côtoie le dernier ProStock prêt à en découdre sur les 400 mètres de la piste de run. Nous avions vu le Sambarn péché au fond d'un Fjord, le Barn hélitreuillé après une coupe forestière en règle, à Chimay nous avons pu découvrir le barndoor cassé en 2. Incomplet, broyé par les années; renforcé à l'aide d'une carcasse en bois ce barn a pu arpenter les allées du site pour le grand plaisir des visiteurs. A l'évidence cela est totalement inutile, absurde et ne présente aucun intérêt mais nous nous trouvons dans un lieu où le SHOW prime sur le reste pendant quelques heures. La porte est ouverte à toute les excentricités et les plus farfelus ne se font pas prier pour se mettre en avant !!

 

 

 

002.jpg

 

 

Et les véhicules bizarre, ça n'est pas ce qu'il manque, en prenant le temps de traîner dans les allées on tombe sur des engins arrivant directement d'autres galaxies :

 

 

 

003.jpg

 

 

Mais l'EBI c'est avant tout l'endroit pour voir de la caisse ultimate, du rutilant, du clinquant des tas de $$$ empilés et transformés en poli-lustré, de l'odeur de Meguiars à tout les étages. OUI OUI OUI les caisses les plus chères sont les plus impressionnantes, et c'est comme çà que çà se passe partout ! Le champagne le plus recherché est le plus cher, la tronçonneuse la plus puissante est souvent la plus onéreuse, un loft dans le marais coûtera toujours plus cher qu'un studio à Langogne. Et vous savez quoi, j'ai presque envie de remercier les gars qui après avoir claqué 30, 40, 50 ou 100K €euro dans leur caisse font encore l'effort de la déplacer sur une concentre avec tout les risques que cela comporte.

 

On se régale, on prend son pied, on fait en sorte de ne pas en perdre une miette ! Amateur de voiture populaire l'heure est venue de se payer une Dacia, la voiture économique et populaire existe toujours et en plus elle a la clim. A l'EBI il ne me semble pas avoir vu d'auto climatisé, mais par contre on en a pris plein les yeux, plein les oreilles et on s'est régalé de la rangée de caisse du club des GreenHearth from UK :

 

 

 

004.jpg

 

 

 

à l'EBI «Si t'en veu y'en a, et si t'en reveu y'en re a !!! »

 

 

005.jpg

 

L'Europe entière se déplace à l'image du club Hollandais Theundutchables (on ne sait toujours pas ce que cela peu bien vouloir dire, cependant on a compris que leurs autos ne laissent pas indifférent). La mise en scène est soignée, les autos sont lustrées, le travail est superbe.

 

 

 

006.jpg

 

007.jpg

 

 

Au détour d'une allée, la claque, la stupéfaction !!! Tout d'abord on se demande si nos yeux ne nous jouent pas des tours, heureusement pour nous, on n'a pas forcé sur la Chimay la nuit précédente : ce n'est donc pas une hallucination.

 

 

 

008.jpg

 

 

On s'approche le cœur encore palpitant, il ne s'agit effectivement pas d'une hallucination! Le moteur 4 arbres vaut, à lui seul le voyage à Chimay. Tout est exceptionnel dans ce combi, dessous, dedans, dehors; tout est rutilant! L’exceptionnel à portée d'appareil photo de tout un chacun.

 

 

 

011.jpg

 

009.jpg

 

010.jpg

 

 

Mais l'EBI c'est aussi l'occasion de découvrir en live ce que l'on a pu voir en photo sur le web. Des pièces neuves de belle facture, NOS ou encore tout un tas de bricoles improbables.

 

 

 

012.jpg

 

 

Les amateurs de roues en tout genre sont ici servis, elles sont quasiment toutes représentée, originale ou re-manufacturée, 15" ou 17", classic ou exotique, toutes sont ici présentées comme en tête de gondole de supermarché, il n'y a qu'à se promener dans les allées pour se faire une idée de celles qui iront le mieux sur un projet en cours de finitions.

 

 

 

013.jpg

 

 

Nombreux étaient les Karmann à avoir fait le déplacement, plusieurs dizaines présents durant 3 journées nous ont permis de nous régaler de tout les styles proposés. Au menu, un LowLight import Californien bien détaillé et d'un noir profond exceptionnel, un LowLight cabriolet à moteur Okrasa ou bien encore dans la série des cabriolets un modele récent: blanc, intérieur rouge, posé fièrement sur 4 jantes Porsche.

 

 

 

014.jpg

 

015.jpg

 

 

Mais çà n'est pas tout ... à l'EBI il est aussi possible de croiser à quelques mètres d'écart un Type14 ayant dévoré une Porsche 993 (Flat6 3,6L, Boite 6 vitesses... ...), garé tout à coté d'un trés trés méchant Karmann ProStock destiné à la piste de drag et propulsé par un énorme moteur turbo.

 

 

 

016.jpg

 

017.jpg

 

 

Sur la piste le spectacle continue : la traditionnelle lignée "GasserGarage" est toujours aussi impressionnante, reproduction fidéle de cox de course ayant marqué l'histoire du drag racing aircooled.

 

 

 

018.jpg

 

019.jpg

 

 

Mais, mais, mais çà n'est pas tout, le célèbre Drag Empi résident de la collection Flat4 au Japon était cette année présent à Chimay pour le plus grand plaisir de tout les passionnés. Présenté sur le stand Flat4 il était à la merci de toutes les mains et de tout les appareils photos. Ne cachant aucun de ses secrets tout le monde pouvait s'approcher au plus prét de ce morceau d'histoire. La marque allemande CSP en a fait de même avec l'incroyable Type34 habituellement piloté par RonLummus. Décidément un plateau de choix de niveau mondial offert à tous pour la modique somme de 30€!

 

 

 

020.jpg

 

 

Au chapitre des autos historiques et ayant marqué l'histoire la 912 Vallero's était elle aussi présente cette année. L'ouverture originale de sa carrosserie exposant ses entrailles à tous, a, à coup sûr, été une des animations du uikaaaine.

 

 

 

021.jpg

 

 

Régulièrement un moment de calme permet à tous de souffler quelques minutes. L'attente ... chacun son style.

 

 

 

024.2.jpg

 

 

l'attente du retour de la horde sauvage parquée tout au fond de la piste dans un échappatoire...

 

 

 

025.jpg

 

 

Il ne fallait pas non plus passer à coté de cette split de 49', des détails, des détails et quelques détails pour parachever l'oeuvre. Clignotants intégrés aux Tbars, PopOut détaillés, tringlerie de carburateurs maison, volant sur mesure etc etc.

 

 

 

026.jpg

 

027.jpg

 

 

Les amateurs de combi n'étaient bien sur pas en reste, de l'exclusif SamBarn au BayWesty familial, la gamme était bien représentée.

 

 

 

028.jpg

 

029.jpg

 

 

Les excentricités les plus folles sont présentes à l'EBI, les volksrod en tout genre issus de croisements improbables côtoient sur le même sol Speedster Replica en plastic rouillé ... ou cox pickup aux lignes parfaites.

 

 

 

030.jpg

 

 

Que dire de cette création artisanale, maitrise d'un travail de tôlerie simplement hallucinant !!! Enfin cet étrange buggy venu d'Angleterre, propulsé par un V6 en position centrale vous donne un aperçu de ce qu'il est possible de découvrir sur place.

 

 

 

031.jpg

 

 

En fin de journée le spectacle se déplace pour se retrouver dans la BurnoutArea, ici tout le monde peut s'en donner à coeur joie, BurnStatique, RollingBurn, Donuts et figure artistique en tout genre. Certains n'hésiteront pas à assumer le spectacle quitte à aller jusqu'à la casse mécanique.

 

 

 

032.jpg

 

 

Ca ne sert strictement à rien,

 

 

 

033.jpg

 

 

C'est même totalement absurde,

 

 

 

034.jpg

 

 

Le bilan carbone est sans doute pas terrible terrible !

 

 

 

035.jpg

 

036.jpg

 

 

mais bordel, l'odeur dans le nez, la fumée dans les yeux... qu'est ce que'on est nombreux à aimer çà !!!

 

 

 

037.jpg

 

 

Puis pour finir le ciel s'embrase, il n'est plus très loin de 23H, tout s’assombrit ... quelques lumières rythmées d'un gros beat de musique électronique parviennent tout de même jusqu'à nos yeux et nos oreilles. Nos sens de nouveaux attirés par la foule dansante et l'envie de participer plus forte que la fatigue nous tiendront debout jusqu'à une heure tardive.

 

 

 

038.jpg

 

 

Vous savez quoi ??? Le lendemain tout recommence ... je vous laisse une partie de mes rêves en vidéo !!

 

t11.pngFlo

Le 4eme European Bug-In en 800 images

dans nos galeries photos

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique et très pro ce reportage!!

... Faudrait que l'EBI dure une semaine, à chaque reportage/nouvelles photos j'ai l'impression que j'ai raté pleins de trucs:p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si [la presse traditionnelle] pouvait s'inspirer de ton reportage et élargir son champ de vision (y font des promos chez afflelou !) en nous montrant du german de la récente de la 1303 et pas que du oldschool nostalgia restocal tous les mois au usa/japon, ça serait bien , .... Merde j'ai rêvé:p Triste réalité Go to bugjam et Hanovre, vive la différence;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parfait résumé (quel talent Mr Flo ;) ) de cette édition encore plus "folle" que les précédentes !!!

L' EBI faut le vivre au moins une fois dans sa vie ; le probléme c'est qu'une fois que c'est fait , on a qu'une envie , c'est d'y retourner :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

un tres beau reportage encore, merci à flo et flat4ever de permettre à celles/ceux qui n'ont pas forcément la possibilité de se déplacer sur ce genre d'événement de pouvoir le vivre un petit peu par procuration, mais ça donne vraiment envie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...