Jump to content

ventilation de carter / Breather box


Recommended Posts

Je compte modifier ainsi l'installation de mon boîtier de reniflard:

- boîtier plus volumineux

- deux durites qui partent du haut du boîtier, vers chacun des filtres à air (IDF 40)

- une durite qui part du bas du boîtier, vers le carter (en dessous de la turbine Porsche)

- deux durites qui partent vers la cache-culbuteurs côté passager

Je voudrais savoir si je dois mettre un élément en mousse à l'intérieur du boîtier, ou si c'est à éviter?

Le haut du boîtier est percé de petits trous, pour la mise à l'air (voir la photo ci-dessous); est-ce que je dois laisser comme cela, ou vaut-il mieux boucher ces trous?

Enfin, la sortie la plus basse du boîtier doit-elle être utilisée pour la durite qui part vers le carter, ou pour une de celles qui va vers le cache-culbuteurs?

 

Merci pour vos réponses! 

 

C26-115-566-8-4T.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

je n'aime pas ta boîte de dégazage, car  elle ne contient pas de parois internes qui permettent aux vapeurs d'huile de se déposer, et de re-liquéfier l'huile.

Pour compenser cela, tu peux installer un tampon inox (type JEX) qui permettra à l'huile de se déposer dessus.

Pour tes autres questions, je préfère laisser d'autres te répondre. :)

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup Ying-Yang; je préfère effectivement la solution du tampon intox, à celle de la mousse.

Quelqu'un pour me dire s'il vaut mieux boucher les petits trous d'aération (la boîte de dégazage étant reliée aux filtres à air), et à quoi utiliser la sortie la plus basse de la boîte? 

Link to comment
Share on other sites

Il faut laisser libres les trous de mise à l'air : le tampon inox récupère l'huile, et l'air doit pouvoir s'échapper. L'air qui va dans cette boîte n'est pas obligatoirement ré-aspiré par le moteur.

Pour les différentes sorties, à toi de les utliser comme tu le veux prou que tes durites fassent le trajet le plus cohérent.

 

Un détail : je n'aime pas connecter des durites aux boîtes à air / filtres des carburateurs pour qu'ils ré-aspirent les vapeurs. Ça pourrit les carbus qui sont du coup gras de chez gras...

Je met une gourde en aluminium de chez décathlon qui me sert de boîtier de récupération des vapeurs, que je nettoie une fois par an lors de la vidange.

Le recyclage des vapeurs sert pour les technocrates de l'Europe... :lol:

Link to comment
Share on other sites

Merci encore, Ying-Yang. J'avoue que je n'aime absolument pas l'idée de connecter des durites aux filtres à air des carbus, mais je m'y sens contraint par le fait que dès que je roule quelques km à 3000 t/mn ou plus (Type 4 de 1911 cm3), j'ai une quantité importante de vapeurs d'huile qui sortent par le petit filtre qui surmonte mon boîtier Bugpack, et salissent tout l'arrière du buggy. Cela m'est même arrivé juste après avoir nettoyé le boîtier. Donc, j'essaie de trouver une solution pour éviter que ces vapeurs d'huile ne s'échappent à l'extérieur; c'est pour cela que je prends un boîtier de dimensions plus importantes (dans la limite de la contrainte de place disponible sous l'arrière d'un Manx), que je pense connecter des durites aux filtres (même si ça ne me plaît pas du tout), et que je pensais aussi à boucher les petits trous.

Comme le boîtier ne sera pas très facile d'accès, je pensais y percer un trou au fond, refermer avec une vis et un joint, pour pouvoir facilement vidanger régulièrement le boîtier. Qu'en penses-tu? 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bon, là, tu as un problème, c'est le moins que l'on puisse dire...

On peut se demander quel est l'état de ta segmentation, pour que tu aies un souffle pareil !

Je me demande si une boîtier, quelle que soit la manière dont il sera monté, puisse régler ton problème.

 

Il ne faut pas confondre boîtier de dégazage, et boîtier de récupération des vapeurs d'huile.

Le boîtier de dégazage permet de re-liquéfier les vapeurs en fluides et de renvoyer l'huile dans le moteur (l'huile se dégrade d'ailleurs au passage en se chargeant en humidité, et sa réinjection dans les carbus modifie la richesse), et le boîtier de récupération est juste une boîte avec une ouverture pour son aération.

 

Peux-tu prendre tes compressions ?

Un pareil souffle doit être diagnostiqué.

Link to comment
Share on other sites

Mon kit cylindres-pistons (du AA de 96 mm, pistons plats, pour Type 4) n'a que 13.000 km, donc a priori, les segments devraient être en bon état.

J'ai ce problème depuis le début; je l'avais déjà avant de changer le kit cylindres-pistons. Se pourrait-il qu'il y ait des conduits bouchés dans le carter? Il me semble que le Type 4 crée souvent des surpressions; comment fait-on d'habitude pour les éliminer?

Je prendrai les compressions, et je te dirai. Dans un premier temps, je vais peut-être me contenter de changer le boîtier, sans le connecter aux filtres, et je verrai s'il y a une amélioration. 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Ying-Yang,

J'ai tenu compte de tes conseils, et j'ai fait mettre à l'intérieur de ma boîte de dégazage deux parois pour que les vapeurs d'huile puissent s'y déposer, et l'huile se liquéfier; j'ai copié ce que font Berg et Ron Lummus.

Maintenant, je me pose la question suivante: en plus de la durite qui va au carter juste sous la turbine  de Porsche 911, est-ce qu'il ne serait pas judicieux de rajouter une durite qui aille se prendre sur le remplissage d'huile (plutôt qu'une deuxième durite sur le cache-culbu passager, qui en a déjà une)? Qu'en penses-tu? 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Voici le résultat des courses:

J'ai donc remplacé le petit boîtier Bugpack surmonté d'un petit filtre à air par un gros boîtier (voir la photo un peu plus haut) à l'intérieur duquel j'ai fait souder deux parois où l'huile peut se déposer. Dans le compartiment formé par la paroi la plus haute, j'ai mis le plus de tampons de type Gex que je pouvais y faire tenir. Le boîtier n'est connecté qu'au cache-culbu droit, et sa sortie la plus basse est reliée au carter-moteur (sous la base de la turbine Porsche); pas de connexion aux filtres à air. J'ai parcouru une cinquantaine de kilomètres en roulant de façon continue entre 3000 et 3500 t/mn, sans la moindre projection d'huile. Le haut du boîtier (là où se trouvent les petits trous d'aération) n'était même pas gras. Donc, problème résolu; et en prime, la température de l'huile a baissé d'environ 10 degrés! Merci à Ying-Yang pour ses bons conseils.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Vintage Autohaus

    Bugs Are Us

    Initial Cox

    Speed Shop

    Slide Performance

    AG Syncro Boite Vitesse VW et Porsche

    Feller Service

    Microprix Pieces VW Cox et Combi

    Coxobus en Seine et Marne

    Mecatechnic

    Ampoules pour Anciennes

    Car Concept
  • Posts

    • Non le radiateur en alu est fait pour les turbine doghouse spécifique au 1600Da.   La partie crantée, que je n'ai jamais eu sur les miens se retire ... Il suffit de dévisser l'écrou, la retirer et de revisser l'écrou (ou de le remplacer par un "classique", mais j'ai laissé les miens). Elle sera utilise a celui qui sera intéressé par le système industriel. Mais la poulie doit pouvoir rester, à moins que les deux parties soient soudées ... Pour la pompe à huile, seule 1 de mes moteurs indus a le compte-tours mécanique. Il est sur mon buggy et je l'ai laissé dessus. Il y a juste une petite goutte d'huile de temps à autre ...   PS : Si tu vends ton compte tours mécanique, je suis intéressé ... mp moi Pour les tôles inférieures : Mes moteurs étaient tous des motopompes, je n'ai pas de boites de chauffages, normalement toi non plus. Mais le système de refroidissement/guidage est confié à des tôles spécifiques, qui comblent l'espace laissé libre en absence de boite de chauffage, pour guider l'air vers l'arrière ... Je ne sais comment c'est sur le tien. Pour avoir le chauffage et conserver un bon refroidissement (ce qui n'est pas contradictoire ) , il faut donc monter deux boites de chauffages et les tôles qui vont avec ... celles ci : et les deux petites pour l'arrière ... Mais c'est utile seulement si tu comptes remonter le chauffage sinon la turbine de l'industriel et ses tôles sont parfaites ...  
    • De haut en bas c'est 3/ 1/ 2 
    • Une petite photo pour t'expliquer ,sur la 1  : le carbu avec son filtre ,c'est un exemple tu n'auras certainement pas le même filtre (en bleu) sur la 2 tu enlève le filtre et donc tu as le carbu en direct ,et sur la 3 tu prends soit une seringue ou un bouchon ,et tu le verse directement la ou tu vois la seringue , tu n'attends pas 3 minutes pour essayer de démarrer bien sur. Déjà tu auras une piste.
    • Sarrebourg dans le 57
    • Merci pour ta réponse détaillée ! en effet je vais revendre la dynamo pour remettre une classique. J'ai prévu et en stock un allumeur 009 germany et un 30pict 2 refait à neuf  J'ai aussi la turbine et les boites de chauffage. Qu'appèles-tu tôles inférieures ? Est ce que je dois changer le radiateur pour un en alu ? et la poulie avec la partie crantée ? et la pompe à huile avec prise compte tour mécanique ? et pourquoi les coupelles de ressorts de soupapes sont-elles différentes à l'admission et l'échappement ? Merci  
  • Upcoming Events

×
×
  • Create New...